Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
InvitéeHr
Expert

Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par InvitéeHr le Ven 3 Juil 2009 - 12:49
Suite à une discussion récente je propose de citer des oeuvres (littérature étrangère incluse) qui
nous permettent de sortir un peu des intinéraires balisés. Je me lance :

Béatrix de Balzac
Le désert de l'amour de Mauriac ( à la place du Diable au corps, ils ont le même thème)
avatar
valval
Niveau 5

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par valval le Ven 3 Juil 2009 - 13:04
hummm ce sujet va plaire à quelqu'un, je sens lol....
ba... le couperet de westlake (que j'ai fait avec mes secondes)
les autres sont basiques... suis en quête aussi d oeuvres nouvelles... je vous tiens au courant...
avatar
saramea
Habitué du forum

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par saramea le Ven 3 Juil 2009 - 13:05
En lecture cursive pour des 1ère S et ES, j'ai donné:
- Le Baron perché de Calvino en lien avec une séquence sur Candide
- Le loup des steppes de Hermann Hesse en lien avec une séquence sur L'étranger
avatar
valval
Niveau 5

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par valval le Ven 3 Juil 2009 - 13:12
oui c'est bien Italo, j'ai lu récemment le vicomte pourfendu, ça plairait aussi aux élèves
Invité
Invité

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par Invité le Ven 3 Juil 2009 - 13:25
@valval a écrit:oui c'est bien Italo, j'ai lu récemment le vicomte pourfendu, ça plairait aussi aux élèves

Han ! on se demande bien pourquoi ! Twisted Evil diable (faut que je me taise, moi...)

Bon, sinon, Génitrix, Mauriac qui est sublimissime, comme tous les Mauriac, d'ailleurs, La Fin de la Nuit, qui est la suite de Thérèse Desqueyroux....
Sinon, j'ai plein d'autres idées, mais...
avatar
valval
Niveau 5

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par valval le Ven 3 Juil 2009 - 13:26
lol tu es déjà là!!! chuttt
InvitéeHr
Expert

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par InvitéeHr le Ven 3 Juil 2009 - 14:01
La nonne militaire d'Espagne de De Quincey (court roman), l'histoire d'une aventurière qui traverse l'Europe déguisée en homme, du picaresque au féminin à tenter, pourquoi pas en LC suite à l'étude de Manon Lescaut ?


Dernière édition par heather le Ven 3 Juil 2009 - 14:09, édité 1 fois
avatar
valval
Niveau 5

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par valval le Ven 3 Juil 2009 - 14:05
pour quelle classe? en 1ère? étude du roman? (je n'ai pas de 1ère)
InvitéeHr
Expert

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par InvitéeHr le Ven 3 Juil 2009 - 14:09
Oui en 1ère pour De Quincey (séquence sur le roman).


Dernière édition par heather le Sam 4 Juil 2009 - 22:41, édité 2 fois
avatar
Daniel
Niveau 9

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par Daniel le Ven 3 Juil 2009 - 14:22
@valval a écrit:oui c'est bien Italo, j'ai lu récemment le vicomte pourfendu, ça plairait aussi aux élèves

Je l'ai donné en LC l'an dernier dans une séquence argu sur la guerre, mais ils n'ont pas trop accroché... Rolling Eyes
avatar
valval
Niveau 5

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par valval le Ven 3 Juil 2009 - 14:28
ba en lecture cursive...

séquence argumentative? comment ça?
en tant que apologue? sans doute
(moi suis LM)
tu avais réalisé des lectures analytiques sur cette oeuvre?
avatar
gwendolyne
Niveau 9

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par gwendolyne le Ven 3 Juil 2009 - 21:39
En LC, en 1°(techno et générales), les oeuvres suivantes ont eu du succès :
* théâtre : Montserrat de Roblès
* humanisme : La Reine Margot de Dumas (avec projection du film) : soit un rejet total, soit une passion totale au point de lire la suite tout seuls La Dame de Monsoreau (que je ne connais pas). Une autre année, j'avais proposé des polars historiques qui se déroulent dans l'Italie de la Renaissance : Du poison pour le Prince, Une hâche pour l'abbé de Elizabeth Eyre. Les élèves m'avaient alors reproché d'avoir osé leur faire étudier Des Cannibales de Montaigne au lieu d'un de ces polars Wink
* roman : La Mort du roi Tsongor de Gaudé
* arg : Globalia de Gaudé Ruffin


Dernière édition par gwendolyne le Sam 4 Juil 2009 - 8:29, édité 1 fois

_________________
"Un rêveur est celui qui ne trouve son chemin qu'au clair de lune et qui, comme punition, aperçoit l'aurore avant les autres hommes." Oscar Wilde
avatar
Carabas
Vénérable

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par Carabas le Ven 3 Juil 2009 - 21:49
Globalia, ce n'est pas Ruffin?
avatar
gwendolyne
Niveau 9

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par gwendolyne le Sam 4 Juil 2009 - 8:28
Si, si c'est Ruffin ! Rouge Brésil plaît bien aussi aux 2° !

_________________
"Un rêveur est celui qui ne trouve son chemin qu'au clair de lune et qui, comme punition, aperçoit l'aurore avant les autres hommes." Oscar Wilde
avatar
roxanne
Devin

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par roxanne le Sam 4 Juil 2009 - 10:07
heather a écrit:Oui en 1ère pour De Quincey (séquence sur le roman).
Je continue Un homme qui dort de Perec avec le film adapté (une merveille). Plutôt Tale (mais je connais peu le programme).
Un homme qui dort ...4 mois de cours là-dessus en maîtrise .........un cauchemar .....
avatar
Stromboli
Niveau 1

le problème des oeuvres étrangères...

par Stromboli le Sam 4 Juil 2009 - 10:52
Je dévie un peu du sujet d'abord.
Le souci avec les romans étrangers, c'est qu'il nous a été formellement interdit par les IPR d'étudier ces oeuvres comme oeuvres intégrales (pour les lectures cursives, pas de problème) sous prétexte qu'elles ne sont pas écrites directement en français. Cela nous a été affirmé plusieurs fois dans divers contextes (inspections, réunions d'entente) et cette année ils nous ont demandé de ne pas interroger à l'oral sur des textes traduits inscrits sur les descriptifs. Il paraît même que certains élèves ont déposé des recours parce qu'ils avaient été interrogés dessus et qu'ils ont gagné. Idem pour le théâtre, j'ai été obligé de remballer mon Hamlet (mais on ne peut pas faire d'Hamlet sans casser des oeufs).
Quant à faire original (quête impossible ?) j'ai été tenté par Nothomb (qui m'a vite fatigué). Salammbô a pas trop mal marché sinon.
avatar
Stromboli
Niveau 1

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par Stromboli le Sam 4 Juil 2009 - 10:57
@gwendolyne a écrit:En LC, en 1°(techno et générales), les oeuvres suivantes ont eu du succès :
* théâtre : Montserrat de Roblès
* humanisme : La Reine Margot de Dumas (avec projection du film) : soit un rejet total, soit une passion totale au point de lire la suite tout seuls La Dame de Monsoreau (que je ne connais pas). Une autre année, j'avais proposé des polars historiques qui se déroulent dans l'Italie de la Renaissance : Du poison pour le Prince, Une hâche pour l'abbé de Elizabeth Eyre. Les élèves m'avaient alors reproché d'avoir osé leur faire étudier Des Cannibales de Montaigne au lieu d'un de ces polars Wink
* roman : La Mort du roi Tsongor de Gaudé
* arg : Globalia de Gaudé Ruffin


Je viens de découvrir Gaudé cette année et effectivement ce roman m'a paru intéressant (même si le style est un peu plat par rapport au sujet : je préfère Salammbô). Est-il indiscret de te demander dans quelle direction tu l'as travaillé ?
Invité
Invité

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par Invité le Sam 4 Juil 2009 - 11:35
Le souci avec les romans étrangers, c'est qu'il nous a été formellement
interdit par les IPR d'étudier ces oeuvres comme oeuvres intégrales

La pièce, Roméo et Juliette, n'était pas au programme de terminale, en 2007?....C'est pourtant une traduction.....

...parce que je rêve de bosser Faust, de Goethe, mais quand même traduit par Gérard de Nerval, excusez du peu!
Et si les collègues n'interrogent pas dessus......Grumf ! :boum:
Invité
Invité

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par Invité le Sam 4 Juil 2009 - 12:10
Certes mais en TL et dans l'OE "grands modèles littéraires - modèles européens".

J'ai eu les mêmes informations pour la première : éviter d'interroger sur des œuvres traduites. En revanche OK pour les voir en cursive.
avatar
gwendolyne
Niveau 9

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par gwendolyne le Sam 4 Juil 2009 - 13:16
Stromboli, j'ai étudié le roman de Gaudé avec des 1° techno. Comme il s'agissait d'une LC (petit GT sur le personnage de roman après une OI sur Thérèse Raquin), je n'ai adopté aucune problématique. On a simplement passé trois heures à travailler dessus autour des thèmes de la guerre, de la quête, de l'écriture tragique, de la reprise des mythes et sur le registre épique. J'avais donné un contrôle de lecture avant, un commentaire en DM (sur la rencontre entre le roi et Katabolonga) et un travail d'invention en DS (une lettre aux membres du jury Goncourt pour attribuer - ou ne pas attribuer - le prix à ce roman).

_________________
"Un rêveur est celui qui ne trouve son chemin qu'au clair de lune et qui, comme punition, aperçoit l'aurore avant les autres hommes." Oscar Wilde
InvitéeHr
Expert

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par InvitéeHr le Sam 4 Juil 2009 - 22:40
L'Abbesse de Castro de Stendhal, c'est romanesque et tragique (Roméo et Juliette version nouvelle), à faire en seconde ou 1ère. Sinon en lecture cursive qui a essayé Les Hauts de Hurlevent ?
Pour la discussion sur la littérature étrangère, oui je trouve normal d'interroger les élèves au bac sur des oeuvres françaises, mais la cursive ça devrait être l'occasion de découvrir des titres étrangers.
avatar
amarok
Habitué du forum

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par amarok le Dim 5 Juil 2009 - 22:35
et "l'écume des jours", ça plaît ou ça déroute trop?
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par doublecasquette le Dim 5 Juil 2009 - 22:54
Mais pourquoi donc leur faire étudier des œuvres qui sortent "des sentiers battus", alors qu'ils n'ont pas encore battu les sentiers ? heu heu
Doit-on prendre les voies de traverse avant de connaître les grands chemins ? Suspect
Votre choix me parait bien égoïste ! Vous n'êtes pas enseignants pour votre plaisir mais pour enseigner vos élèves, que diable !
Eux, vos élèves, ne connaissent pas les grands chemins et leur faire étudier des œuvres mineures est contre-productif.
Faut pas mettre la charrue avant les bœufs !
avatar
Carabas
Vénérable

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par Carabas le Dim 5 Juil 2009 - 23:00
La question s'est posée ici :
http://www.neoprofs.org/franais-lettres-en-lyce-et-post-bac-f33/suis-un-peu-coeure-t9995.htm
Smile
Invité
Invité

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par Invité le Dim 5 Juil 2009 - 23:11
La chaussure sur le toit de Vincent Delecroix.

Je viens de lire les cinquante première pages ; je suis scotchée.
Je le chroniquerai quand je l'aurai fini, et si c'est aussi bien écrit ensuite, je pense l'avoir vite fini.

Dix nouvelles (ou dix récits) qui semblent imbriquées les unes dans les autres. Focalisation interne pour les trois premiers récits. Chaque registre me semble représenté.
Bon, je poursuis ma lecture et je vous dis ça, mais pour l'instant, je pense être tombée sur l'oeuvre d'un écrivain, un vrai.

(Dans le cadre "Lire, écrire, publier aujourd'hui"...Je ne raffole pas de Nothomb. Je pensais à Bégaudeau...avant de le lire.
Donc je cherchais une oeuvre digne d'être étudiée, et là, je crois vraiment l'avoir trouvée !)
Contenu sponsorisé

Re: Oeuvres lycée qui sortent un peu des sentiers battus

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum