Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Vipère
Niveau 8

Améliorer la mobilité des enseignants sans pénaliser les académies les moins attractives ?

par Vipère le Jeu 7 Avr 2016 - 17:41
J'ai vu passer ça sur les réseaux sociaux, je partage donc ici (désolée si ça a déjà été fait!)

Améliorer la mobilité des enseignants sans pénaliser les académies les moins attractives ? Le rôle clé d’un nouvel algorithme d’affectation


Résumé:
L’affectation des enseignants aux établissements des premier et second degrés recouvre une multitude d’enjeux importants : attractivité de la profession, inégalités géographiques, réussite des élèves, etc. L’arbitrage entre ces différentes dimensions s’avère délicat : assurer une mobilité forte des enseignants peut se traduire par une augmentation des inégalités entre académies en termes d’expérience des enseignants affectés, et ainsi pénaliser la réussite des élèves dans les académies les moins attractives. Dans ce contexte, la procédure informatique utilisée en France pour affecter les enseignants représente un levier d’action essentiel pour réaliser l’arbitrage entre la satisfaction des vœux de mutation et l’égalité des territoires. Partant du constat que la procédure actuelle tend à limiter la mobilité des enseignants, nous proposons dans cette note une procédure d’affectation alternative qui permettrait d’augmenter de plus de 30 % le mouvement des enseignants titulaires tout en prenant en compte les spécificités des académies les moins attractives. Pour ces académies, nous fournissons un outil de pilotage qui permet de faire des simulations et de tester différentes stratégies de gestion des ressources humaines – augmentation, maintien ou diminution du mouvement dans ces académies. Même si le choix final dépend d’une concertation entre les différents acteurs sur les objectifs à atteindre, notre travail souligne l’impact positif important que pourrait avoir une modification du système actuel d’affectation des enseignants.

http://www.ipp.eu/publication/n24-ameliorer-mobilite-enseignants-sans-penaliser-academies-les-moins-attractives/
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Améliorer la mobilité des enseignants sans pénaliser les académies les moins attractives ?

par Carnyx le Jeu 7 Avr 2016 - 17:47
"Levier", "pilotage", rien que la novlangue avertit de quoi il s'agit ! Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
Vipère
Niveau 8

Re: Améliorer la mobilité des enseignants sans pénaliser les académies les moins attractives ?

par Vipère le Jeu 7 Avr 2016 - 17:48
Haha, je n'y connais rien, c'est pour ça que j'aimerais avoir votre avis Very Happy
avatar
ysabel
Devin

Re: Améliorer la mobilité des enseignants sans pénaliser les académies les moins attractives ?

par ysabel le Jeu 7 Avr 2016 - 18:32
Si le MEN revenait au mouvement à un tour, le pb serait réglé.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Améliorer la mobilité des enseignants sans pénaliser les académies les moins attractives ?

par Ronin le Jeu 7 Avr 2016 - 18:39
Oui mais certains syndicats y perdraient en influence.

_________________
avatar
Olympias
Prophète

Re: Améliorer la mobilité des enseignants sans pénaliser les académies les moins attractives ?

par Olympias le Jeu 7 Avr 2016 - 18:41
@Carnyx a écrit:"Levier", "pilotage", rien que la novlangue avertit de quoi il s'agit ! Very Happy
Alors...c'est l'institut des politiques publiques ...Kezako ?
Réponse ici http://www.ipp.eu/presentation/
http://www.ipp.eu/chercheurs/equipe-permanente/
http://www.ipp.eu/chercheurs/chercheurs-affilies/
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Améliorer la mobilité des enseignants sans pénaliser les académies les moins attractives ?

par Enaeco le Jeu 7 Avr 2016 - 18:59
@ysabel a écrit:Si le MEN revenait au mouvement à un tour, le pb serait réglé.

Problème réglé?
Améliorer la mobilité des enseignants, oui.
Ne pas pénaliser les académies les moins attractives, j'ai de la peine à voir...au contraire, il y aura encore plus de mouvement dans les académies déficitaires. On ne règle rien du tout.
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: Améliorer la mobilité des enseignants sans pénaliser les académies les moins attractives ?

par Leclochard le Mar 12 Avr 2016 - 21:19
@Enaeco a écrit:
@ysabel a écrit:Si le MEN revenait au mouvement à un tour, le pb serait réglé.

Problème réglé?
Améliorer la mobilité des enseignants, oui.
Ne pas pénaliser les académies les moins attractives, j'ai de la peine à voir...au contraire, il y aura encore plus de mouvement dans les académies déficitaires. On ne règle rien du tout.

Il faut mieux payer les gens pour qu'ils aient envie de rester dans ces académies. Ca marche pas mal dans les DOM. Une prime de 500 euros ou un traitement augmenté de 30% par ex.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Améliorer la mobilité des enseignants sans pénaliser les académies les moins attractives ?

par Enaeco le Mar 12 Avr 2016 - 21:41
Personnellement c'est le seul argument qui me ferait rester, oui.

Mais quel coût ! (en même temps, je n'accepterai pas à moins de 500E car c'est déjà ce que le surcout de ma vie en RP par rapport à ma vie en province (différence de loyer et d'assurances)
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: Améliorer la mobilité des enseignants sans pénaliser les académies les moins attractives ?

par Leclochard le Mer 13 Avr 2016 - 10:29
@Enaeco a écrit:Personnellement c'est le seul argument qui me ferait rester, oui.

Mais quel coût ! (en même temps, je n'accepterai pas à moins de 500E car c'est déjà ce que le surcout de ma vie en RP par rapport à ma vie en province (différence de loyer et d'assurances)

Il faut savoir ce qu'on veut. Si on souhaite sincèrement stabiliser les équipes et rendre attractifs certains territoires, il n'y a pas plus efficace que l'augmentation du traitement. Tout le monde le sait (voir l'exemple des DOM même très exotiques qui attirent sans problème des fonctionnaires). A cela, on peut ajouter des points pour les muts.
Maintenant, je vais te dire une chose qui va peut-être t'étonner: les syndicats majoritaires ne sont favorables à ces solutions radicales. Ils militent encore et toujours pour de meilleures conditions de travail. Pourtant comme toi, quand j'étais en ZEP, j'aurais préféré toucher 500 euros de plus que d'avoir des classes à 18 plutôt que 26 élèves. Mais c'est personnel.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Contenu sponsorisé

Re: Améliorer la mobilité des enseignants sans pénaliser les académies les moins attractives ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum