Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par zoelord le Sam 19 Mar 2016 - 21:06

Bonjour,

Je me pose quelques questions. Je suis actuellement professeur dans le secondaire et je regarde régulièrement les postes du supérieur publiés sur galaxie. Lorsque nous obtenons un poste dans le supérieur, nous obtenons un détachement si j'ai bien compris mais quel est notre statut? il n'y a plus d'inspection? comment est-on rémunéré? il y a des heures supplémentaires?

Merci


zoelord
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Korémuse le Sam 19 Mar 2016 - 22:35

Bonjour,
Ce n'est pas un détachement , mais une affectation dans le supérieur.
Des infos sont disponibles ci-dessous:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Korémuse
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par lisette83 le Dim 20 Mar 2016 - 7:31

Dans ce cas, il faut faire attention au fait que tous les points d'ancienneté sur le poste du secondaire sont perdus.
Si vous voulez bouger ou changer de région, il faudra retrouver un autre poste dans le supérieur car votre barème de mutation sera retombé au minimum ( il n'y a qu'une bonification pour retrouver au sens large l'académie d'origine).
Sinon, pas d'ISOE, des heures complémentaires éventuelles en fin d'année si vous avez fait plus que les 384h mais vous ne pouvez pas y compter de façon sûre comme dans le secondaire où elles apparaissent au VS. Le taux pour des agrégés est bien moindre que dans le secondaire.
Attention aussi aux vacances qui ne sont pas toujours les mêmes.
Cela peut donc être une voie à explorer mais ce n'est certainement pas intéressant sur tous les plans.
Rien à voir par exemple avec les "avantages" des CPGE.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Korémuse le Dim 20 Mar 2016 - 9:43

Pas d'isoe en effet mais une prime d'enseignt  sup à peu prés équivalente. Pas de prime de professeur principal , même si l'on est responsable d'un niveau L1 ou autre (tout dépend en fait de l'université qui reconnaît ou pas ...; beaucoup de tâches bénévoles (suivi de stages ...) qui  seraient payées si elles étaient réalisées en collège. Lorsque je compare mon salaire , c'est très net. Autant cela ne me gênait pas au début, j'avoue que cela me parait maintenant totalement injuste, vu l'investissement en heures.

Nous n'avons effectivement pas les mêmes vacances (une semaine à la Toussaint;2 à Noël (mais on a connu moins autrefois) également une semaine de vacances d'hiver et une semaine à Pâques)

Mais globalement, beaucoup moins d'heures de cours qu'en collège : 12 semaines X 2 semestres

Cela peut faire rêver, sauf que la préparation et l'actualisation (si l'on veut être sérieux et se tenir au courant) des cours est très lourde (dépend peut être des matières)  
Ne parlons pas des copies lorsque les cours sont sous le régime du contrôle continu. + le flot des dissertations lors des examens (mais je n'envie pas les collègues de lycée qui doivent en avoir beaucoup plus que nous tout au long de l'année)

Donc très peu de temps libre finalement (parfois, on est à saturation avec l'impression de ne jamais avoir l'esprit libre et une atmosphère familiale qui s'en ressent ), même si le travail est passionnant parce que l'on ne cesse d'apprendre.

Korémuse
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par lisette83 le Dim 20 Mar 2016 - 10:43

Par ISOE, je sous-entendais aussi la part variable de PP. Je ne sais plus à combien est le taux d'HS, une trentaine d'euros ?
Ce que vous dites correspond tout à fait aux retours d'expérience autour de moi (sur un échantillon réduit !) et la comparaison que je peux faire entre les collègues en prépa et ceux qui sont devenus PRAG.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par zoelord le Dim 20 Mar 2016 - 11:09

Merci pour ces infos. Pour ceux qui sont sur un poste dans le supérieur, vous y retrouvez-vous? envisagez-vous de revenir dans le secondaire?

J'ai une autre question qui me vient également à l'esprit, si on obtient un poste dans le supérieur dans une autre académie que celle ou nous étions en poste dans le secondaire, et qu'on s'aperçoit que le poste dans le supérieur nous convient pas. Si on décide de revenir dans le secondaire, revenons-nous dans l'académie ou nous étions ou restons nous dans celle ou nous avons eu le poste dans le supérieur?

zoelord
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Korémuse le Dim 20 Mar 2016 - 14:51

Envisager de revenir dans le secondaire ? Oui, j' y ai pensé  plusieurs fois, du fait de la saturation intellectuelle et de la fatigue physique qui commence à jouer à l'approche de la cinquantaine. Mais perdre la richesse de ce travail m'a fait longuement hésiter.
Je pense que je serais encore beaucoup plus fatiguée en collège puisqu'il y a plus d'heure devant élèves et que la qualité des relations n'est pas la même.

Pour plusieurs raisons, je suis passée à mi temps; c'est beaucoup plus équilibré; je peux travailler plus sereinement mais du côté financier, c'est évidemment une perte conséquente: j'ai l'impression de travailler pour presque rien. affraid

Korémuse
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par lisette83 le Dim 20 Mar 2016 - 17:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Merci pour ces infos. Pour ceux qui sont sur un poste dans le supérieur, vous y retrouvez-vous? envisagez-vous de revenir dans le secondaire?

J'ai une autre question qui me vient également à l'esprit, si on obtient un poste dans le supérieur dans une autre académie que celle ou nous étions en poste dans le secondaire, et qu'on s'aperçoit que le poste dans le supérieur nous convient pas. Si on décide de revenir dans le secondaire, revenons-nous dans l'académie ou nous étions ou restons nous dans celle ou nous avons eu le poste dans le supérieur?
Je dirais que le bonus de points porte sur l'académie d'origine mais c'est à vérifier.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Niht le Dim 20 Mar 2016 - 19:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour,

Je me pose quelques questions. Je suis actuellement professeur dans le secondaire et je regarde régulièrement les postes du supérieur publiés sur galaxie. Lorsque nous obtenons un poste dans le supérieur, nous obtenons un détachement si j'ai bien compris mais quel est notre statut? il n'y a plus d'inspection? comment est-on rémunéré? il y a des heures supplémentaires?

Merci


1. Ce n'est pas un détachement au sens propre. Nous sommes PRAG et nous devons 384h d'enseignement à l'année.
2. Il n'y a plus d'inspection.
3. Salaire de base (sans ISOE) + prime d'enseignement et de recherche. La rémunération est donc plus faible que dans le secondaire.
4. Il n'y a pas d'heures supplémentaires mais des heures complémentaires très mal payées.

Niht
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Niht le Dim 20 Mar 2016 - 19:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Merci pour ces infos. Pour ceux qui sont sur un poste dans le supérieur, vous y retrouvez-vous? envisagez-vous de revenir dans le secondaire?

J'ai une autre question qui me vient également à l'esprit, si on obtient un poste dans le supérieur dans une autre académie que celle ou nous étions en poste dans le secondaire, et qu'on s'aperçoit que le poste dans le supérieur nous convient pas. Si on décide de revenir dans le secondaire, revenons-nous dans l'académie ou nous étions ou restons nous dans celle ou nous avons eu le poste dans le supérieur?

1. Je ne regrette pas mon départ du secondaire. Je n'envisage absolument pas d'y revenir.
2. Vous êtes affecté dans l'académie de votre poste dans le supérieur.

Niht
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par RogerMartin le Dim 20 Mar 2016 - 20:00

384h annuelles, avec une limite à 15h/semaine, au-dessus de laquelle les heures sont a priori soumises à approbation (ce n'est hélas pas toujours le cas) et payées en heures sup (au lance-pierre, on est bien d'accord).

Le seul avantage donc c'est que l'établissement ne peut pas utiliser le décompte annualisé pour concentrer les cours à outrance en arguant par ex. de périodes de stage où les étudiants ne sont pas là. Je conseille de se syndiquer en particulier pour faire valoir ce point, sur lequel pas mal d'institutions s'assoient allègrement.

Se syndiquer est utile également pour s'assurer que l'avancement est effectué au grand choix, ce qui si je ne m'abuse est de droit sur ce type de poste.

Je travaille en sciences humaines dans une fac généraliste, je n'ai jamais été PRAG, mais clairement c'est une charge de travail très lourde. Les corrections durant les semestres et pendant les examens sont très nombreuses, et la rémunération n'a rien à voir avec ce que l'on peut espérer gagner en CPGE en faisant des heures de colles par ex.

En revanche, j'ai croisé pas mal de collègues en anglais qui avaient fait ce choix soit parce qu'ils ne supportaient plus les adolescents (les étudiants ne sont pas toujours très mûrs, mais l'ambiance dans une fac ou un IUT n'est pas la même qu'en collège ou en lycée), soit parce que c'était le seul moyen d'avoir un poste là où ils le souhaitaient en France.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par LaBellette le Dim 20 Mar 2016 - 20:27

Bonjour,

Je voulais apporter quelques précisions concernant ce que tu écris RogerMartin :

- le service d'un PRAG-PRCE étant annualisé, les 384h eq-TD sont réparties sur le temps de présence des étudiants.
- l'avancement au grand choix n'est pas de droit (loin de là) : les règles appliquées son identiques à celle des enseignants en lycée ou collège (note, ancienneté dans le grade, ancienneté dans l'échelon puis âge).
- Se syndiquer n'y changera rien, je pense.
- il est difficile d'avoir un poste (poste spécifique profilé avec entretien).

Bonne soirée à vous.




LaBellette
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Niht le Dim 20 Mar 2016 - 20:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Se syndiquer est utile également pour s'assurer que l'avancement est effectué au grand choix, ce  qui si je ne m'abuse est de droit sur ce type de poste.

Je ne suis pas certaine de comprendre.
Je suis notée systématiquement au maximum de mon échelon, pourtant je ne passe pas au grand choix parce que trop jeune.
J'avancerais plus vite si j'étais restée dans le secondaire parce que je ne serais "en concurrence" qu'avec mes collègues de la même discipline et non avec l'ensemble des PRAG toutes matières confondues.

Niht
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Korémuse le Dim 20 Mar 2016 - 21:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Se syndiquer est utile également pour s'assurer que l'avancement est effectué au grand choix, ce  qui si je ne m'abuse est de droit sur ce type de poste.

Je ne suis pas certaine de comprendre.
Je suis notée systématiquement au maximum de mon échelon, pourtant je ne passe pas au grand choix parce que trop jeune.
J'avancerais plus vite si j'étais restée dans le secondaire parce que je ne serais "en concurrence" qu'avec mes collègues de la même discipline et non avec l'ensemble des PRAG toutes matières confondues.

idem !! il y avait toujours quelqu'un de plus âgé à faire passer avant. Je me souviens d'une fois où la note avait été barrée et baissée en commission.

Korémuse
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 20 Mar 2016 - 22:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Se syndiquer est utile également pour s'assurer que l'avancement est effectué au grand choix, ce  qui si je ne m'abuse est de droit sur ce type de poste.

Je ne suis pas certaine de comprendre.
Je suis notée systématiquement au maximum de mon échelon, pourtant je ne passe pas au grand choix parce que trop jeune.
J'avancerais plus vite si j'étais restée dans le secondaire parce que je ne serais "en concurrence" qu'avec mes collègues de la même discipline et non avec l'ensemble des PRAG toutes matières confondues.

Mais les PRAG ne sont-ils pas traités avec leurs collègues du secondaire, discipline par discipline?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Niht le Dim 20 Mar 2016 - 22:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Se syndiquer est utile également pour s'assurer que l'avancement est effectué au grand choix, ce  qui si je ne m'abuse est de droit sur ce type de poste.

Je ne suis pas certaine de comprendre.
Je suis notée systématiquement au maximum de mon échelon, pourtant je ne passe pas au grand choix parce que trop jeune.
J'avancerais plus vite si j'étais restée dans le secondaire parce que je ne serais "en concurrence" qu'avec mes collègues de la même discipline et non avec l'ensemble des PRAG toutes matières confondues.

Mais les PRAG ne sont-ils pas traités avec leurs collègues du secondaire, discipline par discipline?

Non, nous sommes traités à part, toutes disciplines confondues.

Niht
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 20 Mar 2016 - 22:07

Merci, j'ignorais ce traitement particulièrement inique.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par RogerMartin le Dim 20 Mar 2016 - 22:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour,

Je voulais apporter quelques précisions concernant ce que tu écris RogerMartin :

- le service d'un PRAG-PRCE étant annualisé, les 384h eq-TD sont réparties sur le temps de présence des étudiants.
- l'avancement au grand choix n'est pas de droit (loin de là) : les règles appliquées son identiques à celle des enseignants en lycée ou collège (note, ancienneté dans le grade, ancienneté dans l'échelon puis âge).
- Se syndiquer n'y changera rien, je pense.
- il est difficile d'avoir un poste (poste spécifique profilé avec entretien).

Bonne soirée à vous.




Pardonne-moi, mais le maximum de 15h/semaine pour les agrégés s'applique, quel que soit le temps de présence des étudiants. C'est l'article 3 du décret qui régit le statut des enseignants du secondaire dans le supérieur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"Le service hebdomadaire d'enseignement assuré par les personnels visés par le présent décret ne doit toutefois pas être supérieur à quinze heures pour les professeurs agrégés de l'enseignement du second degré et à dix-huit heures pour les autres enseignants."

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 20 Mar 2016 - 22:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour,

Je voulais apporter quelques précisions concernant ce que tu écris RogerMartin :

- le service d'un PRAG-PRCE étant annualisé, les 384h eq-TD sont réparties sur le temps de présence des étudiants.
- l'avancement au grand choix n'est pas de droit (loin de là) : les règles appliquées son identiques à celle des enseignants en lycée ou collège (note, ancienneté dans le grade, ancienneté dans l'échelon puis âge).
- Se syndiquer n'y changera rien, je pense.
- il est difficile d'avoir un poste (poste spécifique profilé avec entretien).

Bonne soirée à vous.




Pardonne-moi, mais le maximum de 15h/semaine s'applique, quel que soit le temps de présence des étudiants. C'est l'article 3 du décret qui régit le statut des agrégés dans le supérieur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"Le service hebdomadaire d'enseignement assuré par les personnels visés par le présent décret ne doit toutefois pas être supérieur à quinze heures pour les professeurs agrégés de l'enseignement du second degré et à dix-huit heures pour les autres enseignants."

Il est très révélateur de constater que bien des PRAG ne connaissent pas eux-mêmes les conditions exactes dont leur statut régit leurs conditions de travail.
De ce fait, je trouve que ton conseil de syndicalisation n'est pas si idiot que ça...
Mais bon, jdçjdr

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Niht le Dim 20 Mar 2016 - 22:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour,

Je voulais apporter quelques précisions concernant ce que tu écris RogerMartin :

- le service d'un PRAG-PRCE étant annualisé, les 384h eq-TD sont réparties sur le temps de présence des étudiants.
- l'avancement au grand choix n'est pas de droit (loin de là) : les règles appliquées son identiques à celle des enseignants en lycée ou collège (note, ancienneté dans le grade, ancienneté dans l'échelon puis âge).
- Se syndiquer n'y changera rien, je pense.
- il est difficile d'avoir un poste (poste spécifique profilé avec entretien).

Bonne soirée à vous.




Pardonne-moi, mais le maximum de 15h/semaine pour les agrégés s'applique, quel que soit le temps de présence des étudiants. C'est l'article 3 du décret qui régit le statut des enseignants du secondaire dans le supérieur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"Le service hebdomadaire d'enseignement assuré par les personnels visés par le présent décret ne doit toutefois pas être supérieur à quinze heures pour les professeurs agrégés de l'enseignement du second degré et à dix-huit heures pour les autres enseignants."

Je confirme. Je l'ignorais jusqu'à cette année, j'ai subi des semaines monstrueuses dans l'indifférence générale (21h de cours avec 7 nouveaux cours magistraux à préparer). J'ai demandé à ce que le décret soit appliqué, depuis je respire.

Niht
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par RogerMartin le Dim 20 Mar 2016 - 22:23

Niht : je suis bien contente que tu aies eu gain de cause, c'était juste hallucinant cheers

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Ergo le Dim 20 Mar 2016 - 22:25

Pardon, je m'incruste: c'est valable pour n'importe quelle structure ? J'ai une amie PRAG qui a des semaines à plus de 20h hallucinantes en fonction de la présence des apprentis ou pas (en IUT).

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Niht le Dim 20 Mar 2016 - 22:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Niht : je suis bien contente que tu aies eu gain de cause, c'était juste hallucinant cheers

Merci de m'avoir transmis les infos pour me défendre !

Niht
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par RogerMartin le Dim 20 Mar 2016 - 22:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pardon, je m'incruste: c'est valable pour n'importe quelle structure ? J'ai une amie PRAG qui a des semaines à plus de 20h hallucinantes en fonction de la présence des apprentis ou pas (en IUT).

Ben oui. C'est truffe pour son IUT, il vont devoir recruter Wink

EDIT : Si elle accepte les heures, elle doit être payée en heures sup, pas très intéressant dans le supérieur. Je lui conseillerais plutôt de réclamer qu'ils trouvent un/des vacataires, 15h dans le supérieur c'est déjà du bon délire.


Dernière édition par RogerMartin le Dim 20 Mar 2016 - 22:33, édité 1 fois

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statut du professeur du secondaire dans le supérieur

Message par Ergo le Dim 20 Mar 2016 - 22:32

You're the best. I love you
Je trouvais ça tellement incohérent mais maintenant, j'ai en plus le texte à lui envoyer.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum