Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Segna le Mar 5 Avr 2016 - 10:38

je trouve que les derniers échanges s'éloignent du sujet et n'apportent rien...

Segna
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par William Foster le Mar 5 Avr 2016 - 10:45

@Segna a écrit:je trouve que les derniers  échanges  s'éloignent du sujet et n'apportent rien...
+1
Surtout que le troll n'est ni subtil, ni malin, ni drôle Sleep

Sinon, une belle parole d'IPR, qui est bien sûr sortie de son contexte Laughing (mais bon courage pour trouver un contexte où ce serait valable !)
"Ce que je vois n'est pas mon point de vue. Ce que je vois est la réalité."

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Presse-purée le Mar 5 Avr 2016 - 11:11

@kerangelo a écrit:
@kamasolou a écrit:IPR de physique-chimie :
A propos du fait que tous les programmes de tous les niveaux changent la même année : « On n’est pas là pour refaire la loi (sic)», « On est fonctionnaires, on applique la loi (re-sic) et on vous demande d’en faire autant. » (rappelons que le réforme est un décret, pas une loi : elle n’a pas été débattue à l’Assemblée, ni votée…)
« Ce que vous faites la plupart du temps, c’est inefficace. Ce n’est pas ce qu’il faut faire. Il faut arrêter de cloisonner : pas de chapitres, avec des I/, II/, etc. Votre progression doit être une succession d’activités basées sur les compétences. »
« Le monde est un tout, il faut aborder la globalité du monde et cesser de compartimenter ! »
« C’est comme l’apprentissage de la lecture : avant on déchiffrait avant de lire des textes. Maintenant, on lit des textes pour apprendre la lecture, la grammaire, la conjugaison, etc. »
« Il faut aller voir des séances en primaire et s’inspirer des méthodes pédagogiques des professeurs des écoles. » (avec les résultats qu’on constate à l’entrée en 6ème ?!...)
A propos des sciences en 6ème : « Le professeur de technologie peut enseigner la partie physique, mais le professeur de physique devra apporter son expertise pour s’assurer que cette partie est bien traitée. »
C'est à se taper la tête contre les murs ! L'idée de faire remonter ce recueil de citations est excellente.

J'aime qd un incompétent parle en disant des conneries.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par prof2maths le Mar 5 Avr 2016 - 20:30

paroles d'IPR de maths :

- C'est une très bonne chose de retirer tout cela des programmes parce que ce sont des connaissances qui ne servent à rien dans la vie tous les jours !

- Vous croyez que la technique ça sert à quelque chose ? Qui a besoin de savoir calculer ça ou ça ? D’ailleurs, moi, j’ai oublié toutes les techniques de calcul que j’avais apprises à la fac, et je m'en porte beaucoup mieux !

- Mon petit monsieur, il faut vivre avec son temps, il faut être moderne (réponse de l'IPR à la question : "Qu’est-ce qui justifie la disparition d'une partie des notions fondamentales de mathématiques au profit de la programmation informatique ? ")

-au fait cela fait longtemps que je suis pas venue vous inspecter? (remarque faites à une collègue qui intervenait de façon non collaborative)


et la plus belle pour la fin :

- Vous avez raison, vous ne nous apprenez rien, on sait bien tout ça, mais il faut quand même mettre en place la réforme du collège ! (réponse de l'IG de maths à la remarque : "la réforme du collège est dans la continuité de la reforme des lycées de 2010 qui est une catastrophe sur le plan de l'enseignement des mathématiques")

prof2maths
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par VinZT le Mar 5 Avr 2016 - 20:50

Un peu ancien, et pas lié à la réforme du collège, mais enfin je la livre quand même:

"Après tout, est-ce si important de savoir calculer quand on veut faire des mathématiques ?" (IPR de math)

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Elle aime le Mar 5 Avr 2016 - 20:54

"On a vu des reconversions forcées heureuses."

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par gauvain31 le Mar 5 Avr 2016 - 20:59

@VinZT a écrit:Un peu ancien, et pas lié à la réforme du collège, mais enfin je la livre quand même:

"Après tout, est-ce si important de savoir calculer quand on veut faire des mathématiques ?" (IPR de math)

Quel humour ces IPR de maths ont Very Happy : on dirait un sketch de Coluche !

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par dryade le Mar 5 Avr 2016 - 21:02

IPR de Lettres :

Vos résultats au Brevet sont inférieurs à la moyenne du département : vous devez revoir votre façon de noter, car vous êtes malveillants.

Il faut préparer les élèves à passer les épreuves PISA.

Il faut faire moins de langue, vous faites trop de grammaire, il faut faire plus d’oral.
Et puis de toute façon, ce qu’il faut faire, c’est toujours dans l’objectif des compétences.
Vos fiches de séquence présentent trop de langue, plutôt que des objectifs. Il y en a même qui ont une rubrique « syntaxe » !

Tout se passe bien en maternelle et au primaire, et ensuite les élèves réussissent au lycée, mais nous, au collège, nous éteignons les élèves.

Les EPI : il faut les construire comme indiqué dans les programmes mais il faut connaître les limites de sa matière parce que le collègue de l’autre matière fait l’autre partie.

L’organisation ? Ce n’est pas mon problème, c’est à vous de le mettre en œuvre et de le faire fonctionner.


dryade
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par coqenstock le Mar 5 Avr 2016 - 21:31

Bien sûr tous ces propos ont été tenus alors que l'assistance était respectueuse et posait des questions sincères.

coqenstock
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par prof2maths le Mar 5 Avr 2016 - 22:00

@coqenstock a écrit:Bien sûr tous ces propos ont été tenus alors que l'assistance était respectueuse et posait des questions sincères.

oui, tu as raison, c'est exactement cela : la sincérité venait de l'assistance. La mauvaise foi émane de nos missi dominici prêts à dire n'importe quoi pour défendre l'indéfendable. Je vois que tu en sais quelque chose.

prof2maths
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Lefteris le Mar 5 Avr 2016 - 22:23

"Il fallait bien que la réforme du collège ait lieu  ... nous sommes dans la continuité de la conférence de Lisbonne" (qui enjoint de "réformer" dans le monde entier pour des raisons économiques).

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Thalie le Mar 5 Avr 2016 - 22:37

@dryade a écrit:Tout se passe bien en maternelle et au primaire, et ensuite les élèves réussissent au lycée, mais nous, au collège, nous éteignons les élèves
Mais j'en ai assez t'entendre cela ! Ne se rendent-ils pas compte à la fois de l'illogisme de la proposition et d'un élément déterminant qu'ils oublient tous : entre 11 ans et 15 ans, l'adolescence rend nos élèves amorphes et rebelles par nature. Tout parent d'ado le sait pourtant.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Ronin le Mar 5 Avr 2016 - 22:43

Surtout que tout se passe bien au primaire...laissez moi rire!

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par henriette le Mar 5 Avr 2016 - 22:45

Quand je vous lis, je mesure la chance que nous avons avec nos IPR dans ma discipline et dans mon académie.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Marguerite V le Mar 5 Avr 2016 - 23:55

@coqenstock a écrit:Bien sûr tous ces propos ont été tenus alors que l'assistance était respectueuse et posait des questions sincères.
Ce fil consiste à recenser les paroles d'IPR au sujet de la réforme. Vous ne cessez d'émettre des suppositions sur les participants aux formations, qui seraient trop ceci ou pas assez cela... Est-ce le sujet ? C'est un peu mince comme argument en faveur du bien-fondé de cette réforme et des formations qui lui sont attachées. Et quand bien même l'assemblée ne serait pas dans la bienveillance, n'est-ce pas le travail des IPR de convaincre, d'expliquer, de persuader, posément et inlassablement, avec cette même bienveillance que l'on attend de nous ? Quand vos élèves sont pénibles, lorsqu'ils manquent de sincérité, est-ce que vous vous sentez autorisé à leur répondre n'importe quoi et n'importe comment ? Vos interventions me laissent dubitative...

Marguerite V
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par henriette le Mer 6 Avr 2016 - 0:52

Marguerite V, je doute fort que tu aies une réponse, ce n'est pas trop dans les habitudes du personnage.
Par contre, je me permets ce conseil :

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Daphné le Mer 6 Avr 2016 - 1:42

@VinZT a écrit:Un peu ancien, et pas lié à la réforme du collège, mais enfin je la livre quand même:

"Après tout, est-ce si important de savoir calculer quand on veut faire des mathématiques ?" (IPR de math)

De plus en plus effarant affraid

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Daphné le Mer 6 Avr 2016 - 1:45

@Marguerite V a écrit:
@coqenstock a écrit:Bien sûr tous ces propos ont été tenus alors que l'assistance était respectueuse et posait des questions sincères.
Ce fil consiste à recenser les paroles d'IPR au sujet de la réforme. Vous ne cessez d'émettre des suppositions sur les participants aux formations, qui seraient trop ceci ou pas assez cela... Est-ce le sujet ? C'est un peu mince comme argument en faveur du bien-fondé de cette réforme et des formations qui lui sont attachées. Et quand bien même l'assemblée ne serait pas dans la bienveillance, n'est-ce pas le travail des IPR de convaincre, d'expliquer, de persuader, posément et inlassablement, avec cette même bienveillance que l'on attend de nous ? Quand vos élèves sont pénibles, lorsqu'ils manquent de sincérité, est-ce que vous vous sentez autorisé à leur répondre n'importe quoi et n'importe comment ? Vos interventions me laissent dubitative...


Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par coqenstock le Mer 6 Avr 2016 - 9:37

@Marguerite V a écrit:
@coqenstock a écrit:Bien sûr tous ces propos ont été tenus alors que l'assistance était respectueuse et posait des questions sincères.
Ce fil consiste à recenser les paroles d'IPR au sujet de la réforme. Vous ne cessez d'émettre des suppositions sur les participants aux formations, qui seraient trop ceci ou pas assez cela... Est-ce le sujet ? C'est un peu mince comme argument en faveur du bien-fondé de cette réforme et des formations qui lui sont attachées. Et quand bien même l'assemblée ne serait pas dans la bienveillance, n'est-ce pas le travail des IPR de convaincre, d'expliquer, de persuader, posément et inlassablement, avec cette même bienveillance que l'on attend de nous ? Quand vos élèves sont pénibles, lorsqu'ils manquent de sincérité, est-ce que vous vous sentez autorisé à leur répondre n'importe quoi et n'importe comment ? Vos interventions me laissent dubitative...

Pas tout à fait, il consiste à prendre quelques morceaux déconnectés pour faire de l'IPR bashing.

coqenstock
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Presse-purée le Mer 6 Avr 2016 - 10:03

@coqenstock: cela montre surtout que l'esprit de la réforme n'est certainement pas de faire progresser les connaissances des élèves, vu comment celle-ci et les programmes qui l'accompagnent sont compris, digérés et transmis par l'institution.
On est au-delà de la pédagogie: un vrai constructiviste ou un Freinet solide doit être aussi effaré qu'un vieux croûton lorsqu'il lit que les connaissances ça sert à rien parce que tout est sur le net ou que calculer c'est inutile en maths. Mais ce sont les discours à la mode depuis quelques temps.
D'ailleurs, depuis ce temps, l'école va mieux, comme le montrent ses magnifiques résultats.
Mais toi, ça doit te satisfaire.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Rendash le Mer 6 Avr 2016 - 10:07

@coqenstock a écrit:
@Marguerite V a écrit:
@coqenstock a écrit:Bien sûr tous ces propos ont été tenus alors que l'assistance était respectueuse et posait des questions sincères.
Ce fil consiste à recenser les paroles d'IPR au sujet de la réforme. Vous ne cessez d'émettre des suppositions sur les participants aux formations, qui seraient trop ceci ou pas assez cela... Est-ce le sujet ? C'est un peu mince comme argument en faveur du bien-fondé de cette réforme et des formations qui lui sont attachées. Et quand bien même l'assemblée ne serait pas dans la bienveillance, n'est-ce pas le travail des IPR de convaincre, d'expliquer, de persuader, posément et inlassablement, avec cette même bienveillance que l'on attend de nous ? Quand vos élèves sont pénibles, lorsqu'ils manquent de sincérité, est-ce que vous vous sentez autorisé à leur répondre n'importe quoi et n'importe comment ? Vos interventions me laissent dubitative...

Pas tout à fait, il consiste à prendre quelques morceaux déconnectés pour faire de l'IPR bashing.

Je t'en prie, montre les connections et le contexte qui rendraient ces fragments acceptables.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par egomet le Mer 6 Avr 2016 - 10:26

Coqenstock a raison sur le fait que ces citations sont extraites de leur contexte et que l'assistance n'était pas forcément respectueuse. Je vous trouve bien durs de le traiter de troll.

Cependant, ces citations constituent quand même un faisceau de preuves allant dans le même sens et elles traduisent l'esprit d'une réforme que les membres de ce forum connaissent assez bien par ailleurs.
On peut aussi interpréter le manque de respect comme le signe d'une terrible perte de confiance vis-à-vis de l'institution, qui a trop souvent trahi la cause éducative, sans parler des professeurs eux-mêmes. Il est de la responsabilité des chefs de créer cette confiance. La répétition servile de la phraséologie officielle n'y aide pas.
Et si de temps en temps il ressort de ce florilège une impression caricaturale, ma foi, c'est la loi du genre. Les IPR sont les relais du pouvoir après tout.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Rendash le Mer 6 Avr 2016 - 10:31

@egomet a écrit:Coqenstock a raison sur le fait que ces citations sont extraites de leur contexte et que l'assistance n'était pas forcément respectueuse.

Je repose ma question : quel contexte rendrait ces phrases acceptables?


@egomet a écrit: Je vous trouve bien durs de le traiter de troll.

C'est l'ensemble de son oeuvre qui fait de lui un bête troll. Il empile les mensonges et les provocations sans jamais donner d'arguments ni répondre concrètement aux questions qui lui sont posées, et ce, depuis six mois. Accessoirement, vu la façon dont il empile les clichés sur le métier, beaucoup ici commencent à douter qu'il enseigne réellement ; et si c'est le cas, ce qu'il laisse entrevoir de ses pratiques et conceptions du métier appelle effectivement à une sérieuse remise en question.
Et en plus il écrit comme un sagouin.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par stanleymilgram le Mer 6 Avr 2016 - 10:33

Chez nous, la moitié de la salle a applaudi ....

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Elyas le Mer 6 Avr 2016 - 10:41

@Rendash a écrit:
@egomet a écrit:Coqenstock a raison sur le fait que ces citations sont extraites de leur contexte et que l'assistance n'était pas forcément respectueuse.

Je repose ma question : quel contexte rendrait ces phrases acceptables?


J'ai un exemple sur le forum de ce genre de propos. La phrase a été sortie de son contexte et légèrement modifiée. Résultats : le propos est scandaleux. Tout le monde s'indigne. Je n'ai pas réagi car traiter de menteur un néo aurait conduit à mon lynchage. Le souci est que je suis très bien placé pour savoir que ce témoignage est sorti de son contexte et tronqué. Je connais l'IA-IPR et j'ai entendu plusieurs fois le discours qui a été "rapporté". Ce serait donc paroles contre paroles et comme je suis considéré comme pro-réforme dans un forum massivement anti-réforme, je passerais un mauvais moment. Pas trop envie de connaître ça. J'en ai parlé à Ronin pour qu'il évite d'avoir ce fruit pourri dans son travail (oui, j'aime bien Ronin et je n'aime pas laisser des copains se faire piéger).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme : paroles d'Ipr

Message par Ronin le Mer 6 Avr 2016 - 10:51

Ben moi aussi je t'aime bien. Encore une fois l'idée n'est pas de truquer des propos mais de recenser ceux qui sont réellement choquants et inacceptables. C'est aussi pour ça que j'ai demandé l'avis de tout le monde pour savoir comment procéder au mieux. C'est pourquoi je souhaite avoir des détails. L'honnêteté intellectuelle c'est primordial pour moi et il n'est pas question de transmettre des faux.

Maintenant, autre problème, pour l'avoir vécu, certains sont assez intelligents pour proférer des menaces par exemple mais suffisamment intelligent pour ne jamais rien mettre par écrit. Résultat ils peuvent continuer à insulter et menacer mais les parents n'en sauront jamais rien. Et ça ne me va pas non plus.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum