La L : la "poubelle" des filières générales ?

Page 3 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Leodagan le Jeu 7 Avr 2016 - 19:52

@Hélips a écrit:Euh... le coeff de math a peut-être été revu à la baisse, mais certainement pas le programme !

En S, comme en ES, la spécialité ne débute qu'en terminale (et S-SI, ils peuvent même ne pas en prendre).

Je sais bien, mais ils ont un EDT plus chargé que les L en première ! et des matières qui demandent plus d'investissement.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Hélips le Jeu 7 Avr 2016 - 19:57

@lene75 a écrit:Ne font spé maths que les élèves volontaires, c'est-à-dire, dans ma classe de L, 2 élèves sur 25, les autres ne font pas de sciences du tout, alors que les S ont plusieurs matières littéraires. Quand on est bon partout, on va donc en S, quand on est nul en maths on va en L : la situation n'est pas symétrique.

Je pense aussi que la vraie casse de la série est là : quasiment pas de sciences en première en tronc commun et rien en terminale, ça n'aide pas à réfléchir sur le monde...ni à basculer vers autre chose après.

@Leodagan a écrit:
@Hélips a écrit:Euh... le coeff de math a peut-être été revu à la baisse, mais certainement pas le programme !

En S, comme en ES, la spécialité ne débute qu'en terminale (et S-SI, ils peuvent même ne pas en prendre).

Je sais bien, mais ils ont un EDT plus chargé que les L en première ! et des matières qui demandent plus d'investissement.

Alors ça je ne suis pas certaine. Le problème est plutôt dans ce que tu as soulevé plus haut : ils devraient avoir plus de travail personnel, mais comme ils ne le font pas... Je me souviens encore (du temps où il y avait des maths en tronc commun) de mes premières L scandalisés parce qu'ils avaient DEUX livres à lire pendant les vacances de la Toussaint (dont Candide, très long, donc...)

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Ashtrak le Jeu 7 Avr 2016 - 20:01

@Leodagan a écrit:Les options arts et arts du cirque font passer les L pour des saltimbanques complètement à la masse.

Ça ce serait plutôt pas mal !

Mieux vaut saltimbanque que croque-mort qu'ingénieur Very Happy

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Invité El le Jeu 7 Avr 2016 - 20:02

@Ashtrak a écrit:
@Leodagan a écrit:Les options arts et arts du cirque font passer les L pour des saltimbanques complètement à la masse.

Ça ce serait plutôt pas mal !

Mieux vaut saltimbanque que croque-mort qu'ingénieur Very Happy
+1000

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Jane le Jeu 7 Avr 2016 - 20:07

Expérience perso (je suis en collège).
J'ai pris, en tant qu'élève, la voie littéraire option maths (A1 à l'époque). Je suis une vraie littéraire, je précise, et je me suis "cogné" des maths qui n'ont servi qu'à baisser ma moyenne au bac. Nous étions assez peu à suivre cette voie, et à l'époque elle n'était pas dévalorisée ! Nous étions une demie classe en A1, bien moins nombreux que les A2 (lettres et langues) ou les A3 (lettres et arts).  Le bac était incroyablement polyvalent (coefs 5 en lettres et en philo, 4 en maths, 3 pour LV1, LV2 et HG). J'ai fait des études littéraires et l'Ecole du Louvre.
Mon Grand fiston lui, est parti en S spé SVT. Il a eu son bac avec 6 en maths et 9 en SPC mais 15 en philo et 17 en anglais... Je pourrais tout aussi bien dire que le bac S n'est pas tout à fait un bac scientifique, à ce compte-là...
Fille Grande sera en L spé LV (ou arts, on hésite, car elle excelle tout autant en anglais qu'en arts; et non, ce ne sont tous des saltimbaques, ceux qui font spé arts !). Dans son lycée, d'excellent niveau (le même que celui de son frère), on n'envoie pas en L les élèves qui ne peuvent faire ni S ni ES, mais les élèves qui ont un niveau suffisant dans les matières fortement coefficientées.
Alors oui, c'est vrai, les L sont débarrassés des maths.
Spoiler:
mais en même temps, on ne fait pas L pour partir en médecine, si ?  

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Hélips le Jeu 7 Avr 2016 - 20:12

Non, mais étant la proportion de PE qui viennent de L et qui doivent être polyvalents, en particulier pour enseigner les math, c'est un peu gênant. Sinon, pourquoi ne pas virer comme ça avait été fait l'histoire-géo ou la deuxième langue de S ? Cela éviterait qu'on fasse S pour faire HK...

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Jane le Jeu 7 Avr 2016 - 20:15

@Hélips a écrit:Non, mais étant la proportion de PE qui viennent de L et qui doivent être polyvalents, en particulier pour enseigner les math, c'est un peu gênant. Sinon, pourquoi ne pas virer comme ça avait été fait l'histoire-géo ou la deuxième langue de S ? Cela éviterait qu'on fasse S pour faire HK...

Et si la faute en incombait plutôt à la fac, qui accueille, dans la majorité des cas, n'importe quel bachelier dans n'importe quelle filière ?
Tu veux être PE et tu ne fais plus de maths ? Ben pas PE, ou alors avec l'obligation d'avoir un équivalent justifiant du niveau.
Spoiler:
Et en même temps, faire un bac S pour apprendre à des élèves à compter, à faire des additions (ou même encore des fractions comme c'est le cas en CM2), c'est jouable avec un niveau 2de, non ?

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Hélips le Jeu 7 Avr 2016 - 20:18

@Jane a écrit:
@Hélips a écrit:Non, mais étant la proportion de PE qui viennent de L et qui doivent être polyvalents, en particulier pour enseigner les math, c'est un peu gênant. Sinon, pourquoi ne pas virer comme ça avait été fait l'histoire-géo ou la deuxième langue de S ? Cela éviterait qu'on fasse S pour faire HK...

Et si la faute en incombait plutôt à la fac, qui accueille, dans la majorité des cas, n'importe quel bachelier dans n'importe quelle filière ?
Tu veux être PE et tu ne fais plus de maths ? Ben pas PE, ou alors avec l'obligation d'avoir un équivalent justifiant du niveau.
Spoiler:
Et en même temps, faire un bac S pour apprendre à des élèves à compter, à faire des additions (ou même encore des fractions comme c'est le cas en CM2), c'est jouable avec un niveau 2de, non ?

Pour le spoiler : quand je vois le niveau moyen des secondes qui vont en L, non, ce n'est pas suffisant. Mais je suis d'accord qu'il suffirait de peu de math.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Jane le Jeu 7 Avr 2016 - 20:22

@Hélips a écrit:
@Jane a écrit:
@Hélips a écrit:Non, mais étant la proportion de PE qui viennent de L et qui doivent être polyvalents, en particulier pour enseigner les math, c'est un peu gênant. Sinon, pourquoi ne pas virer comme ça avait été fait l'histoire-géo ou la deuxième langue de S ? Cela éviterait qu'on fasse S pour faire HK...

Et si la faute en incombait plutôt à la fac, qui accueille, dans la majorité des cas, n'importe quel bachelier dans n'importe quelle filière ?
Tu veux être PE et tu ne fais plus de maths ? Ben pas PE, ou alors avec l'obligation d'avoir un équivalent justifiant du niveau.
Spoiler:
Et en même temps, faire un bac S pour apprendre à des élèves à compter, à faire des additions (ou même encore des fractions comme c'est le cas en CM2), c'est jouable avec un niveau 2de, non ?

Pour le spoiler : quand je vois le niveau moyen des secondes qui vont en L, non, ce n'est pas suffisant. Mais je suis d'accord qu'il suffirait de peu de math.

Oh, toi tu connais ma fille Laughing Laughing
Spoiler:
mais elle veut pas être prof, ouf !
Plus sérieusement, je suis d'accord avec le fait que le bac S reste plus polyvalent que le bac L, et qu'en effet, ajouter un peu de maths en L serait une bonne idée Wink

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Invité El le Jeu 7 Avr 2016 - 20:25

Je reviens sur la question des options. Il existe bien une option latin et une option grec. J'ai préparé deux fois des élèves pour cela. Pour l'an prochain, une première L aura spé latin et option grec. 

C'est beaucoup de travail, absolument pas valorisé à mon sens (mes CDE ne connaissent pas les modalités, ignorent parfois que ça existe, n'ont aucune idée de l'exigence qui est conséquente). 

Il n'y a pas d'horaire dédié dans les faits: ces élèves, rares, se retrouvent avec ceux qui ont choisi l'option. Je fais donc des séances supplémentaires, en cours particulier. En gros, je fais une progression de grammaire en terminale plus pointue, avec des versions de plus en plus longues (toutes tirées de l'oeuvre au programme). Avec une grosse quinzaine de séances il y a de fortes chances que l'on ait travaillé le passage qui tombe à l'examen.

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Thalie le Jeu 7 Avr 2016 - 20:29

@Ashtrak a écrit:Mieux vaut saltimbanque que croque-mort qu'ingénieur Very Happy
heu Qu'avez-vous contre les ingénieurs ?
Vous voulez un pays de saltimbanques ? On n'en est pas loin avec nos élèves qui ne rêvent que d'être des stars et nos nouveaux programmes qui ne parlent que de débats, enregistrements audio/vidéo, théâtre, mise en musique, création de livres etc. etc. etc.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par fifi51 le Jeu 7 Avr 2016 - 20:49

@Ashtrak a écrit:
@Leodagan a écrit:Les options arts et arts du cirque font passer les L pour des saltimbanques complètement à la masse.

Ça ce serait plutôt pas mal !

Mieux vaut saltimbanque que croque-mort qu'ingénieur Very Happy

Sans ingénieur pas de guitare électrique kiss !

fifi51
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Paddy le Jeu 7 Avr 2016 - 20:54

Chez nous, seules les carnes vont en L. À croire que c'est une véritable politique d'établissement. Alors on s'adapte. On les amène au cinéma, au musée, au théâtre en croyant revaloriser la série. Rolling Eyes

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par kumran le Jeu 7 Avr 2016 - 20:56

@Jane a écrit:
@Hélips a écrit:Non, mais étant la proportion de PE qui viennent de L et qui doivent être polyvalents, en particulier pour enseigner les math, c'est un peu gênant. Sinon, pourquoi ne pas virer comme ça avait été fait l'histoire-géo ou la deuxième langue de S ? Cela éviterait qu'on fasse S pour faire HK...

Et si la faute en incombait plutôt à la fac, qui accueille, dans la majorité des cas, n'importe quel bachelier dans n'importe quelle filière ?
Tu veux être PE et tu ne fais plus de maths ? Ben pas PE, ou alors avec l'obligation d'avoir un équivalent justifiant du niveau.
Spoiler:
Et en même temps, faire un bac S pour apprendre à des élèves à compter, à faire des additions (ou même encore des fractions comme c'est le cas en CM2), c'est jouable avec un niveau 2de, non ?

Quand je vois le nombre d'élève de troisième qui ne savent pas ce qu'est réellement une addition ...

Sinon, pour répondre à la question, n'enseignant pas au lycée je vais parler de mon vécu d'élève, au début des années 2000. Lorsque j'étais en 2nd et que les orientations étaient à choisir, il y avait clairement un classement des filières. La section S était largement au dessus des autres (il y avait même une hiérarchie entre les différentes options de S ...), les ES passaient en second. Puis ensuite venaient les filières techniques considérées comme exigeante. Puis après venait la filière 1er L. En gros on y envoyait les moyens/mauvais ... Il y avait même des moqueries envers les élèves y accédant.

D'ailleurs, dans mes amis, seuls les élèves venant de S ont fait de longue études (parfois en Histoire ou en droit ...). Toutes les personnes que je connais qui ont fait L se sont plantées dans le supérieur. Alors certes mon échantillon n'est pas représentatif, mais il est assez évident que la filière L a perdu beaucoup de crédibilité par rapport aux autres.

_________________
- “Soit A un succès dans la vie. Alors A = x + y + z, où x = travailler, y = s'amuser, z = se taire.” Albert E.

- « Vouloir corriger ses erreurs est le début du pardon. Vouloir obtenir le pardon est le début de l’erreur ! »

kumran
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Ignatius Reilly le Jeu 7 Avr 2016 - 20:57

Quand j'étais en L, je trouvais le niveau de ma classe faible, et au ras des pâquerettes en lettres, histoire en particulier. Pour moi beaucoup de gens y étaient faute de mieux et ça me mettait en rogne. Je bûchais comme une âne, et je déplorais que l'on ne valorise pas cette section. Filière de fainéasses ? Possible mais avec le gros coef. de philo, la LV1 renforcée (8 heures d'anglais par semaine), le latin, non je ne foutais pas rien. Je ne pense pas que l'on puisse parler d'une filière intrinsèquement facile et partant s'adressant à des tire au flanc. Décrocher le bac en L c'est une chose. Aller en prépa avec un dossier et un bac L en est une autre. De ce point de vue j'ai connu des branleurs en S qui n'avaient rien à y faire et qui ont eu leur bac à l'oral, loin de math sup, donc. Moi, j'étais mauvais en maths mais j'avais envie d'apprendre, il est là le truc.
Et aujourd'hui quand j'entends la conversation d'un ingénieur titulaire du super bac, je baille.


Dernière édition par Ignatius Reilly le Jeu 7 Avr 2016 - 20:58, édité 1 fois

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Catalunya le Jeu 7 Avr 2016 - 20:57

Chez nous, les plus mauvais vont en STMG ou STI. J'ai les TL cette année et il y a un fossé entre une douzaine de bons élèves (certains excellents) et une dizaine d'élèves en difficulté, mais moins en difficulté que les STMG.
Par contre, 2h de LV2 pour les L, soit autant que pour les STI (pour qui c'est une option)...

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par TheDoctor le Jeu 7 Avr 2016 - 21:04

@Catalunya a écrit:Chez nous, les plus mauvais vont en STMG ou STI. J'ai les TL cette année et il y a un fossé entre une douzaine de bons élèves (certains excellents) et une dizaine d'élèves en difficulté, mais moins en difficulté que les STMG.
Par contre, 2h de LV2 pour les L, soit autant que pour les STI (pour qui c'est une option)...

Honnêtement... Je préfère ne pas revenir sur les 2h accordées à la LV1/LV2...

_________________
"In spite of everything, I still believe that people are really good at heart."  coeurs
"Μηκέθ᾽ ὅλως περὶ τοῦ οἷόν τινα εἶναι τὸν ἀγαθὸν ἄνδρα διαλέγεσθαι, ἀλλὰ εἶναι τοιοῦτον"  professeur

Do you want to prepare your lessons for next year with other teachers? It's that way : http://www.neoprofs.org/t91466-anglais-qui-pour-preparer-ses-cours-ensemble-cet-ete

TheDoctor
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par RooMcfly le Jeu 7 Avr 2016 - 21:07

Alors que les STMG ont 2h30 en horaire plancher...

RooMcfly
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Leodagan le Jeu 7 Avr 2016 - 21:11

@TheDoctor a écrit:
@Catalunya a écrit:Chez nous, les plus mauvais vont en STMG ou STI. J'ai les TL cette année et il y a un fossé entre une douzaine de bons élèves (certains excellents) et une dizaine d'élèves en difficulté, mais moins en difficulté que les STMG.
Par contre, 2h de LV2 pour les L, soit autant que pour les STI (pour qui c'est une option)...

Honnêtement... Je préfère ne pas revenir sur les 2h accordées à la LV1/LV2...

Oui, c'est la honte ! il faudrait probablement : 4h de LV1 + 4h de LV2 + option : LV3 ou LV1 renforcée. Et des épreuves plus denses que les épreuves actuelles.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Catalunya le Jeu 7 Avr 2016 - 21:12

Et l'absence de compréhension orale pour la seule série L également, pas compris heu

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par TheDoctor le Jeu 7 Avr 2016 - 21:13

2h, s'ils veulent qu'on les prépare rigoureusement à ce qui les attend en fin d'année, faut pas rêver. En première,
enlevez donc ces c... de TPE qui ne servent à rien et bouffent du temps, et mettez 1h de LV1 + 1h de LV2
supplémentaires, plutôt que deux heures de glande...
Et en Terminale, faut pas me faire croire qu'ils sont surchargés les chéris... Une heure de langue en plus, ça ne fait
pas de mal.

_________________
"In spite of everything, I still believe that people are really good at heart."  coeurs
"Μηκέθ᾽ ὅλως περὶ τοῦ οἷόν τινα εἶναι τὸν ἀγαθὸν ἄνδρα διαλέγεσθαι, ἀλλὰ εἶναι τοιοῦτον"  professeur

Do you want to prepare your lessons for next year with other teachers? It's that way : http://www.neoprofs.org/t91466-anglais-qui-pour-preparer-ses-cours-ensemble-cet-ete

TheDoctor
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par TheDoctor le Jeu 7 Avr 2016 - 21:14

@Catalunya a écrit:Et l'absence de compréhension orale pour la seule série L également, pas compris heu

Et ils ne savent même pas expliquer pourquoi ! Un IPR m'a dit que c'était du fait que les L aient la LELE en plus, et que l'entretien comptait comme de la CO.............
Euh....... j'ai le droit de dire honnêtement ce que j'en pense... ?? furieux furieux

_________________
"In spite of everything, I still believe that people are really good at heart."  coeurs
"Μηκέθ᾽ ὅλως περὶ τοῦ οἷόν τινα εἶναι τὸν ἀγαθὸν ἄνδρα διαλέγεσθαι, ἀλλὰ εἶναι τοιοῦτον"  professeur

Do you want to prepare your lessons for next year with other teachers? It's that way : http://www.neoprofs.org/t91466-anglais-qui-pour-preparer-ses-cours-ensemble-cet-ete

TheDoctor
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par fifi51 le Jeu 7 Avr 2016 - 21:18

Quand j'ai passé le bac (en 88 et 89 , je sais je suis maladroit ), la hiérarchie était la suivante, je crois
C/D-A1/B/A2/G.
Historiquement, les terminales scientifiques ont toujours représenté environ 50% des élèves, c'est le bac B qui a taillé des croupières aux littéraires.


Et 2 questions :
D'ailleurs est ce que l'équivalent de A1 (maths-lettres, même programme de mathématiques que la terminale D) existe toujours ?
Les prépas B/L recrutent quel type d'élèves ?

fifi51
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Miew le Jeu 7 Avr 2016 - 21:25

@TheDoctor a écrit:2h, s'ils veulent qu'on les prépare rigoureusement à ce qui les attend en fin d'année, faut pas rêver. En première,
enlevez donc ces c... de TPE qui ne servent à rien et bouffent du temps, et mettez 1h de LV1 + 1h de LV2
supplémentaires, plutôt que deux heures de glande...
Et en Terminale, faut pas me faire croire qu'ils sont surchargés les chéris... Une heure de langue en plus, ça ne fait
pas de mal.

+1000
Je me souviens des TPE, la grosse blague !
Et ça existe encore apparemment...

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.

Miew
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par TheDoctor le Jeu 7 Avr 2016 - 21:29

Même pas "apparemment", ça existe encore. De toute façon, NVB ne veut que ça, des TPE. Dans le nouveau DNB, de
ce que j'ai compris, il y aura une épreuve supplémentaire, qui est une vulgarisation des TPE, étant de base quelque
chose de vulgaire...

_________________
"In spite of everything, I still believe that people are really good at heart."  coeurs
"Μηκέθ᾽ ὅλως περὶ τοῦ οἷόν τινα εἶναι τὸν ἀγαθὸν ἄνδρα διαλέγεσθαι, ἀλλὰ εἶναι τοιοῦτον"  professeur

Do you want to prepare your lessons for next year with other teachers? It's that way : http://www.neoprofs.org/t91466-anglais-qui-pour-preparer-ses-cours-ensemble-cet-ete

TheDoctor
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La L : la "poubelle" des filières générales ?

Message par Miew le Jeu 7 Avr 2016 - 21:36

@TheDoctor a écrit:Même pas "apparemment", ça existe encore. De toute façon, NVB ne veut que ça, des TPE. Dans le nouveau DNB, de
ce que j'ai compris, il y aura une épreuve supplémentaire, qui est une vulgarisation des TPE, étant de base quelque
chose de vulgaire...

TPE = Travaux Personnels Encadrés.
"Encadrés", ça dépend des collègues, sans vouloir les offenser (sachant que c'est pour certains une contrainte, ce qui peut se comprendre).
Avec mon groupe, nous avions l'obligation d'aller à la médiathèque à côté du lycée et parfois on bossait bien, mais on s'accordait aussi du temps libre.
Et, finalement, le travail se faisait surtout à la fin ou chez soi, ou pendant les heures libres sur le temps scolaire.

Quant à l'épreuve supplémentaire au DNB, voici ce que je lis, je ne sais pas si c'est à ça que tu veux en venir :

"une épreuve orale qui porte sur un des projets menés par le candidat dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires du cycle 4, du Parcours avenir, du Parcours citoyen ou du Parcours d’éducation artistique et culturelle évaluée sur 100 points."

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.

Miew
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum