Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par invitéW le Mer 6 Avr - 6:59

Extrait :
La Conférence considère que la part accrue accordée au contrôle continu met en cause le principe d’égalité. Le contrôle continu, en effet, ne peut avoir sa place dans un diplôme national, dont l’obtention doit être validée par des épreuves identiques pour tous les candidats, évaluées nationalement et non pas localement.La Conférence déplore que les disciplines ne soient plus évaluées pour elles-mêmes mais qu’elles soient désormais dissoutes dans des « champs d’apprentissage » aux contours extrêmement flous. Les programmes correspondants étant désormais déterminés par cycles, il n’y aura plus de continuité dans l’évaluation. Un élève changeant d’établissement en cours de cycle risque donc de se retrouver pénalisé. La volonté de faire voler en éclats le cadre disciplinaire est également perceptible dans la refonte des épreuves écrites, qui« fusionnent » les disciplines et imposent artificiellement un « thème en fil rouge ». Ces nouvelles épreuves, au lieu d’aider les candidats, les pénalisent, en particulier ceux qui éprouvent des difficultés dans telle ou telle matière : en leur demandant d’avoir une approche interdisciplinaire des matières qui leur sont enseignées quand ils ont du mal à maîtriser des savoirs disciplinaires, on ajoute de la difficulté à la difficulté.

Associations signataires :
AFPE (Association Française des Professeurs d’Espagnol)
ANPBSE (Association Nationale de Professeurs de Biotechnologies Santé et Environnement)
APFLA-CPL (Association des Professeurs de Français et de Langues Anciennes en Classes Préparatoires Littéraires)
APHG (Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie)
APLettres (Association des Professeurs de Lettres)
APPEP (Association des Professeurs de Philosophie de l’Enseignement Public)
APSMS (Association des Professeurs de Sciences médico-sociales)
CNARELA (Coordination Nationale des Associations Régionales des Enseignants de Langues Anciennes)
SLNL (Société des langues néo-latines)
http://www.appep.net/communique-sur-la-reforme-du-diplome-national-du-brevet/

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par ycombe le Mer 6 Avr - 7:04

C'est marrant, il n'y a pas l'APMEP dans la liste...

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par Apices Juris le Mer 6 Avr - 9:41

un diplôme national, dont l’obtention doit être validée par des épreuves identiques pour tous les candidats, évaluées nationalement et non pas localement
Ah bon ? Alors la licence, le master et le doctorat (entre autres) ne méritent pas leur statut de "diplôme national" ? Parce que non seulement ils ne sont pas validés par des épreuves identiques pour tous les candidats, mais leur programme même n'est pas identique d'une université à l'autre !

Bref, l'argument ne vaut pas un clou, ces braves gens confondent allègrement examen et concours...

_________________
Apices juris non sunt jura.

Apices Juris
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par Franck059 le Mer 6 Avr - 14:33

On oublie un peu vite que :
- Il y a quelques années, le sujet du DNB n'était pas national mais académique
- Actuellement, si le sujet est national, le barème détaillé par exercice est académique et s'appuie sur des copies tests.
- Les consignes de GRANDE clémence faussent les résultats dans certaines académies.
Voir le détail ici :
http://www.france-examen.com/brevet/palmares-colleges/
Vous pouvez retourner le problème dans tous les sens, il n'y a qu'un seul type d'épreuve qui soit totalement objective :
L'évaluation par QCM avec correction automatisée.

Franck059
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par DesolationRow le Mer 6 Avr - 14:34

C'est une réalité, cette "part accrue" du contrôle continu au DNB ? J'ai lu sur twitter des passes d'armes enflammées sur la question.
Cela me ferait mal au coeur que, pour une fois, L. Fillion ait raison Wink

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par Jenny le Mer 6 Avr - 14:40

400 points au contrôle continu, 300 à l'examen : http://eduscol.education.fr/histoire-geographie/actualites/actualites/article/nouveau-diplome-national-du-brevet-session-2017.html

Les moyennes ne sont plus prises en compte pour le contrôle continu, à la place il y'aura une validation des compétences du socle.


Dernière édition par Jenny le Mer 6 Avr - 15:20, édité 1 fois

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par DesolationRow le Mer 6 Avr - 14:47

Donc le gros changement, c'est le remplacement des moyennes par les merveilleuses compétences, pas tellement la part du CC ?

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par Franck059 le Mer 6 Avr - 15:06

@DesolationRow a écrit:Donc le gros changement, c'est le remplacement des moyennes par les merveilleuses compétences, pas tellement la part du CC ?

Sauf pour ceux qui évalueraient déjà par compétences dans leur contrôle continu(si, si, il y en a...voir par exemple l'utilisation de Sacoche)

Je sens que ça va être drôle :
- Méthodes et outils pour apprendre (Domaine 2) : maîtrise insuffisante, fragile, satisfaisante, très satisfaisante ?

Mon Principal a déjà compris : dans de nombreux établissements, la maîtrise des compétences sera validée à tour de bras.

D'ailleurs c'est comique cette transformation des "compétences" en points...

Ce qu'il faut bien comprendre : c'est que les notes apparaissant (d'ailleurs éventuellement) sur les bulletins ne seront plus là qu'à titre d'information (comme en 6ème-5ème-4ème déjà actuellement).

A ce jour, on ignore encore comment se fera l'affectation dans certaines filières post 3ème.

Franck059
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par fanette le Mer 6 Avr - 15:27

@DesolationRow a écrit:Donc le gros changement, c'est le remplacement des moyennes par les merveilleuses compétences, pas tellement la part du CC ?
Je crois qu'il y a quand même une part accrue du contrôle continu, quelqu'un avait fait le calcul sur un autre fil (Ycombe, peut-être ?)

@Franck059 a écrit:
A ce jour, on ignore encore comment se fera l'affectation dans certaines filières post 3ème.
Oui, ça reste un vrai problème heu

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par Franck059 le Mer 6 Avr - 16:32

@fanette a écrit:
@DesolationRow a écrit:Donc le gros changement, c'est le remplacement des moyennes par les merveilleuses compétences, pas tellement la part du CC ?
Je crois qu'il y a quand même une part accrue du contrôle continu, quelqu'un avait fait le calcul sur un autre fil (Ycombe, peut-être ?)

@Franck059 a écrit:
A ce jour, on ignore encore comment se fera l'affectation dans certaines filières post 3ème.
Oui, ça reste un vrai problème heu

Attention à ne pas se laisser abuser par la campagne de désinformation orchestrée par l'EN dans le cadre de la réforme du collège !

Quand le ministère communique sur le "contrôle continu", il pense COMPÉTENCES :

La maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture s'appuie sur l'appréciation détaillée du niveau atteint dans chacune des quatre composantes du premier domaine :

   comprendre, s'exprimer en utilisant la langue française à l'oral et à l'écrit ;
   comprendre, s'exprimer en utilisant une langue étrangère et, le cas échéant, une langue régionale ;
   comprendre, s'exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques ;
   comprendre, s'exprimer en utilisant les langages des arts et du corps.

et dans chacun des quatre autres domaines :

   les méthodes et outils pour apprendre ;
   la formation de la personne et du citoyen ;
   les systèmes naturels et les systèmes techniques ;
   les représentations du monde et l'activité humaine.

Ces différents éléments sont évalués selon une échelle à quatre niveaux : maitrise insuffisante, maitrise fragile, maitrise satisfaisante et très bonne maitrise. Cette évaluation s'effectue au fil des évaluations menées au long du cycle 4 par les enseignants.


Tout est magnifiquement expliqué là :

http://eduscol.education.fr/cid98239/dnb-2017.html

Franck059
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par fanette le Mer 6 Avr - 17:13

Oui, je suis bien d'accord, le contrôle continu n'est pris en compte que sous forme de compétences validées, un peu, beaucoup, passionnément ("pas du tout " autrement dit : 0 point, n'est pas proposé, bien sûr). Et comme nous devrons nous entendre en équipe pédagogique pour décider des validations, pour ne pas passer des heures en débats stériles, nous validerons à tour de bras, et vogue la galère !...

Je l'aime cette réforme, je l'aime ... furieux

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par Elyas le Mer 6 Avr - 17:18

Pourquoi cette obsession du 0 ? Dans les faits, le fait d'avoir Très insuffisant à ses compétences ne donne pas le DNB. Un tel élève aura 70 points du 400 pour l'évaluation complète des compétences (càd les connaissances et les capacités disciplinaires et transdisciplinaires) comme évaluation de l'ensemble de son œuvre. Cependant, ce sera souvent un élève en décrochage scolaire la plupart du temps.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par Jenny le Mer 6 Avr - 17:21

Qui validera ces compétences ? Le CDE aura son mot à dire là dessus ?

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par Franck059 le Mer 6 Avr - 17:50

@Elyas a écrit:Pourquoi cette obsession du 0 ? Dans les faits, le fait d'avoir Très insuffisant à ses compétences ne donne pas le DNB. Un tel élève aura 70 points du 400 pour l'évaluation complète des compétences (càd les connaissances et les capacités disciplinaires et transdisciplinaires) comme évaluation de l'ensemble de son œuvre. Cependant, ce sera souvent un élève en décrochage scolaire la plupart du temps.

Comme les avis sur certains sites marchands : impossible de mettre 0, au minimum 1 étoile sur 5 Laughing

Nous ce sera pareil car 10 points sur 50 = 1 sur 5 yesyes

Bon ça ne me choque pas plus que cela non plus...

Par conte la mise en œuvre de cette évaluation

Franck059
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par gauvain31 le Mer 6 Avr - 17:52

@Elyas a écrit:Pourquoi cette obsession du 0 ? Dans les faits, le fait d'avoir Très insuffisant à ses compétences ne donne pas le DNB. Un tel élève aura 70 points du 400 pour l'évaluation complète des compétences (càd les connaissances et les capacités disciplinaires et transdisciplinaires) comme évaluation de l'ensemble de son œuvre. Cependant, ce sera souvent un élève en décrochage scolaire la plupart du temps.

Parce que Elyas, il peut arriver qu'un élève ne réponde pas du tout à la question posée: donc lui mettre "très insuffisant" serait mensonger". On a eu le problème il y a 4 ans avec la mise en place de la correction "au curseur" de l'épreuve de SVT en L/ES et en S. Au départ il n'y avait aucun 0 possible... puis le zéro a été intégré , car il peut arriver qu'un élève ne réponde pas du tout à la question par manque de temps, ou parce que le contenu est totalement hors- sujet

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par Elyas le Mer 6 Avr - 18:00

@gauvain31 a écrit:
@Elyas a écrit:Pourquoi cette obsession du 0 ? Dans les faits, le fait d'avoir Très insuffisant à ses compétences ne donne pas le DNB. Un tel élève aura 70 points du 400 pour l'évaluation complète des compétences (càd les connaissances et les capacités disciplinaires et transdisciplinaires) comme évaluation de l'ensemble de son œuvre. Cependant, ce sera souvent un élève en décrochage scolaire la plupart du temps.

Parce que Elyas, il peut arriver qu'un élève ne réponde pas du tout à la question posée: donc lui mettre "très insuffisant" serait mensonger". On a eu le problème il y a 4 ans avec la mise en place de la correction "au curseur" de l'épreuve de SVT en L/ES et en S. Au départ il n'y avait aucun 0 possible... puis le zéro a été intégré , car il peut arriver qu'un élève ne réponde pas du tout à la question par manque de temps, ou parce que le contenu est totalement hors- sujet

Je comprends s'il s'agit d'une question précise mais là, il s'agit d'évaluer l'ensemble du travail d'un élève et non uniquement une question. Tous les élèves sont capables d'au moins un truc sauf cas grave de décrochage scolaire et là, il y a d'autres procédures de prise en charge.


Dernière édition par Elyas le Mer 6 Avr - 18:09, édité 1 fois

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par gauvain31 le Mer 6 Avr - 18:09

Je ne peux pas (pour l’instant) te répondre là-dessus Elyas tant que je n'aurai pas vu les premières moutures du nouveau brevet. Je pense néanmoins qu'on aurait pu rajouter "pas de maîtrise" à la liste.

So wait and see.... je n'ai pas , pour le moment, assez d'éléments pour juger correctement. Mon jugement s'affinera dans les prochains mois, comme pour le plupart d'entre nous je crois

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par ycombe le Mer 6 Avr - 18:14

@fanette a écrit:
@DesolationRow a écrit:Donc le gros changement, c'est le remplacement des moyennes par les merveilleuses compétences, pas tellement la part du CC ?
Je crois qu'il y a quand même une part accrue du contrôle continu, quelqu'un avait fait le calcul sur un autre fil (Ycombe, peut-être ?)
Il est partout, cet @ycombe !

Redde Caesari quae sunt Caesaris :
http://www.neoprofs.org/t95887p40-vers-les-100-de-reussite-au-dnb#3325407


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par fanette le Mer 6 Avr - 18:15

Embarassed Laughing

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par Dinaaa le Mer 6 Avr - 18:16

@fanette a écrit: Et comme nous devrons nous entendre en équipe pédagogique pour décider des validations, pour ne pas passer des heures en débats stériles, nous validerons à tour de bras, et vogue la galère !...

Dans 2 ans, le MEN pourra dire "Grâce à la réforme du collège, le niveau monte de manière vertigineuse !" Rolling Eyes

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par John le Mer 6 Avr - 18:17

Le contrôle continu, en effet, ne peut avoir sa place dans un diplôme national
Ca fait combien d'années que le contrôle continu représente au moins la moitié de la note totale obtenue au brevet ?
C'est un communiqué qui date de quelle décennie du 20e siècle ? 0_o


Dernière édition par John le Mer 6 Avr - 18:25, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par Elyas le Mer 6 Avr - 18:19

@gauvain31 a écrit:Je ne peux pas (pour l’instant) te répondre là-dessus Elyas tant que je n'aurai pas vu les premières moutures du nouveau brevet. Je pense néanmoins qu'on aurait pu rajouter "pas de maîtrise" à la liste.

So wait and see.... je n'ai pas , pour le moment, assez d'éléments pour juger correctement. Mon jugement s'affinera dans les prochains mois, comme pour le plupart d'entre nous je crois

Je comprends. Cependant, pour le CC, l'évaluation ne porte pas sur des questions précises mais sur l'évaluation du travail général accompli dans toutes les disciplines par rapport aux compétences disciplinaires construisant la compétence transversale. Un élève arrivé en 3e sait faire quelques trucs. Son niveau sera très insuffisant mais pas de l'ordre du néant. D'où le fait que les 10 points ne me troublent pas.

Cependant, les modalités de décisions des niveaux sur les 7 compétences à évaluer sont le point crucial entre la farce et un vrai intérêt. Je ne me fais nulle illusion sur ce qui va se passer (et qui ne change pas de maintenant au passage).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par Franck059 le Mer 6 Avr - 18:23

@gauvain31 a écrit:Je ne peux pas (pour l’instant) te répondre là-dessus Elyas tant que je n'aurai pas vu les premières moutures du nouveau brevet. Je pense néanmoins qu'on aurait pu rajouter "pas de maîtrise" à la liste.

So wait and see.... je n'ai pas , pour le moment, assez d'éléments pour juger correctement. Mon jugement s'affinera dans les prochains mois, comme pour le plupart d'entre nous je crois

Qu'entends-tu par les premières moutures du brevet ? Tu penses aux épreuves de l'examen terminal ?
Pour l'instant on ne sait qu'une chose : 3 épreuves, chacune évaluée sur 100 points

En ce qui concerne les niveaux de maîtrise, là il s'agit bien de l'évaluation par "compétences" aux travers des 5 domaines du socle.

Franck059
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par ycombe le Mer 6 Avr - 18:25

@Elyas a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Elyas a écrit:Pourquoi cette obsession du 0 ? Dans les faits, le fait d'avoir Très insuffisant à ses compétences ne donne pas le DNB. Un tel élève aura 70 points du 400 pour l'évaluation complète des compétences (càd les connaissances et les capacités disciplinaires et transdisciplinaires) comme évaluation de l'ensemble de son œuvre. Cependant, ce sera souvent un élève en décrochage scolaire la plupart du temps.

Parce que Elyas, il peut arriver qu'un élève ne réponde pas du tout à la question posée: donc lui mettre "très insuffisant" serait mensonger". On a eu le problème il y a 4 ans avec la mise en place de la correction "au curseur" de l'épreuve de SVT en L/ES et en S. Au départ il n'y avait aucun 0 possible... puis le zéro a été intégré , car il peut arriver qu'un élève ne réponde pas du tout à la question par manque de temps, ou parce que le contenu est totalement hors- sujet

Je comprends s'il s'agit d'une question précise mais là, il s'agit d'évaluer l'ensemble du travail d'un élève et non uniquement une question. Tous les élèves sont capables d'au moins un truc sauf cas grave de décrochage scolaire et là, il y a d'autres procédures de prise en charge.
C'est bien le problème des compétences. En mettant à égalité par exemple en algèbre le calcul de l'aire d'un disque avec la résolution des équations du premier degré, on va valider l'utilisation des langages mathématiques à tout le monde.

Quoi qu'il en soit, il est inutile de gloser 107 ans là-dessus: le but de la manœuvre est clairement d'augmenter tout ce qu'il y a de plus artificiellement le taux de réussite au DNB. On est déjà arrivé à un point où, grosso modo, le taux d'échec au DNB correspond au taux d'adolescents en difficulté de lecture au JDC. Ce qui signifie que le DNB est de fait accordé à tout élève qui sait à peu près lire quel que soit, par ailleurs, son niveau. On va bientôt arriver à une distribution du DNB y compris aux élèves en très grande difficulté de lecture (Je parie la suppression des tests d'illettrisme aux JDC).

Elle est vrai cette histoire de parents américains qui avaient porté plainte contre le lycée de leur fils parce que celui-ci avait eu son diplôme de fin d'étude secondaire alors qu'il ne savait pas lire?


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué sur la réforme du Diplôme National du Brevet.

Message par gauvain31 le Mer 6 Avr - 18:25

@John a écrit:
Le contrôle continu, en effet, ne peut avoir sa place dans un diplôme national
Ca fait combien d'années que le contrôle continu représente au moins la moitié de la note totale obtenue au brevet ?
C'est un communiqué qui date de quelle décennie du 20e siècle ? 0_o

Ce n'est pas parce qu'il date qu'il est faux. Logiquement ,effectivement, le caractère national d'une épreuve suppose que plus de 50% de la note finale au brevet vienne des épreuves terminales. Si c'est le cas actuellement, ce n'est pas normal à mon avis et ce n'est pas parce qu'on a laisser faire ceci qu'il ne faudrait pas le corriger. Un ratio 60/40 en faveur des épreuves terminales serait correct à mon avis.

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum