Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par pailleauquebec le Ven 11 Mar 2016 - 18:36



Dernière édition par pailleauquebec le Sam 12 Mar 2016 - 18:06, édité 1 fois

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par ZeSandman le Ven 11 Mar 2016 - 22:29

Merci beaucoup m'sieur Paille.
Je regarde ça dès que j'ai un peu de temps.
Il me semble que les programmes nous demandent d'aborder les situations d'équiprobabilité et plus généralement les probas dès la 5ème.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par William Foster le Ven 11 Mar 2016 - 22:39

Déjà un bon document de travail à éplucher. Smile J'essaierai de m'y plonger ce week-end (ou weekend ?... Et pis zut.)

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par wanax le Ven 11 Mar 2016 - 23:33

@ZeSandman a écrit:Merci beaucoup m'sieur Paille.
Je regarde ça dès que j'ai un peu de temps.
Il me semble que les programmes nous demandent d'aborder les situations d'équiprobabilité et plus généralement les probas dès la 5ème.
Pourquoi, arrivés en Seconde, les élèves semblent-ils ne rien connaître des probabilités ? ( intersection, union, arbres, tableaux croisés, formule p(A union B ) = p(A)+p(B) - p( A inter B )... tout est inconnu )
Je demande, non pas que je suspecte les collègues de collège, mais quand on me dit qu'ils font moins d'algèbre et de géométrie pour pouvoir faire d'autres choses, je veux comprendre.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par William Foster le Sam 12 Mar 2016 - 2:26

Ils ne font pas ça spécifiquement en arrivant au lycée, mais tous les ans :
" - Mais m'sieur, on l'a pas fait l'année dernière, la multiplication de fractions !
- Tu te souviens quand même que c'était moi ton prof l'an dernier ? Et que j'ai encore le cours que je t'ai fait écrire dans ton cahier ?
- Ah oui, c'est vrai... Mais sinon, on fait comment pour multiplier ? "

Ensuite, le programme de proba de 3° actuel n'est pas forcément riche de contenu : Aller voir page 34.
Arbres oui. Langage ensembliste, je ne l'ai jamais fait ou vu faire en 3°...
Il y a 5 ans, l'IPR a dit qu'on ne devait faire que des expériences à une épreuve, ou deux si c'est simple et avec remise. Cette année, l'autre IPR a reproché de ne pas avoir parlé de "théorie de la mesure" cafe

Rien de surprenant qu'ils ne connaissent pas P(AUB) ou la formule des probas totales Rolling Eyes

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par pailleauquebec le Sam 12 Mar 2016 - 10:06

@wanax a écrit:
@ZeSandman a écrit:Merci beaucoup m'sieur Paille.
Je regarde ça dès que j'ai un peu de temps.
Il me semble que les programmes nous demandent d'aborder les situations d'équiprobabilité et plus généralement les probas dès la 5ème.
Pourquoi, arrivés en Seconde, les élèves semblent-ils ne rien connaître des probabilités ? ( intersection, union, arbres, tableaux croisés, formule p(A union B ) = p(A)+p(B) - p( A inter B )... tout est inconnu )
Je demande, non pas que je suspecte les collègues de collège, mais quand on me dit qu'ils font moins d'algèbre et de géométrie pour pouvoir faire d'autres choses, je veux comprendre.

On a fait le choix de réduire les probas au minimum (4h sur les 4 années de collège), il y a tellement d'autres préalables à nos yeux.
On a mis les priorités sur l'arithmétique, l'algèbre et la géométrie (y compris analytique).
Du coup, les stats, la programmation et les probas deviennent moins prioritaires.
C'est un choix, d'autres feront d'autres choix, c'est bien qu'on puisse en débattre ici.

On a aussi fait le choix un cours = une notion = un paragraphe de cours : I puis le lendemain II puis le sur-lendemain III,...
D'autres font des activités, étalent parfois la découverte d'une notion sur 2 ou 3h.
Nous avons choisi une approche très (trop?) structurée.

De même, notre lecture des programmes est large, d'autres feront une lecture plus minimaliste.
Car on a des heures en groupes (un groupe de 20 et un groupe de 8 pour faire la classe de 28).
Grosso modo une heure dédoublée quinzaine en 5e et 4e et une heure dédoublée semaine en 3e.
Ce qui permet de remettre des notions qu'on a pas enseigné depuis bien longtemps au collège (vecteurs, homothéties, géométrie analytique, factorisation du trinôme).
C'est aussi un choix, rendu possible par les dédoublements dans notre établissement.
Le principal a mis un paquet de marge sur les maths et le français. D'autres feront d'autres choix.

C'est bien le problème, au fond, dans tous ces choix il y en a surement de meilleurs que d'autres, de plus ambitieux que d'autres,...

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par Pat B le Sam 12 Mar 2016 - 21:58

@pailleauquebec a écrit:
@wanax a écrit:
@ZeSandman a écrit:Merci beaucoup m'sieur Paille.
Je regarde ça dès que j'ai un peu de temps.
Il me semble que les programmes nous demandent d'aborder les situations d'équiprobabilité et plus généralement les probas dès la 5ème.
Pourquoi, arrivés en Seconde, les élèves semblent-ils ne rien connaître des probabilités ? ( intersection, union, arbres, tableaux croisés, formule p(A union B ) = p(A)+p(B) - p( A inter B )... tout est inconnu )
Je demande, non pas que je suspecte les collègues de collège, mais quand on me dit qu'ils font moins d'algèbre et de géométrie pour pouvoir faire d'autres choses, je veux comprendre.

On a fait le choix de réduire les probas au minimum (4h sur les 4 années de collège), il y a tellement d'autres préalables à nos yeux.
On a mis les priorités sur l'arithmétique, l'algèbre et la géométrie (y compris analytique).
Du coup, les stats, la programmation et les probas deviennent moins prioritaires.
C'est un choix, d'autres feront d'autres choix, c'est bien qu'on puisse en débattre ici.

On a aussi fait le choix un cours = une notion = un paragraphe de cours : I puis le lendemain II puis le sur-lendemain III,...
D'autres font des activités, étalent parfois la découverte d'une notion sur 2 ou 3h.
Nous avons choisi une approche très (trop?) structurée.

De même, notre lecture des programmes est large, d'autres feront une lecture plus minimaliste.
Car on a des heures en groupes (un groupe de 20 et un groupe de 8 pour faire la classe de 28).
Grosso modo une heure dédoublée quinzaine en 5e et 4e et une heure dédoublée semaine en 3e.
Ce qui permet de remettre des notions qu'on a pas enseigné depuis bien longtemps au collège (vecteurs, homothéties, géométrie analytique, factorisation du trinôme).
C'est aussi un choix, rendu possible par les dédoublements dans notre établissement.
Le principal a mis un paquet de marge sur les maths et le français. D'autres feront d'autres choix.

C'est bien le problème, au fond, dans tous ces choix il y en a surement de meilleurs que d'autres, de plus ambitieux que d'autres,...

Quelle chance tu as... Chez nous, le cde (jeune et passablement incompétent selon moi) met toute la marge sur des projets-vitrine (certification en langues, bilangue-sans-le-dire, méthodologie, théâtre, informatique...) pour essayer de "vendre" son établissement (vive le privé!). On lui dit que ce que les parents viennent chercher chez nous c'est des bases solides pour la poursuite de leurs études, qu'on reçoit énormément de gosses en difficultés qui manquent de bases, qu'on rame trop, qu'on a besoin de temps ou de dédoublement pour combler les lacunes. Il ne nous écoute pas, tout en horaire plancher, aucun dédoublement sauf en langues. Je suis dégoûtée. Je cherche à muter, j'en ai trop ma claque...
Bref, ce qu'on pourra faire chez nous est à des années-lumières de ce que tu réussis à programmer...

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par Bono2007 le Dim 13 Mar 2016 - 10:13

La chance aussi, nous on n'a 1h d'AP dans nos classes et on doit être contents !

Bono2007
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par pailleauquebec le Dim 13 Mar 2016 - 10:26

Je comprends.

Il y aura vraiment au bout de grands écarts pour les élèves.

Car il y a une double "liberté" sur l'attribution des moyens et sur les programmes.
La combinaison des deux va créer de grands écarts.

Si on a obtenu de mettre le paquet sur français et maths avec des dédoublements en groupes de besoin (20+8), c'est qu'on a un principal un peu à l'ancienne (les IPR l'encourageaient à utiliser la marge pour des dispositifs en vogue).

Et aussi que les professeurs ici ont réussi à faire bloc sur une position commune (ça a été un gros travail de réflexion, de réunion, on a organisé une consultation avec un vote,...). Bref, ça a été des mois de travail en amont et d'anticipation.

Je comprends bien que ce n'est pas possible partout (et je le regrette).

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par pailleauquebec le Sam 25 Juin 2016 - 16:10

Tiens, maintenant que tout le monde a le nez dedans, des remarques ?

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par m1m2m3 le Mer 29 Juin 2016 - 9:23

Voici ce que un inspecteur nous a fourni en formation comme repère de progressivité

http://www.petit-fichier.fr/2016/06/29/reperes-de-progressivite-cycle-3-et-cycle-4/

m1m2m3
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par pailleauquebec le Mer 29 Juin 2016 - 17:16

@m1m2m3 a écrit:Voici ce que un inspecteur nous a fourni en formation comme repère de progressivité

http://www.petit-fichier.fr/2016/06/29/reperes-de-progressivite-cycle-3-et-cycle-4/

Eh bien voilà des repères de progressivité qui proposent d'aborder les notions le plus tard possible !
Par exemple : pas de calculs de fractions avant la 4e: cela laisse seulement 2 ans pour assimiler cela, c'est beaucoup trop court.

Pour nous il faut commencer additions et soustractions de fractions en 6e.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par Niang973 le Mer 29 Juin 2016 - 17:45

@pailleauquebec a écrit:
@m1m2m3 a écrit:Voici ce que un inspecteur nous a fourni en formation comme repère de progressivité

http://www.petit-fichier.fr/2016/06/29/reperes-de-progressivite-cycle-3-et-cycle-4/

Eh bien voilà des repères de progressivité qui proposent d'aborder les notions le plus tard possible !
Par exemple : pas de calculs de fractions avant la 4e: cela laisse seulement 2 ans pour assimiler cela, c'est beaucoup trop court.

Pour nous il faut commencer additions et soustractions de fractions en 6e.

Oui , c'est aussi ce que je pense, deux ans de fractions seulement c'est léger, sachant que c'est abordé en 5eme, je trouve cela dommage.

Quand tu parles de remarques Pailleauquebec j'ai une question:
j'ai vu dans certains manuels triangles rectangles et cercle circonscrit. J'avais cru comprendre que le cercle inscrit et le cercle circonscrit étaient sorti des programmes.

Pour la bissectrice en 6eme il me semble qu'elle a aussi disparu, peut-on "tricher" en parlant d'axe de symétrie d'un angle?

merci d'avance pour ton aide.

j'en profite pour te remercier pour le gros travail de fond que tu as effectué, qui a été largement diffusé sur la toile topela (même si l'on voit peu de gens échanger ou te remercier)
essayes de googler "progression maths réforme 2016" , tu es celui qui proposes actuellement les progressions les plus claires ! pour cela veneration veneration good job

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par pailleauquebec le Jeu 30 Juin 2016 - 9:22

@Niang973 a écrit:j'ai une question:
j'ai vu dans certains manuels triangles rectangles et cercle circonscrit. J'avais cru comprendre que le cercle inscrit et le cercle circonscrit étaient sorti des programmes.

Pour la bissectrice en 6eme il me semble qu'elle a aussi disparu, peut-on "tricher" en parlant d'axe de symétrie d'un angle?

Ces notions ne sont plus explicitement au programme.
Mais on peut toujours les aborder, car les nouveaux programmes encouragent les débordements.

P368 des nouveaux programmes :
La pratique des mathématiques, en particulier les activités de recherche, amène
les élèves à travailler sur des notions ou des objets mathématiques dont la maîtrise
n’est pas attendue en fin de troisième (par exemple, irrationalité de certains
nombres, caractéristiques de dispersion d’une série statistique autres que l’étendue,
modélisation de phénomènes aléatoires, calculs de distances astronomiques, droites
remarquables dans un triangle, travail sur les puissances et capacité de stockage) ;
c’est aussi l’occasion d’enrichir leur culture scientifique.

Pour moi il est dommage de se priver de la bissectrice :
- permet des constructions intéressantes
- permet des exercices riches sur les calculs d'angles
- forme un tout avec les autres droites remarquables
- est un incontournable de la culture mathématique en géométrie

Le cercle circonscrit/triangle rectangle inscrit :
- prolongement de la médiatrice
- permet une jolie démonstration sur les droites concourantes
- forme un tout avec le triangle rectangle inscrit dans un cerce
- concept formateur inscrit/circonscrit
- se prolonge avec angle inscrit/angle au centre

Là aussi pour moi difficile de s'en passer.
Je n'accepte de sacrifier une notion que si je trouve autre chose de plus enrichissant pour l'élève à enseigner à la place.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par Niang973 le Jeu 30 Juin 2016 - 10:23

merci beaucoup pour ta réponse, et ton éclaircissement concernant les "débordements" topela

Cela me permet d'aborder cela sous un angle différent.
En gros ils veulent que les maths soient accessibles à tous, mais nous offrent quand même la possibilité de tirer au maximum de leur potentiel ceux qui souhaiteraient faire des mathématiques plus pointues. scratch ils ménagent la chèvre et le chou... Laughing

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par Niang973 le Jeu 30 Juin 2016 - 10:24

@Niang973 a écrit:merci beaucoup pour ta réponse, et ton éclaircissement concernant les "débordements" topela

Cela me permet d'aborder le B.O sous un angle différent. professeur
En gros ils veulent que les maths soient accessibles à tous, mais nous offrent quand même la possibilité de tirer au maximum de leur potentiel ceux qui souhaiteraient faire des mathématiques plus pointues. scratch  ils ménagent la chèvre et le chou... Laughing

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par francois75 le Jeu 30 Juin 2016 - 11:09

Non ils ne ménagent rien dans le BO.
Je ne sais pas quel est le niveau des élèves de pailleauquebec mais la programmation proposée me semble très ambitieuse.

Tant mieux si vous arrivez à faire ça, mais :

1) avez-vous anticipé la réaction d'un IPR ?
2) combien d'heures par semaine sur chaque niveau ?
3) quel est le niveau de vos élèves actuels ? Vont-ils tous dans des grands lycées ?


Dernière édition par henriette le Dim 30 Oct 2016 - 17:05, édité 2 fois (Raison : rétablissement d'un message après blanchiment massif)

francois75
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par ycombe le Jeu 30 Juin 2016 - 11:24

@francois75 a écrit:Non ils ne ménagent rien dans le BO.
Je ne sais pas quel est le niveau des élèves de pailleauquebec mais la programmation proposée me semble très ambitieuse.

Tant mieux si vous arrivez à faire ça, mais :

1) avez-vous anticipé la réaction d'un IPR ?
2) combien d'heures par semaine sur chaque niveau ?
3) quel est le niveau de vos élèves actuels ? Vont-ils tous dans des grands lycées ?


Je ne vois pas le rapport du 3) avec la choucroute. Parce que des élèves n'iraient pas dans un grand lycée, ils n'auraient pas droit à un programme ambitieux?

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par francois75 le Jeu 30 Juin 2016 - 11:35

*


Dernière édition par francois75 le Ven 16 Sep 2016 - 20:26, édité 1 fois

francois75
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par nesssnousss le Jeu 30 Juin 2016 - 12:59

@pailleauquebec a écrit:
@m1m2m3 a écrit:Voici ce que un inspecteur nous a fourni en formation comme repère de progressivité

http://www.petit-fichier.fr/2016/06/29/reperes-de-progressivite-cycle-3-et-cycle-4/

Eh bien voilà des repères de progressivité qui proposent d'aborder les notions le plus tard possible !
Par exemple : pas de calculs de fractions avant la 4e: cela laisse seulement 2 ans pour assimiler cela, c'est beaucoup trop court.

Pour nous il faut commencer additions et soustractions de fractions en 6e.

Je suis complètement d'accord avec toi !

Mais concrètement, serons-nous pénalisés, en cas d'inspection, si on ne respecte pas ces fameux repères ?

je pose la question, parce qu'en "formation" , le "collègue-formateur" a dit "c'est non négociable", propos qu'il tient de l'IPR.

D'autre part, dans mon équipe, j'ai 2 "collègues-formatrices" (dont la coordonnatrice) qui ne veulent pas commencer l'addition de fractions en 5e à cause de ces repères. Je leur ai signalé que les docs d'accompagnement le permettaient mais c'est toujours non ! Elles ne se basent que sur les programmes.

Elles sont complètement lobotomisées et moi j'en ai marre de me battre, donc je compte faire ma progression comme je veux dans mon coin.

Je vais me faire inspecter l'an prochain (agreg interne), je sens que je vais me faire taper sur les doigts !

nesssnousss
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par pailleauquebec le Jeu 30 Juin 2016 - 13:11

@francois75 a écrit:Non ils ne ménagent rien dans le BO.
Je ne sais pas quel est le niveau des élèves de pailleauquebec mais la programmation proposée me semble très ambitieuse.

Tant mieux si vous arrivez à faire ça, mais :

1) avez-vous anticipé la réaction d'un IPR ?
2) combien d'heures par semaine sur chaque niveau ?
3) quel est le niveau de vos élèves actuels ? Vont-ils tous dans des grands lycées ?



3)
Je suis dans un petit collège de 500 élèves très loin de Paris.
Pas ou peu de problèmes de disciplines.

Le niveau n'est pas exceptionnel, je dirais qu'il est moyen.
Beaucoup d'élèves n'ont pas été assez stimulés en primaire.
A l'entrée en 6e, un tiers des élèves ne maîtrise pas ses tables de multiplications.
La moitié a des difficultés avec la division.

Cela n'est pas très étonnant vu le peu d'exigence des instits du coin en maths.
Les trois quarts de nos élèves vont au lycée, mais un quart n'a rien à y faire (et n'y réussit pas bien).
Nous avons en effet quelques élèves qui vont ensuite en prépa. y compris parfois dans de (très) bonnes prépas.

Nos progressions actuelles sont moins ambitieuses.
Nous verrons à l'usage si des progressions plus ambitieuses permettent d'améliorer la formation des élèves ou pas.
C'est un pari que nous faisons.

2) Avec la réforme nous avons 1h quinzaine dédoublée (1h semaine en 3e) à tous les niveaux. C'est aussi pour cela que nous pouvons aller plus loin (différentiation par le haut et par le bas).

1) Nous avons de solides arguments à faire valoir.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par pailleauquebec le Jeu 30 Juin 2016 - 13:21

@nesssnousss a écrit:D'autre part, dans mon équipe, j'ai 2 "collègues-formatrices" (dont la coordonnatrice) qui ne veulent pas commencer l'addition de fractions en 5e à cause de ces repères. Je leur ai signalé que les docs d'accompagnement le permettaient mais c'est toujours non ! Elles ne se basent que sur les programmes.

Pose leur la question, pourquoi avoir fait des programmes de cycle si c'est pour ne laisser aucune liberté derrière ?
Un repère c'est juste une indication, un an avant qu'est ce que ça change ?
Enfin, sur le fond, que gagne-t-on à faire les notions trop tard et donc en se privant d'années d'entraînement, en laissant le temps aux idées pour faire leur chemin dans la tête des élèves.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par Dw4rF_Naheulbeuk le Jeu 30 Juin 2016 - 19:11

@nesssnousss a écrit:

Mais concrètement, serons-nous pénalisés, en cas d'inspection, si on ne respecte pas ces fameux repères ?

je pose la question, parce qu'en "formation" , le "collègue-formateur" a dit "c'est non négociable", propos qu'il tient de l'IPR.

D'autre part, dans mon équipe, j'ai 2 "collègues-formatrices" (dont la coordonnatrice) qui ne veulent pas commencer l'addition de fractions en 5e à cause de ces repères.

Bonsoir.
Je vis la même chose par chez moi, au point d'avoir en ce moment où nous élaborons de la progression des débats sur la présence de points de suspension à mettre dans notre progression parce "tu comprends c'est ce que je vais présenter si je me fais inspecter, ça doit être clair" cafe

Pour ma petite part, les repères de progression je les considère comme étant des éléments qui doivent être traités au plus tard dans le niveau concerné et effectivement, c'est non négociable. Par contre, limiter leur étude au niveau donné ça me paraît contre productif. Un élève lambda n'assimile pas en général le calcul fractionnaire sans y passer du temps.

_________________
Les Annales du Disque-Monde, Tome 18 : Masquarade de Terry Pratchett

Et, comme le Q.I. D'une populace équivaut au Q.I. de son membre le plus crétin divisé par le nombre de participants, personne ne sut jamais vraiment ce qui s'était passé.

Dw4rF_Naheulbeuk
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression ensemble du collège en mathématiques nouveaux programmes 2016 : synthèse

Message par Franck059 le Jeu 30 Juin 2016 - 19:47

A vouloir placer la barre trop haut, le risque est d'être déçu de ne pas avoir atteint les objectifs ambitieux que l'on s'étaient fixés...

Chez nous, avec l'équipe, on a opté pour une tout autre attitude. On fait le programme a minima en respectant les repères de progressivité.

On se cale d'ailleurs pour ce faire sur le manuel de cycle.

Par contre, s'il nous reste du temps et si l'on a des élèves demandeurs et capables, on ira plus loin.

Concernant la remarque sur les bissectrices, le triangle rectangle et son inscription dans un demi-cercle, ce genre de notions n'intéresse plus aujourd'hui que le matheux amateur féru de belle géométrie (je précise que j'en suis) mais il y a à mon sens, plus important aujourd'hui dans la formation du citoyen : compréhension de données statistiques et des probabilités, proportionnalité et pourcentages, bases de programmation et d'algorithmique, usage des TICE, bases en algèbre (simple distributivité, équations du 1er degré)
Et s'il devait pour moi y avoir un incontournable de la géométrie au collège, c'est bien sûr le théorème de Pythagore !

Inutile de hurler au fou merci Very Happy 
Mes collègues pensent comme moi, idem dans les établissements alentours d'ailleurs. On en a encore discuté récemment lors des corrections au DNB.

Franck059
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum