Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Olympias le Mer 6 Avr 2016 - 11:45

Les Républicains tiennent leur journée sur l'éducation. J'ai commencé à suivre ce qui se dit sur Twitter. Copier collé ce soir (j'ai un séminaire cet après-midi). C'est toujours crucial de savoir ce qu'ils ont dans les cartons ... Twisted Evil

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Olympias le Mer 6 Avr 2016 - 11:55

Tweets d'Annie Genevard
notre école est malmenée deps 4 ans, ns n'aurons pas 1 discours de renoncement #education @lesRepublicains

La République peut compter sur son école pour former la jeunesse, l'école n'a pas à réparer tous les les maux de la société

1ère table ronde: réussite des élèves, restaurer l'autorité des maîtres, importance du chef d'établissement ...@lesRepublicains #education

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Olympias le Mer 6 Avr 2016 - 11:58

Il faudra donner aux directeurs d'écoles un statut qui leur donnera une autorité hiérarchique @lesRepublicains #education

Permettre aux chefs d'établissements collège/lycée de choisir leurs équipes dirigeantes, de mener 1 projet d'établissement

Ds la formation des enseignants nous voulons 1 certification apprentissage de la lecture et 1 certification mathématiques

Il faut 1 gd plan Pr la lecture. Ns voulons ds chaque établissement 1 référent lecture
Il faut un cahier des charges précis pour le métier d'enseignant @lesRepublicains #education

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Olympias le Mer 6 Avr 2016 - 11:59

Il faut mettre en place des seuils incompressibles de savoirs exigibles des élèves-professeurs. @lesRepublicains #education

La langue de la République est le Français. Il ft renouer avec notre langue, sa grammaire, son orthographe, ses auteurs @lesRepublicains

"Faisons confiance à l'école, à ses enseignants. L'école a une mission fondamentale: la transmission des savoirs"@fxbellamy @lesRepublicains

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Olympias le Mer 6 Avr 2016 - 12:01

"Faisons confiance à l'école, à ses enseignants. L'école a une mission fondamentale: la transmission des savoirs"@fxbellamy @lesRepublicains

Une proposition phare des @lesRepublicains est l'abrogation pure et simple de la réforme du collège #education

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Vindex le Mer 6 Avr 2016 - 12:08

On sent que les Républicains sont à la chasse et qu'ils savent que le corps enseignant est un marché porteur, du fait d'une déception assez importante face à la majorité actuelle et ses réformes dans l'éducation.

Vindex
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Olympias le Mer 6 Avr 2016 - 12:10

Il ne faut pas être naïf. Certains ne veulent rien tant que la privatisation de l'école publique.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par ysabel le Mer 6 Avr 2016 - 13:10

Pour cela :

Permettre aux chefs d'établissements collège/lycée de choisir leurs équipes dirigeantes, de mener 1 projet d'établissement

je ne voterai jamais pour eux.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par archeboc le Mer 6 Avr 2016 - 13:14

@ysabel a écrit:Pour cela :

Permettre aux chefs d'établissements collège/lycée de choisir leurs équipes dirigeantes, de mener 1 projet d'établissement

je ne voterai jamais pour eux.

C'est exactement l'inverse qu'il faut faire : que l'équipe enseignante recrute le personnel d'encadrement. Mais on ne l'aura jamais, car le modèle de management pour les politiques, c'est la carrière de sous-préfet.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Olympias le Mer 6 Avr 2016 - 13:31

@archeboc a écrit:
@ysabel a écrit:Pour cela :

Permettre aux chefs d'établissements collège/lycée de choisir leurs équipes dirigeantes, de mener 1 projet d'établissement

je ne voterai jamais pour eux.

C'est exactement l'inverse qu'il faut faire : que l'équipe enseignante recrute le personnel d'encadrement. Mais on ne l'aura jamais, car le modèle de management pour les politiques, c'est la carrière de sous-préfet.
😹😹

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par XIII le Mer 6 Avr 2016 - 14:11

Je ne voterai jamais pour cette clique néo libérale! De toute façon il y a bien longtemps que nos politiques n'ont plus la main sur rien...

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Jacq le Mer 6 Avr 2016 - 18:51

@archeboc a écrit:
@ysabel a écrit:Pour cela :

Permettre aux chefs d'établissements collège/lycée de choisir leurs équipes dirigeantes, de mener 1 projet d'établissement

je ne voterai jamais pour eux.

C'est exactement l'inverse qu'il faut faire : que l'équipe enseignante recrute le personnel d'encadrement. Mais on ne l'aura jamais, car le modèle de management pour les politiques, c'est la carrière de sous-préfet.


Je ne pense pas, il suffit de voir comment cela se passe dans le supérieur pour constater que bien souvent trop souvent le résultat est catastrophique.
EDIT : je suis bien sûr totalement contre le projet de l'UMP (oups) des supposés Républicains.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par adrifab le Mer 6 Avr 2016 - 19:17

@ysabel a écrit:Pour cela :

Permettre aux chefs d'établissements collège/lycée de choisir leurs équipes dirigeantes, de mener 1 projet d'établissement

je ne voterai jamais pour eux.

Entièrement d'accord avec Ysabel !

Petite question : et si aucun chef d'établissement de notre district ne nous "choisit", on devient quoi ? On va se vendre d'établissement en établissement et quémander un poste dans toute la France ?  

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Dedale le Mer 6 Avr 2016 - 19:28

@adrifab a écrit:
@ysabel a écrit:Pour cela :

Permettre aux chefs d'établissements collège/lycée de choisir leurs équipes dirigeantes, de mener 1 projet d'établissement

je ne voterai jamais pour eux.

Entièrement d'accord avec Ysabel !
Même si je ne voterai jamais pour LR, qui essaient simplement de récupérer les déçus du PS parmi les enseignants dont ils n'ont strictement rien à cirer, je me pose toutefois une question. Le recrutement PRAG/PRCE procède déjà plus ou moins de la sorte, avec les avantages et inconvénients que cela comporte. Mais bon le système des muts, tel qu'on le connait possède aussi ses propres tares. Donc : pourquoi un tel rejet ?

@adrifab a écrit:Petite question : et si aucun chef d'établissement de notre district ne nous "choisit", on devient quoi ? On va se vendre d'établissement en établissement et quémander un poste dans toute la France ?  
Idem, j'aimerais bien savoir.

Dedale
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par gauvain31 le Mer 6 Avr 2016 - 19:39

@archeboc a écrit:
@ysabel a écrit:Pour cela :

Permettre aux chefs d'établissements collège/lycée de choisir leurs équipes dirigeantes, de mener 1 projet d'établissement

je ne voterai jamais pour eux.

C'est exactement l'inverse qu'il faut faire : que l'équipe enseignante recrute le personnel d'encadrement. Mais on ne l'aura jamais, car le modèle de management pour les politiques, c'est la carrière de sous-préfet.

Tout à fait: je propose de supprimer le concours de recrutement de CDE. Chaque établissement choisirais par un vote à bulletin secret, son CDE parmi les enseignants . Le collègue serait en poste pour 4 ans, puis pourrait être renouveler une fois, histoire qu'il y ait un turn-over acceptable. Il aurait en charge une seule classe pour rester en contact avec la réalité.
-les directeurs d'école sont des PE
-les présidents d'université sont des maîtres de conférence ou des professeurs d'université
-pourquoi une exception pour le secondaire?

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Olympias le Mer 6 Avr 2016 - 19:44

Excellent

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Dalva le Mer 6 Avr 2016 - 19:48

Bien que ça ne change sans doute pas grand chose, il n'est pas question (dans ce tweet particulier) que le CdE recrute ses enseignants mais son "équipe dirigeante", ie gestionnaire+adjoint+CPE.
Je comprends le raisonnement (c'est difficile de faire fonctionner un truc quel qu'il soit quand les deux chefs ne sont pas sur la même longueur d'onde du tout) mais je ne suis pas certaine qu'il vaille (la qualité essentielle d'un "chef" n'est-elle pas justement de faire avec ce qu'il a ?).
(Cf. fameuse idée que le roi est l'esclave de son peuple, tout ça.)

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Dalva le Mer 6 Avr 2016 - 19:51

@gauvain31 a écrit:
@archeboc a écrit:
@ysabel a écrit:Pour cela :

Permettre aux chefs d'établissements collège/lycée de choisir leurs équipes dirigeantes, de mener 1 projet d'établissement

je ne voterai jamais pour eux.

C'est exactement l'inverse qu'il faut faire : que l'équipe enseignante recrute le personnel d'encadrement. Mais on ne l'aura jamais, car le modèle de management pour les politiques, c'est la carrière de sous-préfet.

Tout à fait: je propose de supprimer le concours de recrutement de CDE. Chaque établissement choisirais par un vote à bulletin secret, son CDE parmi les enseignants . Le collègue serait en poste pour 4 ans, puis pourrait être renouveler une fois, histoire qu'il y ait un turn-over acceptable. Il aurait en charge une seule classe pour rester en contact avec la réalité.
-les directeurs d'école sont des PE
-les présidents d'université sont des maîtres de conférence ou des professeurs d'université
-pourquoi une exception pour le secondaire?
Je ne suis pas certaine que les présidents d'université exercent le même rôle qu'un CdE du secondaire.
Les directeurs d'école ne sont pas ultra satisfaits de leur situation.

En ce qui me concerne, si les profs humains n'étaient pas ce qu'ils sont, je serais attirée par l'idée d'une organisation (?) sans hiérarchie, donc sans CdE. Malheureusement, pour cela, il faut cesser de se comporter de façon infantile et savoir gérer ses colères et ses désirs.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Lefteris le Mer 6 Avr 2016 - 19:57

@gauvain31 a écrit:
Tout à fait: je propose de supprimer le concours de recrutement de CDE. Chaque établissement choisirais par un vote à bulletin secret, son CDE parmi les enseignants . Le collègue serait en poste pour 4 ans, puis pourrait être renouveler une fois, histoire qu'il y ait un turn-over acceptable. Il aurait en charge une seule classe pour rester en contact avec la réalité.
-les directeurs d'école sont des PE
-les présidents d'université sont des maîtres de conférence ou des professeurs d'université
-pourquoi une exception pour le secondaire?
Je serais pour un système de cette sorte , mais avec un  choix parmi des personnes habilitées, par examen  professionnel anonyme, comprenant  notamment des notions juridiques . Certains collègues, qui ne savent pas lire un décret, une grille indiciaire, me font peur. De plus, je serais pour un élection collégiale, comme les  consuls, avec deux adjoints. Un seul élu pourrait plus facilement  être le produit d'une coterie qui se partage les EDT, les IMP, etc .

Quant à la proposition de l'UMP pseudo républicaine, elle n'est pas innocente. D'abord, c'est leur idéologie du chef : il faut arroser les têtes  pour mater les troupes.
Ensuite, c'est un coin enfoncé dans la garantie de l'emploi. Un professeur non choisi, à terme, se verrait licencié. Et pour être choisi, il faudrait courber l'échine, ce serait le règne du projet, du vent, de la soumission, des réunions lèche-bottes...

Ne jamais oublier que ces gens sont aussi aplaventristes que leurs camarades du PS devant les injonctions de l'Europe, de l'OCDE, béats devant  tout e qui est anglo-saxon, notamment les pratiques managériales. Pour le reste, ils fonctionnent pareil en politique : réseautage, course aux places, cumuls, gaspillage d'argent pour leur confort (voir les conseils régionaux, voir le scandale Xavier Bertrand). Ni les uns ni les autres n'auront ma voix.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Jacq le Mer 6 Avr 2016 - 20:08

@adrifab a écrit:
@ysabel a écrit:Pour cela :

Permettre aux chefs d'établissements collège/lycée de choisir leurs équipes dirigeantes, de mener 1 projet d'établissement

je ne voterai jamais pour eux.

Entièrement d'accord avec Ysabel !

Petite question : et si aucun chef d'établissement de notre district ne nous "choisit", on devient quoi ? On va se vendre d'établissement en établissement et quémander un poste dans toute la France ?  


Sinon il reste la solution Pôle emploi, tout simplement, c'est l'objectif !

Tu imagines ensuite un directeur pour les écoles ou un CdE qui avec un budget précis, comme cela en plus tu dégages gentiment ceux qui en fin de carrière coûtent trop cher.
Pour les LP, c'était clair dans les propositions de l'UMP, les prof de matières pro devraient recrutés dans le privé avec un contrat pour quelques années et après, hop, retour au privé (si celui-ci veut bien les reprendre). En plus, les concernant, cela permet une grande souplesse si l'on veut changer (dans un LP) telle section pro par telle section pro.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Moonchild le Mer 6 Avr 2016 - 20:45

@Jacq a écrit:
@adrifab a écrit:
@ysabel a écrit:Pour cela :

Permettre aux chefs d'établissements collège/lycée de choisir leurs équipes dirigeantes, de mener 1 projet d'établissement

je ne voterai jamais pour eux.

Entièrement d'accord avec Ysabel !

Petite question : et si aucun chef d'établissement de notre district ne nous "choisit", on devient quoi ? On va se vendre d'établissement en établissement et quémander un poste dans toute la France ?  


Sinon il reste la solution Pôle emploi, tout simplement, c'est l'objectif !

Tu imagines ensuite un directeur pour les écoles ou un CdE qui avec un budget précis, comme cela en plus tu dégages gentiment ceux qui en fin de carrière coûtent trop cher.  
Pour les LP, c'était clair dans les propositions de l'UMP, les prof de matières pro devraient recrutés dans le privé avec un contrat pour quelques années et après, hop, retour au privé (si celui-ci veut bien les reprendre). En plus, les concernant, cela permet une grande souplesse si l'on veut changer (dans un LP) telle section pro par telle section pro.  
Sauf que ce projet libéral buterait très vite sur déficit d'attractivité désormais durable du métier d'enseignant. Il y a déjà pénurie dans plusieurs disciplines (particulièrement en maths : un collègue qui a muté cette année dans un lycée voisin me demandait il y a deux mois si je connaissais quelqu'un qui voudrait faire des heures sup car son CDE cherchait désespérément un remplaçant dans cette matière, et ce lycée est plutôt dans un coin tranquille) donc, dans certaines zones, les chefs d'établissement finiraient par prendre ce qui se présente et, à moins de vraiment lâcher beaucoup de thunes pour attirer des masses de candidats à ces postes, ce serait un bordel tellement visible (pas de prof devant les classes) que les rectorats seraient obligés de réorganiser un système de mutation pour gérer les affectations.
Même dans une perspective libérale assumée, sans une revalorisation matérielle et symbolique du métier d'enseignant (ce qui, sur les deux plans, est probablement impossible à court terme), ce projet est tout simplement totalement [Modéré].


Dernière édition par ycombe le Mer 6 Avr 2016 - 22:04, édité 2 fois (Raison : Vulgarité déplacée)

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par mathmax le Mer 6 Avr 2016 - 20:51

Effectivement, comme il y a juste assez, ou même pas assez d'enseignants, le risque de ne pas être embauché serait nul. En revanche, certains CDE incompétents auraient beaucoup de mal à attirer des candidats !

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Ronin le Mer 6 Avr 2016 - 20:52

[Modéré]


Dernière édition par ycombe le Mer 6 Avr 2016 - 22:05, édité 1 fois (Raison : Vulgarité déplacée)

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par gauvain31 le Mer 6 Avr 2016 - 20:54

@Moonchild a écrit:Même dans une perspective libérale assumée, sans une revalorisation matérielle et symbolique du métier d'enseignant (ce qui, sur les deux plans, est probablement impossible à court terme), ce projet est tout simplement totalement [Modéré].

Ben vu ce qu'on nous sert depuis 5 ans, tout est possible

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Républicains et leur journée sur l'éducation

Message par Moonchild le Mer 6 Avr 2016 - 21:17

[Modéré]

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum