La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par klaus2 le Jeu 31 Mar - 18:09

ils portent une responsabilité majeure dans ce qu'est devenue la "gauche" aujourd'hui, et c'est ça qui est condamnable.
comment cela ? La Grande Loge de France est, si j'ai bien compris, plutôt à droite, la Grande Loge Féminine de France, plutôt au centre ? Il n'y a que le Grand Orient qui soit en majorité à gauche (et laïcard).
Tout cela sent la tentative de récupération de la franc-maçonnerie par le pouvoir socialiste, mais ce n'est sûrement pas gagné. Quant aux "pouvoirs", "influences" de ces obédiences en France, c'est aussi démesuré que les théories complotistes qui fleurissent sur le web. Mais ça fait vendre "le Point".

klaus2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Mar - 18:22

Le progressisme sociétal est prôné depuis longtemps par la plupart des loges.
Les classer "à droite" ou "à gauche" est un jeu de journalistes qui n'a pas grand sens.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par dita le Jeu 31 Mar - 18:38

elpenor a écrit:C'est marrant comme la "jeunesse" a des airs de CSP+++++...
Mais c'est ça, les francs-maçons, non ?

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Leodagan le Jeu 31 Mar - 18:40

@kerangelo a écrit:Et puis cette affiche pue la manipulation : toutes les couleurs de peau y sont, la parité stricte est respectée. Des jeunes bien propres sur eux avec ce je-ne-sais-quoi d'identique et de rassurant dans le sourire qui fait penser à un groupe uni de jeunes catholiques. Et puis BDM quel recrutement viennent-ils faire auprès des jeunes ?

J'aurais plutôt dit "témoins de Jéhovah" comme style pictural.



Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Puck le Jeu 31 Mar - 20:32

C'est un poisson d'avril, non ? Ça fait vraiment trop Benetton.

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure

Puck
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Albert Jarl le Jeu 31 Mar - 20:39

@kerangelo a écrit:Et puis cette affiche pue la manipulation : toutes les couleurs de peau y sont

United color of bande de cons. Very Happy

_________________
Si vis pacem, para bellum

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Leodagan le Jeu 31 Mar - 20:40

Non, pas un poisson d'avril. Une fresque des Témoins authentique, dans le plus pur style millénariste post-moderne !

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Leodagan le Jeu 31 Mar - 20:41

Pour les amateurs de Romero, ça peut faire penser aussi à ça :


Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par JPhMM le Jeu 31 Mar - 21:10

C'est beau, on dirait la jaquette de "Fairytales of slavery"

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Pamphylien le Jeu 31 Mar - 21:46

C'est proprement scandaleux. Les loges maçonniques singent les églises, elles n'ont, dans leur fonctionnement rien de très républicain. La chose publique c'est la chose exposée, livrée au regard de tous, objet de la publicité (en son sens premier). La loge est, au contraire, un espace troublé, un lieu occulte où se distribue un pouvoir selon des pratiques dissimulées. En réalité, une pratique clanique.
Cet événement me semble révélateur, et si l'on cherche un peu, on trouvera sans doute, dans ces loges, la naissance de quelques intrigues qui ont conduit aux réformes désastreuses que nous connaissons. J'ai conscience de frôler ici la théorie du complot, mais celle-ci naît précisément de toutes ces pratiques de dissimulation. Un Ministre un peu digne marquerait la différence entre la République et les obscures églises maçonniques.

Pamphylien
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Mar - 21:51

@Pamphylien a écrit:si l'on cherche un peu, on trouvera sans doute, dans ces loges, la naissance de quelques intrigues qui ont conduit aux réformes désastreuses que nous connaissons.

N'oublie pas les juifs, les protestants et les métèques quand même. Parce que l'anti-France avec juste les francs-maçons, ça manque de gueule je trouve.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par klaus2 le Jeu 31 Mar - 21:54

Par ma belle famille, je connais un peu. Pamphylien, tu parles de ce que tu ignores. ce sont des associations loi de 1901, c'est discret, pas occulte. Les loges sont indépendantes les unes des autres, à part le Grand Orient, il n'y a pas de visée politique. Il n'y a pas de complot, car pas de politique d'ensemble ni de mot d'ordre. Un de leurs adages dit : "le maçon libre dans la loge libre" ; ils sont très indépendants. Sinon, il y a toutes sortes de gens, comme partout.
Se rappeler que la franc-maçonnerie moderne est née en Angleterre en 1717, qui a changé 4 fois de religion en peu de temps : trouver une sorte de club où l'on pouvait discuter à l'abri des poursuites politiques, c'était précieux. D'où le secret.

_________________
"Il en coûte peu de prescrire l'impossible quand on se dispense de le pratiquer" (J.J. Rousseau, Confessions, Livre huitième)

klaus2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Mar - 21:55

@klaus2 a écrit:Pamphylien, tu parles de ce que tu ignores.

C’est parfaitement évident.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Nannnie le Jeu 31 Mar - 22:05

Moi, ce qui me gêne dans la franc-maçonnerie, c'est le côté "initiés" qui peut frôler la rumeur complotiste.
On est donc loin, de la volonté du ministère, qui est de gommer toutes les différences, de supprimer les "élites" qui osent assister à des cours de bi-langues ou de latin/grec.

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Pamphylien le Jeu 31 Mar - 22:05

De suite, l'artillerie lourde ! Attention Marcel vous vous approchez du point Godwin ! On se calme, et on réfléchit : le Ministre de l'Education Nationale doit-il organiser une manifestation avec une Eglise, ou quelque chose d'apparenté ? Que signifie soudain cette main tendue à des loges maçonniques ? Pour quelles raisons l'argent de l'Etat devrait-il servir à soutenir des organisations occultes ?

Pamphylien
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Mar - 22:08

@Pamphylien a écrit:On se calme, et on réfléchit

Mais qu'est-ce que j'aimerais!
Ma remarque n'était qu'une façon ironique de souligner que tu racontais n'importe quoi et que tu n'y connaissais rien, je me doute bien que tu n'es pas un nazi!
Si tous ceux qui croient que les francs-maçons manipulent les masses étaient des nazis, ce serait triste.
Non, tu es ignorant, c'est moins grave, parce que ça se guérit! Quelques livres et hop! il n'y paraîtra plus.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par JPhMM le Jeu 31 Mar - 22:09

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Pamphylien a écrit:On se calme, et on réfléchit

Mais qu'est-ce que j'aimerais!
Ma remarque n'était qu'une façon ironique de souligner que tu racontais n'importe quoi et que tu n'y connaissais rien, je me doute bien que tu n'es pas un nazi!
Si tous ceux qui croient que les francs-maçons manipulent les masses étaient des nazis, ce serait triste.
Non, tu es ignorant, c'est moins grave, parce que ça se guérit! Quelques livres et hop! il n'y paraîtra plus.
A ceci près qu'il y a statistiquement bien plus de livres qui disent des âneries que de livres qui disent autre chose que des âneries.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Pamphylien le Jeu 31 Mar - 22:11

[quote="klaus2"] ce sont des associations loi de 1901, c'est discret, pas occulte.
Amusant !

Pamphylien
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Stéphane60150 le Jeu 31 Mar - 22:12

@lucil a écrit:Najat Vallaud-Belkacem a le plaisir d'inviter vos élèves de lycée ou du supérieur, à un colloque organisé par la franc-maçonnerie. Trois tables rondes s'offriront à eux:
- Partager l'essentiel? une ambition? ( nutella )....L'essentiel? de quoi au juste?
- Aimer aujourd'hui? Passion, curiosité? (   ) .... bizarre, ça fait catho....
- Travailler encore demain? une envie? ( c'est celui-là qui m'intéresse.... )... ah c'est assez réaliste ça.

Alors, on y va tous?  elephant2


C'est vrai que vu la progression du chômage, et vu ce que le système éducatif va produire comme cadres, il y a de quoi se poser des questions. titanic

_________________
"Ce n'est pas un gage de bonne santé, que d'être bien intégré dans une société profondément malade" (Jiddu Krishnamurti)

Stéphane60150
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par JPhMM le Jeu 31 Mar - 22:14

Attention messieurs, mesdames, voici le topic sur les Francs-Maçons.
Si vous êtes sages, et seulement dans ce cas, la production est fière de vous annoncer qu'elle est prête à vous offrir un topic sur les Rosicruciens dès demain matin ! Et un topic sur les Templiers les jours de fête !


Dernière édition par JPhMM le Jeu 31 Mar - 22:16, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par A Tuin le Jeu 31 Mar - 22:15

@Pamphylien a écrit:C'est proprement scandaleux. Les loges maçonniques singent les églises, elles n'ont, dans leur fonctionnement rien de très républicain. La chose publique c'est la chose exposée, livrée au regard de tous, objet de la publicité (en son sens premier). La loge est, au contraire, un espace troublé, un lieu occulte où se distribue un pouvoir selon des pratiques dissimulées. En réalité, une pratique clanique.
Cet événement me semble révélateur, et si l'on cherche un peu, on trouvera sans doute, dans ces loges, la naissance de quelques intrigues qui ont conduit aux réformes désastreuses que nous connaissons. J'ai conscience de frôler ici la théorie du complot, mais celle-ci naît précisément de toutes ces pratiques de dissimulation. Un Ministre un peu digne marquerait la différence entre la République et les obscures églises maçonniques.

Même pensée.
Il faudrait déjà commencer par l’exemplarité, et cela passe par une représentativité par des gens normaux qui n'appartiennent pas à/ne sont pas sous l'influence de tel ou tel groupe qui pratique la cooptation et l'entre-soi à seule fin de conserver leurs privilèges personnels.
Et je ne comprend pas très bien l'objectif de ce gloubi-boulga proposant un mélange entre jeunes, francs-maçons, Najat et Dounia Bouzar notamment, si j'en crois l'affiche. Ils vont parler des repentis de l'Etat Islamique aussi ?

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Mar - 22:16

@JPhMM a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Pamphylien a écrit:On se calme, et on réfléchit

Mais qu'est-ce que j'aimerais!
Ma remarque n'était qu'une façon ironique de souligner que tu racontais n'importe quoi et que tu n'y connaissais rien, je me doute bien que tu n'es pas un nazi!
Si tous ceux qui croient que les francs-maçons manipulent les masses étaient des nazis, ce serait triste.
Non, tu es ignorant, c'est moins grave, parce que ça se guérit! Quelques livres et hop! il n'y paraîtra plus.
A ceci près qu'il y a statistiquement bien plus de livres qui disent des âneries que de livres qui disent autre chose que des âneries.

Oui, c'est vrai. Et il y a aussi toujours plus de gens qui, sur un sujet précis, racontent n'importe quoi que de gens qui savent.
C'est ce qui fait apprécier notre merveilleux système de consommateurs-électeurs.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par JPhMM le Jeu 31 Mar - 22:18

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Pamphylien a écrit:On se calme, et on réfléchit

Mais qu'est-ce que j'aimerais!
Ma remarque n'était qu'une façon ironique de souligner que tu racontais n'importe quoi et que tu n'y connaissais rien, je me doute bien que tu n'es pas un nazi!
Si tous ceux qui croient que les francs-maçons manipulent les masses étaient des nazis, ce serait triste.
Non, tu es ignorant, c'est moins grave, parce que ça se guérit! Quelques livres et hop! il n'y paraîtra plus.
A ceci près qu'il y a statistiquement bien plus de livres qui disent des âneries que de livres qui disent autre chose que des âneries.

Oui, c'est vrai. Et il y a aussi toujours plus de gens qui, sur un sujet précis, racontent n'importe quoi que de gens qui savent.
C'est ce qui fait apprécier notre merveilleux système de consommateurs-électeurs.
C'est pire que tu ne le crois.
Le monde étant essentiellement incognoscible, la probabilité qu'un livre dise autre chose que des âneries est égale à zéro — ce qui ne rend l'existence de ce livre impossible que presque-sûrement, cependant.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Pamphylien le Jeu 31 Mar - 22:23

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Pamphylien a écrit:On se calme, et on réfléchit

Mais qu'est-ce que j'aimerais!
Ma remarque n'était qu'une façon ironique de souligner que tu racontais n'importe quoi et que tu n'y connaissais rien, je me doute bien que tu n'es pas un nazi!
Si tous ceux qui croient que les francs-maçons manipulent les masses étaient des nazis, ce serait triste.
Non, tu es ignorant, c'est moins grave, parce que ça se guérit! Quelques livres et hop! il n'y paraîtra plus.

Et pourtant, frère Marcel, j'ai été initié, moi.
Plus sérieusement : heureusement que les francs-maçons ne manipulent pas les masses. C'est bien plus compliqué. Je n'ai pas, comme vous, l'art de la simplification. Ils participent simplement d'un climat général qui distingue aujourd'hui les intrigants, les réseaux d'influence et empêche la transparence et le débat publique.

Pamphylien
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Mar - 22:26

@Pamphylien a écrit:Cet événement me semble révélateur, et si l'on cherche un peu, on trouvera sans doute, dans ces loges, la naissance de quelques intrigues qui ont conduit aux réformes désastreuses que nous connaissons.

@Pamphylien a écrit:Je n'ai pas, comme vous, l'art de la simplification.

aaq aaq aaq aaq

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie.

Message par JPhMM le Jeu 31 Mar - 22:34

@Pamphylien a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Pamphylien a écrit:On se calme, et on réfléchit

Mais qu'est-ce que j'aimerais!
Ma remarque n'était qu'une façon ironique de souligner que tu racontais n'importe quoi et que tu n'y connaissais rien, je me doute bien que tu n'es pas un nazi!
Si tous ceux qui croient que les francs-maçons manipulent les masses étaient des nazis, ce serait triste.
Non, tu es ignorant, c'est moins grave, parce que ça se guérit! Quelques livres et hop! il n'y paraîtra plus.

Et pourtant, frère Marcel, j'ai été initié, moi.
Han ! des Miles Christi !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum