Avoir des chouchous... c'est mal ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Dinaaa le Ven 8 Avr 2016 - 21:08

@scot69 a écrit:Totalement, et je l'assume: je n'ai pas du tout le même comportement avec les élèves respectueux et bien élevés. Qu'ils soient doués ou pas. Je serai beaucoup plus patient et tolérant avec eux. Je pense que c'est humain comme attitude.

Voilà, c'est exactement ça. Les élèves qui acceptent de manifester 2-3 notions de politesse auront toute mon attention et ma patience, peu importe qu'ils soient vifs ou lents, grandes gueules ou grands timides. En général, le courant passe mieux avec les filles, même les pétasses de service, mais ce n'est pas une règle absolue, et ce n'est pas volontaire de ma part.

Spoiler:
Je déteste ce mot de "chouchou", je préfère "affinités" Wink

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Panta Rhei le Ven 8 Avr 2016 - 22:06

Bonne question!

J'ai la chance d'enseigner dans un collège "normal" avec son lot d'élèves excellents, moyens ou nuls.

Tous les ans, j'ai de véritables "coups de coeur" pour certain(es): le genre bien élevé, humble, toujours partant et avec le sourire!

D'un autre côté, public mixte oblige, j'ai aussi des élèves en grande difficulté mais qui font des efforts incroyables pour participer en classe. J'ai au moins deux visages en têtes: deux pauvres filles (sens propre & figuré), l'une gravement malade, l'autre en grande précarité sociale... D'une manière ou d'une autre quand je note je ne peux pas faire abstraction du rapport "efforts-potentiels-condition de vie"....

J'ai donc des élèves que je "kiffe" plus que d'autres. C'est quelquefois difficile de dire pourquoi.

Cela reste un des avantages de travailler avec des petits êtres humains!

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Invité le Ven 8 Avr 2016 - 23:25

@floisa a écrit:J'aime bien ceux dont on peut, en croisant le regard, sentir qu'ils pigent des allusions, ou des blagues, ou juste une once de 2nd degré, sans pour autant en faire tout un plat. Et qui n'ont pas une voix tonitruante.


Pareil pour moi. En commençant à enseigner (c'est ma première année), j'ai été atterrée de constater qu'un collégien lambda ne comprend rien aux allusions, aux blagues ou au second degré. Alors quand il y en a quelques-uns qui, par miracle, comprennent, je suis toute guillerette !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Olympias le Ven 8 Avr 2016 - 23:29

@Panta Rhei a écrit:Bonne question!

J'ai la chance d'enseigner dans un collège "normal" avec son lot d'élèves excellents, moyens ou nuls.

Tous les ans, j'ai de véritables "coups de coeur" pour certain(es): le genre bien élevé, humble, toujours partant et avec le sourire!

D'un autre côté, public mixte oblige, j'ai aussi des élèves en grande difficulté mais qui font des efforts incroyables pour participer en classe. J'ai au moins deux visages en têtes: deux pauvres filles (sens propre & figuré), l'une gravement malade, l'autre en grande précarité sociale... D'une manière ou d'une autre quand je note je ne peux pas faire abstraction du rapport "efforts-potentiels-condition de vie"....

J'ai donc des élèves que je "kiffe" plus que d'autres. C'est quelquefois difficile de dire pourquoi.

Cela reste un des avantages de travailler avec des petits êtres humains!
C'est tout à fait ça.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Dinaaa le Ven 8 Avr 2016 - 23:58

novabulma a écrit:
@floisa a écrit:J'aime bien ceux dont on peut, en croisant le regard, sentir qu'ils pigent des allusions, ou des blagues, ou juste une once de 2nd degré, sans pour autant en faire tout un plat. Et qui n'ont pas une voix tonitruante.


Pareil pour moi. En commençant à enseigner (c'est ma première année), j'ai été atterrée de constater qu'un collégien lambda ne comprend rien aux allusions, aux blagues ou au second degré. Alors quand il y en a quelques-uns qui, par miracle, comprennent, je suis toute guillerette !

Je ne sais pas ce que tu enseignes, Novabulma, mais en Français, je considère que c'est à nous de manier suffisamment souvent le second degré, l'humour par le jeu de mots et les allusions pour leur donner le goût du maniement de la langue. Certains n'ont malheureusement pas grand chose à se mettre sous la langue à la maison... Wink

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Verdurette le Sam 9 Avr 2016 - 7:10

L'idée de "chouchou" me gêne si on est injuste en lui passant tout au détriment des autres ... mais sinon, nous sommes humains, il faut tout faire pour rester objectifs, mais on ne peut s'empêcher d'avoir des "préférences".
La mienne va aux gamins qui font beaucoup d'efforts alors qu'ils ne sont pas soutenus, même si ces efforts n'aboutissent pas à d'excellents résultats. Pour ces élèves là, j'ai toutes les patiences.
J'en ai un qui me touche particulièrement cette année, à 8 ans cela fait déjà deux ans qu'il se débrouille tout seul, va faire les courses (avec pas beaucoup de sous), se prépare à manger, travaille seul (le papa travaille dans le transport routier, pas de maman). Pour son âge, il a une culture historique et politique phénoménale, et on sent que ce n'est pas du bourrage de crâne parental, ce sont des choses lues et comprises, bien assimilées, il est vraiment très mûr et réfléchi ... à côté de ça si on l'analyse sous le froid point de vue des "compétences scolaires" il a d'énormes difficultés en orthographe, grammaire, j'ai droit à des torchons illisibles, mais j'ai envie de me mettre en quatre pour l'aider à progresser.

J'apprécie et j'aide les enfants discrets ... je n'en peux plus des "grandes gueules" qui savent tout et vous coupent la parole toutes les 45 secondes, dont les parents sont si fiers "ouais, il est à l'aise (oh oui, et même bien trop !!), il sait se défendre" comme les maîtres qui sont fiers de leur chien soi-disant dominant... je suis discrète, mes filles sont discrètes et j'ai eu droit toute leur scolarité neuf fois par an (3 filles X 3 livrets) à "ne participe pas assez", et cet amalgame timidité/ loser coincé m'énerve.

Pour leur bien, je les pousse gentiment à s'exprimer, mais j'ai une petite faiblesse pour ces enfants là ... j'avoue.


Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Arverne le Sam 9 Avr 2016 - 9:02

@Verdurette a écrit:
J'en ai un qui me touche particulièrement cette année, à 8 ans cela fait déjà deux ans qu'il se débrouille tout seul, va faire les courses (avec pas beaucoup de sous), se prépare à manger, travaille seul (le papa travaille dans le transport routier, pas de maman).
affraid Sérieusement ? Mais qui le garde ce petit pendant que son papa est sur les routes ? Laisser un gosse se faire tout seul à manger à 8 ans ?

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par KrilinXV3 le Sam 9 Avr 2016 - 10:30

Pour moi, il y a un problème de définition. Avoir des affinités, des coups de coeur, ce n'est pas la même chose qu'avoir des "chouchous". Ce mot est utilisé par les élèves quand ils ressentent une inégalité de traitement entre eux. En ce sens, pour moi, tous ceux qui disent "j'ai des élèves préférés mais personne ne le remarque car je suis absolument équitable" sont hors sujet (bien que je partage leur façon de faire). Un "chouchou", pour moi, c'est un élève qui bénéficie clairement de passe-droits, en raison de ses affinités (personnelles ou professionnelles) avec l'enseignant. Je n'ai pas de chouchou, n'en ai jamais eu et espère ne jamais en avoir.

Des élèves que j'aime bien, par contre, il y en a à la pelle.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Tamerlan le Sam 9 Avr 2016 - 10:32

arth75 a écrit:Pour moi, il y a un problème de définition. Avoir des affinités, des coups de coeur, ce n'est pas la même chose qu'avoir des "chouchous". Ce mot est utilisé par les élèves quand ils ressentent une inégalité de traitement entre eux. En ce sens, pour moi, tous ceux qui disent "j'ai des élèves préférés mais personne ne le remarque car je suis absolument équitable" sont hors sujet (bien que je partage leur façon de faire). Un "chouchou", pour moi, c'est un élève qui bénéficie clairement de passe-droits, en raison de ses affinités (personnelles ou professionnelles) avec l'enseignant. Je n'ai pas de chouchou, n'en ai jamais eu et espère ne jamais en avoir.

Des élèves que j'aime bien, par contre, il y en a à la pelle.

+1. C'est ce que je me disais. Le terme en lui-même pose problème.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Elaïna le Sam 9 Avr 2016 - 10:38

@scot69 a écrit:Totalement, et je l'assume: je n'ai pas du tout le même comportement avec les élèves respectueux et bien élevés. Qu'ils soient doués ou pas. Je serai beaucoup plus patient et tolérant avec eux. Je pense que c'est humain comme attitude.

Même chose ici.
Et cela n'a rien à voir avec l'excellence ou non des élèves. Cette année, j'ai un adorable seconde, hyper vif, toujours motivé, qui lève le doigt, qui sourit, qui est poli et tout... ben c'est loin d'être le premier de la classe. Mais clairement, je n'ai pas le même comportement avec lui qu'avec l'élève râleur, qui ne fait rien en classe, qui sèche, qui a un langage de charretier, qui refuse tout travail et qui ensuite vient exiger des comptes sur sa note.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par Anarore le Sam 9 Avr 2016 - 11:40

J'en ai aussi, et ce ne sont pas que de bons élèves. Ce sont ceux avec qui quelque chose passe :

Il y a M, qui a une culture géniale et comprend toutes les blagues. Il y a A a qui j'ai réussi enfin a faire lire un livre en entier, il y H qui a des conditions de vie difficile mais qui s’accroche, il y a S toujours prête à creuser plus loin pour comprendre. Il y a les deux C qui ont le même nom mais sont très différentes : la timide et la solaire, et il y G qui ne peut pas tenir en place et a une tête de passoire etc...

Je ne le montre pas en classe, j'essaye toujours de faire tourner la parole un maximum. Je sanctionne s'il y a un impair quels que soient les résultats, et si un élève s'est planté il s'est planté. Mais avec ces élèves là il y a toujours un sourire, un bonjour, un "je peux venir en français plutôt qu'en étude ?", et souvent des récréations à me parler de ce qu'ils font ou aiment.

Je pense que c'est humain. Le tout est de ne pas les favoriser dans la classe par trop d'attention, trop d'indulgence etc.

A l'inverse, j'ai deux élèves avec qui ça ne passe pas. J'applique les mêmes règles et j'essaye de rester ouverte au dialogue même face à ma petite peste bavarde, et à mon glandeur qui essaye de se faire passer pour un ange ! Je ne veux pas que ma matière devienne une torture pour eux (et pour moi).

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par JaneB le Sam 9 Avr 2016 - 18:03

arth75 a écrit:Pour moi, il y a un problème de définition. Avoir des affinités, des coups de coeur, ce n'est pas la même chose qu'avoir des "chouchous". Ce mot est utilisé par les élèves quand ils ressentent une inégalité de traitement entre eux. En ce sens, pour moi, tous ceux qui disent "j'ai des élèves préférés mais personne ne le remarque car je suis absolument équitable" sont hors sujet (bien que je partage leur façon de faire). Un "chouchou", pour moi, c'est un élève qui bénéficie clairement de passe-droits, en raison de ses affinités (personnelles ou professionnelles) avec l'enseignant. Je n'ai pas de chouchou, n'en ai jamais eu et espère ne jamais en avoir.

Des élèves que j'aime bien, par contre, il y en a à la pelle.

Exactement! Pas de " chouchous" à proprement parler car aucun traitement de faveur particulier de ma part mais des élèves qui peuvent m'attendrir plus que d'autres ou tout simplement qui se montrent plus agréables, plus intéressés ...je préfère ce type d'élèves aux râleurs patentés, aux élèves arrogants et irrespectueux etc ...rien d'étonnant, finalement! Donc oui, je suis certainement plus agréable avec certains élèves qu'avec d'autres : je m'adapte à leur comportement tout simplement!

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir des chouchous... c'est mal ?

Message par scot69 le Sam 9 Avr 2016 - 18:17

J'avoue faire parfois des différences de traitement: un élève très poli qui arrive en retard, qui s'excuse et s'installe discrètement, je ne le traiterai pas de la même façon qu'un casse-pied qui arrive en retard en se faisant remarquer bruyamment. Pourtant le manquement est le même: un retard.

C'est vraiment la politesse et le respect qui font la différence je trouve.

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum