La L : la "poubelle" des filières générales ?

Page 1 sur 19 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par TheDoctor le Jeu 7 Avr 2016 - 17:26

C'est après avoir entendu ces mots que je me tourne vers vous.
J'en ai en effet assez d'entendre à tort et à travers que la filière Littéraire, dite L, est la filière "poubelle" ; c'est-à-dire la filière où l'on accepte tout le monde, et où tous les br... qui n'ont strictement rien fait de leur Seconde, mais qui veulent aller en 1ère Générale (quitte à se ramasser merveilleusement pendant l'année, et à l'examen) ont leur place.
Non, non et NON! La filière Littéraire a aussi son lot d'exigences : par exemple, on attendra plus de rigueur littéraire d'un élève de L que de la part d'un élève de S...
Loin de moi l'idée de dénigrer les autres filières, mais je tiens ici à montrer que la "L" n'est pas telle qu'elle est définie par les préjugés et les clichés. Les 8h de Philosophie et les 2h de Littérature en Terminale L valent bien les 5h de Mathématiques et les 5h de SES en Terminale ES, non?
Il est aussi aberrant que les L n'aient que 2h pour une matière qui est quand même importante pour eux (Littérature, coefficient 4 au Baccalauréat), tandis que les S, par exemples, ont 6h pour se préparer aux Mathématiques, 3h30 pour se préparer aux SVT, et ainsi de suite...

Quel est votre avis sur la question ? Certes, ayant moi-même fait une L, il est par définition très difficile de rester strictement et purement objectif.
J'aimerais entendre vos différents avis, non seulement ceux des enseignants de L, mais aussi d'entre enseignants.

À vos claviers!

_________________
"In spite of everything, I still believe that people are really good at heart."  coeurs
"Μηκέθ᾽ ὅλως περὶ τοῦ οἷόν τινα εἶναι τὸν ἀγαθὸν ἄνδρα διαλέγεσθαι, ἀλλὰ εἶναι τοιοῦτον"  professeur

Do you want to prepare your lessons for next year with other teachers? It's that way : http://www.neoprofs.org/t91466-anglais-qui-pour-preparer-ses-cours-ensemble-cet-ete

TheDoctor
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Fesseur Pro le Jeu 7 Avr 2016 - 17:32

Ma fille a un petit 11 de moyenne générale sans matière très basse ou très forte et sur son bulletin on lui refuse S et ES mais c'est bon pour L.
D'où son impression et celle de beaucoup de parents que "La L est la "poubelle" des filières générales."

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Hannibal le Jeu 7 Avr 2016 - 17:35

Il y a des politiques d'établissement, qui peuvent faire de la filière L une filière exigeante, ou au contraire s'en servir pour caser des élèves trop faibles dans les disciplines scientifiques pour aller en S.

Et puis il y a les élèves: leur filière, c'est aussi un peu ce qu'ils en font, au moins à l'échelle de l'établissement.

J'aimerais enfin penser que les professeurs, eux aussi, peuvent peser là-dessus.

_________________
"Quand la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf.
Quand l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf." (proverbe)

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Miew le Jeu 7 Avr 2016 - 17:38

Tout le monde n'est pas accepté en L, et parfois, certains choix sont discutables.
Lorsque j'étais lycéenne, je me rappelle d'une amie, en 2nde, qui voulait passer en 1ère L. Elle adorait lire (souvent elle lisait en cours d'histoire... oui c'est pas bien ! Je crois d'ailleurs qu'elle est devenue libraire...)
Sa demande a été refusée à cause de ses notes, elle a fait un bac STG ou STC je ne sais plus, alors qu'un garçon avait aussi demandé L, ne l'avait pas obtenue à la première demande puis a fait appel, et a obtenu gain de cause.
Je pense que ça dépend des établissements en fait...
En tout cas, c'est aberrant de dire que la filière L serait la poubelle ! Nous sommes plutôt des espèces en voie de disparition...

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.

Miew
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Rosanette le Jeu 7 Avr 2016 - 17:39

Quelle est la valeur ajoutée de la L aujourd'hui ? On cherche un peu, malheureusement. La filière retrouvera une crédibilité quand elle imposera une langue ancienne et qu'elle remettra les maths de manière sérieuse.


Ceci étant dit, je rajoute quand même que j'ai fait elle ^^ dans un lycée où j'ai eu de bons professeurs, et j'avais la chance d'être dans la même classe qu'une élève brillante, ce qui a créé une très saine émulation ; j'ai fait de très bonnes études, mais je pense que le dernier facteur que je mentionne est essentiel, il faut avoir une tête de classe solide. Et ça, ça ne se produit que si les parents et les enfants ont le "courage" de mettre les très bons éléments en L.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par TheDoctor le Jeu 7 Avr 2016 - 17:40

@Fesseur Pro a écrit:Ma fille a un petit 11 de moyenne générale sans matière très basse ou très forte et sur son bulletin on lui refuse S et ES mais c'est bon pour L.
D'où son impression et celle de beaucoup de parents que "La L est la "poubelle" des filières générales."

Un bon exemple. Et encore : ta fille a un bilan plutôt correct. Je me rappelle il y a 2 ans, dans mon ancien établissement : Conseil de classe du 3e trimestre. Elève
absent très souvent à mes cours (et à ceux de la collègue d'Allemand, hum) mais qu'on trouvait dans le lycée. Le CE faisait semblant de ne rien entendre. Arrive le
conseil, puis arrive donc le cas de ce fameux élève. Ma collègue d'Allemand, sur le bulletin, avait écrit quelque chose comme "Si xxx venait en cours, cette appréciation
serait pertinente." : elle s'est fait remonter les bretelles par le CE... Il demande une 1ES. Il avait 8 et des patates en Mathématiques, les SES n'étaient pas notées
(demande du CE). Demande refusée. Le CE demande "Bah, on lui propose une 1L?". Il avait "Abs" sur le bulletin avec ma collègue, et 5 et quelques avec moi. En
Français, il devait avoir 10 à peine. Il est passé en 1L... Réponse du CE : "Oh, oui, mais, Monsieur TheDoctor, vous et Madame Collègued'Allemand vous notez très
dur, donc ses moyennes ne reflètent pas son niveau.

Hm.. Je veux bien reconnaître que je note "dur", "sec", certes... Mais 5 de moyenne... Voilà pour la petite histoire. Mais si ta fille est une bonne élève, elle pourra briller
en L.

_________________
"In spite of everything, I still believe that people are really good at heart."  coeurs
"Μηκέθ᾽ ὅλως περὶ τοῦ οἷόν τινα εἶναι τὸν ἀγαθὸν ἄνδρα διαλέγεσθαι, ἀλλὰ εἶναι τοιοῦτον"  professeur

Do you want to prepare your lessons for next year with other teachers? It's that way : http://www.neoprofs.org/t91466-anglais-qui-pour-preparer-ses-cours-ensemble-cet-ete

TheDoctor
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par TheDoctor le Jeu 7 Avr 2016 - 17:42

@Miew a écrit:Tout le monde n'est pas accepté en L, et parfois, certains choix sont discutables.
Lorsque j'étais lycéenne, je me rappelle d'une amie, en 2nde, qui voulait passer en 1ère L. Elle adorait lire (souvent elle lisait en cours d'histoire... oui c'est pas bien ! Je crois d'ailleurs qu'elle est devenue libraire...)
Sa demande a été refusée à cause de ses notes, elle a fait un bac STG ou STC je ne sais plus, alors qu'un garçon avait aussi demandé L, ne l'avait pas obtenue à la première demande puis a fait appel, et a obtenu gain de cause.
Je pense que ça dépend des établissements en fait...
En tout cas, c'est aberrant de dire que la filière L serait la poubelle ! Nous sommes plutôt des espèces en voie de disparition...

Tout le monde n'est pas accepté en L, mais il faut reconnaître que rares sont ceux à qui les portes de la L ne s'ouvrent pas... Politique des établissements ? ou politique de l'EN ?
Ou alors, tout simplement, problème des mentalités ?

_________________
"In spite of everything, I still believe that people are really good at heart."  coeurs
"Μηκέθ᾽ ὅλως περὶ τοῦ οἷόν τινα εἶναι τὸν ἀγαθὸν ἄνδρα διαλέγεσθαι, ἀλλὰ εἶναι τοιοῦτον"  professeur

Do you want to prepare your lessons for next year with other teachers? It's that way : http://www.neoprofs.org/t91466-anglais-qui-pour-preparer-ses-cours-ensemble-cet-ete

TheDoctor
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par drop-of-cloud le Jeu 7 Avr 2016 - 17:50

Pour moi, quand j'étais en l les mentalités voulaient que tous les élèves n'avaient pas le niveau ou se rabattaient sur la filière dite poubelle. Je me tue à dire à mes quatrième que l s ou ses il faut travailler et stopper les stéréotypes à la gomme. Cb d'élèves en s ou ses ne savent pas écrire un texte sans faire 25000 fautes? Donc une filière littéraire ne doit pas être qualifiée de poubelle.

_________________
2015-2016 : T2 : Re TZR en AFA 6ème, 5ème, 2 4ème + p.p 5ème.
2014-2015 : Néo-titulaire : TZR en AFA 6 ème, 3 4 ème et p.p. de 6 ème.
2013-2014 : Stagiaire 6 ème, 5 ème et 3 ème.

drop-of-cloud
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par TheDoctor le Jeu 7 Avr 2016 - 17:54

@drop-of-cloud a écrit:Pour moi, quand j'étais en l les mentalités voulaient que tous les élèves n'avaient pas le niveau ou se rabattaient sur la filière dite poubelle. Je me tue à dire à mes quatrième que l s ou ses il faut travailler et stopper les stéréotypes à la gomme. Cb d'élèves en s ou ses ne savent pas écrire un texte sans faire 25000 fautes? Donc une filière littéraire ne doit pas être qualifiée de poubelle.

En effet. L'exigence-même de toutes les classes, peu importe la série, la filière c'est un travail personnel sérieux, régulier et rigoureux.

_________________
"In spite of everything, I still believe that people are really good at heart."  coeurs
"Μηκέθ᾽ ὅλως περὶ τοῦ οἷόν τινα εἶναι τὸν ἀγαθὸν ἄνδρα διαλέγεσθαι, ἀλλὰ εἶναι τοιοῦτον"  professeur

Do you want to prepare your lessons for next year with other teachers? It's that way : http://www.neoprofs.org/t91466-anglais-qui-pour-preparer-ses-cours-ensemble-cet-ete

TheDoctor
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Awott le Jeu 7 Avr 2016 - 18:01

Je n'enseigne pas en lycée ( ce qui me plairait pourtant vu ma matière ... ) mais j'ai quelques souvenirs en tant qu'ancien élève et des retour de mes troisièmes sur leur orientations ...

En tant qu'élève, j'ai été vers l'excellence du bac S ... avec option Latin pour finir par me retrouver en licence d'arts plastiques.
Bon élève ( mais fainéant ) j'avais un profil adapté pour l'ensemble des filières. Je ne suis pas allé en L pour la simple et bonne raison que ce n'est pas "Littéraire" mais "Langue". Les coefficient au bac le montre bien ... ). Mon enseignant en philosophie conchiait à longueur de temps sur la fillière L ( et pour l'avoir revu après mes études ce n'est pas seulement du cinéma devant élève ... ).

Dans les orientations de mes élèves : les seuls qui envisagent d'aller en L sont ceux qui s'oriente vers l'éducation ( PE ... ) et ceux qui veulent conserver une option art. De plus en plus les élèves qui sont bon en langue étrangère s'oriente vers la filière ES.

La filière L à mon avis n'est pas une poubelle pour les élèves qui y rentrent ( même si c'est souvent une explication par "défaut" ) mais c'est une filière qui va souffrir dans les prochaines années, voir pourrait être amenée à "disparaître".

Awott
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par CallmeLucifer le Jeu 7 Avr 2016 - 18:05

Justement, depuis la réforme il y a 4 ans, et la possibilité de renforcer les langues (coefficient 13 au total si on fait LV1 et LV2 plus LELE plus LVA, voire coefficient 15 si on est en Classe Euro avec le coeff 2 de l'épreuve d'Euro), il y a de plus en plus d'élèves motivés par les langues qui vont en L... chez nous les effectifs de LVA explosent...

Je ne vois pas bien le rapport entre ES et Langues: il y a le minimum d'heures de LVO en ES...


CallmeLucifer
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par TheDoctor le Jeu 7 Avr 2016 - 18:10

Je le reconnais moi-même, j'ai été en L pour les Langues (devinez pourquoi j'enseigne l'Anglais, aujourd'hui...).
Awott : une disparition qui a déjà commencé dans certains établissements, où le nombre faible d'élèves en 1L
pousse à créer une classe 1ES/L...

_________________
"In spite of everything, I still believe that people are really good at heart."  coeurs
"Μηκέθ᾽ ὅλως περὶ τοῦ οἷόν τινα εἶναι τὸν ἀγαθὸν ἄνδρα διαλέγεσθαι, ἀλλὰ εἶναι τοιοῦτον"  professeur

Do you want to prepare your lessons for next year with other teachers? It's that way : http://www.neoprofs.org/t91466-anglais-qui-pour-preparer-ses-cours-ensemble-cet-ete

TheDoctor
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par RooMcfly le Jeu 7 Avr 2016 - 18:14

Ca dépend vraiment de la politique de l'établissement... Ici, nous avons maintenant des vrais L.

Il y a cinq ans, c'était clairement la classe poubelle. On y avait des élèves qui avaient été refusés de bac pro (esthétique pour la moitié) et qu'on avait recasés là au hasard. On avait du mal à remplir une classe de L. Il n'y avait qu'anglais comme langue en approfondi et littérature étrangère. Je garde un souvenir ému de cette promo que j'avais 9h/semaine (40% d'entre elles n'ont pas eu le bac, score historique pour notre établissement). Pour l'anecdote, l'une d'entre elles avait même essayé de revendre des vernis à la fin de l'heure à l'inspectrice le jour de mon inspection. Laughing Au moins, elle a compris pourquoi mon cours de littérature faisait un flop!

Nous avons réussi à changer ça en ouvrant des options comme allemand approfondi, littérature espagnole, droit et société, et en faisant de la pub pour la spé maths, tout en ouvrant des options comme cinéma et théâtre. Ca a attiré un public d'élèves bosseurs et motivés, notamment de section européenne (anglais et allemand). On fait également des préparations à sciences po pour les L et la philo démarre dès la première. L'arrêt des maths en L est une vaste blague qui fait beaucoup de tort à la série. Mais ce qui a attiré le plus d'élèves ce sont les filières où le nombre d'élèves est limité et où on sélectionne (section internationale, section européenne, option russe). On aménage également des plages horaires pour les élèves faisant des langues rares au CNED ou langue des signes.

Bref on en a fait une filière exigeante et on va peut-être devoir créer une troisième classe l'année prochaine.

RooMcfly
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Fesseur Pro le Jeu 7 Avr 2016 - 18:20

@TheDoctor a écrit: Mais si ta fille est une bonne élève, elle pourra briller en L.
Ca ne me dérange pas et elle non plus de faire L.
Mais ses copains/copines et leurs parents ( dont moi ayant toujours enseigné en collège ) ont compris comment fonctionne le lycée :
Bon en S
Moins bon en ES
Bof en L et du coup souvent par défaut.
Je ne porte pas de jugement mais ce semble être la réalité dans les lycées aujourd'hui.

Sinon, je suis moi même un pur L ( enfin A2    ) et le niveau était tout de même "tranquille".

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par drop-of-cloud le Jeu 7 Avr 2016 - 18:20

Je suis certaine que la filière l peut gagner en qualité et qu'elle est toujours aussi exigeante




_________________
2015-2016 : T2 : Re TZR en AFA 6ème, 5ème, 2 4ème + p.p 5ème.
2014-2015 : Néo-titulaire : TZR en AFA 6 ème, 3 4 ème et p.p. de 6 ème.
2013-2014 : Stagiaire 6 ème, 5 ème et 3 ème.

drop-of-cloud
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par LilieDoc le Jeu 7 Avr 2016 - 18:22

Moi-même j'ai fait des études en L et je n'ai vraiment pas eu cette impression de classe "poubelle" car le niveau est lui aussi élevé en L. Cependant, j'ai constaté que la filière S était toujours la plus "côtée" aux yeux de beaucoup. On dit aussi beaucoup que la filière L n'ouvre que peu de portes dans la vie professionnelle...

LilieDoc
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par ysabel le Jeu 7 Avr 2016 - 18:24

@Fesseur Pro a écrit:
@TheDoctor a écrit: Mais si ta fille est une bonne élève, elle pourra briller en L.
Ca ne me dérange pas et elle non plus de faire L.
Mais ses copains/copines et leurs parents ( dont moi ayant toujours enseigné en collège ) ont compris comment fonctionne le lycée :
Bon en S
Moins bon en ES
Bof en L et du coup souvent par défaut.
Je ne porte pas de jugement mais ce semble être la réalité dans les lycées aujourd'hui.

Sinon, je suis moi même un pur L ( enfin A2    ) et le niveau était tout de même "tranquille".

Je vois la même réalité... En tout cas, L ne veut pas dire littérature, c'est certain, surtout depuis la réforme Chatel qui nous a ôté 2 h en Tale.
En conseil, je vois souvent l'élève faible mais "tendre et gentil" à qui on propose (enfin, pas moi) L car STMG ce serait trop "dur" au niveau ambiance.
Après, on voit les résultats... c'est notre filière L qui a les moins bons résultats au bac.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Ramanujan974 le Jeu 7 Avr 2016 - 18:25

Le problème est que vont en L majoritairement des élèves nuls en maths.
En plus, beaucoup ont des notes mirobolantes en langues (>14) alors que leur niveau n'est pas extraordinaire.
Le "L" ne veut pas dire "Littéraire" mais "Langues"
La suppression des maths a fait beaucoup de mal à la filière.

Ramanujan974
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Herrelis le Jeu 7 Avr 2016 - 18:26

De mon expérience en lycée, il y a de cela bien 12 ans, j'ai gardé cette triste constatation : point de salut fors la S, la sacro-sainte S!! ES est acceptable, car polyvalente. En L vont ceux qui n'y arrivent vraiment pas en maths et en sciences. S'ils aiment la littérature, qu'ils aillent en ES. Ha mais l'éco te file des boutons? Bah pas grave, va en S alors! Ha, il y a moins d'heures de français? Tu devrais te réjouir, ça ne sert à rien le français! Avec un Bac S, tu peux aller où-tu-veux!!!

Après, nous avons tout un tas de gens qui ont de hautes fonctions qui ne savent pas aligner deux phrases correctes et qui écrivent des textes qui font saigner les yeux! (ha les fameuses notes des DRH avec des -er partout!! ><).

Ca ne date pas d'hier. Vieille que je suis, j'ai passé, sous la contrainte, un Bac A1, soit philo option maths. Pourquoi forcée? Parce que A2 était déjà peu prestigieux, et je ne vous parle même pas de A3 et de toutes les options artistiques...

En sachant qu'on massacre allègrement les possibilités d'options (langue renforcée, latin, grec, théâtre, etc...) on voit clairement pourquoi la section L est considérée comme une section "poubelle" : c'est le système scolaire qui l'a décrété!

Lors de mon passage en lycée, toujours, ma proviseure était outrée que ma classe "faible" aie une bonne moyenne en français, et voulait à tout prix recaser en filière pro une élève qui en fait était 100 % littéraire et voulait travailler dans le cinéma! J'avais juste 33 gamins, dont la plupart aimaient lire et réfléchir et savaient se débropuiller avec une feuille et un stylo... à croire que c'est une honte...

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Miew le Jeu 7 Avr 2016 - 18:31

@TheDoctor a écrit:Je le reconnais moi-même, j'ai été en L pour les Langues (devinez pourquoi j'enseigne l'Anglais, aujourd'hui...).
Awott : une disparition qui a déjà commencé dans certains établissements, où le nombre faible d'élèves en 1L
pousse à créer une classe 1ES/L...

Oui, en effet, dans le lycée où j'étais élève, une classe 1ES/L avait été créée une année, mais c'est revenu "à la normale" avec des classes de 1ère et TL qui ont environ 20 élèves chacune. Ca reste relativement stable, voire en hausse par rapport à mes années lycée !
Ca dépend des années mais je pense, malheureusement, qu'il y aura de moins en moins d'élèves en filière Littéraire, à moins que les profs de Lettres et de Langues attirent les élèves grâce à des projets.
Mais après, que faire ?
On sait très bien que, malheureusement, la filière Littéraire n'est pas celle qui offre le plus de débouchés.
Avec mon Bac L (et ma Licence en Lettres Modernes), je me demande bien ce que j'aurais pu faire à part prof, ou dans les métiers du livre, et éventuellement, le journalisme. Des domaines malheureusement bouchés pour certains.

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.

Miew
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Miew le Jeu 7 Avr 2016 - 18:41

Sinon, je me souviens également d'une élève brillante qui hésitait entre L et S.
Bien évidemment, elle a été fortement dirigée vers le bac S, qu'elle a choisi.
A cette époque, aussi, j'avais demandé à mon prof de maths quel était le meilleur bac pour faire PE (je ne me destinais pas à être prof de Lettres à l'époque). Il m'a répondu S, forcément, sans vraiment m'expliquer pourquoi.
Maintenant j'aurais tendance à penser qu'il avait plutôt raison quand je vois ce qui est demandé au CRPE (mais je manque d'objectivité parce que j'ai sombré en maths au lycée alors que j'étais très douée au collège).
Du coup, que reste-t-il pour faire L ? Comment attirer les élèves, d'autant plus qu'il ne faudrait pas que la filière L les bloque ensuite dans leurs études supérieures (si certains aiment la littérature mais voudraient poursuivre des études plutôt scientifiques par la suite, ou en informatique, par exemple)

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.

Miew
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Ashtrak le Jeu 7 Avr 2016 - 18:45

Pour ma part, je trouve l'affluence en S très dommageable pour tout le monde. D'autant que j'entends chaque jour les collègues scientifiques souligner combien la S1 a de l'avenir alors que la S2,3, etc. n'en a aucun.

A quoi peut bien servir de faire une mauvaise S (si l'on n'aime pas les maths et/ou la physique, même avec la moyenne en 1ère) ? Pourquoi ne pas préférer la L ? Les débouchés sont beaucoup plus grands avec une bonne L qu'avec une S toute pourrie !

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par POLINA le Jeu 7 Avr 2016 - 18:47

Dans mon lycée, la filière où on met un peu tout le monde c'est la STMG et la série ES .
Avec 5 de moyenne en Maths, on va en ES.
Avec 9 on va en S
et
avec moins de 3 ,on va en L ou en STMG

POLINA
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Invité El le Jeu 7 Avr 2016 - 18:48

J'ai deux expériences totalement opposées. 

Dans mon lycée (en 1994...), première écrémage en fin de seconde: seuls les meilleurs intégraient une première scientifique, les autres allaient en littéraire; second couperet en fin de première, les meilleurs allaient dans l'une des quatre C, tandis que les autres étaient orientés vers la D ou, honte suprême, en A1. Une caricature. Et l'obstacle principal était donc placé en fin de seconde...

Dans le lycée où j'enseigne aujourd'hui, la section littéraire est modeste: entre 12 et 20 élèves suivant les années (nous dépassons rarement la quinzaine). Les niveaux sont variables d'une année sur l'autre. Il y a quatre ans, à part trois élèves qui ont d'ailleurs échoué à l'examen et qui venaient là par défaut, une douzaine d'élèves doués (une majorité de filles), voire remarquables, et la plupart ont demandé (et réussi) une prépa. Les collègues de lettres et de philosophie ont pu élever le niveau de manière assez formidable: les élèves comprenaient tout, lisaient tout, et progressaient sans cesse. L'année d'après, niveau global catastrophique mais avec des élèves volontaires: 100% de réussite (je vous laisse imaginer le délire des commentaires des CDE et du rectorat; de là date mon dégoût affiché pour les remarques sur les pourcentages de réussite au bac qui ne prennent jamais les réalités des classes). Mais des voeux d'orientation modestes et des échecs dans le supérieur (élèves trop peu autonomes). Cette année en première et en terminale, dichotomie assez nette entre une moitié d'élèves vraiment littéraires et vraiment motivés, et une autre d'élèves comme décrits dans les posts ut supra...

Difficile, dès lors, de tirer véritablement des conclusions générales. 

De la même manière, les élèves de L se font plus ou moins chambrer selon les années. Petite recrudescence depuis un an ou deux. Du coup, je charrie (j'ai eu un bac C) gentiment les S "bac science sans conscience" ou "bac procédure" pour consoler un peu les excellentes (pour le coup, pas de garçons...) littéraires.


Dernière édition par elpenor le Jeu 7 Avr 2016 - 18:51, édité 2 fois

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par drop-of-cloud le Jeu 7 Avr 2016 - 18:49

Totalement d'autant plus que certains élèves en s n'ont pas le niveau scientifique et rament

_________________
2015-2016 : T2 : Re TZR en AFA 6ème, 5ème, 2 4ème + p.p 5ème.
2014-2015 : Néo-titulaire : TZR en AFA 6 ème, 3 4 ème et p.p. de 6 ème.
2013-2014 : Stagiaire 6 ème, 5 ème et 3 ème.

drop-of-cloud
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 19 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum