Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sphinx
Modérateur

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par Sphinx le Jeu 06 Oct 2016, 16:57
Merci Provence. Il faudra qu'il soit prolongé en revanche parce qu'il ne court que jusqu`au 18/10.
avatar
Provence
Bon génie

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par Provence le Jeu 06 Oct 2016, 17:00
@Sphinx a écrit:Merci Provence. Il faudra qu'il soit prolongé en revanche parce qu'il ne court que jusqu`au 18/10.
A mon avis, il le sera.
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par Sphinx le Jeu 06 Oct 2016, 17:05
Je suppose, oui. Ce serait bien que les autres syndicats déposent aussi un préavis pour ces formations : je préférerais être couverte par mon propre syndicat en cas de problème.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Rabelais
Doyen

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par Rabelais le Jeu 06 Oct 2016, 20:58
@Sphinx a écrit:Je suppose, oui. Ce serait bien que les autres syndicats déposent aussi un préavis pour ces formations : je préférerais être couverte par mon propre syndicat en cas de problème.
C'est tout à fait ce que je me disais.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
miss terious
Modérateur

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par miss terious le Jeu 06 Oct 2016, 21:26
@Sphinx a écrit:Je suppose, oui. Ce serait bien que les autres syndicats déposent aussi un préavis pour ces formations : je préférerais être couverte par mon propre syndicat en cas de problème.

@Rabelais a écrit:
@Sphinx a écrit:Je suppose, oui. Ce serait bien que les autres syndicats déposent aussi un préavis pour ces formations : je préférerais être couverte par mon propre syndicat en cas de problème.
C'est tout à fait ce que je me disais.

Moi aussi, je préférerais être couverte par mon syndicat. J'appellerai demain pour me renseigner. Mais au moins, avec celui de Sud, je peux échapper à ma "formation" jeudi prochain. Merci pour l'info Rabelais et Sphinx.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par Sphinx le Sam 12 Nov 2016, 18:50
@Luigi_B a écrit:On ne peut pas croire que ce soit vrai.



"Travailler en intelligence partagée", c'est quand il y a un neurone pour toute la classe ? Laughing

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Olympias
Prophète

Réactions postées dans le mauvais fil

par Olympias le Sam 12 Nov 2016, 18:58
@Luigi_B a écrit:On ne peut pas croire que ce soit vrai.



RAPPEL a écrit:Pour réagir à un témoignage qui est posté :
- utilisez le bouton "Citer"
- copiez le contenu qui s’affiche dans la zone de réponse (Ctrl+a puis Ctrl+c)
- rendez-vous dans le fil de discussion : http://www.neoprofs.org/t100161-discussions-disgressions-autour-des-retours-sur-les-formations-a-la-reforme-du-college
- collez le témoignage sur lequel vous voulez réagir (Ctrl+v) et écrivez votre commentaire.

Mais je rêve ????? furieux furieux furieux


Dernière édition par Sphinx le Sam 12 Nov 2016, 20:07, édité 1 fois (Raison : Message déplacé dans le bon fil)
avatar
Niht
Fidèle du forum

Réactions postées dans le mauvais fil

par Niht le Sam 12 Nov 2016, 19:47
La diffraction, c'est l'éparpillement de la lumière Laughing
Excellent !
avatar
Leodagan
Fidèle du forum

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par Leodagan le Sam 12 Nov 2016, 20:14
"L'élève est apprivoisé par l'AP".



C'est bien ça ?
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par Luigi_B le Sam 12 Nov 2016, 21:19
Pour la "chorégraphie du déplacement des tables", je recommande cet ouvrage :


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

avatar
F.Lemoine
Sage

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par F.Lemoine le Sam 12 Nov 2016, 22:09
Luigi, je dirai plutôt : on ne peut pas croire que ce ne soit pas vrai.

Razz

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
avatar
laMiss
Expert

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par laMiss le Dim 13 Nov 2016, 11:27
Pour le travail de groupe : le maître du temps, le maître du silence etc, c'est pratiqué en LV depuis des lustres.

_________________
Faut lui laisser sa chance ! Jusque là tout va bien ...
avatar
Thalie
Doyen

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par Thalie le Dim 13 Nov 2016, 11:29
Au primaire aussi, depuis des lustres en effet
avatar
laMiss
Expert

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par laMiss le Dim 13 Nov 2016, 11:30
Oui. Souvent cela commence en primaire, puis on remonte en LV, puis on étend à d'autres matières.
En l’occurrence, ce système (maître du silence) peut marcher avec certains groupes.

Mais il y a d'autres citations très choquantes. Ne pas s'occuper des bons élèves etc.

_________________
Faut lui laisser sa chance ! Jusque là tout va bien ...
avatar
Sheldon
Niveau 9

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par Sheldon le Dim 13 Nov 2016, 12:27
C'est quoi ces "maîtres" svp ?
Je ne connaissais qu'un seul et unique maître dans ma classe... moi :-)

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
avatar
VinZT
Grand sage

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par VinZT le Dim 13 Nov 2016, 12:28
@laMiss a écrit:Pour le travail de groupe : le maître du temps, le maître du silence etc, c'est pratiqué en LV depuis des lustres.

Ils seront bien préparés pour que le Maître des Forges s'occupe de leur cas…

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
VanGogh59
Neoprof expérimenté

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par VanGogh59 le Dim 13 Nov 2016, 13:11
@Luigi_B a écrit:Pour la "chorégraphie du déplacement des tables", je recommande cet ouvrage :


En tout cas, au Ministère, ça fait un petit moment déjà que l'esprit n'est plus là Rolling Eyes

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
avatar
Zazk
Habitué du forum

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par Zazk le Dim 13 Nov 2016, 13:16
@VanGogh59 a écrit:

En tout cas, au Ministère, ça fait un petit moment déjà que l'esprit n'est plus là Rolling Eyes

Joli ! veneration
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par V.Marchais le Dim 13 Nov 2016, 17:16
Des collègues de différents établissements de l'agglomération tourangelle se sont fendus d'une lettre ouverte à leur inspection. Je vous la copie ci-dessous.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par V.Marchais le Dim 13 Nov 2016, 17:17
édit. En fait, les collègues souhaitent d'abord récolter davantage de signatures. Je remets dès que j'ai leur feu vert.


Dernière édition par V.Marchais le Dim 13 Nov 2016, 18:41, édité 1 fois

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
tschai
Niveau 6

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par tschai le Dim 13 Nov 2016, 17:34
Les calculs les plus cyniques (si tout passe d'un coup, rien ne pourra plus être défait) et les rêves les plus pédagogistes (révolution des enseignements, blablabla) se sont sinistrement conjugués pour nous imposer la réforme sur les 4 niveau du collège, simultanément.
 Une de mes collègues, ardente SGENiste, a ainsi cru possible de prendre les 4 niveaux en hgéo cette année, pour "nous montrer que ça n'avait rien d'insurmontable". Elle en est à réutiliser ses cours du programme 2008, les maquillant de jargon et de fiches de compétences.
 En définitive, personne ne peut suivre, à commencer par l'institution et ses errements concernant le LSUN. Cette réforme implosera d'elle-même, non sans avoir provoqué du stress, des conflits, démasqué ou confirmé des autoritarismes. Nous sommes bientôt en formation pour le nouveau brevet. Je m'attends au pire (et je tenterai un compte-rendu).


Dernière édition par tschai le Lun 14 Nov 2016, 07:16, édité 1 fois
avatar
Provence
Bon génie

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par Provence le Dim 13 Nov 2016, 17:43
@V.Marchais a écrit:Des collègues de différents établissements de l'agglomération tourangelle se sont fendus d'une lettre ouverte à leur inspection. Je vous la copie ci-dessous.

Voilà qui me conforte dans l'idée de sécher celle de cette semaine comme j'ai séché les précédentes...
profs:(
Niveau 5

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par profs:( le Ven 18 Nov 2016, 18:43
Retour rapide sur une formation évaluation, nouvelles pédagogies.....
Matin : 3 h cour magistral, un peu dialogué
Aprem : Mise en groupe où les gens discutaient entre eux

Bref, car je n'ai pas envie de perdre davantage de temps là dessus, il me semble que les formateurs pourraient au moins mettre en place des formations comme ils conseillent de faire les cours. Parce que suivre un diaporama avec des paragraphes longs comme le bras pendant 3 heures le matin et discuter l'aprem comme on le ferait dans un bar avec les groupes, je trouve cela quand même limite.
Il faut que ces personnes se rendent compte qu'ils font (peut être sans le vouloir) culpabiliser les gens en disant tout ce qu'on peut faire (et sous entendu qu'on ne fait pas). Ils parlent de différenciation, de classe inversée, d'ilôts etc etc etc ..... Mais qu'ils le fassent en formation !!!! Dans la salle, nous n'étions pas tous au même niveau sur le plan des compétences, des nouvelles pédagogies. Pourquoi ne font ils pas ce qu'ils disent ?
1/ Questionnaire préalable par mail
2/ analyse des questionnaires
3/ Exercices, textes, productions pour des groupes constitués à l'avance
4/ ......

Cela m'arrive bien entendu à moi aussi d'être moyen devant les élèves mais je ne me présente pas devant des collègues pour leur dire comment faire et ne pas le montrer!
Le pire c'est que je ne suis même pas certain qu'ils se rendent compte qu'ils ne font jamais ce qu'ils préconisent. C'est fou !
fredot
Niveau 5

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par fredot le Ven 18 Nov 2016, 18:55
@profs:( a écrit:Retour rapide sur une formation évaluation, nouvelles pédagogies.....
Matin : 3 h cour magistral, un peu dialogué
Aprem : Mise en groupe où les gens discutaient entre eux

Bref, car je n'ai pas envie de perdre davantage de temps là dessus, il me semble que les formateurs pourraient au moins mettre en place des formations comme ils conseillent de faire les cours. Parce que suivre un diaporama avec des paragraphes longs comme le bras pendant 3 heures le matin et discuter l'aprem comme on le ferait dans un bar avec les groupes, je trouve cela quand même limite.
Il faut que ces personnes se rendent compte qu'ils font (peut être sans le vouloir) culpabiliser les gens en disant tout ce qu'on peut faire (et sous entendu qu'on ne fait pas). Ils parlent de différenciation, de classe inversée, d'ilôts etc etc etc ..... Mais qu'ils le fassent en formation !!!! Dans la salle, nous n'étions pas tous au même niveau sur le plan des compétences, des nouvelles pédagogies. Pourquoi ne font ils pas ce qu'ils disent ?
1/ Questionnaire préalable par mail
2/ analyse des questionnaires
3/ Exercices, textes, productions pour des groupes constitués à l'avance
4/ ......

Cela m'arrive bien entendu à moi aussi d'être moyen devant les élèves mais je ne me présente pas devant des collègues pour leur dire comment faire et ne pas le montrer!
Le pire c'est que je ne suis même pas certain qu'ils se rendent compte qu'ils ne font jamais ce qu'ils préconisent. C'est fou !
Peut-être que parce que quand tu envoies un mail en tant que formateur personne ne répond et si tu demandes un travail préparatoire (consultation ou autre) sur Moodle il y en a 5 maxi sur 30 qui se connectent à Moodle humhum

Et chez nous les IPR nous ont demandé d'être "bienveillants" et de ne pas surcharger de travail en amont de la formation les collègues. Du coup en formation tu es obligé de passer par la case diaporama de présentation alors que si tout le monde avait lu le doc avant on pourrait rentrer dans le vif du sujet directement.

Bon je précise que je ne suis que formateur sur le numérique dans ma discipline et qu'on a limité le temps de diapo à 1h maxi pour ensuite partir sur de la pratique (en EPS) en tant qu'élève et prof pour montrer les usages possibles.
avatar
VinZT
Grand sage

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par VinZT le Ven 18 Nov 2016, 19:09
Apporter à des adultes (et même des non-adultes) des informations de façon magistrale, en soi, ce n'est pas un problème pour moi. Je préfère largement ça à tourner autour du pot pendant trois plombes. 

Concernant le cas particulier de cette réforme, il s'agit de neutraliser les opinions non-conformes et de verrouiller un dispositif que tout le monde (ou presque) sait ingérable. Donc on passe en force, en prêchant la bonne parole pour ensuite faire des tables rondes façon alcooliques anonymes. Rien de bon ne peut en sortir, tant les positions de part et d'autres sont tendues.

Ils pourraient en effet gagner beaucoup de temps en disant : personne n'y comprend rien, nous inclus, alors démerdavez-vous !

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
profs:(
Niveau 5

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

par profs:( le Ven 18 Nov 2016, 19:13
@fredot a écrit:
@profs:( a écrit:Retour rapide sur une formation évaluation, nouvelles pédagogies.....
Matin : 3 h cour magistral, un peu dialogué
Aprem : Mise en groupe où les gens discutaient entre eux

Bref, car je n'ai pas envie de perdre davantage de temps là dessus, il me semble que les formateurs pourraient au moins mettre en place des formations comme ils conseillent de faire les cours. Parce que suivre un diaporama avec des paragraphes longs comme le bras pendant 3 heures le matin et discuter l'aprem comme on le ferait dans un bar avec les groupes, je trouve cela quand même limite.
Il faut que ces personnes se rendent compte qu'ils font (peut être sans le vouloir) culpabiliser les gens en disant tout ce qu'on peut faire (et sous entendu qu'on ne fait pas). Ils parlent de différenciation, de classe inversée, d'ilôts etc etc etc ..... Mais qu'ils le fassent en formation !!!! Dans la salle, nous n'étions pas tous au même niveau sur le plan des compétences, des nouvelles pédagogies. Pourquoi ne font ils pas ce qu'ils disent ?
1/ Questionnaire préalable par mail
2/ analyse des questionnaires
3/ Exercices, textes, productions pour des groupes constitués à l'avance
4/ ......

Cela m'arrive bien entendu à moi aussi d'être moyen devant les élèves mais je ne me présente pas devant des collègues pour leur dire comment faire et ne pas le montrer!
Le pire c'est que je ne suis même pas certain qu'ils se rendent compte qu'ils ne font jamais ce qu'ils préconisent. C'est fou !
Peut-être que parce que quand tu envoies un mail en tant que formateur personne ne répond et si tu demandes un travail préparatoire (consultation ou autre) sur Moodle il y en a 5 maxi sur 30 qui se connectent à Moodle humhum

Et chez nous les IPR nous ont demandé d'être "bienveillants" et de ne pas surcharger de travail en amont de la formation les collègues. Du coup en formation tu es obligé de passer par la case diaporama de présentation alors que si tout le monde avait lu le doc avant on pourrait rentrer dans le vif du sujet directement.

Bon je précise que je ne suis que formateur sur le numérique dans ma discipline et qu'on a limité le temps de diapo à 1h maxi pour ensuite partir sur de la pratique (en EPS) en tant qu'élève et prof pour montrer les usages possibles.

Et comment on fait alors avec les élèves qui ne répondent pas aux mails ou qui ne font pas le travail préparatoire ? cela serait un bon moyen de montrer comment faire justement non ?
Je n'attends pas qu'on me dise que c'est merveilleux en théorie. Je demande de la pratique.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum