Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Page 41 sur 41 Précédent  1 ... 22 ... 39, 40, 41

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Roumégueur Ier le Dim 13 Mar 2016 - 11:34

@dami1kd a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@dami1kd a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Donc, un collègue me raconte sa formation, il a eu la chance d'entendre (je n'ai pas le verbatim mais franchement ce devait être très proche) :
'Dans l'idéal, un enseignant ne devrait prononcer qu'une phrase par heure de cours' (si, si!)
Et le mieux, plus tard dans la formation, le même formateur encense les enseignants car grâce à eux, grâce à leur langage, au vocabulaire qu'ils utilisent, à leurs connaissances, ils permettent de tirer les élèves vers le haut, d'ouvrir leurs horizons culturels et langagiers : nan mais sérieux, en UNE phrase il croit qu'on pourra y arriver aussi?
Bref, tout cela tient du plus haut ridicule et c'est carrément flippant d'entendre de telles fadaises de personnes censées nous aiguiller efficacement.
Conclusion, les laisser parler, faire le boulot devant les élèves, ne pas attendre la moindre reconnaissance, ni, du coup, le moindre mot sensé.
L'époque est à la capilotade absolue. Est-ce que, comme toutes les modes, cette dernière tombera un jour en désuétude? ben là, je doute...

C'est assez proche de ce que pourrait rapporter un collègue stagiaire qui aurait assisté aux stages dont j'avais la charge, en écoutant d'une oreille tout en corrigeant ses copies en jouant à Candy Crush. En changeant quelques mots, je m'y retrouve :
"Dans l'idéal, un enseignant ne devrait parler qu'une fois par heure d'AP, à l'ensemble de la classe, de façon collective : au moment d'expliquer les consignes de la séance à tous. Le reste de ses interventions serait des explications/réponses individuelles, au cas par cas, apportées en fonction des besoins/questionnements des élèves le sollicitant."

Non, là il ne s'agissait pas d'une citation aussi tronquée, qui serait de la part du collègue en question (et donc de moi-même indirectement), de la malhonnêteté intellectuelle. Il m'a bien dit 'une phrase par heure', pas 'parler une fois par heure', ce qui est déjà bien différent, il n'a pas parlé du cadre de l'AP, mais du cours 'classique' (ce qui fait aussi une grande différence).
Et ce n'est pas un stagiaire, il ne jouait pas à Candy Crush en corrigeant des copies, bien que cette formation l'a considérablement barbé, comme bcp des professeurs présents repartis aussi désemparés qu'avant d'y entrer.

Dans ce cas, je ne suis pas du même avis que ce formateur !
Au final, c'est peut-être lui qui n'écoutait que d'une oreille, lors des formations de formateurs, s'il y en a eu dans son académie...

Dans ce cas, je ne suis pas non plus d'un avis très différent du vôtre pour l'AP (enfin, une vraie AP en groupe restreint, hein) : l'enseignant ne devrait pas avoir à trop parler à tout le groupe, mais pouvoir se pencher un peu plus sur le travail proposé par chacun, bon, ça c'est dans l'idéal...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par fanette le Dim 13 Mar 2016 - 11:49

@Roumégueur Ier a écrit:
Dans ce cas, je ne suis pas non plus d'un avis très différent du vôtre pour l'AP (enfin, une vraie AP en groupe restreint, hein) : l'enseignant ne devrait pas avoir à trop parler à tout le groupe, mais pouvoir se pencher un peu plus sur le travail proposé par chacun, bon, ça c'est dans l'idéal...
Oui, parce que le temps de les mettre en route, s'il reste 45min pour 30 élèves, soit 1,5 min par élève, ils ont intérêt à être autonomes !

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par VinZT le Dim 13 Mar 2016 - 12:43

@fanette a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
Dans ce cas, je ne suis pas non plus d'un avis très différent du vôtre pour l'AP (enfin, une vraie AP en groupe restreint, hein) : l'enseignant ne devrait pas avoir à trop parler à tout le groupe, mais pouvoir se pencher un peu plus sur le travail proposé par chacun, bon, ça c'est dans l'idéal...
Oui, parce que le temps de les mettre en route, s'il reste 45min pour 30 élèves, soit 1,5 min par élève, ils ont intérêt à être autonomes !

C'est marrant quand même, depuis que l'AP existe (au lycée), que l'accompagnement est en place (au collège), qu'on leur farcit la tête de tâches complexes ou de compétences, les élèves sont de moins en moins autonomes et compétents.

Pour parler de ce que j'enseigne (les maths), il n'est pas rare de voir (en terminale S) les élèves bloquer à une question classique du genre "étudier les variations d'une fonction". Je ne parle pas d'erreurs de calcul éventuelles, qui sont nombreuses, mais bien de la démarche même qui n'est pas évidente pour eux.
Bref, loin de les rendre autonomes et aptes à élaborer une pensée structurée, les dernières réformes (dont celle du collège n'est que la continuité) ont l'effet exactement inverse: des gens dociles (parfois), mais ne sachant qu'exécuter des procédures pas à pas ...
Mais au fait, et sans verser dans le complotisme, c'est peut-être le but de la manœuvre.

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par InvitéTNW le Dim 13 Mar 2016 - 18:08

"étudier les variations d'une fonction"

Qu'est-ce que c'est que la variation d'une fonction ????????

InvitéTNW
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Clint le Dim 13 Mar 2016 - 18:10

Ah oui, quand même....... Rolling Eyes

_________________
Quand on tire, on raconte pas sa vie....

Clint
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Honchamp le Dim 13 Mar 2016 - 18:13

thenastywizard a écrit:"étudier les variations d'une fonction"

Qu'est-ce que c'est que la variation d'une fonction ????????
C'est quand le prof doit faire infirmière, assistante sociale, agent de service (quand un élève vomit en classe), organisateur de sortie/voyage, éducateur spécialisé, nounou...

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Balthazaard le Dim 13 Mar 2016 - 18:53

@VinZT a écrit:
@fanette a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
Dans ce cas, je ne suis pas non plus d'un avis très différent du vôtre pour l'AP (enfin, une vraie AP en groupe restreint, hein) : l'enseignant ne devrait pas avoir à trop parler à tout le groupe, mais pouvoir se pencher un peu plus sur le travail proposé par chacun, bon, ça c'est dans l'idéal...
Oui, parce que le temps de les mettre en route, s'il reste 45min pour 30 élèves, soit 1,5 min par élève, ils ont intérêt à être autonomes !

C'est marrant quand même, depuis que l'AP existe (au lycée), que l'accompagnement est en place (au collège), qu'on leur farcit la tête de tâches complexes ou de compétences, les élèves sont de moins en moins autonomes et compétents.

Pour parler de ce que j'enseigne (les maths), il n'est pas rare de voir (en terminale S) les élèves bloquer à une question classique du genre "étudier les variations d'une fonction". Je ne parle pas d'erreurs de calcul éventuelles, qui sont nombreuses, mais bien de la démarche même qui n'est pas évidente pour eux.
Bref, loin de les rendre autonomes et aptes à élaborer une pensée structurée, les dernières réformes (dont celle du collège n'est que la continuité) ont l'effet exactement inverse: des gens dociles (parfois), mais ne sachant qu'exécuter des procédures pas à pas ...
Mais au fait, et sans verser dans le complotisme, c'est peut-être le but de la manœuvre.

j'ai constaté exactement la même chose...

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Balthazaard le Dim 13 Mar 2016 - 18:55

thenastywizard a écrit:"étudier les variations d'une fonction"

Qu'est-ce que c'est que la variation d'une fonction ????????

Un peu comme demander à un cuisinier "faire une tarte aux pommes"....si le mec reste 10 minutes à contempler le plan de travail, on le fout à la porte...nous non car il reste les "compétences"

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Honchamp le Dim 13 Mar 2016 - 19:02

Bon, les gars, je me dis que si on répond à Thénast...(Les matheux, pas moyen de simplifier le nom ? ??) , le fil va repartir en sucette et on va se faire tancer par un modérateur....

Ce que j'en dis (alors que je suis la 1ère à lui avoir répondu en mode "moquerie"...  Smile )

Edit : la 2ème, il y avait Van Gogh..Non, c'est Clint

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par kamasolou le Dim 13 Mar 2016 - 20:43

thenastywizard a écrit:"étudier les variations d'une fonction"

Qu'est-ce que c'est que la variation d'une fonction ????????

A ce point là, vraiment ?


kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par User5899 le Dim 13 Mar 2016 - 20:49

@VinZT a écrit:C'est marrant quand même, depuis que l'AP existe (au lycée), que l'accompagnement est en place (au collège), qu'on leur farcit la tête de tâches complexes ou de compétences, les élèves sont de moins en moins autonomes et compétents.
De la même façon que depuis qu'on enseigne l'ECJS puis l'EMC, il n'y a jamais eu autant d'abstention.
Je crois que de même qu'on forme un citoyen non avec de l'ECJS, de l4EMC et des débats, mais avec de l'histoire, de la géographie, de la philosophie et de la littérature ; de même on forme des scientifiques non avec des protocoles, mais avec des mathématiques, de la physique, des SVT et, ce n'est pas de la provoc mais j'y crois, de la philo, au moins un peu.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par kamasolou le Dim 13 Mar 2016 - 20:51

Bon sinon, pour en revenir au sujet, une collègue de LC dont le poste saute revient de sa formation disciplinaire avec des "scoops" (pour elle...) : l'IPR a dit que l'EPI LCA conditionne la mise en place d'enseignement de complément latin (1ère intox) et que tous les élèves doivent obligatoirement bénéficier de cet EPI LCA, donc il faut le mettre en place sur tout un niveau (2ème intox).
J'ai eu beau lui dire que c'était faux, que les textes ne disaient pas ça, j'ai eu beau lui conseiller d'aller voir les analyses des textes sur avenirlatingrec ou sur arrêtetonchar, rien à faire : parole d'IPR > parole de collègue syndicaliste anti-réforme (moi).
Dépitée je suis.

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par kamasolou le Dim 13 Mar 2016 - 20:53

Cripure a écrit:
De la même façon que depuis qu'on enseigne l'ECJS puis l'EMC, il n'y a jamais eu autant d'abstention.
Je crois que de même qu'on forme un citoyen non avec de l'ECJS, de l4EMC et des débats, mais avec de l'histoire, de la géographie, de la philosophie et de la littérature ; de même on forme des scientifiques non avec des protocoles, mais avec des mathématiques, de la physique, des SVT et, ce n'est pas de la provoc mais j'y crois, de la philo, au moins un peu.

Oui ! J'y crois aussi !
J'ai eu un super prof de philo en maths sup, j'ai tellement aimé qu'à un moment je me suis même demandé ce que je faisais en sup.

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par zouz le Dim 13 Mar 2016 - 21:00

c'est un peu HS mais s'abstenir ne signifie pas se désintéresser (mais je suis d'accord avec le reste du propos). Très important la philo.


Dernière édition par zouz le Dim 13 Mar 2016 - 21:05, édité 1 fois

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par gauvain31 le Dim 13 Mar 2016 - 21:03

Cripure a écrit:
@VinZT a écrit:C'est marrant quand même, depuis que l'AP existe (au lycée), que l'accompagnement est en place (au collège), qu'on leur farcit la tête de tâches complexes ou de compétences, les élèves sont de moins en moins autonomes et compétents.
De la même façon que depuis qu'on enseigne l'ECJS puis l'EMC, il n'y a jamais eu autant d'abstention.
Je crois que de même qu'on forme un citoyen non avec de l'ECJS, de l4EMC et des débats, mais avec de l'histoire, de la géographie, de la philosophie et de la littérature ; de même on forme des scientifiques non avec des protocoles, mais avec des mathématiques, de la physique, des SVT et, ce n'est pas de la provoc mais j'y crois, de la philo, au moins un peu.

Oui, tout à fait; j'ai eu une prof de philo extraordinaire en TS qui nous a fait de l'épistémologie coeurs ; et les analyses des propos de Gaston Bachelard sur le raisonnement scientifique faisaient échos à certains de mes cours de sciences. Sciences et philo se nourrissent l'un l'autre il me semble.
Même aujourd'hui, il est important de former les jeunes étudiants à ce philosophe qui a mis au point une notion très importante , qu'il est indispensable de transmettre, c'est celle de "l'obstacle épistémologique".

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par User5899 le Dim 13 Mar 2016 - 21:04

@zouz a écrit:c'est un peu HS mais s'abstenir ne signifie pas se désintéresser (mais je suis d'accord avec les reste du propos). Très important la philo.
Vous avez raison, mais il faut s'investir pour se présenter contre ceux qui créent le désintérêt, et c'est cela que je trouve en baisse.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par ZeSandman le Dim 13 Mar 2016 - 22:52

Cripure a écrit:
@VinZT a écrit:C'est marrant quand même, depuis que l'AP existe (au lycée), que l'accompagnement est en place (au collège), qu'on leur farcit la tête de tâches complexes ou de compétences, les élèves sont de moins en moins autonomes et compétents.
De la même façon que depuis qu'on enseigne l'ECJS puis l'EMC, il n'y a jamais eu autant d'abstention.
Je crois que de même qu'on forme un citoyen non avec de l'ECJS, de l4EMC et des débats, mais avec de l'histoire, de la géographie, de la philosophie et de la littérature ; de même on forme des scientifiques non avec des protocoles, mais avec des mathématiques, de la physique, des SVT et, ce n'est pas de la provoc mais j'y crois, de la philo, au moins un peu.

C'est loin d'être de la provoc l'Histoire regorge de grands mathématiciens philosophes il me semble.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Hermione0908 le Dim 13 Mar 2016 - 23:05

Merci de bien vouloir éviter les digressions dans ce fil consacré à la recension des témoignages de formation et aux commentaires éventuels de ceux-ci, comme cela a déjà été demandé.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par henriette le Mar 15 Mar 2016 - 23:42


_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par henriette le Jeu 24 Mar 2016 - 23:31

Topic déverrouillé.
Rappel :
Pour témoigner, c'est bien sur ce fil-ci.
Pour débattre, par contre, c'est là : http://www.neoprofs.org/t100161-discussions-disgressions-autour-des-retours-sur-les-formations-a-la-reforme-du-college

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 41 sur 41 Précédent  1 ... 22 ... 39, 40, 41

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum