Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par celitian le Lun 28 Mar 2016 - 13:20

@Reine Margot a écrit:
@the educator a écrit:
Comme ça l'école se réserve le droit de renvoyer un(e) élève avec une tenue incorrecte chez elle/lui.
oué et de se faire attaquer si l'élève à une protection juridique. Heureusement qu'on a le droit pour nous protéger de "l'appréciation".

Il s'agit d'une école privée (sous contrat), les parents n'ont aucune obligation d'y mettre leurs enfants s'ils veulent le laisser s'habiller n'importe comment et par ailleurs ils signent ce RI.
C'est aussi le cas dans tous les lycées hôteliers.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par ProvençalLeGaulois le Lun 28 Mar 2016 - 13:21

Quand on lit l'article, on apprend qu'il ne s'agit pas d'une exclusion, mais qu'il aurait été demandé à la gamine de revenir dans une tenue correcte.
En plus, l'article parle de "proviseure" pour un chef d'établissement de collège, on sent tout le sérieux du journaliste.

C'est quand même étrange, quand un "journal" fait sa une sur les méfaits supposés de tel ou tel professeur, tout le monde ici s'empresse de dire "on ne connaît pas toute la situation, impossible de juger" (ce qui est une remarque sensée), mais quand il s'agit d'un CDE, alors là on se gêne pas pour critiquer, alors qu'on n'en sait guère plus.


ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Rosanette le Lun 28 Mar 2016 - 13:22

@the educator a écrit:
Comme ça l'école se réserve le droit de renvoyer un(e) élève avec une tenue incorrecte chez elle/lui.
oué et de se faire attaquer si l'élève à une protection juridique. Heureusement qu'on a le droit pour nous protéger de "l'appréciation".


Oui, d'autant que "l'école", c'est aussi bien la direction que la vie scolaire et les profs, avec tous les avis contradictoires que ça peut engendrer.

Je passe sur les dérives (quid d'un élève avec des tresses africaines etc.)


Ca me rappelle la BD de Riad Sattouf sur la petite Esther, scolarisée dans le privé et qui met un point d'honneur à préciser que son école interdit aux garçons "les coupes de footballeur".

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Ronin le Lun 28 Mar 2016 - 13:36

@MrBrightside a écrit:
@kerangelo a écrit:
@MrBrightside a écrit:
@kerangelo a écrit:
Bien sûr mais avec un minimum de tenue pour l'enseignant : pas de cheveux teints, pas de piercing pas de mini jupe etc etc. On représente le savoir, cela doit passer par une tenue correcte. Si on veut se la péter ou montrer ostensiblement qui on est on le fait éventuellement dans la rue .

Vite vite vite, explique-nous en quoi un piercing ou une mini-jupe est "incorrect" pour un enseignant. Qu'on rigole Laughing
Parce qu'on représente le savoir, qu'on est en représentation, et qu'hélas on doit faire régner une certaine discipline pour le groupe fonctionne. Si on impose des contraintes d'ordre vestimentaire et autres aux élèves il faut que nous même les respections. C'est aussi simple que ça.

C'est vrai que l'autorité n'est qu'une affaire vestimentaire, j'avais oublié Smile

Pour les photos en minijupe, heu.... vaut mieux pas en fait, je suis tout sauf classe dessus Very Happy

Déçu je suis.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par drop-of-cloud le Lun 28 Mar 2016 - 13:40

Ayant lu l'article dans le Var ou se situe la seyne je ne pensais pas que ça ferait autant polémique

_________________
2015-2016 : T2 : Re TZR en AFA 6ème, 5ème, 2 4ème + p.p 5ème.
2014-2015 : Néo-titulaire : TZR en AFA 6 ème, 3 4 ème et p.p. de 6 ème.
2013-2014 : Stagiaire 6 ème, 5 ème et 3 ème.

drop-of-cloud
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Cath le Lun 28 Mar 2016 - 13:57

@kerangelo a écrit:
@MrBrightside a écrit:
@kerangelo a écrit:
Bien sûr mais avec un minimum de tenue pour l'enseignant : pas de cheveux teints, pas de piercing pas de mini jupe etc etc. On représente le savoir, cela doit passer par une tenue correcte. Si on veut se la péter ou montrer ostensiblement qui on est on le fait éventuellement dans la rue .

Vite vite vite, explique-nous en quoi un piercing ou une mini-jupe est "incorrect" pour un enseignant. Qu'on rigole Laughing
Parce qu'on représente le savoir, qu'on est en représentation, et qu'hélas on doit faire régner une certaine discipline pour le groupe fonctionne. Si on impose des contraintes d'ordre vestimentaire et autres aux élèves il faut que nous même les respections. C'est aussi simple que ça.

Fracflo est de retour ! cheers


Dernière édition par Cath le Lun 28 Mar 2016 - 14:12, édité 1 fois

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Reine Margot le Lun 28 Mar 2016 - 13:58

@Rosanette a écrit:
@the educator a écrit:
Comme ça l'école se réserve le droit de renvoyer un(e) élève avec une tenue incorrecte chez elle/lui.
oué et de se faire attaquer si l'élève à une protection juridique. Heureusement qu'on a le droit pour nous protéger de "l'appréciation".


Oui, d'autant que "l'école", c'est aussi bien la direction que la vie scolaire et les profs, avec tous les avis contradictoires que ça peut engendrer.

Je passe sur les dérives (quid d'un élève avec des tresses africaines etc.)


Ca me rappelle la BD de Riad Sattouf sur la petite Esther, scolarisée dans le privé et qui met un point d'honneur à préciser que son école interdit aux garçons "les coupes de footballeur".

En fait si j'ai bien compris il y a des représentants de l'administration à la grille le matin et c'est sans doute eux qui jugent de la tenue.
Après, on n'est pas obligé de mettre son enfant dans une école qui interdit les coupes de footballeur non plus.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Rosanette le Lun 28 Mar 2016 - 14:05

Bien sûr que non, mais les formulations de ces règles retombent toujours à un moment ou l'autre sur des choses stupides, et c'est dommageable pour des parents qui font le choix de l'école privée pour d'autres raisons que les critères de mode qui y ont cours (après m'en fous je ne suis pas une grande fan du privé).


Des tresses africaines pour un garçon, est-ce avant tout une coupe de footballeur ?


Que des bahuts, publics ou privés, aiment à jouer les physios de boîte de nuit, je ne vois pas ce que ça a de réjouissant.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Reine Margot le Lun 28 Mar 2016 - 14:10

Le RI de cet établissement n'interdit pas les tresses africaines apparemment, ce sont plutôt les tenues provocantes.
Je ne suis pas pour tout interdire mais ayant connu des établissements où on laissait une petite 6e avec un pantalon taille basse et string apparent, ce qui provoquait un vrai bazar avec les garçons en plein cours ça me parait poser problème aussi.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Rosanette le Lun 28 Mar 2016 - 14:49

Je ne connais pas d'établissement public où il ne soit pas fait mention d'une tenue vestimentaire correcte exigée.

Ce que tu décris en 6e tombe évidemment sous le coup de cette règle, et le professeur est libre de se charger du problème comme il l'entend : prévenir que la prochaine fois il ne l'accepte pas en cours, appeler les parents etc. S'il y a perturbation du cours ça ne fait pas un pli (hem !).

Or les excentricités capillaires n'en font pas partie, pourtant des établissements privés mettent leur nez dedans, sans peur de virer au grand ridicule.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par kerangelo le Lun 28 Mar 2016 - 14:59

Moins on interdit moins on a de soucis n'est-ce pas ?

_________________
Deviens ce que tu es.

kerangelo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par the educator le Lun 28 Mar 2016 - 16:02

@Reine Margot a écrit:Je ne suis pas pour tout interdire mais ayant connu des établissements où on laissait une petite 6e avec un pantalon taille basse et string apparent, ce qui provoquait un vrai bazar avec les garçons en plein cours ça me parait poser problème aussi.
C'est de sa faute, elle n'a qu'à pas provoquer, c'est ça? Il faut faire attention à ce genre de formulation, même si je sais que ce n'est pas ce que tu as voulu dire, il n'empeche, exclure une gamine PARCE QUE les morts de faim autour d'elle ne savent pas gérer leurs hormones, c'est quand même une drôle de démarche.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Iphigénie le Lun 28 Mar 2016 - 16:11

@the educator a écrit:
@Reine Margot a écrit:Je ne suis pas pour tout interdire mais ayant connu des établissements où on laissait une petite 6e avec un pantalon taille basse et string apparent, ce qui provoquait un vrai bazar avec les garçons en plein cours ça me parait poser problème aussi.
C'est de sa faute, elle n'a qu'à pas provoquer, c'est ça? Il faut faire attention à ce genre de formulation, même si je sais que ce n'est pas ce que tu as voulu dire, il n'empeche, exclure une gamine PARCE QUE les morts de faim autour d'elle ne savent pas gérer leurs hormones, c'est quand même une drôle de démarche.
non: parce qu'afficher son string au collège n'est pas adéquat. Faut faire attention à ne pas mettre tout et n'importe quoi sous l'étiquette "défense des libertés".
La défense des libertés, c'est imposer à cette gamine de penser à autre chose qu'à l'ornementation de ses fesses.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Rosanette le Lun 28 Mar 2016 - 16:17

J'aime bien penser en terme de tenue professionnellement adaptée.

Les cheveux bleus seraient impensables dans quelques secteurs seulement, en revanche un string apparent il n'y a pas beaucoup de domaines qui l'acceptent (soit on le montre en entier soit pas du tout).

(Enfin bon c'est un truc qui passe rapidement une fois que les gamines comprennent qu'avoir pu acheter un string à Jennyfer n'était pas la révolution du siècle).

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Moonchild le Lun 28 Mar 2016 - 17:13

@tiptop77 a écrit:Il y a 2 ans dans mon collège, une gamine était venue avec un short trop court selon la cde. D'autres avaient des shorts aussi courts  mais cette gamine-là avait les cheveux bleus.
Il y a quand même un problème si le short est tellement court qu'on voit qu'il n'y a pas que les cheveux qui sont teints en bleu.

@Rosanette a écrit:(Enfin bon c'est un truc qui passe rapidement une fois que les gamines comprennent qu'avoir pu acheter un string à Jennyfer n'était pas la révolution du siècle).
Et pour celles qui ne le comprennent pas, il reste à les orienter vers la télé-réalité.

@Reine Margot a écrit:Après, on n'est pas obligé de mettre son enfant dans une école qui interdit les coupes de footballeur non plus.
C'est vrai, limiter l'interdiction aux coupes de footballeur c'est du laxisme ; il faut aussi bannir les footballeurs. professeur

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par the educator le Lun 28 Mar 2016 - 17:35

@Iphigénie a écrit:
@the educator a écrit:
@Reine Margot a écrit:Je ne suis pas pour tout interdire mais ayant connu des établissements où on laissait une petite 6e avec un pantalon taille basse et string apparent, ce qui provoquait un vrai bazar avec les garçons en plein cours ça me parait poser problème aussi.
C'est de sa faute, elle n'a qu'à pas provoquer, c'est ça? Il faut faire attention à ce genre de formulation, même si je sais que ce n'est pas ce que tu as voulu dire, il n'empeche, exclure une gamine PARCE QUE les morts de faim autour d'elle ne savent pas gérer leurs hormones, c'est quand même une drôle de démarche.
non: parce qu'afficher son string au collège n'est pas adéquat. Faut faire attention à ne pas mettre tout et n'importe quoi sous l'étiquette "défense des libertés".
La défense des libertés, c'est imposer à cette gamine de penser à autre chose qu'à l'ornementation de ses fesses.

Je suis plus ou moins d'accord avec ta première proposition, un peu moins avec la seconde, mais tu noteras que ce n'est pas du tout ce que tu avais écrit: tu laissais entendre que l'effet sur les voisin etait source de problème. Cela d'ailleurs ne rentre pas du tout dans la case de la défense des libertés, mais bien dans la distribution des responsabilités. Et il ne me semble pas qu'un string apparent justifie que les gars autour se comportent comme des boeufs. ou alors on peut aller beaucoup plus loin.
Dans tous les cas, avoir la liberté de choisir quelque chose ne signifie jamais que ce soit le choix le plus adapté ou le plus juste.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Iphigénie le Lun 28 Mar 2016 - 17:43

@the educator a écrit:
@Iphigénie a écrit:
@the educator a écrit:
@Reine Margot a écrit:Je ne suis pas pour tout interdire mais ayant connu des établissements où on laissait une petite 6e avec un pantalon taille basse et string apparent, ce qui provoquait un vrai bazar avec les garçons en plein cours ça me parait poser problème aussi.
C'est de sa faute, elle n'a qu'à pas provoquer, c'est ça? Il faut faire attention à ce genre de formulation, même si je sais que ce n'est pas ce que tu as voulu dire, il n'empeche, exclure une gamine PARCE QUE les morts de faim autour d'elle ne savent pas gérer leurs hormones, c'est quand même une drôle de démarche.
non: parce qu'afficher son string au collège n'est pas adéquat. Faut faire attention à ne pas mettre tout et n'importe quoi sous l'étiquette "défense des libertés".
La défense des libertés, c'est imposer à cette gamine de penser à autre chose qu'à l'ornementation de ses fesses.

Je suis plus ou moins d'accord avec ta première proposition, un peu moins avec la seconde, mais tu noteras que ce n'est pas du tout ce que tu avais écrit: tu laissais entendre que l'effet sur les voisin etait source de problème. Cela d'ailleurs ne rentre pas du tout dans la case de la défense des libertés, mais bien dans la distribution des responsabilités. Et il ne me semble pas qu'un string apparent justifie que les gars autour se comportent comme des boeufs. ou alors on peut aller beaucoup plus loin.
Dans tous les cas, avoir la liberté de choisir quelque chose ne signifie jamais que ce soit le choix le plus adapté ou le plus juste.
Je crois que tu mélanges les propos de Reine-Margot et les miens! Donc, rendons à César... Wink
Sur le fond je ne suis pas bien sûre que les tenues vestimentaires (ou capillaires) des collégiens soient le fruit de leur liberté de choisir: je crois bien plutôt, en tout cas, que le collège, lieu d'éducation, est un espace qui essaie au maximum de tenir la société adulte et des médias à distance critique, pour apprendre aux enfants à former leur jugement, pas pour qu'ils nous apprennent leur liberté de penser à la Pagny.


Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Reine Margot le Lun 28 Mar 2016 - 18:56

@Iphigénie a écrit:
@the educator a écrit:
@Reine Margot a écrit:Je ne suis pas pour tout interdire mais ayant connu des établissements où on laissait une petite 6e avec un pantalon taille basse et string apparent, ce qui provoquait un vrai bazar avec les garçons en plein cours ça me parait poser problème aussi.
C'est de sa faute, elle n'a qu'à pas provoquer, c'est ça? Il faut faire attention à ce genre de formulation, même si je sais que ce n'est pas ce que tu as voulu dire, il n'empeche, exclure une gamine PARCE QUE les morts de faim autour d'elle ne savent pas gérer leurs hormones, c'est quand même une drôle de démarche.
non: parce qu'afficher son string au collège n'est pas adéquat. Faut faire attention à ne pas mettre tout et n'importe quoi sous l'étiquette "défense des libertés".
La défense des libertés, c'est imposer à cette gamine de penser à autre chose qu'à l'ornementation de ses fesses.

Voila, merci.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Reine Margot le Lun 28 Mar 2016 - 18:57

@the educator a écrit:
@Iphigénie a écrit:
@the educator a écrit:
@Reine Margot a écrit:Je ne suis pas pour tout interdire mais ayant connu des établissements où on laissait une petite 6e avec un pantalon taille basse et string apparent, ce qui provoquait un vrai bazar avec les garçons en plein cours ça me parait poser problème aussi.
C'est de sa faute, elle n'a qu'à pas provoquer, c'est ça? Il faut faire attention à ce genre de formulation, même si je sais que ce n'est pas ce que tu as voulu dire, il n'empeche, exclure une gamine PARCE QUE les morts de faim autour d'elle ne savent pas gérer leurs hormones, c'est quand même une drôle de démarche.
non: parce qu'afficher son string au collège n'est pas adéquat. Faut faire attention à ne pas mettre tout et n'importe quoi sous l'étiquette "défense des libertés".
La défense des libertés, c'est imposer à cette gamine de penser à autre chose qu'à l'ornementation de ses fesses.

Je suis plus ou moins d'accord avec ta première proposition, un peu moins avec la seconde, mais tu noteras que ce n'est pas du tout ce que tu avais écrit: tu laissais entendre que l'effet sur les voisin etait source de problème. Cela d'ailleurs ne rentre pas du tout dans la case de la défense des libertés, mais bien dans la distribution des responsabilités. Et il ne me semble pas qu'un string apparent justifie que les gars autour se comportent comme des boeufs. ou alors on peut aller beaucoup plus loin.
Dans tous les cas, avoir la liberté de choisir quelque chose ne signifie jamais que ce soit le choix le plus adapté ou le plus juste.

Alors je vais être plus claire: le comportement des garçons ne fait pas de la fille la coupable de quoi que ce soit, simplement il montre que cette tenue n'est pas une tenue pour venir travailler en classe, puisqu'elle provoque autre chose. Et d'ailleurs ça n'autorise en rien les garçons à se comporter comme des beaufs, mais on peut imaginer que si cette fille avait été habillée autrement le professeur n'aurait pas à passer son temps à reprendre des garçons de 12 ans qui se  lèvent de leur chaise pour regarder le string de la demoiselle assise devant en faisant des commentaires graveleux au lieu de faire cours. Le professeur n'a pas pour autant laissé les garçons se comporter en beaufs et les a sanctionnés.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Isis39 le Lun 28 Mar 2016 - 19:09

D'ailleurs l'habitude qu'avaient prise les garçons de se balader le jean en bas des fesses avec le slip apparent n'était pas plus adéquat.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Reine Margot le Lun 28 Mar 2016 - 19:11

@Isis39 a écrit:D'ailleurs l'habitude qu'avaient prise les garçons de se balader le jean en bas des fesses avec le slip apparent n'était pas plus adéquat.

+1 j'ai d'ailleurs repris plusieurs garçons à ce sujet, dont un a eu la honte de sa vie quand sa mère m'a remerciée de lui en avoir fait part dans le carnet en rencontre parents-profs (il enlevait sa ceinture pour que ça tombe) Very Happy

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Moonchild le Lun 28 Mar 2016 - 19:19

@Isis39 a écrit:D'ailleurs l'habitude qu'avaient prise les garçons de se balader le jean en bas des fesses avec le slip apparent n'était pas plus adéquat.
Sauf s'ils sont en formation plomberie, auquel cas on peut dire qu'ils travaillent leur sourire. professeur

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Isis39 le Lun 28 Mar 2016 - 19:22

@Reine Margot a écrit:
@Isis39 a écrit:D'ailleurs l'habitude qu'avaient prise les garçons de se balader le jean en bas des fesses avec le slip apparent n'était pas plus adéquat.

+1 j'ai d'ailleurs repris plusieurs garçons à ce sujet, dont un a eu la honte de sa vie quand sa mère m'a remerciée de lui en avoir fait part dans le carnet en rencontre parents-profs (il enlevait sa ceinture pour que ça tombe) Very Happy

Cela leur a passé ici. Mais je leur disais que je n'étais pas payée pour voir leurs fesses.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par dandelion le Lun 28 Mar 2016 - 20:20

@Daphné a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:La différence, tout de même, avec les albinos ou les roux, c'est que ce n'est pas une question de choix.
Par contre se teindre en bleu, mettre des loques ou se faire une crête iroquoise, c'est une affaire de libre-arbitre.

Les caractères intrinsèques n'ont rien à voir avec les caractères extrinsèques et je m'étonne qu'on puisse le voir différemment en mettant les roux et les albinos dans le mêmes sac.

En effet cette comparaison ne tient pas la route.
Qu'on soit pour ou contre les cheveux verts roses ou bleu n'a rien à voir.
Bien évidemment que cette comparaison tient la route: dans tous les cas il s'agit de couleurs de cheveux. Si on voulait légiférer, ou simplement réglementer, on devrait non pas interdire les cheveux teints, mais préciser la nature des couleurs acceptable, ce qui serait bien évidemment impossible (mais pas mal pour travailler l'accord des adjectifs de couleur peut-être).
La légitimité des interdictions repose sur deux critères essentiels il me semble: sécurité et décence. La couleur des cheveux ne pose pas de problème de sécurité ou de décence.
Je précise, à toutes fins utiles, que lors de ma première inspection en tant que titulaire, l'inspectrice m'avait dit que je pouvais m'asseoir sur le bureau bien sûr, mais que je fasse attention si je portais une jupe. J'avais répondu que je portais rarement des jupes, surtout courtes, au travail, et elle m'avait rétorqué que je pouvais bien porter des mini-jupes si j'en avais envie. Il faut dire qu'elle avait l'âge d'avoir brûlé son soutien-gorge!

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par ysabel le Lun 28 Mar 2016 - 20:25

@the educator a écrit:
@Iphigénie a écrit:
@the educator a écrit:
@Reine Margot a écrit:Je ne suis pas pour tout interdire mais ayant connu des établissements où on laissait une petite 6e avec un pantalon taille basse et string apparent, ce qui provoquait un vrai bazar avec les garçons en plein cours ça me parait poser problème aussi.
C'est de sa faute, elle n'a qu'à pas provoquer, c'est ça? Il faut faire attention à ce genre de formulation, même si je sais que ce n'est pas ce que tu as voulu dire, il n'empeche, exclure une gamine PARCE QUE les morts de faim autour d'elle ne savent pas gérer leurs hormones, c'est quand même une drôle de démarche.
non: parce qu'afficher son string au collège n'est pas adéquat. Faut faire attention à ne pas mettre tout et n'importe quoi sous l'étiquette "défense des libertés".
La défense des libertés, c'est imposer à cette gamine de penser à autre chose qu'à l'ornementation de ses fesses.

Je suis plus ou moins d'accord avec ta première proposition, un peu moins avec la seconde, mais tu noteras que ce n'est pas du tout ce que tu avais écrit: tu laissais entendre que l'effet sur les voisin etait source de problème. Cela d'ailleurs ne rentre pas du tout dans la case de la défense des libertés, mais bien dans la distribution des responsabilités. Et il ne me semble pas qu'un string apparent justifie que les gars autour se comportent comme des boeufs. ou alors on peut aller beaucoup plus loin.
Dans tous les cas, avoir la liberté de choisir quelque chose ne signifie jamais que ce soit le choix le plus adapté ou le plus juste.

Laughing je pense que la comparaison n'est pas la bonne... Razz

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collégienne aux cheveux bleus exclue de son établissement

Message par Ronin le Lun 28 Mar 2016 - 20:48

@Moonchild a écrit:
@Isis39 a écrit:D'ailleurs l'habitude qu'avaient prise les garçons de se balader le jean en bas des fesses avec le slip apparent n'était pas plus adéquat.
Sauf s'ils sont en formation plomberie, auquel cas on peut dire qu'ils travaillent leur sourire. professeur

+1

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum