Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Celadon
Demi-dieu

Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Celadon le Jeu 7 Avr 2016 - 14:39
http://www.causeur.fr/ecole-education-nicolas-sarkozy-najat-vallaud-belkacem-37599.html
Et un petit rappel video sur le mépris affiché
"Son mépris est si puissant qu’elle refuse le dialogue social et la prise en compte des réalités du terrain. Sa méconnaissance du réel enseignant l’a conduite à déverser sur les écoles des flots de directives sans tenir compte du tempo de l’année scolaire. Mais il ne faut pas s’y tromper, si les sentiments d’impuissance et de submersion sont des bâillons puissants, la base enseignante est plus proche de l’explosion contenue que du sommeil."
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Ronin le Jeu 7 Avr 2016 - 14:40
J'ai bien une réponse mais on va encore me dire que j'exagère...

_________________
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par coindeparadis le Jeu 7 Avr 2016 - 14:47
Explosion contenue ? Je serais plutôt comme Ronin. Et quand je pense aux quinquas qui vont partir en retraite... j'ai peur...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Lefteris le Jeu 7 Avr 2016 - 15:05
Je crois qu'hélas, la culture de la soumission  et de la résignation se propage, et ce ne sont pas les réunions auxquelles nous sommes de plus en plus contraints d'assister, avec présence d'IEN,  qui me porteraient à un avis contraire (quand personne ne moufte à des propos du genre :"Cette réforme, qui ne l'oublions pas est la vôtre...", ça donne déjà le ton ). No Pas plus que les élections professionnelles, qui reconduisent des félons.


_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Ronin le Jeu 7 Avr 2016 - 15:28
Les PE continuent à voter pour ceux qui les ont amené là, Dieu se rit des hommes....

_________________
XIII
Fidèle du forum

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par XIII le Jeu 7 Avr 2016 - 17:38
C'est le résultat de 50 ans d'un syndicalisme de l'entre soi complètement déconnecté du monde syndical interpro. Le résultat également d'une collusion PS/SNI!

Actuellement aussi il y a une forme d'individualisme chez les jeunes (et moins jeunes..) où chacun regarde sa petite personne, son petit intérêt. Le SE UNSA a bien saisit cet aspect des choses en étant un syndicat de services, où les intérêts collectifs passent au second plan, les grandes lignes nationales sont effacées ou édulcorées...La captation des jeunes se fait aussi au travers de la mise en place de formations péda. qui ont quasi disparues du paysage Institutionnel...Ce syndicat formate des moutons, infantilise, culpabilise et quelques fois menace des collègues qui pourraient avoir la mauvaise idée de s'écarter de la doxa.
avatar
Murr
Niveau 9

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Murr le Jeu 7 Avr 2016 - 17:47
Il y a trop de sujets de mécontentement : tout le monde a fait grève dans mon école, le mois dernier, mais chacun avait un grief qui lui tenait particulièrement à cœur Razz . En tout cas, à l'ESPE, les réformes actuelles ne gênent pas grand monde (les détracteurs se comptent sur les doigts de la main)... Parole d'une enseignante : "Rassurez-vous, même si la droite repasse au pouvoir, les choses sont trop avancées pour qu'on puisse faire marche arrière" furieux

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Ronin le Jeu 7 Avr 2016 - 17:50
Si la droite repasse le Snuipp va trouver gênant des réformes qui ne le dérange qu'à moitié pour l'instant. Quant à l'UNSA vu qu'elle vote tout, ça ne changera rien en effet...

_________________
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Yazilikaya le Jeu 7 Avr 2016 - 18:00
Parce que nous sommes trop c...
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par coindeparadis le Jeu 7 Avr 2016 - 18:01
Parce que depuis des années, le recrutement des PE est mené de sorte qu'on accueille des personnes qui seront de braves Epsilons...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Ronin le Jeu 7 Avr 2016 - 18:03
ET qu'on les formate, latte toute tête qui dépasse et que les syndicats majoritaires conduisent le troupeau là où le PS a décidé d'aller. ET que les PE n'ont toujours pas compris la combine. L'exemple parfait ce sont les combines entre Peillon et Sihr dont 99 % des PE n'ont pas conscience.

_________________
avatar
Murr
Niveau 9

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Murr le Jeu 7 Avr 2016 - 18:20
@XIII a écrit:C'est le résultat de 50 ans d'un syndicalisme de l'entre soi complètement déconnecté du monde syndical interpro. Le résultat également d'une collusion PS/SNI!

Actuellement aussi il y a une forme d'individualisme chez les jeunes (et moins jeunes..) où chacun regarde sa petite personne, son petit intérêt. Le SE UNSA a bien saisit cet aspect des choses en étant un syndicat de services, où les intérêts collectifs passent au second plan, les grandes lignes nationales sont effacées ou édulcorées...La captation des jeunes se fait aussi au travers de la mise en place de formations péda. qui ont quasi disparues du paysage Institutionnel...Ce syndicat formate des moutons, infantilise, culpabilise et quelques fois menace des collègues qui pourraient avoir la mauvaise idée de s'écarter de la doxa.

+1
J'ai l'impression que le CRPE est devenu l'ultime planche de salut pour bon nombre de personnes, qui ne choisissent pas "le plus beau métier du monde" par vocation mais pour le relatif confort financier qu'il représente. Je ne leur jette pas la pierre : c'est parfaitement compréhensible en temps de crise, lorsqu'on idéalise le métier vu de l'extérieur et surtout lorsqu'on a un crédit à rembourser et trois gosses à nourrir... Les candidats forment une véritable comédie humaine où se côtoient étudiants paumés, chômeurs fraîchement licenciés, personnes en reconversion professionnelle pour de multiples raisons, le "burn out" étant souvent évoqué... J'ai croisé sur ma route des secrétaires, des ingénieurs, des pharmaciens, des mères au foyer et même un pasteur !

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Lefteris le Jeu 7 Avr 2016 - 18:26
@XIII a écrit:C'est le résultat de 50 ans d'un syndicalisme de l'entre soi complètement déconnecté du monde syndical interpro. Le résultat également d'une collusion PS/SNI!

Actuellement aussi il y a une forme d'individualisme chez les jeunes (et moins jeunes..) où chacun regarde sa petite personne, son petit intérêt. Le SE UNSA a bien saisit cet aspect des choses en étant un syndicat de services, où les intérêts collectifs passent au second plan, les grandes lignes nationales sont effacées ou édulcorées...La captation des jeunes se fait aussi au travers de la mise en place de formations péda. qui ont quasi disparues du paysage Institutionnel...Ce syndicat formate des moutons, infantilise, culpabilise et quelques fois menace des collègues qui pourraient avoir la mauvaise idée de s'écarter de la doxa.
Absolument terrible, effrayant. Je suis devenu enseignant sur le tard, donc relativement récemment, et dans mon imaginaire, je voyais les enseignants comme militants, concernés par le monde qui les entoure. Or, j'ai découvert souvent des gens persuadés de "n'être pas des fonctionnaires comme les les autres" (en toute ignorance et sincérité) , ne sachant même pas à quelle catégorie administrative ils appartiennent. Cet état d'esprit, ce refus ou cette incapacité de voir la réalité les amène à se replier sur des syndicats corpo, avec évidemment l'horizon restreint qui va avec . Et cette absence de conscience est aussi la raison pour laquelle on les dépouille tranquillement de leur statut de cadre A, qu'on les mène à des tâches subalternes d'exécution et d'animation, avec assignation à procédures et horaires.

Je ne savais pas que les syndicats jaunes allaient jusqu'à organiser le relais de la propagande pédago-gouvernementale :shock: .

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
Murr
Niveau 9

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Murr le Jeu 7 Avr 2016 - 18:32
@Lefteris a écrit:Absolument terrible, effrayant. Je suis devenu enseignant sur le tard,  donc relativement récemment, et dans mon imaginaire, je voyais les enseignants  comme militants, concernés par le monde qui les entoure. Or, j'ai découvert  souvent des gens persuadés de "n'être pas des fonctionnaires comme les les autres" (en toute ignorance et sincérité) , ne  sachant même pas à quelle catégorie administrative ils appartiennent. Cet état d'esprit, ce refus  ou cette incapacité de voir la réalité les amène à se replier sur des syndicats  corpo, avec  évidemment l'horizon restreint qui va avec . Et cette absence de conscience est aussi la raison pour laquelle on les dépouille tranquillement de leur statut de cadre A, qu'on les mène à des tâches subalternes d'exécution et d'animation, avec assignation à procédures et horaires.

Je ne savais pas que les syndicats jaunes allaient jusqu'à organiser le relais  de la propagande pédago-gouvernementale :shock: .

J'ai rencontré tout un groupe d'anciens animateurs à l'ESPE, ravis de leurs nouvelles conditions de travail : ils n'ont jamais aussi bien gagné leur vie que cette année et ils sont encore payés pour faire de l'animation en classe, quel intérêt auraient-ils à ruer dans les brancards ?

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Carnyx le Jeu 7 Avr 2016 - 18:35
@Lefteris a écrit:
Je ne savais pas que les syndicats jaunes allaient jusqu'à organiser le relais  de la propagande pédago-gouvernementale :shock: .
Quand on lit leur revue, en couleur sur papier glacé, on se demande si c'est bien une revue syndicale ou la revue d'un parti…

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par dandelion le Jeu 7 Avr 2016 - 18:35
Hier Pierre Richard racontait une scène du Jouet, où l'employé enlève son pantalon de peur de perdre son poste, à l'issue de quoi le patron lui dit: « Et maintenant, quel est le plus odieux de nous deux, moi qui vous demande de baisser votre pantalon ou vous qui acceptez de le faire ? ».
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Ronin le Jeu 7 Avr 2016 - 18:41
@Lefteris a écrit:
@XIII a écrit:C'est le résultat de 50 ans d'un syndicalisme de l'entre soi complètement déconnecté du monde syndical interpro. Le résultat également d'une collusion PS/SNI!

Actuellement aussi il y a une forme d'individualisme chez les jeunes (et moins jeunes..) où chacun regarde sa petite personne, son petit intérêt. Le SE UNSA a bien saisit cet aspect des choses en étant un syndicat de services, où les intérêts collectifs passent au second plan, les grandes lignes nationales sont effacées ou édulcorées...La captation des jeunes se fait aussi au travers de la mise en place de formations péda. qui ont quasi disparues du paysage Institutionnel...Ce syndicat formate des moutons, infantilise, culpabilise et quelques fois menace des collègues qui pourraient avoir la mauvaise idée de s'écarter de la doxa.
Absolument terrible, effrayant. Je suis devenu enseignant sur le tard,  donc relativement récemment, et dans mon imaginaire, je voyais les enseignants  comme militants, concernés par le monde qui les entoure. Or, j'ai découvert  souvent des gens persuadés de "n'être pas des fonctionnaires comme les les autres" (en toute ignorance et sincérité) , ne  sachant même pas à quelle catégorie administrative ils appartiennent. Cet état d'esprit, ce refus  ou cette incapacité de voir la réalité les amène à se replier sur des syndicats  corpo, avec  évidemment l'horizon restreint qui va avec . Et  cette absence de conscience est aussi la raison pour laquelle on les dépouille tranquillement de leur statut de cadre A, qu'on les mène à des tâches subalternes d'exécution et d'animation, avec assignation à procédures et horaires.

Je ne savais pas que les syndicats jaunes allaient jusqu'à organiser le relais  de la propagande pédago-gouvernementale :shock: .

Je vais te prendre en stage. On va bien rire en réunion Razz

_________________
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Lefteris le Jeu 7 Avr 2016 - 18:52
@Ronin a écrit: Je vais te prendre en stage. On va bien rire en réunion Razz
Je ne sais pas si je tiendrais, si ça.  Je m'étais promis de prendre du recul face à cette réforme, me disant qu'après tout , ayant déjà assez fait de syndicalisme dans  ma vie et payé pour ça je n'allais pas me démener  pour ceux qui choisissent l'ignorance et la servitude volontaire, que j'allais lever le pied professionnellement pour  compenser la disparition des LA (ce que je vais effectivement faire) , que je suis presque au bout de ma carrière administrative (hélas pas de la carrière tout court  Rolling Eyes )  mais le degré d'abjection que révèle cette réforme, à tous les niveaux ,  a réveillé peu à peu mes vieux instincts, qu'il faut que je réfrène.


Dernière édition par Lefteris le Jeu 7 Avr 2016 - 18:54, édité 1 fois (Raison : balises)

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Ronin le Jeu 7 Avr 2016 - 18:53
Quand on aime dire du mal et râler, on ne peut pas s'arrêter...

_________________
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Ronin le Jeu 7 Avr 2016 - 18:53
..moi j'y arrive pas...

_________________
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Lefteris le Jeu 7 Avr 2016 - 18:58
@Ronin a écrit:Quand on aime dire du mal et râler, on ne peut pas s'arrêter...
C'est pas que j'aime, je préfèrerais ne pas connaître tout ça, vivre tranquillement, prendre du recul avec un métier ( qui est d'ailleurs désormais un travail, plus un métier). Mais rester passif dans la guerre qui est menée contre nous, je n'y arrive pas...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Invité El
Expert spécialisé

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Invité El le Jeu 7 Avr 2016 - 18:59
@Carnyx a écrit:
@Lefteris a écrit:
Je ne savais pas que les syndicats jaunes allaient jusqu'à organiser le relais  de la propagande pédago-gouvernementale :shock: .
Quand on lit leur revue, en couleur sur papier glacé, on se demande si c'est bien une revue syndicale ou la revue d'un parti…
Allez faire un tour (pas plus, c'est assez accablant) sur les twitter des champions de la pédagogie, vous verrez qui ils re-twittent ou à qui ils envoient leurs derniers bijoux pédagogiques: coucou NVB, salut Florence, ça boume!  Rolling Eyes Même F. Hollande peut encore y faire l'objet de quelques commentaires positifs.  Si j'ai bien compris, ils sont tous du même syndicat...
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Ronin le Jeu 7 Avr 2016 - 19:02
Parce qu'il y a une nuance entre le PS et l'UNSA ?

_________________
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Lefteris le Jeu 7 Avr 2016 - 19:05
elpenor a écrit:
@Carnyx a écrit:
@Lefteris a écrit:
Je ne savais pas que les syndicats jaunes allaient jusqu'à organiser le relais  de la propagande pédago-gouvernementale :shock: .
Quand on lit leur revue, en couleur sur papier glacé, on se demande si c'est bien une revue syndicale ou la revue d'un parti…
Allez faire un tour (pas plus, c'est assez accablant) sur les twitter des champions de la pédagogie, vous verrez qui ils re-twittent ou à qui ils envoient leurs derniers bijoux pédagogiques: coucou NVB, salut Florence, ça boume!  Rolling Eyes Même F. Hollande peut encore y faire l'objet de quelques commentaires positifs.  Si j'ai bien compris, ils sont tous du même syndicat...
Je n'utilise pas Twitter, heureusement , mais les retours sur le forum sont souvent consternifiants 😢 pale

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par coindeparadis le Jeu 7 Avr 2016 - 19:42
Comment se fait-il que l'EN soit le seul ministère où le M1 soit nécessaire pour un concours catégorie A, là où ailleurs la L3 suffit ?

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
Contenu sponsorisé

Re: Pourquoi les enseignants du 1er degré sont-ils aussi passifs ? Lettre de Causeur

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum