Avoir des chouchous... c'est mal ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par choup78 le Ven 8 Avr 2016 - 18:08

Bonjour,

J'ai des chouchous dans toutes mes classes. Tous les ans....
En fait chaque début d'année je me dit que cette fois-ci pas de différences, tous mes élèves seront logés à la même enseigne, mais c'est plus fort que moi....
Mes chouchous ont tous le même profil, ils sont vifs, ils participent, ils ont en général les meilleures notes (mais attention, pour la notation je reste complètement impartiale, il arrive qu'ils se plantent aussi, ça ne change rien à leur note).
J'imagine que les autres élèves le remarquent qu'ils sont mes chouchous (j'entends parfois de "toute façon Untel c'est votre chouchou", je ne réponds rien)...Après je n'en fais pas des tonnes avec eux, mais j'ai tendance à peut être plus les interroger ou à les envoyer plus souvent au tableau puisqu'ils sont volontaires pour le faire (et que je n'ai pas de temps à perdre avec ceux qui y vont de mauvaise grâce et traînent une fois au tableau)
Mais est-ce un mal? Avez-vous vous-mêmes des chouchous? Sinon comment faites-vous pour vous pour ne pas avoir d'affect avec vos élèves?

choup78
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Awott le Ven 8 Avr 2016 - 18:36

Sans avoir véritablement de "chouchous", il y a chaque année des élèves pour qui j'ai plus de sympathie que d'autres ( et pas forcément des bons élèves ).C'est pour ma part agir avec p-e un peu plus d'intérêt dans la progression, les réussites et les échecs de ces élèves ( et parfois prendre pour eux un peu plus de temps ... ).

J'ai l'impression que ce sont les élèves avec lesquels j'ai le plus l'impression d'arriver à quelques choses, le plus l'impression de leur apporter vraiment un plus. Des élèves qui font aussi que malgré les difficultés, j'ai parfois l'impression de faire mon boulot de manière correcte et d'intéresser des élèves.

Après ce n'est pas être gagas et conciliant, au contraire j'ai tendance à être plus exigeant avec ces élèves qu'avec d'autres.

Awott
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par scot69 le Ven 8 Avr 2016 - 18:42

Totalement, et je l'assume: je n'ai pas du tout le même comportement avec les élèves respectueux et bien élevés. Qu'ils soient doués ou pas. Je serai beaucoup plus patient et tolérant avec eux. Je pense que c'est humain comme attitude.

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par dita le Ven 8 Avr 2016 - 18:47

J'essaye de n'avoir aucun affect, aucun investissement émotionnel, si mince soit-il.

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par folevaluna le Ven 8 Avr 2016 - 19:04

Moi aussi j'ai des chouchous ! Et j'assume ! J'ai remarqué que ce sont souvent des élèves qui rencontrent des difficultés et qui ont besoin d'être valorisés.
J'avoue aussi ne pas supporter certains élèves ....

folevaluna
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Al9 le Ven 8 Avr 2016 - 19:07

Je pensais bêtement qu'on parlait de cheveux. Razz

Al9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par gauvain31 le Ven 8 Avr 2016 - 19:09

@dita a écrit:  J'essaye de n'avoir aucun affect, aucun investissement émotionnel, si mince soit-il.

Pareil topela . Ça ne me dérange pas qu'un collègue ait des chouchous....(moi aussi je peux en avoir) tant que les autres élèves ne s'en aperçoivent pas. Il faut garder ça pour soi

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Nasopi le Ven 8 Avr 2016 - 19:10

@Al9 a écrit:Je pensais bêtement qu'on parlait de cheveux. Razz

Moi aussi. Razz

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Oudemia le Ven 8 Avr 2016 - 19:12

@Al9 a écrit:Je pensais bêtement qu'on parlait de cheveux. Razz


Oui, c'est mal, dans deux cas : si ça se voit, si on est injuste.

Sinon, ma foi, cela tient aux rapports humains. Il y a souvent des élèves que j'aime bien, pour une raison ou une autre, mais je ne crois pas que la satisfaction que j'ai à les voir ou les entendre transparaisse.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Murr le Ven 8 Avr 2016 - 19:12

@Awott a écrit:Sans avoir véritablement de "chouchous", il y a chaque année des élèves pour qui j'ai plus de sympathie que d'autres ( et pas forcément des bons élèves ). C'est pour ma part agir avec p-e un peu plus d'intérêt dans la progression, les réussites et les échecs de ces élèves ( et parfois prendre pour eux un peu plus de temps ... ).

J'ai l'impression que ce sont les élèves avec lesquels j'ai le plus l'impression d'arriver à quelques choses, le plus l'impression de leur apporter vraiment un plus. Des élèves qui font aussi que malgré les difficultés, j'ai parfois l'impression de faire mon boulot de manière correcte et d'intéresser des élèves.

Après ce n'est pas être gagas et conciliant, au contraire j'ai tendance à être plus exigeant avec ces élèves qu'avec d'autres.

Tout à fait d'accord mais, pour ma part, ce sont les fortes personnalités que je préfère : j'ai plus d'attachement pour les cinq têtes de cochon qui me font quotidiennement tourner en bourrique que pour les petites filles bien sages mais totalement fades, dont on ne remarque même pas l'absence (bizarrement, l'effet s'inverse lorsque je corrige les cahiers Laughing ...).


Dernière édition par Murr le Ven 8 Avr 2016 - 19:14, édité 1 fois

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)

Murr
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Ven 8 Avr 2016 - 19:13

Si j'avais des terminales je pense que j'en aurais un ou deux Embarassed

Sinon, pas de chouchous à proprement parler mais des élèves que j'aime bien, une demi-dizaine par classe. Les autres m'indiffèrent (au mieux). J'aime bien les élèves sérieux et qui témoignent dans leur travail d'une certaine sensibilité, d'un peu d'invention, de jugeotte, de style, et qui par ailleurs se comportent correctement.

J'ai cette année une élève en 2de qui me fait toujours l'impression d'une jeune étudiante perdue dans une crèche.


Dernière édition par Sylvain de Saint-Sylvain le Ven 8 Avr 2016 - 19:14, édité 1 fois

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par scot69 le Ven 8 Avr 2016 - 19:13

@Murr a écrit:
@Awott a écrit:Sans avoir véritablement de "chouchous", il y a chaque année des élèves pour qui j'ai plus de sympathie que d'autres ( et pas forcément des bons élèves ). C'est pour ma part agir avec p-e un peu plus d'intérêt dans la progression, les réussites et les échecs de ces élèves ( et parfois prendre pour eux un peu plus de temps ... ).

J'ai l'impression que ce sont les élèves avec lesquels j'ai le plus l'impression d'arriver à quelques choses, le plus l'impression de leur apporter vraiment un plus. Des élèves qui font aussi que malgré les difficultés, j'ai parfois l'impression de faire mon boulot de manière correcte et d'intéresser des élèves.

Après ce n'est pas être gagas et conciliant, au contraire j'ai tendance à être plus exigeant avec ces élèves qu'avec d'autres.

Tout à fait d'accord, mais pour ma part, ce sont les fortes personnalités que je préfère : j'ai plus d'attachement pour les cinq têtes de cochon qui me font quotidiennement tourner en bourrique que pour les petites filles bien sages mais totalement fades, dont on ne remarque même pas l'absence (bizarrement, l'effet s'inverse lorsque je corrige les cahiers Laughing ...).

Ah bah moi c'est exactement l'inverse!!! LOL

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Catsoune le Ven 8 Avr 2016 - 19:16

Tant que les autres ne le remarquent pas.

C'est normal je pense d'avoir plus ou moins d'"affinités" avec certains élèves.

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....

Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par choup78 le Ven 8 Avr 2016 - 19:21

@Murr a écrit:
@Awott a écrit:Sans avoir véritablement de "chouchous", il y a chaque année des élèves pour qui j'ai plus de sympathie que d'autres ( et pas forcément des bons élèves ). C'est pour ma part agir avec p-e un peu plus d'intérêt dans la progression, les réussites et les échecs de ces élèves ( et parfois prendre pour eux un peu plus de temps ... ).

J'ai l'impression que ce sont les élèves avec lesquels j'ai le plus l'impression d'arriver à quelques choses, le plus l'impression de leur apporter vraiment un plus. Des élèves qui font aussi que malgré les difficultés, j'ai parfois l'impression de faire mon boulot de manière correcte et d'intéresser des élèves.

Après ce n'est pas être gagas et conciliant, au contraire j'ai tendance à être plus exigeant avec ces élèves qu'avec d'autres.

Tout à fait d'accord mais, pour ma part, ce sont les fortes personnalités que je préfère : j'ai plus d'attachement pour les cinq têtes de cochon qui me font quotidiennement tourner en bourrique que pour les petites filles bien sages mais totalement fades, dont on ne remarque même pas l'absence (bizarrement, l'effet s'inverse lorsque je corrige les cahiers Laughing ...).

En fait c'est ça pour moi, j'aime ceux qui ont une certaine vivacité d'esprit, qui sont plus malins que la moyenne et qui effectivement parfois peuvent me faire tourner en bourrique.

Bon donc d'après ce que j'ai pu lire, je peux assumer avoir des chouchous, après à mon avis les autres élèves doivent quand même le sentir mais si je peux montrer à certains élèves que je les apprécie plus que d'autres je reste parfaitement impartiale dans tout le reste (comportement, notation).

choup78
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Murr le Ven 8 Avr 2016 - 19:24

Les cinq têtes de cochon auxquelles je fais allusion n'ont pas un mauvais état d'esprit : je ne supporte pas l'insolence.

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)

Murr
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Catsoune le Ven 8 Avr 2016 - 19:28

Il m'est déjà arrivé d'entendre un élève dire que X était mon chouchou, juste parce que c'était un bon élève.
J'ai une petite préférence pour les élèves vifs, qui ne sont pas empruntés ou timorés en classe.

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....

Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Murr le Ven 8 Avr 2016 - 19:31

@choup78 a écrit:
@Murr a écrit:
@Awott a écrit:Sans avoir véritablement de "chouchous", il y a chaque année des élèves pour qui j'ai plus de sympathie que d'autres ( et pas forcément des bons élèves ). C'est pour ma part agir avec p-e un peu plus d'intérêt dans la progression, les réussites et les échecs de ces élèves ( et parfois prendre pour eux un peu plus de temps ... ).

J'ai l'impression que ce sont les élèves avec lesquels j'ai le plus l'impression d'arriver à quelques choses, le plus l'impression de leur apporter vraiment un plus. Des élèves qui font aussi que malgré les difficultés, j'ai parfois l'impression de faire mon boulot de manière correcte et d'intéresser des élèves.

Après ce n'est pas être gagas et conciliant, au contraire j'ai tendance à être plus exigeant avec ces élèves qu'avec d'autres.

Tout à fait d'accord mais, pour ma part, ce sont les fortes personnalités que je préfère : j'ai plus d'attachement pour les cinq têtes de cochon qui me font quotidiennement tourner en bourrique que pour les petites filles bien sages mais totalement fades, dont on ne remarque même pas l'absence (bizarrement, l'effet s'inverse lorsque je corrige les cahiers Laughing ...).

En fait c'est ça pour moi, j'aime ceux qui ont une certaine vivacité d'esprit, qui sont plus malins que la moyenne et qui effectivement parfois peuvent me faire tourner en bourrique.

Bon donc d'après ce que j'ai pu lire, je peux assumer avoir des chouchous, après à mon avis les autres élèves doivent quand même le sentir mais si je peux montrer à certains élèves que je les apprécie plus que d'autres je reste parfaitement impartiale dans tout le reste (comportement, notation).

Voilà, c'est tout à fait ça : j'aime les gamins qui ont de l'esprit, des potentialités, même s'ils sont sont pénibles (tout en restant bien élevés). Pardonnez à une misérable qui pèche par élitisme abd ...

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)

Murr
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Aponie le Ven 8 Avr 2016 - 19:35

Non, mais le montrer.

Aponie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par pitchounette le Ven 8 Avr 2016 - 19:44

@scot69 a écrit:Totalement, et je l'assume: je n'ai pas du tout le même comportement avec les élèves respectueux et bien élevés. Qu'ils soient doués ou pas. Je serai beaucoup plus patient et tolérant avec eux. Je pense que c'est humain comme attitude.
je me retrouve tout à fait dans ton message. je crois que c'est ça qui détermine mes préférés. j'en ai 2 qui ne le sont pas...Le moindre "pet de travers" n'est plus toléré...

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par floisa le Ven 8 Avr 2016 - 19:53

J'aime bien ceux dont on peut, en croisant le regard, sentir qu'ils pigent des allusions, ou des blagues, ou juste une once de 2nd degré, sans pour autant en faire tout un plat. Et qui n'ont pas une voix tonitruante.


floisa
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par amour le Ven 8 Avr 2016 - 20:07

J'ai plein de chouchous: tous les élèves qui font des efforts, qu'ils soient bons ou moins bons.
Les chouchous dans les cheveux, c'est mal. Depuis 1989. Wink

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Rendash le Ven 8 Avr 2016 - 20:08

Hihi, j'ai eu une discussion à ce sujet avec une collègue la semaine dernière Razz
Il ne me paraît pas aberrant qu'on apprécie certains élèves plus que d'autres, c'est humain. Tant que ça n'impacte pas le boulot, je ne vois pas ce qu'il y a à redire à ça.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Caspar Goodwood le Ven 8 Avr 2016 - 20:27

Idem pour moi : il y a des élèves que j'apprécie plus que d'autres, qui me font sourire, rire ou qui m'émeuvent, et d'autres que je ne trouve pas particulièrement intéressants (et je ne parle pas des emm...patentés). C'est humain et ce n'est pas grave à condition de ne pas le faire sentir au reste de la classe et que ça ne donne pas lieu à des traitements de faveur ou une notation faussée.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Jenny le Ven 8 Avr 2016 - 20:55

Pas vraiment de chouchous, mais souvent une classe que j'aime bien... Pas de logique non plus : l'an dernier, c'était mon excellente 4e, cette année, c'est plutôt mes 4e à la ramasse. Razz
Certains élèves me marquent plus que d'autres aussi, je pense que c'est humain. Wink

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Dinaaa le Ven 8 Avr 2016 - 21:08

@scot69 a écrit:Totalement, et je l'assume: je n'ai pas du tout le même comportement avec les élèves respectueux et bien élevés. Qu'ils soient doués ou pas. Je serai beaucoup plus patient et tolérant avec eux. Je pense que c'est humain comme attitude.

Voilà, c'est exactement ça. Les élèves qui acceptent de manifester 2-3 notions de politesse auront toute mon attention et ma patience, peu importe qu'ils soient vifs ou lents, grandes gueules ou grands timides. En général, le courant passe mieux avec les filles, même les pétasses de service, mais ce n'est pas une règle absolue, et ce n'est pas volontaire de ma part.

Spoiler:
Je déteste ce mot de "chouchou", je préfère "affinités" Wink

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum