AED victime de violences physiques et d'insultes.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Aratta le Sam 19 Mar 2016 - 23:11

Bonsoir,

Je pense poster au bon endroit vu le nom de la rubrique! Je suis AED/TICE à temps plein dans un collège. il y a une dizaine de jours, un élève m'a "balancée" contre une porte à la cantine car j'ai refusé qu'il sorte sans nettoyer sa table.

Le collègue AED qui était en équipe avec moi n'a pas réagi!! C'est un agent technique qui a "calmé" le gamin!! Bien évidemment, j'ai fait un rapport immédiat. Sur le coup, niveau physique, j'ai eu mal au bras, mais j'ai surtout été "secouée" psychologiquement!

Naïvement, je pensais que la hiérarchie prendrait immédiatement des mesures, du fait de la gravité de l'acte et aussi pour la bonne raison que le garçon et sa "bande" est ingérable par tous les personnels!!

Mon rapport ainsi que celui des employés de cuisine a été transmis au principal! Le samedi matin, j'avais un superbe hématome au bras! Le lundi matin, j'ai eu la surprise de voir le jeune homme descendre du bus scolaire comme si de rien n'était!! Sur les conseils d'enseignants, je me suis octroyée une heure d'absence pour consulter mon médecin et obtenir un certificat médical. A mon retour, j'ai porté ce certificat au principal.

Entre le jour de l'agression et hier, le jeune et sa bande se sont démarqués par d'autres actes (incivilités, insultes, vandalisme, harcèlement.....!). Quant à moi, dès qu'ils me croisent, presque tout le temps, c'est intimidation physique, insultes de loin........ Jeudi soir, en dernière heure, j'ai été obligée de gérer une partie de la bande! Un enfer!!! J'ai dû appeler au secours deux fois le CPE (les collègues ne bougeant pas!!). Hier, le chef cuisinier m'a informée que le garçon passait le soir en conseil de discipline, ce dont je n'ai pas été officiellement informée. Le matin, j'étais allée voir le principal pour lui rapporter l'enfer de la permanence de la veille! Ce dernier me donne RDV en début d'après midi à l'heure de ma pause (15 minutes sur une journée de 9h15 en service!)! A l'heure prévue, j'y vais! Et là, surprise: il est parti!!! Et je n'ai plus eu de nouvelles de lui!!!

il est trop tard pour que je dépose plainte, mais là je suis à bout!! Depuis décembre, je n'ai plus de temps pour remplir mes missions TICE car la Vie Scolaire me "bouffe"!! Les "anciens" se planquent dans le bureau! Nous ne sommes que deux à temps plein, et deux postes à temps partiels ont été supprimés! Le deuxième temps plein s'est attribué l'administratif et sort à peine du bureau!! Des enseignants ont constaté ma situation, et me soutiennent, mais là, je craque nerveusement! J'adore mon "métier" mais, ayant de plus un gros souci de santé, je ne veux pas que l'enfer du boulot aie une influence sur cette dernière! Donc, je me tais face aux collègues, qui me surnomment "la Vieille" , je fais comme si c'était drôle!!

Côté TICE, n'ayant pas eu le temps de tout organiser du collège, j'ai dû préparer les épreuves ASSR de chez moi!! Je ne suis plus en mesure de gérer la maintenance informatique, les profs me "tombent dessus"! Ce que je comprends bien car ils subissent aussi les conséquences des tensions grandissantes au collège! Là, je ne sais pas quoi faire pour ne pas "craquer": choper un des gamins et le "cartonner"?? Me mettre en arrêt maladie (ce qui pénaliserait les enseignants et les élèves) ou directement démissionner (ce qui me laisserait sans revenus)! Ce qui me retient est le fait que j'ai survécu à un cancer et que ces problèmes ne doivent en aucun cas m'abattre! Mais là, je ne sais vers qui me tourner en dehors du collège! Les AED ne sont pas grand-chose dans le système!

Bref, tout conseil me serait utile!!


Dernière édition par Thalia de G le Dim 20 Mar 2016 - 5:40, édité 1 fois (Raison : Titre précisé)

_________________
On ne fonde en soi l'être dont on se réclame que par des actes. Un être n'est pas de l'empire du langage, mais de celui des actes. Notre humanisme a négligé les actes.

Pilote de guerre (1942)
Antoine de Saint-Exupéry

Aratta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Provence le Dim 20 Mar 2016 - 0:40

@Aratta a écrit:

Je pense poster au bon endroit vu le nom de la rubrique! Je suis AED/TICE à temps plein dans un collège. il y a une dizaine de jours, un élève m'a "balancée" contre une porte à la cantine car j'ai refusé qu'il sorte sans nettoyer sa table.

Le collègue AED qui était en équipe avec moi n'a pas réagi!! C'est un agent technique qui a "calmé" le gamin!! Bien évidemment, j'ai fait un rapport immédiat. Sur le coup, niveau physique, j'ai eu mal au bras, mais j'ai surtout été "secouée" psychologiquement!

Naïvement, je pensais que la hiérarchie prendrait immédiatement des mesures, du fait de la gravité de l'acte et aussi pour la bonne raison que le garçon et sa "bande" est ingérable par tous les personnels!!
Cet acte de violence doit entraîner obligatoirement un conseil de discipline.

Hier, le chef cuisinier m'a informée que le garçon passait le soir en conseil de discipline, ce dont je n'ai pas été officiellement informée.

Ce qui est curieux, c'est que les délais légaux ne semblent pas avoir été respectés.

http://www.esen.education.fr/fr/ressources-par-type/outils-pour-agir/le-film-annuel-des-personnels-de-direction/detail-d-une-fiche/?a=32&cHash=c52d730bc8


Le matin, j'étais allée voir le principal pour lui rapporter l'enfer de la permanence de la veille! Ce dernier me donne RDV en début d'après midi à l'heure de ma pause (15 minutes sur une journée de 9h15 en service!)! A l'heure prévue, j'y vais! Et là, surprise: il est parti!!! Et je n'ai plus eu de nouvelles de lui!!!
Quel mufle...

il est trop tard pour que je dépose plainte,
Je ne pense pas. A quand les faits remontent-ils? Entre l'agression physique, les menaces, les injures, tu aurais de quoi...



Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Zenxya le Dim 20 Mar 2016 - 0:45

Même si cela ne sert pas à grand chose fleurs2

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Thalia de G le Dim 20 Mar 2016 - 5:43

Non, il n'est pas trop tard pour porter plainte, d'autant plus que tu as le certificat médical.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Artysia le Dim 20 Mar 2016 - 8:11

Comme le dit Provence, il y a un pb de délai pour la tenue du conseil de discipline, c'est très étrange et la prescription pour porter plainte est loin d'être passée.

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Aratta le Dim 20 Mar 2016 - 9:37

Bonjour,

Merci pour vos conseils! Je pensais que le délai pour une plainte était dépassé! Quant au conseil de discipline, je me doutais bien que la date de tenue posait problème!

La semaine dernière, un prof de techno, victime lui aussi d'atteintes à l'image durant l'un de ses cours, a directement porté plainte auprès du Procureur de la République! Car le poste de gendarmerie du village est plus souvent fermé qu'ouvert! Et qu'il a compris que la hiérarchie ne réagissait pas en fait!! J'ai moi-même, et une collègue, été victime de mêmes faits! Aucune sanction réelle car le principal nous a incité à "lâcher l'affaire", les coupables étant d'excellentes élèves de 3ème!! On a été stupide de céder!!

Demain, je m'attends à être convoquée chez le CPE pour ce qui s'est produit jeudi, car les charmants collègues ont décrété que j'étais responsable!!! Facile quand aucun ne bouge face à une agression!! Bref, j'abandonne toute espoir de soutien interne en Vie Scolaire! Ce que les profs m'avaient bien dit à mon arrivée! Chacun pour soi! Le jour de l'agression, un prof a même failli "cartonner" un AED, tant la tension interne est grande!! Tout se cumule, et les "nouveaux" ne peuvent que subir!! Ce que les élèves ont bien compris!

Ce qui me fait tenir, c'est le soutien de plusieurs élèves catalogués "durs"! Je me "tape" toutes les permanences de dernière heure, et ces élèves y sont souvent! Vendredi soir, ils ont "chopé" plusieurs "terreurs" et leur ont conseillés de ne pas tenter de faire les idiots!! C'est quand même aberrant que des élèves doivent jouer ce rôle!!!

Vendredi, le collègue "chef de bureau", devant des élèves, m'a trouvée un nouveau surnom agréable, "Katy Pourrie"!!! Vu que j'ai un excellent contact avec pas mal d'élèves, il a craint que cela me revienne aux oreilles et est venu tranquillement me le dire!!! Ne voulant pas aggraver la situation, j'ai fait comme si c'était drôle! Mais ça fait mal!!

Ce cumul de tensions me "tue" nerveusement et me connaissant, il va falloir que cela cesse ou ça va dégénérer encore plus! Vue l'ambiance en Vie scolaire, les permanences deviennent peu à peu des terrains minés! Mes missions TICE me permettent d'avoir d'excellentes relations avec les enseignants et le documentaliste, ce qui me fait dire que le problème n'est pas moi, mais la situation délétère! Je vais tenter le courrier au rectorat, et au Procureur de la République!

Quant à la date du Conseil, il me semble que la règlementation se base sur la date de l'envoi de la convocation, qui est de huit jours. Et j'ignore totalement ce détail! Donc je ne peux pas attaquer sous cet angle!

Ma situation me semble donc sans réelle issue à long terme! Et j'ai la certitude que ce conseil de discipline n'est qu'une esbroufe; aucune sanction réelle ne sera prise je le crains!


_________________
On ne fonde en soi l'être dont on se réclame que par des actes. Un être n'est pas de l'empire du langage, mais de celui des actes. Notre humanisme a négligé les actes.

Pilote de guerre (1942)
Antoine de Saint-Exupéry

Aratta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par gelsomina31 le Dim 20 Mar 2016 - 9:58

fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Malavita le Dim 20 Mar 2016 - 10:15

L'élève est-il convoqué en conseil de discipline ou en commission éducative ? Ce n'est pas vraiment la même chose et la procédure n'est absolument pas la même.

Normalement, un conseil de discipline est obligatoire en cas d'agression physique d'un personnel. Par contre, l'élève n'est pas obligé d'être exclu définitivement : c'est le CDE qui propose une sanction, si les membres du conseil de discipline votent contre, on passe à la sanction plus faible. Donc si le CDE ne propose pas d'emblée l'exclusion définitive, c'est foutu...

Pour obtenir un conseil de discipline, il faut le demander par écrit (surtout en cas de problème de direction) et si le CDE refuse, il doit motiver par écrit son refus.

Enfin, dernier conseil, si tu sens que tu vas cartonner un élève ou que tu risques de t'effondrer, arrête-toi avant que se soit toi qui ait des problèmes. Tant pis pour les élèves et le reste du personnel. Ta santé mentale et physique d'abord car l'EN ne te fera pas de cadeaux en cas de problèmes...

Bon courage en tout cas. fleurs2

Malavita
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Aratta le Dim 20 Mar 2016 - 10:26

Bonjour, Malavita!

L'élève, en 3ème, a été convoqué devant le Conseil de Discipline vendredi soir. C'est le chef cuisinier et une prof qui m'en ont informée vendredi matin!!

Quant à arrêter, plus j'y pense, et plus cela me semble la meilleure solution même si cela va poser problème! Pomme que je suis, je continue à vouloir justement que cela pose problème (mardi, je gère les épreuves ASSR, et si je ne suis pas là, ça va être l'anarchie totale!!)

_________________
On ne fonde en soi l'être dont on se réclame que par des actes. Un être n'est pas de l'empire du langage, mais de celui des actes. Notre humanisme a négligé les actes.

Pilote de guerre (1942)
Antoine de Saint-Exupéry

Aratta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par ipomee le Dim 20 Mar 2016 - 10:27

Il faut avertir la commission hygiène et sécurité et conditions de travail. Ça peut se faire dans l'établissement, il y a des registres pour, et le CDE doit faire remonter... Voir sur les pages syndicales comment faire.
Ce qui n'empêche en rien le dépôt d'une plainte.
Et le collègue qui trouve de si charmants surnoms ... harcèlement ?

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Aratta le Dim 20 Mar 2016 - 10:43

Bonjour ipomée,

Je viens de trouver en ligne le manuel de la conduite à tenir en cas de violences physiques sur un personnel! Je constate que la hiérarchie n'a respecté aucune règle! Par ailleurs, j'ai un an pour porter plainte! Quitte à générer une tension supplémentaire, je vais le faire! Le principal aurait dû avertir immédiatement la gendarmerie, m'informer sur mes droits juridiques...Ce qu'il n'a pas fait et établir une déclaration d'accident en service! Ce qu'il n'a pas fait non plus!!

Quant au charmant collègue, il est très particulier!! En fait, plusieurs élèves sont ses cousins et neveux! Et ces derniers se voient octroyer des "passe-droits", chose qu'il nie bien sûr!! Quant à son attitude envers moi, il a commencé le "jeu des surnoms" quand, il y a deux semaines, je lui ai dit que je n'étais pas à sa disposition, qu'il n'était pas mon chef, que lorsque je suis en TICE, je n'ai pas à gérer les permanences, que je n'apprécie pas que ses cousins fassent ce qu'ils veulent.... Depuis, il me pourrit la vie et me fait passer pour une "nulle"! En fait, les AED ont créé une espèce de clan: celui des "anciens" contre les deux nouveaux!!! Et comme il saît parfaitement s'entendre avec le CPE, je crains que me plaindre ne servira strictement à rien, si ce n'est me nuire encore plus! Ma situation à ce sujet est donc sans issue, sauf si dans une crise de folie aigüe, je l'étrangle derrière son bureau!! ils se serrent les coudes, et se protègent mutuellement! Moi, je suis la vieille, l'informaticienne qui joue les trouble-fêtes!!

_________________
On ne fonde en soi l'être dont on se réclame que par des actes. Un être n'est pas de l'empire du langage, mais de celui des actes. Notre humanisme a négligé les actes.

Pilote de guerre (1942)
Antoine de Saint-Exupéry

Aratta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par laMiss le Dim 20 Mar 2016 - 10:59

Questions : penses-tu pouvoir en parler aux enseignants ? Peut-être ont-ils eux aussi des pb récurrents ? Peut-être qu'on leur dit à eux aussi de "lâcher l'affaire" en cas de pb ?

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par ipomee le Dim 20 Mar 2016 - 11:40

@Aratta a écrit:
Quant à son attitude envers moi, il a commencé le "jeu des surnoms" quand, il y a deux semaines, je lui ai dit que je n'étais pas à sa disposition, qu'il n'était pas mon chef, que lorsque je suis en TICE, je n'ai pas à gérer les permanences, que je n'apprécie pas que ses cousins fassent ce qu'ils veulent.... Depuis, il me pourrit la vie et me fait passer pour une "nulle"! En fait, les AED ont créé une espèce de clan: celui des "anciens" contre les deux nouveaux!!! Et comme il saît parfaitement s'entendre avec le CPE, je crains que me plaindre ne servira strictement à rien, si ce n'est me nuire encore plus! Ma situation à ce sujet est donc sans issue, sauf si dans une crise de folie aigüe, je l'étrangle derrière son bureau!! ils se serrent les coudes, et se protègent mutuellement! Moi, je suis la vieille, l'informaticienne qui joue les trouble-fêtes!!

Un clan, pourrir la vie, n'est-ce pas le propre du harcèlement ? Tu peux aussi recourir à la médecine de prévention. Et d'ores et déjà constitue "un dossier" chez ton médecin traitant. Lui aussi pourra te conseiller. Bref commence à agir tous azimuts. Et ne reste pas seule. Il y a aussi des syndicats.
Ce que tu subis est grave. Et tu n'as pas à le subir.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par colombane le Dim 20 Mar 2016 - 11:45

D'abord, courage pour ce que tu vis.

Par ailleurs :
Le conseil de discipline : est-ce pour "ton" affaire ou pour l'accumulation des faits et autre chose que ce qui te concerne ? tout étant "secret", tu ne peux pas savoir. Se battre la-dessus ne servirait à rien.
Le résultat ? exclusion définitive, avec sursis ? autre chose ?

Ton contrat se finit à la fin de l'année, soit le 31 août. S'il n'est pas renouvelé, tu pourras prétendre au chomage, si tu n'es pas recrutée ailleurs... ce n'est pas une démission, mais tu auras la paix.
Les anciens - ils approchent des 6 ans ? ils vont bientôt partir ?
Le chef, arrivé depuis pas longtemps, ou mutation prochaine (9 ans maxi...)

D'une année sur l'autre, l'ambiance peut changer.. Et tes élèves de 3ème vont partir en lycée (surtout ce sont de bons élèves - en dehors de leur comportement)

Tu peux contacter aussi l'assistante sociale des personnels à la DSDEN - elle est tenue au secret et peut te donner de bons conseils - Auprès de la MGEN aussi, il y a peut-être une cellule d'écoute et de conseils - Il y a aussi l'autonome de solidarité qui peut aider...

Par ailleurs, chez moi, pour ce qui t'es arrivé, il y aurait eu une procédure "d'accident du travail". Un peu compliqué, parce qu'on en fait pas souvent et que tu as un statut spécial qui nécessite une procédure particulière (vu que vous êtes très peu dans l'établissement, il faut rechercher à chaque fois dans la doc !) - ce qui oblige à une enquête... et met en avant certains faits. en mentionnant le choc, les bleus et le traumatisme psychologique - peur, etc...

Si quelqu'un montre l'exemple et n'a pas peur, cela encouragera les autres. Si ton collègue ne bouge pas, c'est qu'il craint aussi des représailles, et la boucle est bouclée..


_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)

colombane
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Aratta le Dim 20 Mar 2016 - 12:58

Bonjour, laMiss;

Plusieurs enseignants subissent aussi des problèmes, et nous en avons discuté entre nous!! Leurs problèmes sont récurrents en fait, et ils s'accumulent! Les profs qui ont mon agresseur et ses "disciples" comme élèves subissent eux aussi leurs actes inadmissibles! De même que plusieurs élèves!

Quant à mes "collègues", dont le "chef de bureau" en particulier, il est apprécié par un certain clan d'enseignants, mes pas du tout par la majorité car il est considéré comme un fainéant j'en foutiste qui se planque!
Au premier abord, le gars est absolument charmant!!! Et il sait embobiner les gens! Talent que je n'ai pas!
Si je dénonce son attitude, les autres feront clan et soutiendront que c'est moi qui délire!!

ipomée, merci pour tes conseils quant à mes possibilités d'action. j'en viens à me dire, comme vendredi, que c'est moi qui suis nulle!! Bref, cela me détruit peu à peu et je n'ai absolument pas besoin de cela vu ma santé!

Colombane, bonjour;

Le conseil s'est tenu pour l'acte de violence contre moi, mais aussi au vu de ses antécédents! Je n'ai pas encore le résultat, cela devrait être demain.

Quant à mon contrat, étant passée à temps plein en cours d'année, il prend fin à la date des vacances de fin d'année!

Le plus ancien, et le meneur, en est à sa 5ème année, il sera encore là l'an prochain! Le CPE est en fait un remplaçant qui n'est là que pour un an. Lui est tout à fait correct et essaie d'agir face aux élèves! Le Principal Adjoint vient d'arriver! Et le Principal est là depuis quelques années! Selon des enseignants, la situation a peu à peu dégénéré depuis son arrivée car il ne fait pas face aux problèmes!!

Pour la procédure d'accident du travail, je l'ai appris aujourd'hui vu qu'il ne m'a pas du tout informée de mes droits!!! il aurait dû effectivement l'enclencher immédiatement le jour des faits!! Bref, ce collège est une hallucination!! Exemple, hier, le prof-documentaliste m'a envoyé un mail de soutien et pour me raconter ses propres problèmes!! Lui, il est victime d'un "gang de profs"!! il m'a avisée que suite à l'inaction hiérarchique, il allait contacter le rectorat pour se plaindre! Un prof de maths a démissionné, un autre prof s'est fait menacer de mort, un autre a été menacée physiquement, un autre se retrouve sur Youtube! Les portes du collèges sont souvent brisées, les horloges aussi, on retrouve des allumettes dans les toilettes des élèves, des petits caïds agressent des élèves dans les couloirs (la dernière victime ayant déjà une attelle à un poignet en pleurait de douleur!!), un gamin harcelé a été intercepté alors qu'il tentait de subtiliser un couteau de la cantine car il ne voyait que cette solution pour garantir sa sécurité......... Et je ne dis pas tout!!! Donc je ne crois pas que c'est moi qui délire!! Une prof, pour être tranquille en vient à se "planquer" dans mon atelier informatique! Juste pour ne pas avoir à subir certains de ses collègues!!!

Auparavant, j'ai travaillé dans un lycée professionnel difficile à divers postes, et jamais je n'ai subi cela et vu de tels actes!!! Ce collège, c'est celui où j'ai moi même été élève, et je ne le reconnais plus!! On m'avait prévenue et déconseillée d'y travailler, mais il faut bien travailler!!





_________________
On ne fonde en soi l'être dont on se réclame que par des actes. Un être n'est pas de l'empire du langage, mais de celui des actes. Notre humanisme a négligé les actes.

Pilote de guerre (1942)
Antoine de Saint-Exupéry

Aratta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Aratta le Dim 20 Mar 2016 - 13:09

Autre exemple de l'inaction hiérarchique!

le tristement 13 novembre durant l'interclasse de midi, j'ai dû intervenir dans une violente altercation dans la cour! Un élève tentait d'en étrangler un autre, une collègue (qui a fui depuis), s'est pris un coup dans le feu de l'action! Un élève témoin est venu me chercher, j'ai dû maîtriser l'élève violent physiquement car il ne lâchait pas l'autre (vive mon expérience militaire!!)!! Dans l'action, j'y ai laissé mes lunettes de vue! Le CPE m'a fait une attestation pour l'assurance! Lui a fait son boulot, mais là où cela devient inepte, c'est que la direction a "oublié" de déclarer l'incident à l'assurance du Collège!!! Un agent technique a rafistolé les lunettes comme il pouvait! Et je n'ai pas les moyens de payer une consultation ophtalmologique et une autre paire de lunettes!!! Voilà le genre d'endroit où je travaille!!!!

_________________
On ne fonde en soi l'être dont on se réclame que par des actes. Un être n'est pas de l'empire du langage, mais de celui des actes. Notre humanisme a négligé les actes.

Pilote de guerre (1942)
Antoine de Saint-Exupéry

Aratta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par User5899 le Dim 20 Mar 2016 - 13:30

[quote="Provence"]
@Aratta a écrit:
Hier, le chef cuisinier m'a informée que le garçon passait le soir en conseil de discipline, ce dont je n'ai pas été officiellement informée.
Ce qui est curieux, c'est que les délais légaux ne semblent pas avoir été respectés.

http://www.esen.education.fr/fr/ressources-par-type/outils-pour-agir/le-film-annuel-des-personnels-de-direction/detail-d-une-fiche/?a=32&cHash=c52d730bc8

Il est possible qu'il passe en conseil de discipline pour un autre motif antérieur.
Un CD pour cet incident grave me semble à la fois indispensable, mais demande aussi la constitution d'un dossier. Pour porter plainte, vous n'êtes pas du tout dans le délai de prescription et je vous encourage à porter plainte au plus vite.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par colombane le Dim 20 Mar 2016 - 14:24

C'est hallucinant.. Ce que tu racontes dépasse le cas d'une simple altercation isolée de la part d'un élève susceptible. C'est l'ensemble qui dérive. titanic titanic

Porter plainte, oui.... et racontes..
Par ailleurs, comme je l'ai dit plus haut, vois l'assistante sociale des personnels, un rendez-vous collectif avec d'autres membres de l'établissement qui sont aussi "victimes".. tu prends ton rendez-vous, et essaie de faire venir tes collègues ensuite (un mercredi après-midi par exemple) - Il faut un traitement à un plus haut niveau.

Et en même temps, essaie de trouver une solution de repli pour l'année prochaine et fuir. Rien ne changera radicalement en quelques mois...


_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)

colombane
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Aratta le Dim 20 Mar 2016 - 16:24

Oui Colombane, c'est totalement dingue!! Et ce n'est pas du tout un délire de ma part, même si j'ai eu un moment où je doutais de moi!! Pour l'an prochain, deux lycées de la ville voisine recrutent un TICE, donc je vais postuler en priant le ciel pour qu'ils me retiennent! Je suis reconnue TH du fait de ma maladie, mais d'un caractère assez solide, je n'imaginais pas vivre tout cela! Même plus envie d'aller travailler le matin car je me demande ce qui va se passer!

_________________
On ne fonde en soi l'être dont on se réclame que par des actes. Un être n'est pas de l'empire du langage, mais de celui des actes. Notre humanisme a négligé les actes.

Pilote de guerre (1942)
Antoine de Saint-Exupéry

Aratta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Thalia de G le Dim 20 Mar 2016 - 16:29

mp

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par laMiss le Dim 20 Mar 2016 - 19:30

Aratta, pour la suite : sais-tu si l'équipe enseignante tient des heures d'info syndicale ? Si oui, il faudrait que tu y ailles et que tu évoques ces problèmes-là.
Ainsi, si quoi que ce soit arrive à nouveau, tu trouveras plus rapidement des soutiens dans l'établissement pour appuyer tes demandes de sanction auprès du CDE ou pour contre-carrer ceux qui semblent te harceler.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Aratta le Lun 21 Mar 2016 - 7:36

@laMiss a écrit:Aratta, pour la suite : sais-tu si l'équipe enseignante tient des heures d'info syndicale ? Si oui, il faudrait que tu y ailles et que tu évoques ces problèmes-là.
Ainsi, si quoi que ce soit arrive à nouveau, tu trouveras plus rapidement des soutiens dans l'établissement pour appuyer tes demandes de sanction auprès du CDE ou pour contre-carrer ceux qui semblent te harceler.

Bonjour, laMiss;

Le professeur-documentaliste m'a en effet conseillée de passer par un délégué syndical. Je vais voir cela aujourd'hui, tout en espérant que rien ne me "tombe dessus". J'en arrive à craindre d'aller travailler, alors que j'aime ce job. (sinon, à 45 ans, je ferais autre chose). Bref, je croise les doigts pour que cette semaine, je ne "pète pas un plomb".

_________________
On ne fonde en soi l'être dont on se réclame que par des actes. Un être n'est pas de l'empire du langage, mais de celui des actes. Notre humanisme a négligé les actes.

Pilote de guerre (1942)
Antoine de Saint-Exupéry

Aratta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par laMiss le Lun 21 Mar 2016 - 18:45

Oui bien sûr, voir un conseiller syndical te sera certainement d'un grand soutien. Mais penses aussi à essayer de profiter de la cohésion de l'équipe enseignante (s'il y a cohésion).

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Aratta le Lun 21 Mar 2016 - 19:50

@laMiss a écrit:Oui bien sûr, voir un conseiller syndical te sera certainement d'un grand soutien. Mais penses aussi à essayer de profiter de la cohésion de l'équipe enseignante (s'il y a cohésion).

Bonsoir,

Journée "pourrie" à nouveau. Mais avec une bonne surprise cependant.

Commençons par les mauvais côtés:


Ce matin, le principal m'a informée que mon "agresseur" était passé en conseil de discipline. Sanction: pas de renvoi. Le "pauvre garçon" écope de sursis. J'ai dû aller en entretien avec lui et faire comme si tout allait bien, comme si ce môme n'était pas un petit psychopathe en puissance. Et lui a tenu son rôle d'élève plein de remords à merveille. Très bon acteur ce garçon.

Quant à ses "disciples" juste une leçon de morale. Je suis tombée chez les Bisounours moi.

Second événement alors que je prenais mon service en TICE, un professeur, porte-parole d'autres, m'attendait. Légère panique sur le coup mais ensuite surprise totale: il m'a informée qu'ils s'étaient réunis pour parler de moi et de ma situation en vie scolaire. il m'a aussi informée que décision avait été prise que les professeurs allaient confier le problème à leur syndicat. il a ensuite dit qu'ils avaient tous noté le comportement inadmissible de deux AED envers moi, qui selon eux est du harcèlement moral. il m'a dit que passer par le principal était vain et inutile, car ce qu'ils me font subir, ils l'ont fait avec le précédent AED/TICE, qui est parti! Ce qui me fait plaisir, et confirme que je ne suis pas dingue, c'est qu'il m'a dit que depuis janvier, j'étais la seule à tenter de faire mon boulot correctement, que les profs m'appréciaient, le personnel technique et les élèves aussi. ça fait du bien au moral. Mais maintenant, je crains les représailles, car il y en aura.

Pendant ce temps, le professeur-documentaliste, dans la cour, a été bousculé par une meute de "durs" qui n'acceptaient pas d'être refusés au CDI en raison de leur comportement. Evidemment, j'ai dû prendre une partie des gamins en permanence. Ce que le documentaliste a vu et a trouvé inadmissible. il a "pété un plomb" en vie scolaire, signifiant le fait que ce sont toujours les mêmes qui se "planquent" dans leur bureau. Dommage, je n'ai pas assisté à cette apothéose.

Cet après-midi, le CPE a demandé à me parler:

il ignorait que je savais pour le conseil de discipline, il ignorait l'entretien du matin avec le gamin. Puis il m'a dit que la décision de ne pas le renvoyer était pour lui une honte et un scandale. Je l'ai informé que si cela se reproduit, j'irai d'abord porter plainte et seulement ensuite, je ferais un rapport.

J'en ai profité pour l'informer du comportement des deux collègues à mon encontre, sans l'aviser des démarches prévues par les professeurs. Je dois le revoir demain matin. il doit avoir une méchante envie de s'enfuir le pauvre, tout comme moi.

Bref, la situation se dégrade totalement et l'explosion est proche.




_________________
On ne fonde en soi l'être dont on se réclame que par des actes. Un être n'est pas de l'empire du langage, mais de celui des actes. Notre humanisme a négligé les actes.

Pilote de guerre (1942)
Antoine de Saint-Exupéry

Aratta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: AED victime de violences physiques et d'insultes.

Message par Aratta le Mer 23 Mar 2016 - 22:01

Raz le bol de ce boulot. Suite à mon entretien avec le CPE, qui m'a félicité pour mon travail quotidien, les "anciens" de vie scolaire font bloc! Petites réflexions quant à mes compétences en tant que TICE aujourd'hui! Sinon, ils semblent avoir décidé de m'isoler. ils vont me pourrir la vie, et j'ai le sentiment que je ne pourrai en fait rien faire pour me défendre, si ce n'est partir. Quelle idée stupide j'ai eue d'accepter ce poste.

_________________
On ne fonde en soi l'être dont on se réclame que par des actes. Un être n'est pas de l'empire du langage, mais de celui des actes. Notre humanisme a négligé les actes.

Pilote de guerre (1942)
Antoine de Saint-Exupéry

Aratta
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum