CPE et Réforme des collèges

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par GreenCpe le Jeu 24 Mar 2016 - 21:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faux, j'ai participé à des actions pédagogiques avec mes collègues et je me suis fait plaisir et j'ai bien été accueillie par mes collègues profs.

Des "actions pédagogiques" ? Lesquelles?

Moi je veux bien te laisser mes classes, entières cela va de soi, pour faire des EPI.

J'ai notamment pris une classe entière de 3ème à la demande du prof d'hist-géo. J'ai fait réfléchir les élèves sur un tas de sujet et on a réussi à dresser des représentations faussées et on tente de déconstruire tout cela. J'estime contribuer largement à la formation à l'esprit critique et ma légitimité est parfois même totale par rapport à un enseignant. En effet, e dernier rabâche un cours sans vraiment ouvrir cet esprit... Sinon quel est le problème avec le CPE dans vos esprits ? scratch


Dernière édition par GreenCpe le Jeu 24 Mar 2016 - 21:25, édité 1 fois

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par DesolationRow le Jeu 24 Mar 2016 - 21:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faux, j'ai participé à des actions pédagogiques avec mes collègues et je me suis fait plaisir et j'ai bien été accueillie par mes collègues profs.

Des "actions pédagogiques" ? Lesquelles?

Moi je veux bien te laisser mes classes, entières cela va de soi, pour faire des EPI.

J'ai notamment pris en classe entière une classe de 3ème à la demande du prof d'hist-géo, j'ai fait réfléchir les élèves sur un tas de sujet et on a réussi à dresser des représentations faussées et on tente de déconstruire tout cela. j'estime participé à la formation à l'esprit critique et ma légitimité est parfois même totale par rapport à un enseignant. Ce dernier rabâche un cours sans vraiment ouvrir cet esprit...

D'un autre côté, il sait peut-être écrire correctement le français, ce dernier.

Mais si tu estimes participé et que ta légitimité est parfois même totale, alors...
avatar
DesolationRow
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Invité El le Jeu 24 Mar 2016 - 21:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faux, j'ai participé à des actions pédagogiques avec mes collègues et je me suis fait plaisir et j'ai bien été accueillie par mes collègues profs.

Des "actions pédagogiques" ? Lesquelles?

Moi je veux bien te laisser mes classes, entières cela va de soi, pour faire des EPI.

J'ai notamment pris en classe entière une classe de 3ème à la demande du prof d'hist-géo, j'ai fait réfléchir les élèves sur un tas de sujet et on a réussi à dresser des représentations faussées et on tente de déconstruire tout cela. j'estime participé à la formation à l'esprit critique et ma légitimité est parfois même totale par rapport à un enseignant. Ce dernier rabâche un cours sans vraiment ouvrir cet esprit...
C'est une plaisanterie?

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par DesolationRow le Jeu 24 Mar 2016 - 21:25

elpenor a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faux, j'ai participé à des actions pédagogiques avec mes collègues et je me suis fait plaisir et j'ai bien été accueillie par mes collègues profs.

Des "actions pédagogiques" ? Lesquelles?

Moi je veux bien te laisser mes classes, entières cela va de soi, pour faire des EPI.

J'ai notamment pris en classe entière une classe de 3ème à la demande du prof d'hist-géo, j'ai fait réfléchir les élèves sur un tas de sujet et on a réussi à dresser des représentations faussées et on tente de déconstruire tout cela. j'estime participé à la formation à l'esprit critique et ma légitimité est parfois même totale par rapport à un enseignant. Ce dernier rabâche un cours sans vraiment ouvrir cet esprit...
C'est une plaisanterie?

topela

Régulièrement, quand même, je me demande si fracflo n'est pas encore un peu parmi nous...
avatar
DesolationRow
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par RogerMartin le Jeu 24 Mar 2016 - 21:26

Surtout aucun risque de corriger l'orthographe des élèves, la morale est sauve. Rolling Eyes

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Isis39 le Jeu 24 Mar 2016 - 21:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faux, j'ai participé à des actions pédagogiques avec mes collègues et je me suis fait plaisir et j'ai bien été accueillie par mes collègues profs.

Des "actions pédagogiques" ? Lesquelles?

Moi je veux bien te laisser mes classes, entières cela va de soi, pour faire des EPI.

J'ai notamment pris en classe entière une classe de 3ème à la demande du prof d'hist-géo, j'ai fait réfléchir les élèves sur un tas de sujet et on a réussi à dresser des représentations faussées et on tente de déconstruire tout cela. j'estime participé à la formation à l'esprit critique et ma légitimité est parfois même totale par rapport à un enseignant. Ce dernier rabâche un cours sans vraiment ouvrir cet esprit...

Les professeurs dHGEMC te remercient de ce mépris de leur travail.
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par pamplemousses4 le Jeu 24 Mar 2016 - 21:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faux, j'ai participé à des actions pédagogiques avec mes collègues et je me suis fait plaisir et j'ai bien été accueillie par mes collègues profs.

Des "actions pédagogiques" ? Lesquelles?

Moi je veux bien te laisser mes classes, entières cela va de soi, pour faire des EPI.

J'ai notamment pris une classe entière de 3ème à la demande du prof d'hist-géo. J'ai fait réfléchir les élèves sur un tas de sujet et on a réussi à dresser des représentations faussées et on tente de déconstruire tout cela. J'estime contribuer largement à la formation à l'esprit critique et ma légitimité est parfois même totale par rapport à un enseignant. En effet, ce dernier rabâche un cours sans vraiment ouvrir cet esprit... Sinon quel est le problème avec le CPE dans vos esprits ? scratch
affraid Et le tien, avec l'ensemble de tes collègues professeurs ?
avatar
pamplemousses4
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par JPhMM le Jeu 24 Mar 2016 - 21:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Alors quelle place doit occuper le CPE avec les EPI ?
Avec des élèves qui auront 26 heures de cours par semaine, donc en général 6 heures de permanence par semaine et par classe, les CPE auront bien de quoi s'occuper.
Multiplie le nombre de classes de l'établissement par 6, divise par le nombre d'heures d'ouverture du collège, et tu obtiendras le nombre moyen de classes en permanence chaque heure. Ça devrait te plaire. Ici, on obtient presque 5 Laughing
Ceux qui s'en inquiètent sont rares. M'est avis qu'ils risquent d'être très surpris de l'année qu'ils vont vivre.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Fires of Pompeii le Jeu 24 Mar 2016 - 21:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faux, j'ai participé à des actions pédagogiques avec mes collègues et je me suis fait plaisir et j'ai bien été accueillie par mes collègues profs.

Des "actions pédagogiques" ? Lesquelles?

Moi je veux bien te laisser mes classes, entières cela va de soi, pour faire des EPI.

J'ai notamment pris une classe entière de 3ème à la demande du prof d'hist-géo. J'ai fait réfléchir les élèves sur un tas de sujet et on a réussi à dresser des représentations faussées et on tente de déconstruire tout cela. J'estime contribuer largement à la formation à l'esprit critique et ma légitimité est parfois même totale par rapport à un enseignant. En effet, e dernier rabâche un cours sans vraiment ouvrir cet esprit... Sinon quel est le problème avec le CPE dans vos esprits ? scratch

Je ne m'amuserai pas à corriger les fautes.
SImplement : ce qu'on essaie de leur enseigner, à ces élèves, que ce soit en HG ou dans les autres disciplines, c'est comment développer une réflexion, sans papillonner, mais au contraire en approfondissant. Parce que parler sur un tas de sujets ils savent déjà le faire.

Et sinon, je vois que tu connais parfaitement le métier de professeur, pourquoi ne pas passer le concours histoire de te faire une idée de la réalité des choses ? Si j'étais un des professeurs concernés, je ne t'accueillerais certainement pas, avec ton mépris qui sent mauvais.
Ah non je corrige, même sans être professeur d'HG ça ne me donne pas envie de t'accueillir.

avatar
Fires of Pompeii
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par madu le Jeu 24 Mar 2016 - 22:01


J'estime contribuer largement à la formation à l'esprit critique et ma légitimité est parfois même totale par rapport à un enseignant. En effet, e dernier rabâche un cours sans vraiment ouvrir cet esprit... 
Ben dis donc... Ça me plairait de travailler avec une personne aussi modeste...
avatar
madu
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par kiwi le Jeu 24 Mar 2016 - 22:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faux, j'ai participé à des actions pédagogiques avec mes collègues et je me suis fait plaisir et j'ai bien été accueillie par mes collègues profs.

Des "actions pédagogiques" ? Lesquelles?

Moi je veux bien te laisser mes classes, entières cela va de soi, pour faire des EPI.

J'ai notamment pris une classe entière de 3ème à la demande du prof d'hist-géo. J'ai fait réfléchir les élèves sur un tas de sujet et on a réussi à dresser des représentations faussées et on tente de déconstruire tout cela. J'estime contribuer largement à la formation à l'esprit critique et ma légitimité est parfois même totale par rapport à un enseignant. En effet, e dernier rabâche un cours sans vraiment ouvrir cet esprit... Sinon quel est le problème avec le CPE dans vos esprits ? scratch

En ces heures de stress intense, je te remercie de m'avoir bien fait marrer.
Donc en classe de 3eme, en histoire geo, tu as fais quoi concrètement? Comment as-tu fait réfléchir les élèves? Sur quelles représentations? Quel était le thème d'histoire geo traité? Quelles notions? Didactiquement, comment as-tu fait pour ne pas "rabâcher un cours" mais rendre l'élève acteur? Non vraiment, ça m'intéresse... Rolling Eyes

Sinon, moi je n'ai rien contre les CPE qui font leur taff et qui me laissent faire le mien.
avatar
kiwi
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Le Schtroumpfissime le Jeu 24 Mar 2016 - 22:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faux, j'ai participé à des actions pédagogiques avec mes collègues et je me suis fait plaisir et j'ai bien été accueillie par mes collègues profs.

Des "actions pédagogiques" ? Lesquelles?

Moi je veux bien te laisser mes classes, entières cela va de soi, pour faire des EPI.

J'ai notamment pris une classe entière de 3ème à la demande du prof d'hist-géo. J'ai fait réfléchir les élèves sur un tas de sujet et on a réussi à dresser des représentations faussées et on tente de déconstruire tout cela. J'estime contribuer largement à la formation à l'esprit critique et ma légitimité est parfois même totale par rapport à un enseignant. En effet, e dernier rabâche un cours sans vraiment ouvrir cet esprit... Sinon quel est le problème avec le CPE dans vos esprits ? scratch

Je propose que tous ensemble, on réfléchisse à des tas de sujets, et qu'on réussisse à dresser des représentations faussées du métier de prof, et qu'on tente de déconstruire tout ça. Mais nous ferons ça ce week-end, pas demain, parce que demain nous serons trop occupés à rabâcher des cours. veneration

_________________
"Si on cueille pas les cerises tant qu'elles sont sur l'arbre, et bien on s'ra tintin pour le clafoutis." Roi Loth
avatar
Le Schtroumpfissime
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Cath le Jeu 24 Mar 2016 - 22:25

C'est marrant ce complexe vis-à-vis de l enseignant...Passe donc le concours, si tu veux te faire plaisir!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Lefteris le Jeu 24 Mar 2016 - 22:27

Je pense qu'il faut vraiment réfléchir à des problématiques diverses en créant des ateliers de parole susceptibles de trouver des leviers  collectifs et transversaux afin d'impliquer  tous les acteurs. Il n'est rien qu'une bonne réunion ne puisse résoudre.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par pamplemousses4 le Jeu 24 Mar 2016 - 22:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je pense qu'il faut vraiment réfléchir à des problématiques diverses en créant des ateliers de parole susceptibles de trouver des leviers  collectifs et transversaux afin d'impliquer  tous les acteurs. Il n'est rien qu'une bonne réunion ne puisse résoudre.
Avec des post-it.  professeur
avatar
pamplemousses4
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par GreenCpe le Jeu 24 Mar 2016 - 22:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faux, j'ai participé à des actions pédagogiques avec mes collègues et je me suis fait plaisir et j'ai bien été accueillie par mes collègues profs.

Des "actions pédagogiques" ? Lesquelles?

Moi je veux bien te laisser mes classes, entières cela va de soi, pour faire des EPI.

J'ai notamment pris en classe entière une classe de 3ème à la demande du prof d'hist-géo, j'ai fait réfléchir les élèves sur un tas de sujet et on a réussi à dresser des représentations faussées et on tente de déconstruire tout cela. j'estime participé à la formation à l'esprit critique et ma légitimité est parfois même totale par rapport à un enseignant. Ce dernier rabâche un cours sans vraiment ouvrir cet esprit...

D'un autre côté, il sait peut-être écrire correctement le français, ce dernier.

Mais si tu estimes participé et que ta légitimité est parfois même totale, alors...

j'ai corrigé mon commentaire avant même que tu ne réagisses. Je suis sur un téléphone ce n'est pas simple !


Dernière édition par GreenCpe le Jeu 24 Mar 2016 - 22:31, édité 1 fois
avatar
GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Lefteris le Jeu 24 Mar 2016 - 22:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je pense qu'il faut vraiment réfléchir à des problématiques diverses en créant des ateliers de parole susceptibles de trouver des leviers  collectifs et transversaux afin d'impliquer  tous les acteurs. Il n'est rien qu'une bonne réunion ne puisse résoudre.
Avec des post-it.  professeur
Que nenni : des paperboards , et éventuellement des powerpoints.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par phil(...) le Jeu 24 Mar 2016 - 22:30

ah oui, le power point. Important, le power point!

_________________
un peu comme si on se rasait, on est doux, on sent bon....
avatar
phil(...)
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par GreenCpe le Jeu 24 Mar 2016 - 22:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est marrant ce complexe vis-à-vis de l enseignant...Passe donc le concours, si tu veux te faire plaisir!

J'ai été enseignante, quant à toi passe donc le concours de CPE !
avatar
GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par kamasolou le Jeu 24 Mar 2016 - 22:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Alors quelle place doit occuper le CPE avec les EPI ?
Avec des élèves qui auront 26 heures de cours par semaine, donc en général 6 heures de permanence par semaine et par classe, les CPE auront bien de quoi s'occuper.
Multiplie le nombre de classes de l'établissement par 6, divise par le nombre d'heures d'ouverture du collège, et tu obtiendras le nombre moyen de classes en permanence chaque heure. Ça devrait te plaire. Ici, on obtient presque 5 Laughing
Ceux qui s'en inquiètent sont rares. M'est avis qu'ils risquent d'être très surpris de l'année qu'ils vont vivre.

Il vaut mieux s'extasier sur toutes les possibilités d'EPI que les CPE pourront faire, c'est bien plus confortable que tous ces calculs déprimants.

Spoiler:
La chute sera rude...
avatar
kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par kiwi le Jeu 24 Mar 2016 - 22:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est marrant ce complexe vis-à-vis de l enseignant...Passe donc le concours, si tu veux te faire plaisir!

J'ai été enseignante, quant à toi passe donc le concours de CPE !

Donc, mes questions? Je peux avoir des réponses?
avatar
kiwi
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par JPhMM le Jeu 24 Mar 2016 - 22:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Alors quelle place doit occuper le CPE avec les EPI ?
Avec des élèves qui auront 26 heures de cours par semaine, donc en général 6 heures de permanence par semaine et par classe, les CPE auront bien de quoi s'occuper.
Multiplie le nombre de classes de l'établissement par 6, divise par le nombre d'heures d'ouverture du collège, et tu obtiendras le nombre moyen de classes en permanence chaque heure. Ça devrait te plaire. Ici, on obtient presque 5 Laughing
Ceux qui s'en inquiètent sont rares. M'est avis qu'ils risquent d'être très surpris de l'année qu'ils vont vivre.

Il vaut mieux s'extasier sur toutes les possibilités d'EPI que les CPE pourront faire, c'est bien plus confortable que tous ces calculs déprimants.

Spoiler:
La chute sera rude...
Spoiler:
C'est rien de le dire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par JPhMM le Jeu 24 Mar 2016 - 22:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est marrant ce complexe vis-à-vis de l enseignant...Passe donc le concours, si tu veux te faire plaisir!

J'ai été enseignante, quant à toi passe donc le concours de CPE !
Na !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par pamplemousses4 le Jeu 24 Mar 2016 - 22:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je pense qu'il faut vraiment réfléchir à des problématiques diverses en créant des ateliers de parole susceptibles de trouver des leviers  collectifs et transversaux afin d'impliquer  tous les acteurs. Il n'est rien qu'une bonne réunion ne puisse résoudre.
Avec des post-it.  professeur
Que nenni : des paperboards , et éventuellement des powerpoints
Je m'incline.

Mais les post-it sur le front étaient jadis une grande spécialité des ateliers de parole de l'IUFM. Heureusement que la lumière brille numériquement désormais, nous en sommes tout irradiés.
avatar
pamplemousses4
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 24 Mar 2016 - 22:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est marrant ce complexe vis-à-vis de l enseignant...Passe donc le concours, si tu veux te faire plaisir!

J'ai été enseignante, quant à toi passe donc le concours de CPE !

Donc, mes questions? Je peux avoir des réponses?

Quoi? Tu ne comprends pas la logique? Si tu es enseignant et que tu veux enfin faire de la pédagogie, deviens CPE! Ça coule de source!
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE et Réforme des collèges

Message par Cath le Jeu 24 Mar 2016 - 22:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est marrant ce complexe vis-à-vis de l enseignant...Passe donc le concours, si tu veux te faire plaisir!

J'ai été enseignante, quant à toi passe donc le concours de CPE !

Et tu ne l es pas resté ? Et pourquoi donc ?

Quant à passer le concours de cpe... Ben non, justement j'ai choisi d'être prof. C'est mon job, comme le tien est d être cpe.
Chacun son métier et les élèves seront bien élevés.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum