Quelle traduction pour les Médée antiques?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle traduction pour les Médée antiques?

Message par Amaliah le 8/4/2016, 19:25

Je me demande quelle traduction choisir : je vois qu'il existe pour celle de Sénèque une édition en folio, (traduction de Blandine Le Callet), une autre chez GF (Charles Guittard).
Pour celle d'Euripide, j'ai le Librio, je pense investir dans la traduction de Florence Dupont. Il existe aussi une édition bilingue traduite par Myrto Gondicas.
Que me conseillez-vous?

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle traduction pour les Médée antiques?

Message par Invité El le 8/4/2016, 19:38

Bonsoir. Tout dépend de l'usage que tu vas en faire. 

B. Le Callet, c'est une réécriture, et non le texte de Sénèque, ni celui d'Euripide. 

Si tu veux une traduction plutôt littérale, il y a les Belles-Lettres, collection "Classiques en poche" (un peu cher car il y a Médée et d'autres tragédies). 

La Guittard est assez peu goûtée des spécialistes de Sénèque en général; l'introduction est pleine de préjugés qui sont presque tous laissés de côté aujourd'hui (le prétendu stoïcisme des pièces; la vaine polémique sur l'historicité des représentations). 

F. Dupont traduit en osant s'éloigner du texte, en vers libres. C'est assez culotté parfois mais très réussi pour la scène et pour rendre l'expressivité. L'usage du vers sera déroutant pour des collégiens par exemple, mais si on les guide, il y a moyen de faire des choses intéressantes. Surtout, c'est un texte qu'ils pourront jouer. 

La Médée d'Euripide par Gondicas est très bien, je crois.

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle traduction pour les Médée antiques?

Message par Amaliah le 8/4/2016, 19:47

Un grand merci pour cet éclairage!

Je n'avais pas vu que Blandine Le Callet avait réécrit la pièce. Embarassed
Je n'ai pas encore lu la pièce de Sénèque en entier.

J'ai pris des extraits cette année d'Euripide trouvés sur Internet (le traducteur m'échappe) mais on a regardé la mise en scène de L. Fréchuret et la traduction de F. Dupont était bien plus moderne et bien plus facile à comprendre pour les élèves (3e) que la traduction plus académique que je leur ai proposée.
Mais vu le prix du livre, je devrai faire quelques photocopies d'extraits.
Dommage, j'aurais bien fait lire la Médée d'Euripide en entier.


Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle traduction pour les Médée antiques?

Message par Audrey le 8/4/2016, 20:02

Pour ma part, j'aime beaucoup la "traduction" par Daniel Mesguich de la Médée d'Euripide. Ce texte est une traduction "développée", c'est-à-dire qu'il y a des ajouts faits par Mesguich, souvent afin de rendre explicite pour le spectateur des jeux sur la langue grecque...
J'avoue que j'aimerais voir ce texte mis en scène pour en percevoir la pertinence théâtrale, mais j'en ai aimé la lecture.


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle traduction pour les Médée antiques?

Message par Amaliah le 10/4/2016, 17:13

Si seulement... (allusion au tout début de la pièce qui a beaucoup marqué mes élèves!) on pouvait trouver la F. Dupont d'Euripide!
Je n'arrive pas à télécharger ton deuxième lien, Elpenor.

Audrey, merci à nouveau pour la référence, je crois que je vais toutes les acheter pour les avoir sous la main! Very Happy


Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum