CPE et Réforme des collèges

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par RogerMartin le Sam 16 Avr 2016 - 16:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:oui voilà, tu sais où tu en es, les vaches sont bien gardées, il pleut donc je prends mon parapluie.

Vous êtes toujours aussi grossier ? Avec vos collègues enseignants ? Les élèves de votre établissement ? :shock:

RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par the educator le Sam 16 Avr 2016 - 16:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Non. Les PP doivent les organiser, pas forcément les assurer ; et ils ne sont pas payés pour.
Je ne suis pas au point sur ces textes, mais a partir du moment ou cela fait partie de la charge du PP, que cette charge de PP est rémunérée à travers l'isoe, je prends mon gros raccourci. Toujours est il que cette heure ne m’intéresse pas (ni la vie de  classe en général d'ailleurs), et il ne me semble pas qu'elle fasse non plus partie de mes missions (même si certains collègues la trouvent pratique).

L'ISOE n'a pas augmenté quand ces heures ont été mise en place. Elles ne sont pas rémunérées.

Je ne veux pas polémiquer, mais il y a des tas de boulots dont la productivité attendue augmente sans qu'on ne le rémunère. Quand tu coches tes cases de compétences, es tu rémunérée ou pas? pourtant il y a 15 ans on ne le faisait pas. Bon, c'est totalement hors sujet, hein.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Tu prends des élèves pour faire de l'enseignement ?
Tu fais de l'histoire, du français, de la physique, etc ?
Ok, et sinon, tu peux aussi lire ce que j'ai écrit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Non, puisqu'il n'aime pas le disciplinaire. Il fait donc de la pédagogie sans contenu. D'ailleurs il dit aussi qu'il n'a pas l'expérience pour vérifier l'acquisition des connaissances qu'il transmettrait éventuellement.
Sur quoi s'applique la pédagogie ?

Et, plus intéressant, qu'est-ce que la pédagogie, quelle est sa différence avec la didactique, et à quoi servent l'une et l'autre ?

Si vous voulez faire les questions réponses avec Honchamp, vous pouvez le faire en PM? bisous merci.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par RogerMartin le Sam 16 Avr 2016 - 16:49

Aaaah le bouton ignoré... bisous

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Dalva le Sam 16 Avr 2016 - 16:52

Dis donc, Educator de mon cœur, tu provoques, on réagit. Tu serais déçu, sinon, non ?
Bisous tout pareil.

Plus sérieusement, tu as une idée du mépris jeté à la figure d'un enseignant lorsque tu parles comme tu l'as fait du disciplinaire ?
avatar
Dalva
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Isis39 le Sam 16 Avr 2016 - 16:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Non. Les PP doivent les organiser, pas forcément les assurer ; et ils ne sont pas payés pour.
Je ne suis pas au point sur ces textes, mais a partir du moment ou cela fait partie de la charge du PP, que cette charge de PP est rémunérée à travers l'isoe, je prends mon gros raccourci. Toujours est il que cette heure ne m’intéresse pas (ni la vie de  classe en général d'ailleurs), et il ne me semble pas qu'elle fasse non plus partie de mes missions (même si certains collègues la trouvent pratique).

L'ISOE n'a pas augmenté quand ces heures ont été mise en place. Elles ne sont pas rémunérées.

Je ne veux pas polémiquer, mais il y a des tas de boulots dont la productivité attendue augmente sans qu'on ne le rémunère. Quand tu coches tes cases de compétences, es tu rémunérée ou pas? pourtant il y a 15 ans on ne le faisait pas. Bon, c'est totalement hors sujet, hein.
Evaluer les élèves, cela fait partie de mon travail. Faire des heures devant élèves en plus de mes 18 heures, ce n'est pas la même chose.
On fait un tas de chose en plus que quand j'ai débuté le métier et l'on devrait accepter de charger encore un peu plus la mule en ne disant rien ? Avec un salaire qui a diminué en prime. Ben non.
J'accepte déjà d'être référent numérique avec une seule IMP. Alors stop.
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Ingeborg B. le Sam 16 Avr 2016 - 16:56

Les HVC ne siont absolument pas obligatoirement assurées par le PP. Elles figurent dans l'edt de l'elève. Aucun texte n'oblige ce dernier à les assurer et elles ne sont pas liées à l'ISOE. Bisous....
avatar
Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par the educator le Sam 16 Avr 2016 - 17:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Aaaah le bouton ignoré... bisous

C'est bien, tu as trouvé toi même la solution a ton problème. Sans rire, les questions de snipers qui cherchent la polémique pour la polémique, qui se frottent les côtes quand un camarade fait un bon mot, et qui débattent non pour construire mais pour convertir (au mieux), ça ne m’intéresse pas. Or quand je prends la peine de répondre au fil, en expliquant le pourquoi du comment, eh bien je trouve ce genre de réponses tout(es?) aussi grossières.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Isis39 le Sam 16 Avr 2016 - 17:03

EDIt : the educator a modifié son post


Dernière édition par Isis39 le Sam 16 Avr 2016 - 17:05, édité 1 fois
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par RogerMartin le Sam 16 Avr 2016 - 17:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Aaaah le bouton ignoré... bisous

C'est bien, tu as trouvé toi même la solution a ton problème. Sans rire, les questions de snipers qui cherchent la polémique pour la polémique, qui se frottent les côtes quand un camarade fait un bon mot, et qui débattent non pour construire mais pour convertir (au mieux), ça ne m’intéresse pas. Or quand je prends la peine de répondre au fil, en expliquant le pourquoi du comment, eh bien je trouve ce genre de réponses tout(es?) aussi grossières.

Arrêtez de rêver, ce n'est pas vous que j'embrasse, c'est le bouton ignoré Very Happy

Vous vous êtes juste un grossier personnage.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par the educator le Sam 16 Avr 2016 - 17:12

Bon écoutez, j'ai pas l'intention de polémiquer, ni pour le disciplinaire, ni pour les hve.
Pour les hve, j'ai précisé que je ne connaissais pas le texte, je sais que c'est l'objet d'un débat syndical, mais en l’occurrence, soit il s'agit de travail au noir, qui reste assez marginal dans l'EN malgré des textes parfois écrits avec les pieds, et cela mérite d'etre torpillé devant un TA, soit il s'agit de bénévolat, en tout cas on doit avoir toutes les semaines des milliers d'hve en france, organisée par le PP donc, et le plus souvent animées par lui. Je comprends vos revendication, d'ailleurs il ne me semble pas avoir fait de contre-revendications a ce sujet, j'ai juste précisé que pour moi, il fallait que ce soit clair et que mes interventions éventuelles ne s'inscrivaient pas dans le cadre de la vie de classe (qui pour moi et jusque la concerne le PP, qu'il assure les heures ou non, qu'il le fasse bénévolement ou non).
Pour le "disciplinaire", d'une part on me parle de mépris des professeurs alors que je n'ai JAMAIS tenu de tels propos (et quand bien même je mépriserais les disciplines, ce qui n'est pas du tout ce que j'ai dit, je ne comprends pas bien en quoi cela serait du mépris envers les professeurs), d'autre part je lis des extrapolations un peu loufoques sur une parenthèse, au milieu du reste, que je n'ai pas pris la peine de détailler ici.
Pensez en ce que vous voulez. Nous évoquions la place du CPE dans la réforme, et précisément la revendication des EPI.


Dernière édition par the educator le Sam 16 Avr 2016 - 17:18, édité 2 fois

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par the educator le Sam 16 Avr 2016 - 17:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:EDIt : the educator a modifié son post
tu relevais quoi?

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Rendash le Sam 16 Avr 2016 - 17:20

J'avoue ne pas bien comprendre la polémique, sur ce coup. The educator a bien dit qu'il ne jugeait pas les CPE compétents pour assurer un cours (contrairement au misérable troll plus haut) ; même si j'aimerais qu'il détaille davantage les moments où le CPE peut intervenir, concrètement, dans la "pédagogie", je ne vois pas de remise en cause des professeurs dans ses propos.

Quant au mépris du disciplinaire, il s'agit du terme, pas de ce qu'il recouvre. Là, éventuellement, il y a matière à réagir, parce que je ne comprends toujours pas comment quelqu'un qui considère à ce point l'école comme une prison dont le seul rôle serait de briser et de formater les élèves peut exercer dans ce milieu sans être en complète incohérence avec lui-même, mais c'est un tout autre débat à mon avis Razz
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par the educator le Sam 16 Avr 2016 - 17:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Là, éventuellement, il y a matière à réagir, parce que je ne comprends toujours pas comment quelqu'un qui considère à ce point l'école comme une prison dont le seul rôle serait de briser et de formater les élèves peut exercer dans ce milieu sans être en complète incohérence avec lui-même, mais c'est un tout autre débat à mon avis
Tu crois que le mec qui fabrique des mines rêve d'arracher des jambes? On pourrait en discuter ailleurs, autour d'une bière, mon point de désaccord vient du "seul rôle" et de la confusion entre l'intention et le résultat. Et puis tu me prêtes un peu les propos des anars de l'autre jour, et je ne suis pas complètement raccord avec eux. Mais pour le moment, les balles sifflent pour des couenneries, alors si on va sur ce terrain, je vais me faire napalmer dans la foulée. En dernier lieu, ce n'est pas parce que l'école à certaines caractéristiques carcérales (il m'est même arrivée d'écrire concentrationnaire, c'est dire ^^) qu'il s'agit d'une prison.


Dernière édition par the educator le Sam 16 Avr 2016 - 17:27, édité 1 fois

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par DesolationRow le Sam 16 Avr 2016 - 17:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Là, éventuellement, il y a matière à réagir, parce que je ne comprends toujours pas comment quelqu'un qui considère à ce point l'école comme une prison dont le seul rôle serait de briser et de formater les élèves peut exercer dans ce milieu sans être en complète incohérence avec lui-même, mais c'est un tout autre débat à mon avis
Tu crois que le mec qui fabrique des mines rêve d'arracher des jambes? On pourrait en discuter ailleurs, autour d'une bière, mon point de désaccord vient du "seul rôle" et de la confusion entre l'intention et le résultat. Et puis tu me prêtes un peu les propos des anars de l'autre jour, et je ne suis pas complètement raccord avec eux. Mais pour le moment, les balles sifflent pour des couenneries, alors si on va sur ce terrain, je vais me faire napalmer dans la foulée.

J'ai dû mal lire.
avatar
DesolationRow
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par kamasolou le Sam 16 Avr 2016 - 18:09

affraid Ah ouais, quand même !...
avatar
kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par GreenCpe le Sam 16 Avr 2016 - 18:23

je vois que mon propos à fait réagir certains. Certes toute vérité n'est pas bonne à dire mais au moins cela aura le mérite de vous faire réfléchir sur le travail que fournissent les CPE au quotidien !
avatar
GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par JPhMM le Sam 16 Avr 2016 - 18:25

Euh... non.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Will.T le Sam 16 Avr 2016 - 18:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:je vois que mon propos à fait réagir certains. Certes toute vérité n'est pas bonne à dire mais au moins cela aura le mérite de vous faire réfléchir sur le travail que fournissent les CPE au quotidien !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Invité El le Sam 16 Avr 2016 - 18:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:je vois que mon propos à fait réagir certains. Certes toute vérité n'est pas bonne à dire mais au moins cela aura le mérite de vous faire réfléchir sur le travail que fournissent les CPE au quotidien !
1. pas plus que ça

2. non plus, je travaille avec mes trois collègues CPE au quotidien, et personne ne se prend la tête, parce que chacun sait ce qu'il a à faire, et le fait bien (eux, en tout cas)

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Dadoo33 le Sam 16 Avr 2016 - 19:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:je vois que mon propos à fait réagir certains. Certes toute vérité n'est pas bonne à dire mais au moins cela aura le mérite de vous faire réfléchir sur le travail que fournissent les CPE au quotidien !

Oui en plus des copies que tu as à corriger. Effectivement...

Edit: Will Laughing
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Suzon Grisou le Sam 16 Avr 2016 - 19:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:je vois que mon propos à fait réagir certains. Certes toute vérité n'est pas bonne à dire mais au moins cela aura le mérite de vous faire réfléchir sur le travail que fournissent les CPE au quotidien !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

😕 scratch C'est vrai que c'est étonnant!
avatar
Suzon Grisou
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par the educator le Sam 16 Avr 2016 - 20:02

Nan mais greencpe, sérieusement, si tu fais réflechir tes gamins de la même manière que tu crois faire réfléchir les collègues ici...

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Rendash le Sam 16 Avr 2016 - 20:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Là, éventuellement, il y a matière à réagir, parce que je ne comprends toujours pas comment quelqu'un qui considère à ce point l'école comme une prison dont le seul rôle serait de briser et de formater les élèves peut exercer dans ce milieu sans être en complète incohérence avec lui-même, mais c'est un tout autre débat à mon avis
Tu crois que le mec qui fabrique des mines rêve d'arracher des jambes? On pourrait en discuter ailleurs, autour d'une bière, mon point de désaccord vient du "seul rôle" et de la confusion entre l'intention et le résultat. Et puis tu me prêtes un peu les propos des anars de l'autre jour, et je ne suis pas complètement raccord avec eux. Mais pour le moment, les balles sifflent pour des couenneries, alors si on va sur ce terrain, je vais me faire napalmer dans la foulée. En dernier lieu, ce n'est pas parce que l'école à certaines caractéristiques carcérales (il m'est même arrivée d'écrire concentrationnaire, c'est dire ^^) qu'il s'agit d'une prison.

Va pour la bière, je n'ai jamais goûté de bière norvégienne Razz
Mais des caractéristiques concentrationnaires, c'est, au mieux, déplacé. Comme les références à Vichy ou au fascisme qui fleurissent régulièrement ces derniers mois dès qu'on évoque la réforme, ça me donne surtout envie de coller des baffes. J'admets volontiers l'idée du tri, je veux bien admettre aussi les caractéristiques "carcérales" (mais notre désaccord sur ce point viendrait sans doute du statut différent qu'on accorde aux mineurs), mais le reste est absurde, et insultant, à la fois pour l'ensemble de ceux qui travaillent dans l'EN, et pire, pour ceux qui ont vécu l'horreur des camps.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Nan mais greencpe, sérieusement, si tu fais réflechir tes gamins de la même manière que tu crois faire réfléchir les collègues ici...

Mais ce misérable troll ne fait réfléchir personne, c'est sans doute un élève qui s'ennuie un peu et vient enquiquiner du prof. Mais pas assez bon pour rester cohérent.
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par User5899 le Sam 16 Avr 2016 - 23:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Entièrement d'accord avec toi Babouchka, mais il ne faudrait pas que le CPE soit le laissé pour compte alors qu'il doit s'impliquer davantage au pédagogique.
J'hallucine. Se battre quasiment pour entrer dans des dispositifs refusés par 80% de la profession... Ben faites-les en entier vous même, tiens; vous ferez des heureux... Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par User5899 le Sam 16 Avr 2016 - 23:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ma légitimité est parfois même totale par rapport à un enseignant. En effet, ce dernier rabâche un cours sans vraiment ouvrir cet esprit... Sinon quel est le problème avec le CPE dans vos esprits ? scratch

Sa modestie, on a toujours peur de lui faire de la peine ou de lui sembler méprisant...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par User5899 le Dim 17 Avr 2016 - 2:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Au passage, les heures de vie de classe, c'est pour les profs principaux, ils sont payés pour. Si je dois prendre une classe, je le fais sur un créneau à moi, pour ne pas qu'il y ait de confusion.

Absolument pas. Les PP ne sont pas payés pour l'HVC et c'est pour cette raison que leur seule tâche est de les organiser.
Et n'allez pas me sortir la part fixe de l'ISOE : son montant a été fixé avant la création de l'HVC etn'a pas augmenté ensuite. Donc elle n'est pas payée. Chez nous, les CPE interviennent sur l'HVC, et d'ailleurs, ils auraient du mal à trouver un autre créneau...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum