Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Page 5 sur 38 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 21 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Condorcet le Ven 11 Mar 2016 - 20:26

@Elyas a écrit:
@Condorcet a écrit:
@Elyas a écrit:
@Condorcet a écrit:Pour être honnête, je me suis posé la même question qu'Igniatius sans trouver de réponse satisfaisante. Peut-être s'agit-il d'un hasard  ? Sans doute, la formulation est-elle ambiguë mais la question n'est pas dénuée d'intérêt. L'H-G, dans ses programmes et ses pratiques pédagogiques actuelles, se prête sans doute plus aux ÉPI même si les coups portés aux langues anciennes et à certaines langues vivantes ne peuvent qu'affaiblir ses enseignement.

Ah bon ?????????? Suspect

Je te croyais favorable aux ÉPI,  Elyas?

Toi, tu mélanges les pinceaux juste parce que tu crois que je suis un, je cite tes copains pour qui tu fais tout en ce moment pour montrer que tu es un gars bien, fanatique pro-réforme.

Je suis pro-AP Wink

Ensuite, sincèrement, de quelles pratiques pédagogiques parles-tu ? Je crois que tu parles sans savoir pour le coup, ce qui est décevant de ta part.

Rien de tout cela. Quant à te croire un ou pluriel, je n'en sais rien : je tente de comprendre tes arguments et ta logique. Pour le reste, ta commisération ne m'impressionne guère pas plus que les quolibets.

Crois donc !
http://www.neoprofs.org/t99985p100-temoignages-sur-la-formation-a-la-reforme-du-college-recension#3562241

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Elyas le Ven 11 Mar 2016 - 20:38

@Condorcet a écrit:
@Elyas a écrit:
@Condorcet a écrit:
@Elyas a écrit:

Ah bon ?????????? Suspect

Je te croyais favorable aux ÉPI,  Elyas?

Toi, tu mélanges les pinceaux juste parce que tu crois que je suis un, je cite tes copains pour qui tu fais tout en ce moment pour montrer que tu es un gars bien, fanatique pro-réforme.

Je suis pro-AP Wink

Ensuite, sincèrement, de quelles pratiques pédagogiques parles-tu ? Je crois que tu parles sans savoir pour le coup, ce qui est décevant de ta part.

Je ne veux rien montrer du tout.

Crois donc !

Tu esquives ma question. Décevant.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par DesolationRow le Ven 11 Mar 2016 - 20:40

Alors que tu n'esquives rien, toi.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Condorcet le Ven 11 Mar 2016 - 20:41

Si je prenais la peine de rédiger une réponse argumentée et étayée, elle recevrait de ta part une critique ad personam : donc je te laisse à ton ethos.
Comme d'autres l'ont écrit avant moi, la contradiction (apparente, j'en suis sûr) entre la défense des langues anciennes et l'appui raisonné à la mise en place d'une réforme qui les tronçonne mériterait au moins une demande d'éclaircissement. Ne me réponds même pas : ainsi, nous serons deux à esquiver.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Elyas le Ven 11 Mar 2016 - 20:46

@Condorcet a écrit:Si je prenais la peine de rédiger une réponse argumentée et étayée, tu trouverais sans doute le moyen d'une critique ad personam : donc je te laisse à ton ethos.

C'est bien ce que je me disais. Tu crois.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 11 Mar 2016 - 20:47

Bon, et sinon, comment concilies-tu amour des LC et défense de la réforme? Ça aussi, c'est une question, non?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Condorcet le Ven 11 Mar 2016 - 20:48

@Elyas : Non, je me contente de te lire, ce qui est amplement suffisant.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par DesolationRow le Ven 11 Mar 2016 - 20:49

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Bon, et sinon, comment concilies-tu amour des LC et défense de la réforme? Ça aussi, c'est une question, non?

J'attends la réponse avec une curiosité que j'ai peine à dissimuler.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Elyas le Ven 11 Mar 2016 - 20:58

@Condorcet a écrit:@Elyas : Non, je me contente de te lire, ce qui est amplement suffisant.

Non, tu ne me lis pas. Je vais répondre à ta question comme je le fais trop souvent.

Dans mon collège, la réforme permet de mettre fin à des choses lamentables au niveau du latin et de multiplier par deux le nombre de latinistes et la création d'une section helléniste à terme. En formation, je ne fais que du disciplinaire ou de la formation AP. J'ai évité tout le reste. Si les gens avaient le vrai désir de défendre les LC, ils le feraient et, il faut le dire, ils le font. Le vrai problème est la question des horaires et je l'ai toujours écrit. Après, comme je l'ai toujours écrit, c'est la question de l'AP que je défends. Pour le reste, la réforme n'est que la continuité d'un débat débile dans notre institution, entre des fous de pédagogie et des réactionnaires, tout le monde oubliant l'immense majorité des collègues souhaitant uniquement être des professionnels efficaces et donc libres et bien formés.

Maintenant, qu'on soit clair. J'ai été insulté, menacé physiquement et d'outing par des anti-réformes. Tu n'es jamais apparu. Il a suffit que je moque ironiquement un terme godwinesque dans une de mes réponses à des anti-réformes pour que tu apparaisses me faire la leçon. Marrant, non Wink Et tu as fait ça plusieurs fois.

Maintenant, comme j'ai répondu à ta question, peux-tu répondre à la mienne ?

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Ronin le Ven 11 Mar 2016 - 21:03

Mais comment pouvez-vous avoir plus de latin et de grec ????

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Condorcet le Ven 11 Mar 2016 - 21:12

Tu n'as pas l'impression de te répéter : tu as écrit la même chose "maintenant... fois" dimanche dernier et je t'ai déjà répondu à ce sujet ce même jour. Je pourrais te répondre (encore) ce soir mais je doute fort que ma réponse soit foncièrement différente ni sur le fond ni sur la forme.
http://www.neoprofs.org/t100024p825-temoignages-sur-la-formation-a-la-reforme-du-college-recension-sujet-1#3554004

Ta réponse ne m'a guère éclairé : j'espère que tes autres contradicteurs y trouveront plus d'éléments de compréhension que moi.

Ma remarque concernant la possible adaptation des programmes et des pratiques pédagogiques de l'H-G reposait en grande partie sur la recension qu'a postée Arth75. Et lorsque je lis le dernier message d'Arth75
On nous a présenté des EPIs cohérents, appuyés sur les programmes des disciplines concernées, et pour l'un d'entre eux, déjà expérimenté concrètement (ce qui n'a rien à voir avec ce que je pense des EPIs, de la thématisation, du cadre rigide, du fléchage et des propositions aberrantes qu'on trouve dans le BO).
, cela me fait réfléchir (pas douter, réfléchir....). Pour revenir à mon interrogation première, cela constituerait un élément d'explication de la présence hypothétique et plus marquée de professeurs d'histoire-géographie parmi les défenseurs de la réforme : peut-être pose-t-elle moins de problèmes insolubles (ou ceux-ci apparaissent-ils moins de prime abord) que dans d'autres disciplines (mathématiques et français sont souvent évoqués ici).


Dernière édition par Condorcet le Ven 11 Mar 2016 - 21:17, édité 3 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par DesolationRow le Ven 11 Mar 2016 - 21:14

Je ne crois pas qu'Elyas lise mes messages (et, pour être honnête, je ne saurais lui en vouloir Wink).
Tout de même, je serais curieux de savoir comment la situation dans un collège particulier justifie de fermer les yeux sur le sort qui attend les LC sur l'ensemble du territoire. Mais bon.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Balthazaard le Ven 11 Mar 2016 - 21:15

@Elyas a écrit:
@Condorcet a écrit:@Elyas : Non, je me contente de te lire, ce qui est amplement suffisant.

Non, tu ne me lis pas. Je vais répondre à ta question comme je le fais trop souvent.

Dans mon collège, la réforme permet de mettre fin à des choses lamentables au niveau du latin et de multiplier par deux le nombre de latinistes et la création d'une section helléniste à terme. En formation, je ne fais que du disciplinaire ou de la formation AP. J'ai évité tout le reste. Si les gens avaient le vrai désir de défendre les LC, ils le feraient et, il faut le dire, ils le font. Le vrai problème est la question des horaires et je l'ai toujours écrit. Après, comme je l'ai toujours écrit, c'est la question de l'AP que je défends. Pour le reste, la réforme n'est que la continuité d'un débat débile dans notre institution, entre des fous de pédagogie et des réactionnaires, tout le monde oubliant l'immense majorité des collègues souhaitant uniquement être des professionnels efficaces et donc libres et bien formés.

Maintenant, qu'on soit clair. J'ai été insulté, menacé physiquement et d'outing par des anti-réformes. Tu n'es jamais apparu. Il a suffit que je moque ironiquement un terme godwinesque dans une de mes réponses à des anti-réformes pour que tu apparaisses me faire la leçon. Marrant, non Wink Et tu as fait ça plusieurs fois.

Maintenant, comme j'ai répondu à ta question, peux-tu répondre à la mienne ?

IL n'y a pas débat c'est imposé!



Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par musa le Ven 11 Mar 2016 - 21:19

Donc comme dans le collège d'Elyas les langues anciennes s'en sortent bien, que l'AP c'est un truc formidable et qu'on peut si on s'en sort bien, éviter les formations àlak, on peut passer sur la mort programmée des langues anciennes à peu près partout, sur les EPI foireux et sur la foire d'empoigne que deviennent les conseils pédagogiques et autres CA de répartition de DGH? (j'en passe et des meilleures cf les programmes de certaines disciplines à commencer par le français)

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par musa le Ven 11 Mar 2016 - 21:20

Doublée par Desolation Row!

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Elyas le Ven 11 Mar 2016 - 21:20

@Condorcet a écrit:Tu n'as pas l'impression de te répéter : tu as écrit la même chose "maintenant... fois" dimanche dernier et je t'ai déjà répondu à ce sujet ce même jour. Je pourrais te répondre (encore) ce soir mais je doute fort que ma réponse soit foncièrement différente ni sur le fond ni sur la forme.
http://www.neoprofs.org/t100024p825-temoignages-sur-la-formation-a-la-reforme-du-college-recension-sujet-1#3554004

Ta réponse ne m'a guère éclairé : j'espère que tes autres contradicteurs y trouveront plus d'éléments de compréhension que moi.

Ma remarque concernant la possible adaptation des programmes et des pratiques pédagogiques de l'H-G reposait en grande partie sur la recension qu'a postée Arth75. Et lorsque je lis
On nous a présenté des EPIs cohérents, appuyés sur les programmes des disciplines concernées, et pour l'un d'entre eux, déjà expérimenté concrètement (ce qui n'a rien à voir avec ce que je pense des EPIs, de la thématisation, du cadre rigide, du fléchage et des propositions aberrantes qu'on trouve dans le BO).
, cela me fait réfléchir (pas douter, réfléchir....).

Ce n'était pas la question que je posais. Tu parlais des pratiques actuelles de l'HG qui iraient vers ce genre de choses. Quelles sont donc ces pratiques qui amèneraient aux EPI ? La fiche d'activités ? Le tout-document ? Le cours dialogué ? Les pratiques de rédaction en histoire ? Les pratiques cartographiques en géographie ? Le travail par consignes globales ? La différenciation pédagogique ? Le cours magistral ? La démarche heuristique ? L'usage de l'exemple et de l'étude de cas ?

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par lisette83 le Ven 11 Mar 2016 - 21:21

Et s'en sortir bien, cela signifie combien d'heures en plus (ou en moins) pour les LC ?

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Condorcet le Ven 11 Mar 2016 - 21:28

L'étude de cas figure en effet parmi les exemples que j'aurais choisi pour souligner que les EPI ne seraient pas forcément une rupture fondamentale avec ce qui se pratique mais une inflexion vers le micro en histoire comme en géographie.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Elyas le Ven 11 Mar 2016 - 21:30

@lisette83 a écrit:Et s'en sortir bien, cela signifie combien d'heures en plus (ou en moins) pour les LC ?

Ceci est le vrai problème. Pour répondre à l'attaque sur le fait que je ne me base que sur mon bahut, bah non... je sais et j'ai vu que c'est le cas dans énormément de collèges.

Je constate qu'on m'abreuve de questions mais que la seule que je pose est esquivée par une pirouette. Je reconnais là du génie ! Razz

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Elyas le Ven 11 Mar 2016 - 21:32

@Condorcet a écrit:L'étude de cas figure en effet parmi les exemples que j'aurais choisi pour souligner que les EPI ne seraient pas forcément une rupture fondamentale avec ce qui se pratique mais une inflexion vers le micro en histoire comme en géographie.

Je connais au moins cinq pratiques différentes pour faire une démarche d''étude de cas. Je ne vois donc toujours pas de quoi tu parles par les pratiques actuelles de l'HG.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Condorcet le Ven 11 Mar 2016 - 21:37

Tant pis, je n'ai pas trop compris ta réponse non plus concernant les LC (ou pas compris en quoi la réforme pouvait permettre aux LC de survivre). Chacun ayant fait l'effort de répondre à l'autre, j'en reste là pour ma part.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par DesolationRow le Ven 11 Mar 2016 - 21:42

@Elyas a écrit:
@lisette83 a écrit:Et s'en sortir bien, cela signifie combien d'heures en plus (ou en moins) pour les LC ?

Ceci est le vrai problème. Pour répondre à l'attaque sur le fait que je ne me base que sur mon bahut, bah non... je sais et j'ai vu que c'est le cas dans énormément de collèges.

C'est quand même incroyable que tant de collègues, sur le forum, prétendent exactement le contraire. Et qu'on ne voie pas énormément de professeurs de LC qui se réjouissent de voir cette réforme sauver le latin dans leur établissement et, "à terme", ouvrir des sections d'hellénistes.
C'est soit de l'aveuglement volontaire, soit une naïveté confondante.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 11 Mar 2016 - 21:43

@Elyas a écrit:
@lisette83 a écrit:Et s'en sortir bien, cela signifie combien d'heures en plus (ou en moins) pour les LC ?

Ceci est le vrai problème. Pour répondre à l'attaque sur le fait que je ne me base que sur mon bahut, bah non... je sais et j'ai vu que c'est le cas dans énormément de collèges.

Je constate qu'on m'abreuve de questions mais que la seule que je pose est esquivée par une pirouette. Je reconnais là du génie ! Razz

Je n'y comprends toujours rien. On nous dit que les heures de LC sont supprimées, et toi tu nous dis que le nombre d'hellénistes et de latinistes va exploser. Je suis un peu paumé là.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par kamasolou le Ven 11 Mar 2016 - 21:43

Je n'ai pas compris non plus cette histoire de latin/grec qui "s'en sortent bien", ça veut dire quoi concrètement ?
heu
Sur la carte du "latin pour tous", je n'ai pourtant vu que très peu de collèges (4 ou 5, il me semble) sur toute la France qui "gagneraient" des heures de latin... Contre quelques centaines/milliers (je n'ai pas compté) qui en perdent - avec parfois suppression totale.

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Condorcet le Ven 11 Mar 2016 - 21:48

Des IDD (certes, il y a plus de dix ans) aux EPI, il y a comme un cousinage, non ?
L'item "Langues et civilisations" était déjà proposé...
D'ici à dire que l'H-G a déjà bien servi d'ouvre-boîte aux réformateurs en tout genre... Razz


Dernière édition par Condorcet le Ven 11 Mar 2016 - 21:51, édité 2 fois (Raison : loi d'auteur)

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par Igniatius le Ven 11 Mar 2016 - 21:49

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Elyas a écrit:Je ne te permets pas de me juger sur la question des langues anciennes.

En même temps, on rabâche depuis des semaines et des mois que cette réforme met fin aux LC en collège, donc ce n'est pas étonnant que ton discours semble à beaucoup contradictoire.


Elyas, trois fois Elyas...


Spoiler:
copyright la fille d'Agamemnon

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 38 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 21 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum