Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
nitescence
Érudit

Inspection de français au lycée

par nitescence le Mar 22 Mar 2016 - 14:04
Je dois être inspecté prochainement et je pensais proposer une "lecture de l'image" (autrement dit l'étude d'un tableau, en l'occurence La liberté guidant le peuple de Delacroix). Pensez-vous qu'on puisse me reprocher de ne pas avoir étudié un texte ?

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Inspection de français au lycée

par User5899 le Mar 22 Mar 2016 - 14:05
Si c'est moi, tu perds trois points Very Happy
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Inspection de français au lycée

par Iphigénie le Mar 22 Mar 2016 - 14:07
Moi, plus diplomate, Razz je dirais que ça dépend 1) de ton projet global- 2) de ce que tu as à dire et faire dire sur le tableau...
Maintenant une heure entière sur un tableau, c'est peut-être beaucoup?

Chais pas si on t'aide, là? Laughing
avatar
nanoueva
Niveau 10

Re: Inspection de français au lycée

par nanoueva le Mar 22 Mar 2016 - 14:15
Tu les fais écrire après l'étude du tableau?
L'idée, c'est d'avoir un objectif précis en début de séance et de parvenir à le questionner avec les élèves.
Ma tutrice m'a dit, entre autres suggestions préparatoires à mon inspection qui n'arrive pas (je commence à me demander si elle arrivera d'ailleurs!): "plusieurs petites activités durant la séance, les inspecteurs de Lettres adorent les schémas, tableaux de confrontation et autres supports simplistes. Fais gaffe à la gestion de classe et à la participation."
Mais bon, je suis dans un lycée difficile...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Inspection de français au lycée

par User5899 le Mar 22 Mar 2016 - 14:19
@nanoueva a écrit:Tu les fais écrire après l'étude du tableau?
L'idée, c'est d'avoir un objectif précis en début de séance et de parvenir à le questionner avec les élèves.
Ma tutrice m'a dit, entre autres suggestions préparatoires à mon inspection qui n'arrive pas (je commence à me demander si elle arrivera d'ailleurs!): "plusieurs petites activités durant la séance, les inspecteurs de Lettres adorent les schémas, tableaux de confrontation et autres supports simplistes. Fais gaffe à la gestion de classe et à la participation."
Mais bon, je suis dans un lycée difficile...

Mais pfff... Ca, c'est pour les stagiaires. Un objectif précis au début de la séance Rolling Eyes

Et pourquoi pas une séance préparée, aussi, tant qu'on y est ?

D'abord, fragmenter comme ça, c'est souvent n'arriver à rien. Ensuite, j'ai vu 6 inspecteurs dans ma vie, pas un seul ne voulait la même chose.

Et tous ont eu ce qu'ils ne voulaient pas : moi causant lol!

avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Inspection de français au lycée

par Fires of Pompeii le Mar 22 Mar 2016 - 14:22
Par ailleurs, bon, je suis professeur de collège, mais il me semble que fractionner la séance en une multitude d'activités différentes, même dans un lycée difficile, ça n'aide pas la construction d'une analyse cohérente et approfondie (d'un texte ou d'un tableau)...

Je suggère donc de faire comme tu le sens, fais ce qui fonctionne avec tes élèves...et pas ce qui pourrait plaire à un inspecteur comme ne pas lui plaire.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Inspection de français au lycée

par nitescence le Mar 22 Mar 2016 - 14:25
Je connais l'inspectrice, elle n'est pas pédago-neuneu : je pensais à un cours dialogué d'une heure avec prise de notes des éléments d'analyse. Le risque étant une trop grande part de cours magistral.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
nanoueva
Niveau 10

Re: Inspection de français au lycée

par nanoueva le Mar 22 Mar 2016 - 14:31
Moi je voulais juste conseiller nitescence... comme ma tutrice connait toute l'équipe d'inspection de LM du rectorat, je pensais être de bon conseil.
Elle me dit toujours que le rythme de mes séances est trop lent car justement j'essaie d'approfondir les LA et ne multiplie pas trop les activités.
M'enfin...
avatar
nitescence
Érudit

Re: Inspection de français au lycée

par nitescence le Mar 22 Mar 2016 - 14:50
Disons que je m'interroge d'abord sur le support de la séance (un tableau), olus que sur son déroulé pour l'instant.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Inspection de français au lycée

par trompettemarine le Mar 22 Mar 2016 - 15:00
Spoiler:
Moi, je suis tombée sur un Ipr, dont j'ai appris par la suite qu'il n'aimait pas les agrégés (externes), ni inspecter dans une bonne classe. Sans commentaire.  cafe
C'était la première fois que je tombais sur un pédagogiste.
J'étais donc a priori (devenue) un mauvais professeur.
On m'a reproché de corriger les erreurs des élèves...  cafe
Du coup, devant tant de mépris et pour les élèves et pour les professeurs, maintenant, je m'en fiche, je ne fais que ce que juge bon pour les élèves, en respectant les programmes, bien sûr. C'est mon seul critère. Du coup, je me sens enfin libre et professeur.
Juste du bon sens et je fous en l'air tout ce qui relève de l'idéologie malveillante et inégalitaire.

Sinon, Cripure a raison : il n'y a rien qui ressemble moins à un Ipr de lettres qu'un autre Ipr de lettres.

Ceci dit, je te souhaite bonne chance pour ton inspection.
Cela me gênerait qu'il n'y ait pas de texte : peut-être un texte sur la liberté, ou alors une allégorie (littéraire).
Puis un travail d'écriture (tu dis post-paration à l'inspecteur) à partir d'une autre allégorie.
Tout dépend de la séquence que tu es en train de mener.

avatar
Nadejda
Monarque

Re: Inspection de français au lycée

par Nadejda le Mar 22 Mar 2016 - 15:07
@trompettemarine a écrit:Cela me gênerait qu'il n'y ait pas de texte : peut-être un texte sur la liberté, ou alors une allégorie (littéraire).

Ou sur la figure du gamin de Paris ?
Cela dit, j'ignore dans quel cadre est faite cette étude de l'image.
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Inspection de français au lycée

par NLM76 le Mar 22 Mar 2016 - 17:55
@nitescence a écrit:Je connais l'inspectrice, elle n'est pas pédago-neuneu : je pensais à un cours dialogué d'une heure avec prise de notes des éléments d'analyse. Le risque étant une trop grande part de cours magistral.
Comment diantre pourrait-on être trop magistral ?

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Inspection de français au lycée

par User5899 le Mar 22 Mar 2016 - 18:01
@trompettemarine a écrit:Je te souhaite bonne chance pour ton inspection.
Cela me gênerait qu'il n'y ait pas de texte : peut-être un texte sur la liberté, ou alors une allégorie (littéraire).
Puis un travail d'écriture (tu dis post-paration à l'inspecteur) à partir d'une autre allégorie.
Tout dépend de la séquence que tu es en train de mener.


Bon, un jour avant août 2030, il faudra que j'essaie de monter une séquence

Allez, c'est dit Razz
avatar
superpedro
Niveau 6

Re: Inspection de français au lycée

par superpedro le Mar 22 Mar 2016 - 18:13
Lors de ma dernière inspection j'avais etudié un autoportrait, pas de problème de support.

_________________

  • "Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." Merci Van Damme.
avatar
mrl
Niveau 7

Re: Inspection de français au lycée

par mrl le Mar 22 Mar 2016 - 18:18
Il y a une analyse du tableau ici ( http://www.canal-educatif.fr/videos/art/1/delacroix/la-liberte-guidant-le-peuple.html ) où, me semble-t-il, on voit d'autres allégories de la liberté. Ceci dit pour te donner une piste pour enrichir ta séance.
Quand j'ai vu le tableau avec mes 1ères (dans le cadre de l'analyse de la Fortune des Rougon, et en particulier par écho au moment où l'un des personnages révolutionnaires, la jeune Miette, devient porte-drapeau), mes élèves connaissaient déjà beaucoup de choses, car ce tableau est très étudié. Si tu es aussi en lycée, tes élèves vont peut-être aller directement à l'essentiel aussi, et ta séance n'être pas assez fournie, du coup.
avatar
xavaud
Niveau 9

Re: Inspection de français au lycée

par xavaud le Mar 22 Mar 2016 - 18:26
Non, je ne pense pas qu'on puisse te reprocher de ne pas travailler un texte. La lecture d'image fait partie des programmes.
Je viens d'être inspectée sur une lecture d'image, ça n'a posé aucun problème.
avatar
Lilihal
Niveau 5

Re: Inspection de français au lycée

par Lilihal le Mar 22 Mar 2016 - 18:28
Je rejoins la remarque précédente. Cela me semble un peu maigre en effet, que de consacrer une séance complète sur le tableau. Quel est l'objectif ? Echo avec un autre texte ? avec une allégorie ? Point de départ de l'écriture ? Je pense qu'il faut commencer par se poser toutes ces questions. Ensuite, je ne vois rien de condamnable à travailler sur une oeuvre picturale pour une inspection, mais encore faut-il savoir pourquoi on le fait.
Cela dit, je te souhaite une bonne inspection !
avatar
ysabel
Devin

Re: Inspection de français au lycée

par ysabel le Mar 22 Mar 2016 - 19:11
Je n'étudie pas de tableau, je suis incompétente pour cela. Et puis ça me gonfle.
Je suis professeur de lettres donc j'étudie la littérature.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
WabiSabi
Habitué du forum

Re: Inspection de français au lycée

par WabiSabi le Mar 22 Mar 2016 - 21:08
Pour avoir entendu beaucoup de discours d'IPR (ou même d'IG) de Lettres cette année (année de stage et formations du PAF oblige), je peux dire qu'une grande partie des IPR interrogés sur l'inspection a exprimé un certain ras-le-bol de la lecture analytique en séance d'inspection, qui est un peu la tarte à la crème de leur boulot, la majorité des inspectés, dans la même situation que Nitescence, faisant le choix de ce type de séance pour le jour J par pure précaution.
Donc, d'après ce que nous avons compris de leurs différents discours, une majorité des IPR Lettres (en tout cas à Lyon) est favorable à des séances un peu plus atypiques qui les changeraient du tout-venant! Et si en plus il s'agit d'un inspecteur qui a en charge les options ou l'enseignement HDA, ça peut être même plutôt un avantage que de faire une séance lecture d'images.

Après, entre le discours et la réalité...

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T2 ('17-'18) : TZR 2 collèges REP/REP+, 5e/4e/3e
T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S
avatar
nitescence
Érudit

Re: Inspection de français au lycée

par nitescence le Mar 22 Mar 2016 - 21:14
Est-ce que l'étude de La liberté guidant le peuple se justifie dans la cadre d'une séquence sur la poésie romantique ? Certes, il n'y a pas de lien thématique direct avec le corpus, mais il s'agit d'un tableau romantique : est-ce que ce lien formel est suffisant ? Je précise que je n'ai pas encore abordé le romantisme cette année et que je profite de cette séquence pour faire de l'histoire littéraire et culturelle.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
xavaud
Niveau 9

Re: Inspection de français au lycée

par xavaud le Mar 22 Mar 2016 - 21:21
@nitescence a écrit:Est-ce que l'étude de La liberté guidant le peuple se justifie dans la cadre d'une séquence sur la poésie romantique ? Certes, il n'y a pas de lien thématique direct avec le corpus, mais il s'agit d'un tableau romantique : est-ce que ce lien formel est suffisant ? Je précise que je n'ai pas encore abordé le romantisme cette année et que je profite de cette séquence pour faire de l'histoire littéraire et culturelle.

Je trouve un peu dommage qu'il n'y ait pas de lien thématique direct avec ton corpus. (mais c'est une remarque très personnelle Very Happy )
Est-ce que tu peux nous en dire plus sur ton corpus? Quels textes as-tu sélectionnés? Et à quel moment dans ta séquence souhaites-tu traiter cette lecture d'image?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Inspection de français au lycée

par User5899 le Mar 22 Mar 2016 - 21:28
Valthor a écrit:Je ne vois rien de condamnable à travailler sur une œuvre picturale pour une inspection, mais encore faut-il savoir pourquoi on le fait.
Et surtout savoir si on en est capable, parce que c'est tout de même un métier. Je ne sais pas si l'on accepterait si volontiers un professeur d'arts plastiques qui entreprendrait l'étude du Bateau ivre, par exemple... Mais nous, rien ne nous arrête : tableaux, films, chansons, textes même parfois veneration
La parole magique du programme parle, et hop ! Nous sommes compétents. Eh bien moi, ça me met mal à l'aise.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Inspection de français au lycée

par User5899 le Mar 22 Mar 2016 - 21:30
@WabiSabi a écrit:Pour avoir entendu beaucoup de discours d'IPR (ou même d'IG) de Lettres cette année (année de stage et formations du PAF oblige), je peux dire qu'une grande partie des IPR interrogés sur l'inspection a exprimé un certain ras-le-bol de la lecture analytique en séance d'inspection, qui est un peu la tarte à la crème de leur boulot, la majorité des inspectés, dans la même situation que Nitescence, faisant le choix de ce type de séance pour le jour J par pure précaution.
Donc, d'après ce que nous avons compris de leurs différents discours, une majorité des IPR Lettres (en tout cas à Lyon) est favorable à des séances un peu plus atypiques qui les changeraient du tout-venant! Et si en plus il s'agit d'un inspecteur qui a en charge les options ou l'enseignement HDA, ça peut être même plutôt un avantage que de faire une séance lecture d'images.

Après, entre le discours et la réalité...

Rappelons que l'EPI "Madame Bovary mangeait-elle équilibré ?" provient des IPR de Lyon.

Autre chose ?

Je peux ?

Ah si. Le "A" de "Arts" dans HDA, ça peut désigner la littérature. L'art n'est pas borné à la peinture...
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Inspection de français au lycée

par trompettemarine le Mar 22 Mar 2016 - 23:37
@WabiSabi a écrit:Pour avoir entendu beaucoup de discours d'IPR (ou même d'IG) de Lettres cette année (année de stage et formations du PAF oblige), je peux dire qu'une grande partie des IPR interrogés sur l'inspection a exprimé un certain ras-le-bol de la lecture analytique en séance d'inspection, qui est un peu la tarte à la crème de leur boulot, la majorité des inspectés, dans la même situation que Nitescence, faisant le choix de ce type de séance pour le jour J par pure précaution.
Donc, d'après ce que nous avons compris de leurs différents discours, une majorité des IPR Lettres (en tout cas à Lyon) est favorable à des séances un peu plus atypiques qui les changeraient du tout-venant! Et si en plus il s'agit d'un inspecteur qui a en charge les options ou l'enseignement HDA, ça peut être même plutôt un avantage que de faire une séance lecture d'images.

Après, entre le discours et la réalité...

Et bien, si les Iprs de Lettres ne veulent pas inspecter des séances d'étude de textes, qu'ils changent de métier. On marche sur la tête à la fin !
En fait, le but, c'est qu'eux passent du bon temps, mais le résultat du travail auprès des élèves, ils n'en ont que faire... Même l'intéredezenfants a disparu, il faut que les IPR s'épanouissent.

dans L'art pris au mot d'Alain Joubert, tu as quelques supports intéressants : sur la vanité, etc.
avatar
roxanne
Devin

Re: Inspection de français au lycée

par roxanne le Mer 23 Mar 2016 - 6:57
@trompettemarine a écrit:
@WabiSabi a écrit:Pour avoir entendu beaucoup de discours d'IPR (ou même d'IG) de Lettres cette année (année de stage et formations du PAF oblige), je peux dire qu'une grande partie des IPR interrogés sur l'inspection a exprimé un certain ras-le-bol de la lecture analytique en séance d'inspection, qui est un peu la tarte à la crème de leur boulot, la majorité des inspectés, dans la même situation que Nitescence, faisant le choix de ce type de séance pour le jour J par pure précaution.
Donc, d'après ce que nous avons compris de leurs différents discours, une majorité des IPR Lettres (en tout cas à Lyon) est favorable à des séances un peu plus atypiques qui les changeraient du tout-venant! Et si en plus il s'agit d'un inspecteur qui a en charge les options ou l'enseignement HDA, ça peut être même plutôt un avantage que de faire une séance lecture d'images.

Après, entre le discours et la réalité...

Et bien, si les Iprs de Lettres ne veulent pas inspecter des séances d'étude de textes, qu'ils changent de métier. On marche sur la tête à la fin !
En fait, le but, c'est qu'eux passent du bon temps, mais le résultat du travail auprès des élèves, ils n'en ont que faire... Même l'intéredezenfants a disparu, il faut que les IPR s'épanouissent.

dans L'[i]'art pris au mot[/i] d'Alain Joubert, tu as quelques supports intéressants : sur la vanité, etc.
Tout à fait. Remarquez certains collègues l'ont bien compris : mon inspecteur l'année dernière qui m'expliquait qu'il avait assisté à des séances de mises en activités formidables : une émission de radio "avec un vrai micro, oui" (il était épaté) à la façon du Masque et la Plume avec "même des élèves qui n'avaient pas lu le livre!" (ah oui !) et quand je lui ai parlé du contenu "Ah mais il ne faut pas être trop exigeants, l'important c'est la mise en activités." et ma collègue ilôtière et passeuse de films , c'était formidable. Alors, moi bien-sûr avec ma pauvre séance sur le Petit Prince c'était pas mal, mais bon , +2, il ne faut pas exagérer. Certains collègues font la roue quand ils sont inspectés.
Contenu sponsorisé

Re: Inspection de français au lycée

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum