Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Zybulka
Niveau 5

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par Zybulka le Dim 19 Mar 2017 - 14:30
Ben ils vont pas t'enchaîner sur ta chaise hein Wink
Cela dit, moi ça me paraît vraiment dommage de ne pas rester si tu n'as fait aucune impasse. La méthode, ça se travaille ! Tu as lu le rapport de jury pour voir ce qui est attendu ? Pour la méthode de l'ET, le rapport de jury de l'interne de LM est assez clair, donc si besoin tu peux t'y reporter (ça précise bien ce qui est attendu dans les différentes étapes de l'épreuve). Pour la grammaire, je pense que tu ne seras pas la seule à faire l'impasse, le jury doit avoir l'habitude (le pauvre !), vu le poids assez faible de l'épreuve, et donc la mince "rentabilité" du boulot accompli.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par Lefteris le Dim 19 Mar 2017 - 14:46
@GeorgicaVirgiliana a écrit:

Je ne savais pas qu'il était possible de venir voir quel sujet on aurait et puis repartir si ça ne nous convient pas : je m'étais laissé dire qu'on faisait tout sur place pour te garder jusqu'au bout, même si tu craquais en cours de préparation... j'ai dû mal comprendre. :fifi2:

Le pire : c'est que j'ai tout lu! aucune impasse de lecture mais de grosses lacunes en méthodo de l'ET notamment, sans parler de la grammaire que je n'ai jamais étudiée au cours de mes années de fac.

La décision est en train de se prendre, en mesurant les bénéfices relatifs de chaque facette de la médaille.

Je compte appeler demain la DEC de mon académie pour savoir ce qu'il en est de la bi-ad et comment la faire valoir : je reviendrai vous donner des nouvelles.
Si tu as tout lu, tu sauras  te repérer dans l'oeuvre et tu seras sen mesure de composer quelque chose, de faire un plan, de  développer trois idées, même si ce n'est pas parfait. Il vaut mieux avoir 3 ou 4, et faire quelque chose. Il faut se battre sur le moindre point.  On ne sait pas ce qu'on a fait avant, on ne connaît pas les épreuves à venir.  Il a  chaque année des admis avec une note très faible quelque part, même en leçon,  pour cette raison.
Si tu pars et que tu t'aperçois après coup que tu avais 50 points d'avance sur la barre, tu te mordras les doigts longtemps.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par Fires of Pompeii le Dim 19 Mar 2017 - 15:32
Et puis je crois aussi, en plus de tout ce qui a été dit, que se forcer à lutter contre son penchant naturel est une bonne chose. Essayer de ne pas s'écouter et de se botter les fesses malgré l'angoisse. Je trouve ça très formateur.

Sans parler bien sûr des regrets que tu auras ensuite.

Allez, au travail !

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
GeorgicaVirgiliana
Niveau 4

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par GeorgicaVirgiliana le Dim 19 Mar 2017 - 20:08
Pour le moment je profite de mon admissibilité qui "répare" une blessure ancienne et n'envisage pas d'avoir des regrets, quelle que soit ma décision.

Mais je comprends vos raisonnements et les partagerais si je partageais votre objectif mais je crois que je commence à comprendre que tel n'était pas le cas.
En fait, je commence enfin à me comprendre c'est dire que, quoi qu'il advienne, cette année est un tournant pour moi.
Je suis donc juste satisfaite et heureuse d'être admissible, sans aucune préparation universitaire, cette année, alors que je ne l'avais pas été à ma 2ème tentative étudiante ; cela "répare" oui je crois que c'est le mot.

Mille mercis encore pour vos messages d'encouragements qui m'aident à réfléchir Wink
avatar
Zybulka
Niveau 5

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par Zybulka le Dim 19 Mar 2017 - 20:15
Eh bien quoi que tu décides, félicitations en tout cas pour cette admissibilité qui semble bien méritée !
avatar
GeorgicaVirgiliana
Niveau 4

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par GeorgicaVirgiliana le Dim 19 Mar 2017 - 20:21
Merci Zybulka Very Happy
avatar
GeorgicaVirgiliana
Niveau 4

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par GeorgicaVirgiliana le Mar 21 Mar 2017 - 14:09
Bonjour à tous

j'ai pris des renseignements hier et j'attends maintenant qu'on m'envoie une attestation de mon admissibilité d'il y a 12 ans ; je pourrais ainsi faire ma demande pour le statut de bi-ad.
J'ai mis mon CDE au courant de ma future démarche, dans l'espoir qu'il l'appuiera pour que cela puisse se faire avant la fin de l'année scolaire.

Il m'a été confirmé qu'il n'est pas nécessaire de se présenter à l'oral pour être admissible et donc faire la demande sus mentionnée.
avatar
Aphrodissia
Sage

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par Aphrodissia le Mar 21 Mar 2017 - 17:11
Et cela te servira à quoi? (C'est une vraie question, puisqu'il n'y a plus l'augmentation indiciaire avec le PPCR, je me demande à quoi sert de se faire reconnaître biadmissible.)
avatar
GeorgicaVirgiliana
Niveau 4

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par GeorgicaVirgiliana le Mar 21 Mar 2017 - 20:09
Aphrodissia,

ça ne servira peut-être qu'à moi, qu'à le savoir mais c'est déjà très important pour moi Very Happy
c'était l'objectif que je visais cette année
ce qui ne veut pas dire qu'un jour je ne viserai pas d'obtenir l'agrégation mais là, avec deux très jeunes enfants, je m'étais fixée cet objectif-là qui me semblait atteignable et surtout qui m'aide à reprendre, plus globalement encore que sur le seul plan du concours, confiance en moi.
avatar
GeorgicaVirgiliana
Niveau 4

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par GeorgicaVirgiliana le Jeu 23 Mar 2017 - 21:31
Bonsoir à tous,

petite question aux admissibles : comment vivez-vous les "pressions" de votre entourage professionnel ou personnel?
par "pression" je veux dire.... en fait je ne sais pas trop :fifi2:

de mon côté, ce sont de fort encouragements que je reçois de tous côtés alors que je ne me sens pas du tout motivée mais pourtant à chaque fois cela me conduit à réfléchir à nouveau, à m'interroger et je me sens désemparée, déstabilisée....
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par Fires of Pompeii le Jeu 23 Mar 2017 - 21:47
@GeorgicaVirgiliana a écrit:Aphrodissia,

ça ne servira peut-être qu'à moi, qu'à le savoir mais c'est déjà très important pour moi Very Happy
c'était l'objectif que je visais cette année
ce qui ne veut pas dire qu'un jour je ne viserai pas d'obtenir l'agrégation mais là, avec deux très jeunes enfants, je m'étais fixée cet objectif-là qui me semblait atteignable et surtout qui m'aide à reprendre, plus globalement encore que sur le seul plan du concours, confiance en moi.

Disons que c'est un drôle de raisonnement, tu devras repasser par toute la préparation si tu décides de la passer vraiment un jour pour l'avoir, alors que là on peut considérer que plus de la moitié du boulot est faite...Donc justement c'est plus logique d'y aller que de retenter et de devoir tout reprendre depuis le début (même si tes enfants seront plus grands ils seront toujours là!)... Wink

@GeorgicaVirgiliana a écrit:Bonsoir à tous,

petite question aux admissibles : comment vivez-vous les "pressions" de votre entourage professionnel ou personnel?
par "pression" je veux dire.... en fait je ne sais pas trop :fifi2:

de mon côté, ce sont de fort encouragements que je reçois de tous côtés alors que je ne me sens pas du tout motivée mais pourtant à chaque fois cela me conduit à réfléchir à nouveau, à m'interroger et je me sens désemparée, déstabilisée....


Une anecdote : quand j'ai passé l'agreg, il y avait une amie qui la préparait aussi. On s'est retrouvées toutes les deux admissibles. Elle avait deux jeunes enfants, marre de leur faire subir les contraintes dues au temps qu'elle n'avait plus trop pour elles - surtout qu'elle venait de terminer son doctorat donc ça en rajoutait, surtout qu'elle n'est pas française et ne connaissait RIEN au système scolaire -, marre marre marre. Elle a arrêté de bosser en me disant "tant pis". Evidemment on continue à se parler, à discuter. Une semaine après...elle me rappelle et me dit "ok, je reviens dans la course".

Elle était fatiguée, physiquement, mais aussi de sacrifier sa famille pour un résultat pas garanti. Mais son mari a eu un rôle essentiel et ses amis aussi, même ceux qui ne connaissaient rien à l'agreg. Ils ont eu un discours qui l'a débloquée. Et puis pendant cette semaine d'arrêt elle a énormément dormi aussi, ça compte, et elle a gardé cette habitude pour la suite.

Elle a fini 19e à l'externe.

Mais voilà, au fond d'elle elle la voulait cette agreg, donc ça ne veut peut-être rien dire pour toi tout ça, mais je pense aux similitudes des deux situations.

Fais en ton âme et conscience, si tu veux savoir comment gérer, eh bien de deux choses l'une
- soit tu écoutes tes proches et tu te décides à aller aux oraux
- soit tu demandes à tes proches de ne plus t'en parler...

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par DesolationRow le Jeu 23 Mar 2017 - 22:01
@GeorgicaVirgiliana a écrit:Bonsoir à tous,

petite question aux admissibles : comment vivez-vous les "pressions" de votre entourage professionnel ou personnel?
par "pression" je veux dire.... en fait je ne sais pas trop :fifi2:

de mon côté, ce sont de fort encouragements que je reçois de tous côtés alors que je ne me sens pas du tout motivée mais pourtant à chaque fois cela me conduit à réfléchir à nouveau, à m'interroger et je me sens désemparée, déstabilisée....

Franchement, les proches qui encouragent, ça doit vraiment être dur. Ils n'ont aucune délicatesse. Je comprends ton désarroi.
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par Fires of Pompeii le Jeu 23 Mar 2017 - 22:12
Je plussoie DR. Et pourtant ça me fait mal. Laughing

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
belote
Niveau 10

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par belote le Ven 24 Mar 2017 - 10:10
Je comprends l'ironie de DR mais vivant la même situation que Georgica, je compatis avec elle . Mes proches sont formidables et ils sont d'un soutien remarquable. Cependant, maintenant, je crains de les décevoir et de ne pas être à la hauteur de leur investissement. Ce type de concours, ça vous détraque complètement. Et si je rate, j'irai bien évidemment les remercier pour m'avoir supportée pendant mon temps de préparation mais j'aurai quand même un petit pincement au coeur en me disant qu'ils attendaient mieux de moi.
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par Lord Steven le Ven 24 Mar 2017 - 11:06
@belote a écrit:Je comprends l'ironie de DR mais vivant la même situation que Georgica, je compatis avec elle . Mes proches sont formidables et ils sont d'un soutien remarquable. Cependant, maintenant, je crains de les décevoir et de ne pas être à la hauteur de leur investissement. Ce type de concours, ça vous détraque complètement. Et si je rate, j'irai bien évidemment les remercier pour m'avoir supportée pendant mon temps de préparation mais j'aurai quand même un petit pincement au coeur en me disant qu'ils attendaient mieux de moi.

certes mais c'est le propre d'un concours: se présenter ne veut pas dire être reçu, et nous le savons tous en nous lançant dans l'aventure, à nous de gérer les sacrifices en tout état de cause.
Bon courage à tous les admissibles Smile

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par DesolationRow le Ven 24 Mar 2017 - 11:36
@belote a écrit:Je comprends l'ironie de DR mais vivant la même situation que Georgica, je compatis avec elle . Mes proches sont formidables et ils sont d'un soutien remarquable. Cependant, maintenant, je crains de les décevoir et de ne pas être à la hauteur de leur investissement. Ce type de concours, ça vous détraque complètement. Et si je rate, j'irai bien évidemment les remercier pour m'avoir supportée pendant mon temps de préparation mais j'aurai quand même un petit pincement au coeur en me disant qu'ils attendaient mieux de moi.

Je me moque gentiment Wink Je sais que l'agrégation est un concours éprouvant, et la manière dont tu présentes les choses me paraît fort compréhensible… C'est en revanche le fait de parler des encouragements des proches comme d'une "pression" qui me faisait Rolling Eyes 

Bon courage Wink
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par DesolationRow le Ven 24 Mar 2017 - 11:41
Je ne crois pas, non.
BelaLugosi
Niveau 7

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par BelaLugosi le Ven 24 Mar 2017 - 13:15
@GeorgicaVirgiliana a écrit:Bonsoir à tous,

petite question aux admissibles : comment vivez-vous les "pressions" de votre entourage professionnel ou personnel?
par "pression" je veux dire.... en fait je ne sais pas trop :fifi2:

Je ne suis pas en lettres classiques, mais moi aussi j'ai tenté cette année les écrits de l'agreg dans une autre discipline. Je suis toujours hyper surprise de voir que, chez les autres, les gens sont hyper attentionnés et prévenants. A part mes collègues qui s'intéressent et m'encouragent, les gens s'en fichent comme de l'an 40 que je prépare un concours. Quand je préparais le capes, j'avais même des "amis" qui faisaient leur possible pour me détourner de mes objectifs. Des trucs vraiment videlards. J'ai dû couper les ponts avec certains d'entre eux d'ailleurs. Je voulais juste dire que je suis hyper envieuse de voir comme les gens peuvent être sympas. A part mon mec et les collègues, je crois que je n'ai personne avec qui parler de tout ça.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par Lefteris le Ven 24 Mar 2017 - 13:41
@BelaLugosi a écrit:
Je ne suis pas en lettres classiques, mais moi aussi j'ai tenté cette année les écrits de l'agreg dans une autre discipline. Je suis toujours hyper surprise de voir que, chez les autres, les gens sont hyper attentionnés et prévenants. A part mes collègues qui s'intéressent et m'encouragent, les gens s'en fichent comme de l'an 40 que je prépare un concours. Quand je préparais le capes, j'avais même des "amis" qui faisaient leur possible pour me détourner de mes objectifs. Des trucs vraiment videlards. J'ai dû couper les ponts avec certains d'entre eux d'ailleurs. Je voulais juste dire que je suis hyper envieuse de voir comme les gens peuvent être sympas. A part mon mec et les collègues, je crois que je n'ai personne avec qui parler de tout ça.
En fait, il y a de tout, des gens indifférents, des gens attentionnés, des gens hostiles. Certains ont dans leur entourage une plus ou moins  forte proportion des uns ou des autres, ce qui influe sur leur vision.  Selon mon expérience, indifférents pour la plupart, car ils ne savent même pas ce qu'est l'agrégation, et y voient "un exam" pro comme ils en ont connu eux-mêmes, ne se rendent pas compte de la masse de travail, de l'obligation de repartir à zéro ou presque en cas d'échec. Attentionnés, souvent l'entourage très proche, ou quelques collègues prêts à soulager le candidat en  prenant ses copies aux exams blanc par exemple, des CDE qui donnent plus de jours que ceux auxquels ont peut prétendre. Hostiles, certains proches , dérangés par les habitudes, le manque de disponibilité du candidat, parfois des conjoints, qui reprochent à leur femme ou à leur mari (dec couples qui explosent à cause de l'agreg, ça existe).  Parfois des collègues qui souhaitent très visiblement l'échec (il suffit de lire la jalousie anti-agrégés de certains sur ce même forum pour comprendre qu'il y en a), ou des CDE malveillants ( j'en ai entendu  un dire à l'annonce d'une admissibilité  "ah zut! comment on va faire pour les répartitions"). Difficile de dresser une typologie absolue.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
GeorgicaVirgiliana
Niveau 4

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par GeorgicaVirgiliana le Sam 1 Avr 2017 - 8:15
Bonjour à tous,

je souhaite plein de courage à tous les admissibles, pour les dernières révisions, pour la réunion et pour les épreuves orales

Labor omnia vincit improbus!
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par Oudemia le Sam 1 Avr 2017 - 9:17
Et toi, te joindras-tu à eux ?
avatar
GeorgicaVirgiliana
Niveau 4

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par GeorgicaVirgiliana le Sam 1 Avr 2017 - 20:09
Pas sûr
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par Oudemia le Sam 1 Avr 2017 - 20:24
Donc tu es de la deuxième vague, celle dont la réunion est mardi ? encore trois jours pour prendre ta décision :blague:
avatar
GeorgicaVirgiliana
Niveau 4

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par GeorgicaVirgiliana le Sam 1 Avr 2017 - 20:28
Oui exactement!

en plus je suis malade à force de tirer sur la corde donc pas au top des conditions pour réfléchir!
Agrippina furiosa
Habitué du forum

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par Agrippina furiosa le Sam 1 Avr 2017 - 20:33
@Lefteris a écrit:
@BelaLugosi a écrit:
Je ne suis pas en lettres classiques, mais moi aussi j'ai tenté cette année les écrits de l'agreg dans une autre discipline. Je suis toujours hyper surprise de voir que, chez les autres, les gens sont hyper attentionnés et prévenants. A part mes collègues qui s'intéressent et m'encouragent, les gens s'en fichent comme de l'an 40 que je prépare un concours. Quand je préparais le capes, j'avais même des "amis" qui faisaient leur possible pour me détourner de mes objectifs. Des trucs vraiment videlards. J'ai dû couper les ponts avec certains d'entre eux d'ailleurs. Je voulais juste dire que je suis hyper envieuse de voir comme les gens peuvent être sympas. A part mon mec et les collègues, je crois que je n'ai personne avec qui parler de tout ça.
En fait, il y a de tout, des gens indifférents, des gens attentionnés, des gens hostiles. Certains ont dans leur entourage une plus ou moins  forte proportion des uns ou des autres, ce qui influe sur leur vision.  Selon mon expérience, indifférents pour la plupart, car ils ne savent même pas ce qu'est l'agrégation, et y voient "un exam" pro comme ils en ont connu eux-mêmes, ne se rendent pas compte de la masse de travail, de l'obligation de repartir à zéro ou presque en cas d'échec. Attentionnés, souvent l'entourage très proche, ou quelques collègues prêts à soulager le candidat en  prenant ses copies aux exams blanc par exemple, des CDE qui donnent plus de jours que ceux auxquels ont peut prétendre. Hostiles, certains proches , dérangés par les habitudes, le manque de disponibilité du candidat, parfois des conjoints, qui reprochent à leur femme ou à leur mari (dec couples qui explosent à cause de l'agreg, ça existe).  Parfois des collègues qui souhaitent très visiblement l'échec (il suffit de lire la jalousie anti-agrégés de certains sur ce même forum pour comprendre qu'il y en a), ou des CDE malveillants ( j'en ai entendu  un dire à l'annonce d'une admissibilité  "ah zut! comment on va faire pour les répartitions"). Difficile de dresser une typologie absolue.
Tout à fait, beaucoup de copines qui l'ont passée m'en ont parlé ... Du coup, quand je me suis décidée, je n'ai rien dit à personne ! Etaient au courant : mon conjoint (sinon il se serait quand même demandé pourquoi je me levais à 4h !), les enfants et c'est tout. Ma cde l'a appris au moment de l'admissibilité car un collègue à elle l'a félicitée ... et vu sa tête, je n'ai pas regretté mon choix !!!
Pour échanger sur l'agreg, j'avais les profs et les collègues sur le forum du cned, et ça c'était vraiment génial : on était une bonne petite bande, et du coup, à l'oral, on s'est rencontré en vrai pour certains, c'était assez drôle !
avatar
Arverne
Sage

Re: Agrégation Lettres classiques 2017

par Arverne le Dim 2 Avr 2017 - 15:43
@Agrippina furiosa a écrit:
Tout à fait, beaucoup de copines qui l'ont passée m'en ont parlé ... Du coup, quand je me suis décidée, je n'ai rien dit à personne ! Etaient au courant : mon conjoint (sinon il se serait quand même demandé pourquoi je me levais à 4h !), les enfants et c'est tout. Ma cde l'a appris au moment de l'admissibilité car un collègue à elle l'a félicitée ... et vu sa tête, je n'ai pas regretté mon choix !!!
Pour échanger sur l'agreg, j'avais les profs et les collègues sur le forum du cned, et ça c'était vraiment génial : on était une bonne petite bande, et du coup, à l'oral, on s'est rencontré en vrai pour certains, c'était assez drôle !
Comment est-ce possible ? Quand tu es allée passer les écrits, il a bien fallu que tu demandes une autorisation d'absence voire des jours de révision avant le concours, non ? Et tes collègues ne t'ont pas demandé pourquoi tu as été absente plusieurs jours ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum