Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pseudo
Demi-dieu

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Pseudo le Ven 1 Avr 2016 - 13:18
Le pire de l'histoire, c'est que penser que si quelque chose ne fonctionne pas c'est qu'on ne l'a pas fait assez est bien connu pour être un classique de l'obstination dans l'erreur. On veut tellement que la réalité et les faits se plient finalement à nos croyances, et c'est si coûteux d'admettre son erreur, qu'on en vient à monter ce stratagème cognitif.
Mais le prévoir d'avance, alors, là, c'est du grand art ! Je suis admirative !

Quand à pendre les intellectuels, on est là en pleine "pente glissante" et autre "qui vole un œuf vole un bœuf", autre biais bien connu dans l'argumentation (qui n'en est pas, du coup).
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par DesolationRow le Ven 1 Avr 2016 - 13:40
@AdamMZ a écrit:
@Bouboule a écrit:
Lors d'une journée SGEN dans les terres du haut, Antoine Prost, universitaire, a déclaré qu'il ne faudrait pas "se décourager si les résultats ne sont pas bons au bout de deux ans".
Il craint surtout le comportement des élèves qui "doivent apprendre un nouveau métier d'élève" et regrette une des faiblesses de la réforme qui est de ne pas proposer d'EPI en sixième.
"On court le risque que les élèves aient l’impression de ne rien apprendre."

Note personnelle : les élèves sont parfois lucides.



Bravo des années à intégrer des discours sans fondements et les professeurs critiquent même les universitaires. Bientôt vous chercherez peut être même à juger et pendre ces dangereux intellectuels.

Alors à titre personnel, je serais assez favorable à la pendaison d'un certain nombre d'universitaires - ne serait-ce que pour libérer des postes.
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Ronin le Ven 1 Avr 2016 - 13:42
Surtout en sciences de l'éduk d'ailleurs.

_________________
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par DesolationRow le Ven 1 Avr 2016 - 13:46
@Ronin a écrit:Surtout en sciences de l'éduk d'ailleurs.

Ah, je parlais d'universitaires, moi. Mais on peut aussi se préoccuper du sort des sciences de l'éduk.

Edit : bon, bon, j'édite Wink


Dernière édition par DesolationRow le Ven 1 Avr 2016 - 13:51, édité 1 fois
avatar
kerangelo
Niveau 6

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par kerangelo le Ven 1 Avr 2016 - 13:50
@Thalia de G a écrit:Merci d'éviter des noms de poissons d'oiseaux... fussent-il évoqués par des smileys.
Malgré cet avertissement, on a quand même mordu à l'hameçon. Lol
Bouboule
Expert

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Bouboule le Ven 1 Avr 2016 - 14:35
Un poisson ?

http://sgen-cfdt-59-62.fr/index.php/l-actu/384-rencontre-avec-antoine-prost
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par JPhMM le Ven 1 Avr 2016 - 14:37
Adam, tu n'aurais pas deux comptes par hasard ?

http://www.neoprofs.org/u7737
http://www.neoprofs.org/u8158

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par JPhMM le Ven 1 Avr 2016 - 14:39
@kerangelo a écrit:
@Thalia de G a écrit:Merci d'éviter des noms de poissons d'oiseaux... fussent-il évoqués par des smileys.
Malgré cet avertissement, on a quand même mordu à l'hameçon. Lol
Le blaireau est-il un poisson ou un oiseau ? Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Ronin le Ven 1 Avr 2016 - 16:22
@DesolationRow a écrit:
@Ronin a écrit:Surtout en sciences de l'éduk d'ailleurs.

Ah, je parlais d'universitaires, moi. Mais on peut aussi se préoccuper du sort des sciences de l'éduk.

Edit : bon, bon, j'édite Wink

Gasp, des universitaires oui. Je m'a fait avoir. Bon ben virons les profs de Sévété c'est pas des vrais sciences y paraît...

_________________
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par gauvain31 le Ven 1 Avr 2016 - 16:30
@Ronin a écrit:
@DesolationRow a écrit:
@Ronin a écrit:Surtout en sciences de l'éduk d'ailleurs.

Ah, je parlais d'universitaires, moi. Mais on peut aussi se préoccuper du sort des sciences de l'éduk.

Edit : bon, bon, j'édite Wink

Gasp, des universitaires oui. Je m'a fait avoir. Bon ben virons les profs de Sévété c'est pas des vrais sciences y paraît...


Noooooon , tu ne vas pas t'y mettre !!!!
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Ronin le Ven 1 Avr 2016 - 16:33
C'est pas moi, c'est les profs de triangle qui zont commencé !

_________________
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par gauvain31 le Ven 1 Avr 2016 - 16:35
@Ronin a écrit:
@DesolationRow a écrit:
@Ronin a écrit:Surtout en sciences de l'éduk d'ailleurs.

Ah, je parlais d'universitaires, moi. Mais on peut aussi se préoccuper du sort des sciences de l'éduk.

Edit : bon, bon, j'édite Wink

Gasp, des universitaires oui. Je m'a fait avoir. Bon ben virons les profs de Sévété c'est pas des vrais sciences y paraît...

Oui , mais bon tu n'es pas obligé de suivre un requin-tigre ! C'est dangereux ces bestioles!
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par JPhMM le Ven 1 Avr 2016 - 16:36
Gaffe toi !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par laMiss le Ven 1 Avr 2016 - 16:37
Dîtes-moi que c'est un poisson d'avril !!!
Tant de bêtise...ce n'est plus concevable, je vais bugger, au secours !!!

_________________
Bonne route !
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par gauvain31 le Ven 1 Avr 2016 - 17:34
@laMiss a écrit:Dîtes-moi que c'est un poisson d'avril !!!
Tant de bêtise...ce n'est plus concevable, je vais bugger, au secours !!!

Ça a l'air.... , mais la réalité dans l'EN dépasse allègrement nos plus folles espérances, le mur du çon. Donc même si c'est un pois(s)on d'avril, tout est maintenant crédible. Ce qui ne serait plus crédible ce seraient des propos mesurés avec un once d'esprit critique de la part des équipes de NVB. Là oui ce serait un vrai poisson d'avril
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par gauvain31 le Ven 1 Avr 2016 - 17:37
@JPhMM a écrit:Gaffe toi !

Pfff même pas peur ; je suis chevalier chevalier ; prends garde à tes dents que je n'en fasse pas des cailloux pour les poules Razz
avatar
kerangelo
Niveau 6

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par kerangelo le Ven 1 Avr 2016 - 17:47
@JPhMM a écrit:
@kerangelo a écrit:
@Thalia de G a écrit:Merci d'éviter des noms de poissons d'oiseaux... fussent-il évoqués par des smileys.
Malgré cet avertissement, on a quand même mordu à l'hameçon. Lol
Le blaireau est-il un poisson ou un oiseau ? Razz
Ni l'un ni l'autre, c'est un cycliste.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Pseudo le Ven 1 Avr 2016 - 20:23
Alors, c'est un poisson ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par gauvain31 le Ven 1 Avr 2016 - 20:27
@Pseudo a écrit:Alors, c'est un poisson ?

Non! On t'a dit un cycliste !
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Pseudo le Ven 1 Avr 2016 - 20:58
@gauvain31 a écrit:
@Pseudo a écrit:Alors, c'est un poisson ?

Non! On t'a dit un cycliste !

Ok, ok....

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
kerangelo
Niveau 6

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par kerangelo le Ven 1 Avr 2016 - 21:01
Et pas n'importe lequel : Bernard Hinault Wink
Bouboule
Expert

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Bouboule le Ven 1 Avr 2016 - 21:13
@Pseudo a écrit:Alors, c'est un poisson ?

Adam ou Antoine Prost ?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par JPhMM le Ven 1 Avr 2016 - 21:14
Alain.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
Invité El
Esprit éclairé

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Invité El le Ven 1 Avr 2016 - 21:16
Un poisson-pilote de grande classe!

(fastoche)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par JPhMM le Ven 1 Avr 2016 - 21:18
Contrairement à quelque autre Prost qui n'est pas une flèche.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
AdamMZ
Niveau 1

Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par AdamMZ le Lun 4 Avr 2016 - 22:50
Merci vénérable RogerMartin Very Happy
je me suis (rapidement certe) présenté
merci aussi de votre "M." pour monsieur et non de cet horrible Mr. trop souvent employé.
merci enfin pour cette petit image de Bilal.

Oui M. Rendash c'est de la provocation. Bien évidement.
Le discours anti-réforme m'est provocation et j'y répond irrité. Mais justement je suis la pour en débattre. Ici, vous semblez déjà tous convaincus.
"ces maîtres" ou "ses maîtres" ? si vous pensiez à M. Prost, je pense que son propos n'est (et je parle bien de ce sujet) pas idiot.
Sinon sachez que je suis sans dieu, ni maître.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum