Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par John le Ven 8 Avr 2016 - 0:09
Exclusif : l’inspection générale alerte le ministère sur la réforme du collège

À six mois de l’entrée en application de la réforme du collège, 10 à 25 % des établissements sont en difficulté, selon un rapport confidentiel. L'alerte est officielle : les formations ne portent pas leurs fruits et l’autonomie accrue des établissements n’est pas palpable.
http://www.acteurspublics.com/2016/04/07/reforme-du-college-l-inspection-generale-de-l-education-nationale-alerte-le-ministere

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
babouchka4
Fidèle du forum

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par babouchka4 le Ven 8 Avr 2016 - 3:50
🙏👌

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "
avatar
titeprof
Expert

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par titeprof le Ven 8 Avr 2016 - 4:16
10 à 25% ? je me demande comment ils ont compté... ici, en formation obligatoire, tous les collègues de tous les établissements conviés résument en une phrase "c'est le b*rdel, mais on fera rien, on laisse couler"

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par William Foster le Ven 8 Avr 2016 - 7:49

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Iphigénie le Ven 8 Avr 2016 - 7:51
@titeprof a écrit:10 à 25% ? je me demande comment ils ont compté... ici, en formation obligatoire, tous les collègues de tous les établissements conviés résument en une phrase "c'est le b*rdel, mais on fera rien, on laisse couler"
"Les professeurs restent encore trop passifs et doivent s'approprier ces nouvelles approches qu'ils ne maîtrisent pas encore".
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Moonchild le Ven 8 Avr 2016 - 10:26
@Iphigénie a écrit:
@titeprof a écrit:10 à 25% ? je me demande comment ils ont compté... ici, en formation obligatoire, tous les collègues de tous les établissements conviés résument en une phrase "c'est le b*rdel, mais on fera rien, on laisse couler"
"Les professeurs restent encore trop passifs et doivent s'approprier ces nouvelles approches qu'ils ne maîtrisent pas encore".
Je m'interroge sur la nature de la dérive intellectuelle qui pousse collectivement l'IG à toujours attribuer la cause officielle des échecs des réformes successives à la passivité et à l'incompétence des enseignants ou éventuellement à des considérations de mauvaise gestion administrative ou matérielle de leur mise en application, mais sans jamais véritablement critiquer le contenu et les principes mêmes de ces réformes. L'IG est-elle totalement aveuglée par une idéologie pédagogique qu'elle juge envers et contre tout pertinente et sur laquelle elle a perdu tout recul ou est-elle au contraire parfaitement lucide mais enferrée dans une logique politicienne qui lui interdit de dresser un constat remettant fondamentalement et frontalement en cause les orientations prises par ceux qui pilotent le Ministère ?
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Balthazaard le Ven 8 Avr 2016 - 10:29
@Moonchild a écrit:
@Iphigénie a écrit:
@titeprof a écrit:10 à 25% ? je me demande comment ils ont compté... ici, en formation obligatoire, tous les collègues de tous les établissements conviés résument en une phrase "c'est le b*rdel, mais on fera rien, on laisse couler"
"Les professeurs restent encore trop passifs et doivent s'approprier ces nouvelles approches qu'ils ne maîtrisent pas encore".
Je m'interroge sur la nature de la dérive intellectuelle qui pousse collectivement l'IG à toujours attribuer la cause officielle des échecs des réformes successives à la passivité et à l'incompétence des enseignants ou éventuellement à des considérations de mauvaise gestion administrative ou matérielle de leur mise en application, mais sans jamais véritablement critiquer le contenu et les principes mêmes de ces réformes. L'IG est-elle totalement aveuglée par une idéologie pédagogique qu'elle juge envers et contre tout pertinente et sur laquelle elle a perdu tout recul ou est-elle au contraire parfaitement lucide mais enferrée dans une logique politicienne qui lui interdit de dresser un constat remettant fondamentalement et frontalement en cause les orientations prises par ceux qui pilotent le Ministère ?

Sommes nous si naïfs...
avatar
Jacq
Doyen

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Jacq le Ven 8 Avr 2016 - 10:31
@John a écrit:
Exclusif : l’inspection générale alerte le ministère sur la réforme du collège

À six mois de l’entrée en application de la réforme du collège, 10 à 25 % des établissements sont en difficulté, selon un rapport confidentiel. L'alerte est officielle : les formations ne portent pas leurs fruits et l’autonomie accrue des établissements n’est pas palpable.
http://www.acteurspublics.com/2016/04/07/reforme-du-college-l-inspection-generale-de-l-education-nationale-alerte-le-ministere

L'autonomie n'est pas palpable... c'est un problème ça ? Selon ce que l'ont entend par autonomie cela peut être positif qu'elle ne soit pas "palpable".
avatar
Shere Khan
Habitué du forum

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Shere Khan le Ven 8 Avr 2016 - 10:40
@Balthazaard a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Iphigénie a écrit:
@titeprof a écrit:10 à 25% ? je me demande comment ils ont compté... ici, en formation obligatoire, tous les collègues de tous les établissements conviés résument en une phrase "c'est le b*rdel, mais on fera rien, on laisse couler"
"Les professeurs restent encore trop passifs et doivent s'approprier ces nouvelles approches qu'ils ne maîtrisent pas encore".
Je m'interroge sur la nature de la dérive intellectuelle qui pousse collectivement l'IG à toujours attribuer la cause officielle des échecs des réformes successives à la passivité et à l'incompétence des enseignants ou éventuellement à des considérations de mauvaise gestion administrative ou matérielle de leur mise en application, mais sans jamais véritablement critiquer le contenu et les principes mêmes de ces réformes. L'IG est-elle totalement aveuglée par une idéologie pédagogique qu'elle juge envers et contre tout pertinente et sur laquelle elle a perdu tout recul ou est-elle au contraire parfaitement lucide mais enferrée dans une logique politicienne qui lui interdit de dresser un constat remettant fondamentalement et frontalement en cause les orientations prises par ceux qui pilotent le Ministère ?

Sommes nous si naïfs...
+ 1000 avec vous deux. professeur
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Daphné le Ven 8 Avr 2016 - 10:51
@Balthazaard a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Iphigénie a écrit:
@titeprof a écrit:10 à 25% ? je me demande comment ils ont compté... ici, en formation obligatoire, tous les collègues de tous les établissements conviés résument en une phrase "c'est le b*rdel, mais on fera rien, on laisse couler"
"Les professeurs restent encore trop passifs et doivent s'approprier ces nouvelles approches qu'ils ne maîtrisent pas encore".
Je m'interroge sur la nature de la dérive intellectuelle qui pousse collectivement l'IG à toujours attribuer la cause officielle des échecs des réformes successives à la passivité et à l'incompétence des enseignants ou éventuellement à des considérations de mauvaise gestion administrative ou matérielle de leur mise en application, mais sans jamais véritablement critiquer le contenu et les principes mêmes de ces réformes. L'IG est-elle totalement aveuglée par une idéologie pédagogique qu'elle juge envers et contre tout pertinente et sur laquelle elle a perdu tout recul ou est-elle au contraire parfaitement lucide mais enferrée dans une logique politicienne qui lui interdit de dresser un constat remettant fondamentalement et frontalement en cause les orientations prises par ceux qui pilotent le Ministère ?

Sommes nous si naïfs...

Bien sûr que non ! No
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Tamerlan le Ven 8 Avr 2016 - 10:58
Rappelons quand même au passage que le rôle de la haute fonction publique est de faire appliquer les décisions politiques et pas de les discuter.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Balthazaard le Ven 8 Avr 2016 - 11:23
@Tamerlan a écrit:Rappelons quand même au passage que le rôle de la haute fonction publique est de faire appliquer les décisions politiques et pas de les discuter.

A partir d'un certain niveau de responsabilité, les échelons intermédiaires peuvent peser sur les décision en amont, la république n'est pas une monarchie absolue élective...(et même ...l'absolutisme n'a jamais été "total")
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Tamerlan le Ven 8 Avr 2016 - 11:29
@Balthazaard a écrit:
@Tamerlan a écrit:Rappelons quand même au passage que le rôle de la haute fonction publique est de faire appliquer les décisions politiques et pas de les discuter.

A partir d'un certain niveau de responsabilité, les échelons intermédiaires peuvent peser sur les décision en amont, la république n'est pas une monarchie absolue élective...(et même ...l'absolutisme n'a jamais été "total")

Ah ça tout à fait ! Mais cette question sur le rôle des hauts fonctionnaires est compliquée. Disons que quand cela nous arrange on aimerait que ce soit un contre-pouvoir aux délires du politique mais que dans d'autres cas on crie au déni de démocratie et à la technocratie (par exemple quand il s'agit de Bercy).

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Balthazaard le Ven 8 Avr 2016 - 11:44
Tamerlan , c'est en effet compliqué mais justement, un haut fonctionnaire est considéré et payé en conséquence de l'importance de son rôle qui doit conjuguer morale et soucis de l'état. ce qui exclue pour moi l'attitude de simple transmetteur d'ordre.
Tu es plus calé que moi en histoire mais on connait bien l'attitude et qu'on pu avoir, par exemple, certains préfets.
Là je trouve qu'il n'y a aucune préoccupation de ce genre.
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Moonchild le Ven 8 Avr 2016 - 12:20
@Tamerlan a écrit:Rappelons quand même au passage que le rôle de la haute fonction publique est de faire appliquer les décisions politiques et pas de les discuter.
Mais les Inspections Générales n'ont-elles pas aussi une mission de réflexion et d'expertise disciplinaire, de conception et de mise en cohérence des formations scolaires ou doivent-elles, comme elles le font actuellement, se limiter au rôle de chambre d'enregistrement et de relais de décisions politiques et de recension a posteriori des difficultés de mise en application de réformes mal conçues ?
avatar
Awott
Niveau 10

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Awott le Ven 8 Avr 2016 - 12:41
@Tamerlan a écrit:
Ah ça tout à fait ! Mais cette question sur le rôle des hauts fonctionnaires est compliquée. Disons que quand cela nous arrange on aimerait que ce soit un contre-pouvoir aux délires du politique mais que dans d'autres cas on crie au déni de démocratie et à la technocratie (par exemple quand il s'agit de Bercy).

S'agissant de Bercy, on lui prête sans doute plus un rôle d'initiateur que de régulateur.

Pour le reste, c'est un moyen d'anticiper les errements et les échecs de cette réforme. Rien de nouveau sous le soleil.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Jacq le Ven 8 Avr 2016 - 13:39
@Balthazaard a écrit:Tamerlan , c'est en effet compliqué mais justement, un haut fonctionnaire est considéré et payé en conséquence de l'importance de son rôle qui doit conjuguer morale et soucis de l'état. ce qui exclue pour moi l'attitude de simple transmetteur d'ordre.
Tu es plus calé que moi en histoire mais on connait bien l'attitude et qu'on pu avoir, par exemple, certains préfets.
Là je trouve qu'il n'y a aucune préoccupation de ce genre.


Tu pourrais donc sous-entendre que ces personnes ne remplissent donc pas leur devoir qui est d'agir en fonctionnaire de l'Etat et de façon éthique et non en fonction des intérêts de leur carrière personnelle ?
Je n'ose penser que tu penses cela !
Razz Razz Razz
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Tamerlan le Ven 8 Avr 2016 - 19:05
Je crois que là où l'IGEN pourrait avoir un rôle intéressant c'est dans l'évaluation des méthodes et des organisation pédagogiques. Là on est dans l'expertise qui est par nature neutre. Présenter aux politiques des résultats et des conclusions scientifiquement étayées.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
henriette
Médiateur

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par henriette le Ven 8 Avr 2016 - 21:22
@Tamerlan a écrit:Je crois que là où l'IGEN pourrait avoir un rôle intéressant c'est dans l'évaluation des méthodes et des organisation pédagogiques. Là on est dans l'expertise qui est par nature neutre. Présenter aux politiques des résultats et des conclusions scientifiquement étayées.
Penses-tu que les politiques en veulent ? Vraiment, je me le demande.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Zappons
Niveau 7

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Zappons le Sam 9 Avr 2016 - 2:44
@Tamerlan a écrit:Je crois que là où l'IGEN pourrait avoir un rôle intéressant c'est dans l'évaluation des méthodes et des organisation pédagogiques. Là on est dans l'expertise qui est par nature neutre. Présenter aux politiques des résultats et des conclusions scientifiquement étayées.

Petite précision : dans l'article intégral (accessible après inscription), on apprend qu'il s'agit d'un rapport de l'IGAENR, pas de l'IGEN.
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Moonchild le Sam 9 Avr 2016 - 6:41
@Zappons a écrit:Petite précision : dans l'article intégral (accessible après inscription), on apprend qu'il s'agit d'un rapport de l'IGAENR, pas de l'IGEN.
Donc, pour résumer, silence radio de l'IGEN tandis que que l'IGAENR rapporte que les subordonnés ne se montrent pas tous à la hauteur de la tâche qu'on leur a confiée. Autant d'expertise, ça force le respect.
XIII
Fidèle du forum

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par XIII le Sam 9 Avr 2016 - 7:31
Report d'un an???[b] Passage échelonné?[/b]

Telle avait été la stratégie de Hollande pour faire passer les rythmes dans le 1 er degré...Et puis 2016-2017 est une année électorale...
avatar
VanGogh59
Neoprof expérimenté

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par VanGogh59 le Sam 9 Avr 2016 - 8:38
Le report est déjà sous entendu par le SNES pour les EPI. Ce serait bien qu'on le sache avant fin août... Rolling Eyes

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Tamerlan le Sam 9 Avr 2016 - 8:40
@Moonchild a écrit:
@Zappons a écrit:Petite précision : dans l'article intégral (accessible après inscription), on apprend qu'il s'agit d'un rapport de l'IGAENR, pas de l'IGEN.
Donc, pour résumer, silence radio de l'IGEN tandis que que l'IGAENR rapporte que les subordonnés ne se montrent pas tous à la hauteur de la tâche qu'on leur a confiée. Autant d'expertise, ça force le respect.

Ah oui, je n'avais pas remarqué. Là on est dans l'administratif total. Ce n'est donc pas étonnant.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
henriette
Médiateur

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par henriette le Sam 9 Avr 2016 - 9:33
@VanGogh59 a écrit:Le report est déjà sous entendu par le SNES pour les EPI. Ce serait bien qu'on le sache avant fin août... Rolling Eyes
Si c'était le cas, quid le l'EC-LCA, qui est soit-disant conditionné à l'existence de l'EPI-LCA ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Contenu sponsorisé

Re: Réforme du collège : l'inspection générale sonne l'alerte auprès du ministère.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum