Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par John le Ven 1 Avr 2016 - 18:25

COLLOQUE LE 4 AVRIL A PARIS

La Fondation Espérance banlieues organise le 4 avril 2016 à Paris un colloque sur le thème : "Contre l'échec scolaire dans les banlieues, des solutions issues du terrain".

Depuis 2012, la Fondation Espérance banlieues travaille à réconcilier les élèves de banlieues avec l'institution scolaire. Après quatre ans de présence à leurs côtés, nous voyons les fruits de notre démarche. Il est cependant indispensable, à présent, que la sphère publique se mobilise à nos côtés. Ce colloque a donc pour ambition de sensibiliser les acteurs politiques aux problématiques éducatives des banlieues, et de leur présenter les solutions que nous avons éprouvées.

Programme :

Ouverture du colloque par Monsieur Patrick Hetzel
député du Bas-Rhin, membre de la Commission des Affaires culturelles et de l’Education

Table ronde 1 : Préambule, l’urgence éducative en banlieue
Table ronde animée par Aïda Touihri, journaliste
Anne-Marie Garcia, ancienne inspectrice de l'éducation nationale dans l'académie de Créteil
Jean-Marie Petitclerc, prêtre et éducateur spécialisé, fondateur de l’association Valdocco
Laurent Bigorgne, Directeur de l’Institut Montaigne

Table ronde 2 : Les solutions concrètes proposées en Europe
Table ronde animée par Peter Gumbel, auteur du livre « On achève bien les écoliers »
David Laws, ancien Ministre d’Etat à l’Education, conseiller international d’Ark, Royaume-Uni
Acteurs du terrain, Royaume-Uni
Andreas Schleicher, Directeur de l’Education, OCDE

Table ronde 3 : Espérance Banlieues, l’inédit qui fonctionne
Table ronde animée par Natacha Polony, journaliste et essayiste
Vincent Lafontaine, Directeur du Développement de la Fondation Espérance Banlieue
Christophe Certain et Niels Villemain, directeurs d’écoles Espérance Banlieues
Xavier Lemoine, Maire de Montfermeil et Olivier Klein, Maire de Clichy-sous-Bois.

Table Ronde 4 : Perspectives pour un déploiement dans toute la France et plan de financement
Table ronde animée par Harry Roselmack, journaliste
Olivier Marchal, Bain Consulting
Eric Mestrallet, Président Fondation Espérance Banlieues
Tanneguy Larzul, ancien recteur et ancien directeur adjoint du cabinet du ministre de l’Education Nationale
Natacha Polony, journaliste et essayiste

Conclusion par Jean-Louis Borloo, ancien ministre, et Alexandre Jardin, écrivain et cinéaste, aux côtés d’Eric Mestrallet.

Nous vous convions à l’issue du colloque à un cocktail de 18H30 à 19H30.
Informations pratiques :
Le colloque a lieu le lundi 4 avril 2016 de 13h30 à 18h30 (accueil des participants dès 12h30), au 101 rue de l’Université, à Paris.

En raison des mesures de sécurité mises en place dans le cadre du plan Vigipirate, il est impératif de s’inscrire avant le 25 mars par courriel à colloque@esperancebanlieues.org ou par téléphone au 01 82 83 11 87, en indiquant la date et le lieu de naissance de chaque participant, et de se munir d’une pièce d’identité (carte d’identité, passeport, ou titre de séjour en cours de validité) afin de pouvoir accéder à la salle où se tiendra le colloque.
http://esperancebanlieues.org/fondation/colloque-du-4-avril-a-paris

Qui sommes-nous ?

La Fondation Espérance banlieues a été créée en 2012 pour favoriser le développement d'écoles indépendantes (hors contrat) de qualité, en plein cœur des banlieues françaises, qui soient adaptées à la spécificité des défis éducatifs posés par ces territoires.

Ces écoles Espérance banlieues ont la particularité d'être libres du recrutement des professeurs, des rythmes scolaires et du choix des méthodes pédagogiques, dans le respect du socle commun des connaissances définies par la loi. Elles proposent donc une éducation alternative à celle proposée dans d'autres écoles : équipe d'élève visant à responsabiliser les plus grands vis-à-vis des plus jeunes, forte mobilisation des parents d'élèves dans le suivi de la scolarité de leurs enfants, forte pédagogie de la réussite mise en place… Ces écoles sont par ailleurs inspectées en moyenne tous les deux ans par l'Education nationale. ​

En avril 2015, Harry Roselmack,le parrain de l'école Espérance banlieues de Montfermeil et Eric Mestrallet, président de la Fondation Espérance banlieues, ont co-écrit le livre Espérance banlieues paru aux éditions du Rocher. Celui-ci regroupe l'ensemble des propositions de la Fondation pour refonder le système éducatif français en lui donnant plus de souplesse.

Depuis 2012, quatre écoles Espérance banlieues ont été créées :

   l'école pilote Alexandre-Dumas à Montfermeil (primaire et collège - création en 201​2),
   le Cours Ozanam à Marseille (primaire - création en 2014),
   le Cours Antoine-de-Saint-Exupéry à Asnières-Gennevilliers (primaire et collège - création en 2015),
   l'école La Cordée à Roubaix (primaire - création en 2015).

Plus d'une quinzaine de projets d'écoles sont en préparation pour l'année prochaine.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par kerangelo le Ven 1 Avr 2016 - 18:32

Il n'y a que des huiles dans ce colloque, aucun prof en en fonction apparemment, où comment se faire déposséder de notre métier..

_________________
Deviens ce que tu es.

kerangelo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Leodagan le Ven 1 Avr 2016 - 19:11

@kerangelo a écrit:Il n'y a que des huiles dans ce colloque, aucun prof en en fonction apparemment, où comment se faire déposséder de notre métier..

Comment ?

Qui nous dépossède de notre métier ? les ministres qui obéissent à des modes et des impératifs débiles, ou ceux qui créent des écoles dans lesquelles tu rêverais sans doute de pouvoir enseigner ?

J'aime bien l'école publique pour ce qu'elle représente, mais je ne suis pas sectaire.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Leodagan le Ven 1 Avr 2016 - 19:12

@may68 a écrit:c'est déprimant ... Sad

Les perspectives venant de l'EN me dépriment dix fois plus !

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par JPhMM le Dim 3 Avr 2016 - 16:05

Huiles, vedettes, dirigeants.

Bon, la plupart de ces gens-là sont à la vedette ce qu'un galet dans mon jardin est à Pluton, mais passons...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Lowpow29 le Dim 3 Avr 2016 - 20:27


Merci beaucoup pour l'article... Il y a une école de cette Fondation Espérance Banlieues qui a ouvert à côté de chez moi...
Voir de nombreux soutiens provenant du milieu catho tradi m'avait mis la puce à l'oreille mais là...

À nous de nous secouer pour leur couper l'herbe sous le pied avant qu'il ne soit trop tard.


Dernière édition par Lowpow29 le Lun 4 Avr 2016 - 21:25, édité 1 fois

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate

Lowpow29
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par e-Wanderer le Dim 3 Avr 2016 - 20:35

@JPhMM a écrit:Huiles, vedettes, dirigeants.

Bon, la plupart de ces gens-là sont à la vedette ce qu'un galet dans mon jardin est à Pluton, mais passons...

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Verdurette le Dim 3 Avr 2016 - 21:02

Les écoles d'Espérance banlieue sont , à ma connaissance, parfaitement laïques.

Maintenant, que les certains milieux cathos, (pas ultra, je précise) soient en phase avec ce type d'éducation, ça ne m'étonne pas, et sans être catholique pratiquante, je suis également en phase avec leurs valeurs éducatives. Assez proches, si j'en crois leur site, de l'école républicaine d'autrefois ...

S'il s'agit de retrouver de la discipline, de la rigueur dans l'enseignement, et ce en acceptant des enfants en réelle difficulté sociale, qui ont envie de bien faire,
et qu'on empêche de travailler à l'école publique (comme dans ma classe), je serai ravie qu'on vienne me couper l'herbe sous le pied, et je suivrai la tondeuse.

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Lowpow29 le Dim 3 Avr 2016 - 21:12

Je suis d'accord avec toi Verdurette mais il me semble que là ça va plus loin.
Je partage certaines de ces valeurs éducatives mais j'avoue que j'ai du mal avec le côté "aimer la patrie", la "reévangélisation de la société", et avec le fait que des partisans de Christine Boutin, du FN et de la Manif pour tous soient derrière tout ça.
Après ça reste mon avis perso.

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate

Lowpow29
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Verdurette le Dim 3 Avr 2016 - 21:38

Je ne suis pas fan non plus de la MPT , ni de Christine Boutin et encore moins du FN, peut-être ont-ils mentionné positivement le projet, mais cela ne signifie pas qu'ils le soutiennent activement et encore moins qu'ils en tirent les ficelles.
J'ai été revérifier sur le site, c'est bien laïc, il n'est pas question de "réévangéliser" qui que ce soit, d'autant moins avec le public concerné ...et soumis au contrôle de l'éducation nationale.

Saluer le drapeau avec la main sur le coeur peut sembler ringard, mais pour ceux qui ont vu "Sur le chemin de l'école", c'est le cas dans des tas de pays, les écoliers américains récitent tous les matins le Pledge of Allegiance ... ça ne peut pas nuire , surtout en ce moment !!

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Murr le Dim 3 Avr 2016 - 23:24

@Verdurette a écrit:Je ne suis pas fan non plus de la MPT , ni de Christine Boutin  et encore moins du FN, peut-être ont-ils mentionné positivement  le projet, mais cela ne signifie pas qu'ils le soutiennent activement et encore moins qu'ils en tirent les ficelles.
J'ai été revérifier sur le site, c'est bien laïc, il n'est pas question de "réévangéliser" qui que ce soit, d'autant moins avec le public concerné ...et soumis au contrôle de l'éducation nationale.

Saluer le drapeau avec la main sur le coeur peut sembler ringard, mais pour ceux qui ont vu "Sur le chemin de l'école", c'est le cas dans des tas de pays, les écoliers américains récitent tous les matins le Pledge of Allegiance ...  ça ne peut pas nuire , surtout en ce moment !!

D'accord avec toi

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)

Murr
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Celadon le Lun 4 Avr 2016 - 1:11

@Lowpow29 a écrit:Je suis d'accord avec toi Verdurette mais il me semble que là ça va plus loin.
Je partage certaines de ces valeurs éducatives mais j'avoue que j'ai du mal avec le côté "aimer la patrie", la "reévangélisation de la société", et avec le fait que des partisans de Christine Boutin, du FN et de la Manif pour tous soient derrière tout ça.
Après ça reste mon avis perso.
Je ne pense pas que N. Polony par exemple soit une adepte de tout ce que tu dénonces. Il faut peut-être faire la part des choses, non ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Reine Margot le Lun 4 Avr 2016 - 8:51

J'aime aussi voir défendre une école exigeante, mais j'aurais aimé qu'ils s'attachent avant tout à l'école publique.
Laisser l'enseignement de qualité au privé hors-contrat, ça me tue.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Albius le Lun 4 Avr 2016 - 10:18

@Reine Margot a écrit:J'aime aussi voir défendre une école exigeante, mais j'aurais aimé qu'ils s'attachent avant tout à l'école publique.
Laisser l'enseignement de qualité au privé hors-contrat, ça me tue.

Mais quand l'Etat démissionne, que faire ? Soit laisser, génération après génération, des élèves être cobayes des expérimentations de la rue de Grenelle -y compris dans le privé sous contrat, j'en sais malheureusement quelque chose-, ou réagir, enfin.

D'ailleurs tout se passe comme si, effectivement, avec un cynisme certain -voir la réforme du collège-, l'Etat avait délégué en dehors du public ce que ses dirigeants, pas si stupides, savent être un enseignement de qualité.

Il semble bien que ces écoles "marchent" plutôt bien. Heureusement qu'elles ne dépendent pas du ministère, du coup, car on les ferait fermer, comme ce fut le cas des internats d'excellence.

Les dogmatiques se refusent à toute solution qui ne soit pas conforme à leur idéologie. On voit le résultat.

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par may68 le Lun 4 Avr 2016 - 10:34

@Albius a écrit:
@Reine Margot a écrit:J'aime aussi voir défendre une école exigeante, mais j'aurais aimé qu'ils s'attachent avant tout à l'école publique.
Laisser l'enseignement de qualité au privé hors-contrat, ça me tue.

Mais quand l'Etat démissionne, que faire ? Soit laisser, génération après génération, des élèves être cobayes des expérimentations de la rue de Grenelle -y compris dans le privé sous contrat, j'en sais malheureusement quelque chose-, ou réagir, enfin.

D'ailleurs tout se passe comme si, effectivement, avec un cynisme certain -voir la réforme du collège-, l'Etat avait délégué en dehors du public ce que ses dirigeants, pas si stupides, savent être un enseignement de qualité.

Il semble bien que ces écoles "marchent" plutôt bien. Heureusement qu'elles ne dépendent pas du ministère, du coup, car on les ferait fermer, comme ce fut le cas des internats d'excellence.

Les dogmatiques se refusent à toute solution qui ne soit pas conforme à leur idéologie. On voit le résultat.

Mais si c'est pour revenir en arrière avec la main mise des religieux traditionalistes ou autres sur l'école , comme le laisse à penser l'article très bien documenté de Questions de classes , je ne vois pas l'avancée .

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Reine Margot le Lun 4 Avr 2016 - 10:37

@Albius a écrit:
@Reine Margot a écrit:J'aime aussi voir défendre une école exigeante, mais j'aurais aimé qu'ils s'attachent avant tout à l'école publique.
Laisser l'enseignement de qualité au privé hors-contrat, ça me tue.

Mais quand l'Etat démissionne, que faire ? Soit laisser, génération après génération, des élèves être cobayes des expérimentations de la rue de Grenelle -y compris dans le privé sous contrat, j'en sais malheureusement quelque chose-, ou réagir, enfin.

D'ailleurs tout se passe comme si, effectivement, avec un cynisme certain -voir la réforme du collège-, l'Etat avait délégué en dehors du public ce que ses dirigeants, pas si stupides, savent être un enseignement de qualité.

Il semble bien que ces écoles "marchent" plutôt bien. Heureusement qu'elles ne dépendent pas du ministère, du coup, car on les ferait fermer, comme ce fut le cas des internats d'excellence.

Les dogmatiques se refusent à toute solution qui ne soit pas conforme à leur idéologie. On voit le résultat.

C'est pour cela qu'il faut militer pour que l'Etat dispense un enseignement exigeant et qu'il ait une école publique de qualité.
Je ne vois hélas aucun parti et aucun représentant politique défendre cela.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par DesolationRow le Lun 4 Avr 2016 - 10:40

@may68 a écrit:
@Albius a écrit:
@Reine Margot a écrit:J'aime aussi voir défendre une école exigeante, mais j'aurais aimé qu'ils s'attachent avant tout à l'école publique.
Laisser l'enseignement de qualité au privé hors-contrat, ça me tue.

Mais quand l'Etat démissionne, que faire ? Soit laisser, génération après génération, des élèves être cobayes des expérimentations de la rue de Grenelle -y compris dans le privé sous contrat, j'en sais malheureusement quelque chose-, ou réagir, enfin.

D'ailleurs tout se passe comme si, effectivement, avec un cynisme certain -voir la réforme du collège-, l'Etat avait délégué en dehors du public ce que ses dirigeants, pas si stupides, savent être un enseignement de qualité.

Il semble bien que ces écoles "marchent" plutôt bien. Heureusement qu'elles ne dépendent pas du ministère, du coup, car on les ferait fermer, comme ce fut le cas des internats d'excellence.

Les dogmatiques se refusent à toute solution qui ne soit pas conforme à leur idéologie. On voit le résultat.

Mais si c'est pour revenir en arrière avec la main mise des religieux traditionalistes ou autres sur l'école , comme le laisse à penser l'article très bien documenté de Questions de classes , je ne vois pas l'avancée .

C'est marrant, quand je lis "Questions de classes" et "bien documenté" "ou "penser", d'ailleurs, dans la même phrase, je suis saisi d'un hoquet soudain et très désagréable.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par may68 le Lun 4 Avr 2016 - 10:51

@DesolationRow a écrit:
@may68 a écrit:
@Albius a écrit:
@Reine Margot a écrit:J'aime aussi voir défendre une école exigeante, mais j'aurais aimé qu'ils s'attachent avant tout à l'école publique.
Laisser l'enseignement de qualité au privé hors-contrat, ça me tue.

Mais quand l'Etat démissionne, que faire ? Soit laisser, génération après génération, des élèves être cobayes des expérimentations de la rue de Grenelle -y compris dans le privé sous contrat, j'en sais malheureusement quelque chose-, ou réagir, enfin.

D'ailleurs tout se passe comme si, effectivement, avec un cynisme certain -voir la réforme du collège-, l'Etat avait délégué en dehors du public ce que ses dirigeants, pas si stupides, savent être un enseignement de qualité.

Il semble bien que ces écoles "marchent" plutôt bien. Heureusement qu'elles ne dépendent pas du ministère, du coup, car on les ferait fermer, comme ce fut le cas des internats d'excellence.

Les dogmatiques se refusent à toute solution qui ne soit pas conforme à leur idéologie. On voit le résultat.

Mais si c'est pour revenir en arrière avec la main mise des religieux traditionalistes ou autres sur l'école , comme le laisse à penser l'article très bien documenté de Questions de classes , je ne vois pas l'avancée .

C'est marrant, quand je lis "Questions de classes" et "bien documenté" "ou "penser", d'ailleurs, dans la même phrase, je suis saisi d'un hoquet soudain et très désagréable.

si tu peux développer STP ... parce que moi quand je lis les noms des gens qui gravitent autour de ce truc c'est plutôt ça qui me file le hoquet voire la gerbe ...

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par may68 le Lun 4 Avr 2016 - 11:09

ça fait rêver ...

"« C'est un projet très ambigu.De plus, la mise à disposition de leurs locaux s'est faite au détriment d'une école publique ", relève Marie-Christine Baillet, à Asnières."

"Il faut donc miser sur les dons de particuliers, d'entreprises ou de donations privées à l'image des Fondations Bettencourt-Schueller

"obligés de passer le brevet des collèges (comme dans toute école hors contrat), trois élèves sur cinq en 3e à Montfermeil l'ont réussi en 2013 - « mieux que la moyenne en Seine-Saint-Denis », note Eric Mestrallet -, mais 5 sur 10 l'an dernier - moins bien que le score moyen du département.

http://www.lesechos.fr/21/10/2015/LesEchos/22049-043-ECH_esperance-banlieues--une-ecole-en-terre-de-mission.htm

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Albius le Lun 4 Avr 2016 - 18:25

@may68 a écrit:
Mais si c'est pour revenir en arrière avec la main mise des religieux traditionalistes ou autres sur l'école , comme le laisse à penser l'article très bien documenté de Questions de classes , je ne vois pas l'avancée .

J'avoue n'avoir jamais souscrit à cette idée que ce qui était avant était forcément pire -il n'est pas non plus systématiquement meilleur, bien sûr-, pas plus que je ne crois que l'innovation est forcément un progrès. Il y a à mes yeux seulement ce qui fonctionne et ce qui ne va pas. Il faut trouver des points d'équilibre, simplement.

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Invité El le Lun 4 Avr 2016 - 18:26

@DesolationRow a écrit:
@may68 a écrit:
@Albius a écrit:
@Reine Margot a écrit:J'aime aussi voir défendre une école exigeante, mais j'aurais aimé qu'ils s'attachent avant tout à l'école publique.
Laisser l'enseignement de qualité au privé hors-contrat, ça me tue.

Mais quand l'Etat démissionne, que faire ? Soit laisser, génération après génération, des élèves être cobayes des expérimentations de la rue de Grenelle -y compris dans le privé sous contrat, j'en sais malheureusement quelque chose-, ou réagir, enfin.

D'ailleurs tout se passe comme si, effectivement, avec un cynisme certain -voir la réforme du collège-, l'Etat avait délégué en dehors du public ce que ses dirigeants, pas si stupides, savent être un enseignement de qualité.

Il semble bien que ces écoles "marchent" plutôt bien. Heureusement qu'elles ne dépendent pas du ministère, du coup, car on les ferait fermer, comme ce fut le cas des internats d'excellence.

Les dogmatiques se refusent à toute solution qui ne soit pas conforme à leur idéologie. On voit le résultat.

Mais si c'est pour revenir en arrière avec la main mise des religieux traditionalistes ou autres sur l'école , comme le laisse à penser l'article très bien documenté de Questions de classes , je ne vois pas l'avancée .

C'est marrant, quand je lis "Questions de classes" et "bien documenté" "ou "penser", d'ailleurs, dans la même phrase, je suis saisi d'un hoquet soudain et très désagréable.
Ah, merci DR: +1

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polony, Gumbel, Borloo, Hetzel, Larzul, Bigorgne, Roselmack, l'OCDE... : le privé hors contrat réunit vedettes et dirigeants.

Message par Verdurette le Lun 4 Avr 2016 - 18:33

Je précise en préalable que le projet que je cite en lien n'a rien à voir avec Espérances banlieues, il est d'ailleurs antérieur, et comme j'ai vu souvent des allusions au SLECC au détour de plusieurs fils cela m'étonnerait que certains n'en aient pas entendu parler.

http://www.nordeclair.fr/info-locale/l-ecole-du-blanc-mesnil-un-etablissement-hors-norme-ia79b0n36412

La conclusion, c'est que religieux ou pas, patriote ou pas, la liberté nécessaire pour refonder une école républicaine de qualité ne nous est plus accordée. Raison pour laquelle il faut recourir au privé hors contrat.
C'est triste, mais c'est factuel.

Maintenant, si vous avez une autre solution ?  
J'utilise les manuels du GRIP, et je sais pertinemment ce que j'entendrai à ma prochaine inspection : que je  suis trop  frontale, que je ne laisse pas l'élève construire son savoir, que je leur enseigne des vieilles lunes même pas avec une tablette ...
Dans ce genre d'école, si un élève pose problème, on s'en occupe, et c'est normal, mais s'il passe les bornes en matière de discipline et que les parents ne sont pas partie prenante, c'est dehors. et j'aimerais bien que ce soit pareil dans nos classes !

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum