[Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Violetsrblue le Dim 13 Mar 2016 - 18:24

Bonjour,

Étant donné que je n'en dors plus depuis plus d'une semaine (je sais, c'est pathétique...), je me décide à vous demander votre avis, vos idées de réponse, vos conseils...

Pour resituer le contexte, je m'en suis pris plein la "poire" lors du conseil de classe de mes adorables Term au premier trimestre...Personne n'a réagi (sauf mon collègue d'espagnol qui a sorti une ou deux phrases d'indignation mais il était tellement surpris qu'il n'a pas pu faire mieux...) et je me suis retrouvée entre la crise de larmes et de rage à être jugée par une gamine de 18 ans, redoublante qui plus est. J'ai alors balbutié quelques justifications qui me font encore vomir aujourd'hui...

Le Pro Adjoint a pris en notes ce qu'elle a dit et tous les autres ont littéralement baissé la tête... Suspect

Alors, vu que mardi se joue le deuxième round et qu'après un questionnaire anonyme j'ai réussi à percevoir que le "groupetto" (environ 1/3 de la classe) de contestataires campait sur ses positions, je n'en dors plus, ne pense qu'à ça, que vont-ils me sortir cette fois ?

Quelle attitude avoir face à ces critiques (qui seront limite encouragées par le Pro adjoint et que le PP soutient (il m'a dit texto à la sortie du CC du premier trimestre que je n'avais qu'à "mettre mes c sur la table"...) a priori cette fois, au menu : les bavardages en classe, la clarté de mon cours (bis) & mon manque de dynamisme (bis également) ?

Répondre ou ne pas répondre ?

Demander demain aux délégués s'ils ont des choses à dire mardi soir ? Je leur ai demandé plusieurs fois au cours du trimestre par ailleurs...Jamais eu de réponse...

Pour info : - je sors de CLD de 2 ans, c'est ma première année en lycée (après 15 ans en collège) et tout le monde le sait (avec une version gratinée répandue par un "charmant" collègue)
- le PP est à fond derrière eux (il est forcément d'accord avec la langue de vipère qui me "fait une réputation" que je défais par ailleurs par mes actes aujourd'hui reconnus au sein de l'établissement)
- petit espoir du côté des Chefs (même si l'Adjoint est un peu...A part disons et que je ne le vois pas me défendre) qui ont appris à me connaître "pour de vrai" et à comprendre que la "vision apocalyptique" (je cite ma CDE lors de notre entretien pour ma notation administrative) qui avait été faite de moi était fausse.

Mon idée : lors du tour de table, préciser de moi-même, avant que les délégués ne m'enfoncent, qu'une majorité d'élèves ne font pas leur travail de lycéen (respecter les règles de savoir être de base (être attentif, écouter leur professeur, respecter le travail de leurs camarades), apprendre leurs leçons, participer en cours, poser des questions lorsqu'il y en a...). Certes l'anglais est coef 2 mais ce n'est pas une raison pour ne rien faire, ne pas travailler chez eux en plus des cours (1h30 semaine), me rendre du travail personnel facultatif (ce que je leur propose régulièrement, seul un élève le fait & je compte les notes en bonus).

Et mon idée de réponse, en regardant tout le monde les yeux dans les yeux même si eux ne me regardent pas : (inspirée par ce que j'ai pu lire sur d'autres sujets copyright Cripure, Dinaaa et Kero) "Il me semblait que le conseil de classe se réunissait pour examiner le travail et le comportement de la classe dans son ensemble et des élèves en particulier, mais certainement pas de la pédagogie des professeurs. Pédagogie évaluée uniquement par les personnes compétentes en la matière, à savoir les Inspecteurs et Inspectrices de l’Éducation Nationale."

J'ai vraiment besoin d'être conseillée et rassurée , aussi j'avoue, car cette reprise du travail est très éprouvante et même de plus en plus éprouvante à vrai dire et que je sais aujourd'hui que je ne peux pas me confier à mes collègues...

Merci d'avoir supporté mon laïus, maladroit et certainement truffé de fautes (la fatigue est de plus en plus difficile à surmonter et je crains une rechute, définitive car si je ne vais pas au bout de cette année scolaire et que je rechute, j'arrête ce métier que j'aime pourtant tellement et qui m'apporte beaucoup, avec toutes les autres classes...)

_________________
"What's done cannot be undone." Bill S.
"I give in to sin because you have to make this life liveable..." M.L.G.

Violetsrblue
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par lisette83 le Dim 13 Mar 2016 - 18:28

Prendre calmement les devants au moment du tour de table me semble effectivement judicieux. De toute façon, ce qui compte maintenant c'est d'améliorer leurs compétences pour le baccalauréat et leur dossier et d'envisager le post bac au mieux, donc leurs récriminations paraîtront bien puériles.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Violetsrblue le Dim 13 Mar 2016 - 18:38

@lisette83 a écrit:Prendre calmement les devants au moment du tour de table me semble effectivement judicieux.  De toute façon, ce qui compte maintenant c'est d'améliorer leurs compétences pour le baccalauréat et leur dossier et d'envisager le post bac au mieux, donc leurs récriminations paraîtront bien puériles.  

Merci.

Oui, je pense que souligner leur manque de travail et d'implication en classe de façon calme permettra de mettre en perspective la pertinence de leurs remarques à mon encontre.

Entièrement d'accord avec toi pour le dossier, le post-bac (quand je pense à tout ce que j'ai fait pour eux d'ailleurs pour les aider, les heures passées à préparer des fiches personnalisées de méthodologie...)...

_________________
"What's done cannot be undone." Bill S.
"I give in to sin because you have to make this life liveable..." M.L.G.

Violetsrblue
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par InvitéeC9 le Dim 13 Mar 2016 - 18:39

Répondre calmement qu'un conseil de classe n'est pas un tribunal contre les professeurs, et si on te donne tort, tu quittes le conseil.

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par stench le Dim 13 Mar 2016 - 18:42

'est incroyable que les collègues et le CDE aient laissé l'élève aller au bout de son intervention. Le prof principal, s'il a préparé le conseil, aurait dû prendre les devants.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Violetsrblue le Dim 13 Mar 2016 - 18:45

Cactus29 a écrit:Répondre calmement qu'un conseil de classe n'est pas un tribunal contre les professeurs, et si on te donne tort, tu quittes le conseil.

Entièrement d'accord ! Je ne sais pas si j'en aurai le courage... humhum

_________________
"What's done cannot be undone." Bill S.
"I give in to sin because you have to make this life liveable..." M.L.G.

Violetsrblue
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Avatar des Abysses le Dim 13 Mar 2016 - 18:46

Je ne sais pas dans quelle mesure cela est possible mais, si tu sens que ton CDE te soutient, pourquoi ne pas lui demander de participer au conseil de classe? ( en lui ayant préalablement exposé la problématique )

_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire ... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD )

Avatar des Abysses
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Violetsrblue le Dim 13 Mar 2016 - 18:48

@stench a écrit:'est incroyable que les collègues et le CDE aient laissé l'élève aller au bout de son intervention. Le prof principal, s'il a préparé le conseil, aurait dû prendre les devants.

Incroyable mais vrai ! Et en plus, ils ont pris des notes (paroles d'évangile la petite...) !

Le PP ne me dira rien. Ils ont préparé le conseil vendredi matin, vendredi midi je lui ai lancé un grand "bonjour X" et il m'a royalement ignoré, ce qui a choqué mes collègues et me fait croire que "problèmes" il va y avoir...Encore... Rolling Eyes

_________________
"What's done cannot be undone." Bill S.
"I give in to sin because you have to make this life liveable..." M.L.G.

Violetsrblue
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par nitescence le Dim 13 Mar 2016 - 18:48

- les bavardages : qui est-ce qui bavarde et à qui faut-il alors le reprocher, au prof ou aux élèves ? c'est vraiment l'argument le plus naze que des élèves puissent avancer : ils s'enfoncent aux-mêmes.
- le manque de clarté du cours : évidemment quand on bavarde, le cours n'est pas clair. conclusion : il faut que les élèves arrêtent de bavarder.
- le manque de dynamisme du cours : si les élèves mettent toute leur énergie à bavarder, il ne leur reste plus rien pour s'investir dans le cours.
bref, le problème vient des élèves pas de toi : au lieu de remettre en cause le professeur, vous feriez mieux de commencer par vous remettre en cause vous-même. et tu peux prévoir à l'avance avec ton collègue avec qui tu t'entends bien que celui-ci intervienne à son tour pour en rajouter une couche, histoire de donner au moins l'illusion aux délégués que tu es soutenu par l'équipe pédagogique.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Presse-purée le Dim 13 Mar 2016 - 18:49

Des élèves qui reprochent les "bavardages"? Mais, dans ce cas, la solution est simple: il suffit de se taire...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Violetsrblue le Dim 13 Mar 2016 - 18:50

@Avatar des Abysses a écrit:Je ne sais pas dans quelle mesure cela est possible mais, si tu sens que ton CDE te soutient, pourquoi ne pas lui demander de participer au conseil de classe? ( en lui ayant préalablement exposé la problématique )

Ce serait top, elle me soutient et me confie de plus en plus de responsabilités, elle. Mais il y a un autre conseil en même temps...

J'hésite à lui parler de la situation tout de même en amont...Pas envie de me tirer une balle dans le pied...

_________________
"What's done cannot be undone." Bill S.
"I give in to sin because you have to make this life liveable..." M.L.G.

Violetsrblue
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Presse-purée le Dim 13 Mar 2016 - 18:50

@nitescence a écrit:- les bavardages : qui est-ce qui bavarde et à qui faut-il alors le reprocher, au prof ou aux élèves ? c'est vraiment l'argument le plus naze que des élèves puissent avancer : ils s'enfoncent aux-mêmes.
- le manque de clarté du cours : évidemment quand on bavarde, le cours n'est pas clair. conclusion : il faut que les élèves arrêtent de bavarder.
- le manque de dynamisme du cours : si les élèves mettent toute leur énergie à bavarder, il ne leur reste plus rien pour s'investir dans le cours.
bref, le problème vient des élèves pas de toi : au lieu de remettre en cause le professeur, vous feriez mieux de commencer par vous remettre en cause vous-même. et tu peux prévoir à l'avance avec ton collègue avec qui tu t'entends bien que celui-ci intervienne à son tour pour en rajouter une couche, histoire de donner au moins l'illusion aux délégués que tu es soutenu par l'équipe pédagogique.

+1. Ce n'est pas toi qui dysfonctionnes, mais les élèves (et accessoirement le PP de la classe).

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Poppy le Dim 13 Mar 2016 - 18:53

Le PP qui a laissé faire cela n'a pas fait son boulot ! Un conseil de classe ne doit en aucun cas se transformer en tribunal de profs...
Courage, Violet, je pense que ce que tu comptes faire, c'est très bien !

Poppy
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Violetsrblue le Dim 13 Mar 2016 - 18:55

@nitescence a écrit:- les bavardages : qui est-ce qui bavarde et à qui faut-il alors le reprocher, au prof ou aux élèves ? c'est vraiment l'argument le plus naze que des élèves puissent avancer : ils s'enfoncent aux-mêmes.
- le manque de clarté du cours : évidemment quand on bavarde, le cours n'est pas clair. conclusion : il faut que les élèves arrêtent de bavarder.
- le manque de dynamisme du cours : si les élèves mettent toute leur énergie à bavarder, il ne leur reste plus rien pour s'investir dans le cours.
bref, le problème vient des élèves pas de toi : au lieu de remettre en cause le professeur, vous feriez mieux de commencer par vous remettre en cause vous-même. et tu peux prévoir à l'avance avec ton collègue avec qui tu t'entends bien que celui-ci intervienne à son tour pour en rajouter une couche, histoire de donner au moins l'illusion aux délégués que tu es soutenu par l'équipe pédagogique.

Yes ! Si tu permets, je prends en note ! Et je n'exclus pas de te citer ! Je vais en parler au collègue (j'espère qu'il viendra...)

Merci topela

_________________
"What's done cannot be undone." Bill S.
"I give in to sin because you have to make this life liveable..." M.L.G.

Violetsrblue
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par nitescence le Dim 13 Mar 2016 - 18:56

Un peu HS, mais ça me rappelle une élève de BTS qui m'avait expliqué une année que je ne savais pas faire une dissertation, mais qu'elle allait m'expliquer comment faire... Ca m'avait fait rigoler et j'avais ajouté : oui, oui, c'est ça et j'étais passé à la suite en l'ignorant superbement. Réaction du reste de la classe : oh, le prof il t'a mis un vent.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Violetsrblue le Dim 13 Mar 2016 - 18:59

@Presse-purée a écrit:
@nitescence a écrit:- les bavardages : qui est-ce qui bavarde et à qui faut-il alors le reprocher, au prof ou aux élèves ? c'est vraiment l'argument le plus naze que des élèves puissent avancer : ils s'enfoncent aux-mêmes.
- le manque de clarté du cours : évidemment quand on bavarde, le cours n'est pas clair. conclusion : il faut que les élèves arrêtent de bavarder.
- le manque de dynamisme du cours : si les élèves mettent toute leur énergie à bavarder, il ne leur reste plus rien pour s'investir dans le cours.
bref, le problème vient des élèves pas de toi : au lieu de remettre en cause le professeur, vous feriez mieux de commencer par vous remettre en cause vous-même. et tu peux prévoir à l'avance avec ton collègue avec qui tu t'entends bien que celui-ci intervienne à son tour pour en rajouter une couche, histoire de donner au moins l'illusion aux délégués que tu es soutenu par l'équipe pédagogique.

+1. Ce n'est pas toi qui dysfonctionnes, mais les élèves (et accessoirement le PP de la classe).

100% d'accord !

Je le sais, je sais aussi que j'ai pris confiance en moi, que mes cours sont de meilleure qualité mais je sais hélas que je suis encore fragile et que l'angoisse qui me serre depuis des jours (et la fatigue cumulée qui en découle) risque d'être difficile à surmonter...D'où nécessité de préparer mon "intervention"...

_________________
"What's done cannot be undone." Bill S.
"I give in to sin because you have to make this life liveable..." M.L.G.

Violetsrblue
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Violetsrblue le Dim 13 Mar 2016 - 19:01

@nitescence a écrit:Un peu HS, mais ça me rappelle une élève de BTS qui m'avait expliqué une année que je ne savais pas faire une dissertation, mais qu'elle allait m'expliquer comment faire... Ca m'avait fait rigoler et j'avais ajouté : oui, oui, c'est ça et j'étais passé à la suite en l'ignorant superbement. Réaction du reste de la classe : oh, le prof il t'a mis un vent.

Laughing Excellent ! Je leur ai mis pas mal de vent aussi, j'ai repris de l'assurance mais ils n'ont pas aimé.

Par contre, je ne les ai pas cassé sur leurs appréciations et j'ai multiplié les aides, conseils, soutiens...

Ce qui me met hors de moi c'est justement ça : tout ce que j'ai fait et ce que je vais récolter en remerciement...

_________________
"What's done cannot be undone." Bill S.
"I give in to sin because you have to make this life liveable..." M.L.G.

Violetsrblue
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Violetsrblue le Dim 13 Mar 2016 - 19:02

@Poppy a écrit:Le PP qui a laissé faire cela n'a pas fait son boulot ! Un conseil de classe ne doit en aucun cas se transformer en tribunal de profs...
Courage, Violet, je pense que ce que tu comptes faire, c'est très bien !

Je confirme, c'est un , lâche qui plus est et il donne le ton...

Merci pour ton précieux soutien, j'en ai besoin !

_________________
"What's done cannot be undone." Bill S.
"I give in to sin because you have to make this life liveable..." M.L.G.

Violetsrblue
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par JaneB le Dim 13 Mar 2016 - 19:02

Tu m'as l'air d'avoir une très bonne analyse des choses et savoir exactement quoi répondre Wink
Ne les laisse pas te démonter! fleurs
C'est terrible de voir ce que deviennent les conseils de classe sans que personne ne moufte ...

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Daphné le Dim 13 Mar 2016 - 19:02

@Violetsrblue a écrit:
Cactus29 a écrit:Répondre calmement qu'un conseil de classe n'est pas un tribunal contre les professeurs, et si on te donne tort, tu quittes le conseil.

Entièrement d'accord ! Je ne sais pas si j'en aurai le courage... humhum
Tu quittes le conseil en signalant que tu te tiens à disposition en salle des profs au cas où on aurait besoin de ton avis.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par JaneB le Dim 13 Mar 2016 - 19:07

@nitescence a écrit:- les bavardages : qui est-ce qui bavarde et à qui faut-il alors le reprocher, au prof ou aux élèves ? c'est vraiment l'argument le plus naze que des élèves puissent avancer : ils s'enfoncent aux-mêmes.
- le manque de clarté du cours : évidemment quand on bavarde, le cours n'est pas clair. conclusion : il faut que les élèves arrêtent de bavarder.
- le manque de dynamisme du cours : si les élèves mettent toute leur énergie à bavarder, il ne leur reste plus rien pour s'investir dans le cours.
bref, le problème vient des élèves pas de toi : au lieu de remettre en cause le professeur, vous feriez mieux de commencer par vous remettre en cause vous-même
. et tu peux prévoir à l'avance avec ton collègue avec qui tu t'entends bien que celui-ci intervienne à son tour pour en rajouter une couche, histoire de donner au moins l'illusion aux délégués que tu es soutenu par l'équipe pédagogique.

C'est le discours que devrait tenir tout bon CDE pour contrer ce genre de remarques déplacées!

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par scot69 le Dim 13 Mar 2016 - 19:08

Le vieux coup des bavardages... je me fais toujours un plaisir de leur dire: "et qui est ce qui les fait les bavardages????"

courage en tous cas!

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Violetsrblue le Dim 13 Mar 2016 - 19:10

@JaneB a écrit:
@nitescence a écrit:- les bavardages : qui est-ce qui bavarde et à qui faut-il alors le reprocher, au prof ou aux élèves ? c'est vraiment l'argument le plus naze que des élèves puissent avancer : ils s'enfoncent aux-mêmes.
- le manque de clarté du cours : évidemment quand on bavarde, le cours n'est pas clair. conclusion : il faut que les élèves arrêtent de bavarder.
- le manque de dynamisme du cours : si les élèves mettent toute leur énergie à bavarder, il ne leur reste plus rien pour s'investir dans le cours.
bref, le problème vient des élèves pas de toi : au lieu de remettre en cause le professeur, vous feriez mieux de commencer par vous remettre en cause vous-même
. et tu peux prévoir à l'avance avec ton collègue avec qui tu t'entends bien que celui-ci intervienne à son tour pour en rajouter une couche, histoire de donner au moins l'illusion aux délégués que tu es soutenu par l'équipe pédagogique.

C'est le discours que devrait tenir tout bon CDE pour contrer ce genre de remarques déplacées!

Le souci, c'est que "bon" ne lui convient pas tout à fait (et ce n'est pas mon avis personnel, nombre de collègues n'en peuvent plus de son attitude...)

_________________
"What's done cannot be undone." Bill S.
"I give in to sin because you have to make this life liveable..." M.L.G.

Violetsrblue
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par JaneB le Dim 13 Mar 2016 - 19:11

Oui, je vois bien que ton CDE n'appartient pas à cette catégorie là ... fleurs2

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Avis] Comment réagir face aux attaques des élèves en conseil de classe ?

Message par Olympias le Dim 13 Mar 2016 - 19:12

@JaneB a écrit:
@nitescence a écrit:- les bavardages : qui est-ce qui bavarde et à qui faut-il alors le reprocher, au prof ou aux élèves ? c'est vraiment l'argument le plus naze que des élèves puissent avancer : ils s'enfoncent aux-mêmes.
- le manque de clarté du cours : évidemment quand on bavarde, le cours n'est pas clair. conclusion : il faut que les élèves arrêtent de bavarder.
- le manque de dynamisme du cours : si les élèves mettent toute leur énergie à bavarder, il ne leur reste plus rien pour s'investir dans le cours.
bref, le problème vient des élèves pas de toi : au lieu de remettre en cause le professeur, vous feriez mieux de commencer par vous remettre en cause vous-même
. et tu peux prévoir à l'avance avec ton collègue avec qui tu t'entends bien que celui-ci intervienne à son tour pour en rajouter une couche, histoire de donner au moins l'illusion aux délégués que tu es soutenu par l'équipe pédagogique.

C'est le discours que devrait tenir tout bon CDE pour contrer ce genre de remarques déplacées!
topela

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum