Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Audrey le Dim 10 Avr 2016 - 18:57

@Rendash a écrit:
Cripure a écrit:
Medice, cura te ipsum !

"Médicis, cure-toi les psaumes!"  heu Shocked pale

idee !!

=> "Médicis, le curé te psaume!"

yesyes

Je peux faire un EPI latin professeur

"Médecin, soigne-toi toi-même!", tiré de l'Evangile de Saint Luc, je crois.

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Rendash le Dim 10 Avr 2016 - 18:58

Sans blague Neutral

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Fires of Pompeii le Dim 10 Avr 2016 - 18:59

Deux semaines maximum de délai? Je les explose largement. Et je n'en ai même pas honte. Je n'ai pas l'impression de moins bien faire mon boulot. Alors merci Gisèle mais quand je lis des affirmations aussi péremptoires je ris Laughing

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Audrey le Dim 10 Avr 2016 - 19:00

@Rendash a écrit:Sans blague Neutral

C'est le fait que ce soit tiré de la Bible qui te fait dire ça? Ou c'est le sens de la phrase? J'avoue, je ne comprends pas ta réponse... heu

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Fires of Pompeii le Dim 10 Avr 2016 - 19:01

@Audrey a écrit:
@Rendash a écrit:
Cripure a écrit:
Medice, cura te ipsum !

"Médicis, cure-toi les psaumes!"  heu Shocked pale

idee !!

=> "Médicis, le curé te psaume!"

yesyes

Je peux faire un EPI latin professeur

"Médecin, soigne-toi toi-même!", tiré de l'Evangile de Saint Luc, je crois.

"Cure toi les psaumes" Laughing.
Psaumes = narines? ^^

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Rendash le Dim 10 Avr 2016 - 19:02

@Fires of Pompeii a écrit:

"Cure toi les psaumes" Laughing.
Psaumes = narines? ^^

Ben nan, c'est les psaumes de la main, enfin bounce

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Fires of Pompeii le Dim 10 Avr 2016 - 19:04

@Rendash a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:

"Cure toi les psaumes" Laughing.
Psaumes = narines? ^^

Ben nan, c'est les psaumes de la main, enfin bounce

Suis-je bête! Laughing
Mais comment on se cure les psaumes???

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par AsarteLilith le Dim 10 Avr 2016 - 19:06

@Saphyr a écrit:En ce qui me concerne, je déteste corriger. C'est une vraie plaie de constater qu'après des heures à expliquer quelque chose, la plupart n'ont rien retenu, n'ont rien appris... Néanmoins, comme il faut passer par là, j'essaye de corriger durant mes heures de trou ou si je ne peux pas faire autrement, chez moi, mais jamais après 20h. Bien sûr, comme beaucoup, jamais de copies pendant les vacances, parce que c'est vraiment inhumain !
Le pire ce sont effectivement les rédactions où on sent que l'élève a essayé d'écrire quelque chose, mais que c'est totalement incompréhensible. Je ne parle même pas des dictées où je réalise, que bien souvent, les élèves ne savent pas orthographier les mots courant. Je suis encore traumatisée par "un nananasse" et "y'nescuzab".

J'ai eu "tiroire" au dernier DNB blanc. J'te bats.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par lux le Dim 10 Avr 2016 - 19:19

Je jette mes copies du haut de l'escalier quand j'en ai assez ! Razz

lux
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Rendash le Dim 10 Avr 2016 - 19:20

@Fires of Pompeii a écrit:
Mais comment on se cure les psaumes???

Abbé je sais pas Embarassed

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Laverdure le Dim 10 Avr 2016 - 19:26

@Rendash a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:
Mais comment on se cure les psaumes???

Abbé je sais pas Embarassed
C'est parce qu'il faut reformuler la question : comment se cure(-)t(-)on les psaumes ? professeur
Pour en revenir au sujet, je suis très sujet à ce manque de motivation pour la correction en ce moment : j'ai 2 paquets (1 en Tle et 1 en 1re) et je ne parviens pas à m'y mettre. Je dois avouer que j'ai honte Embarassed ... un peu... Razz

_________________

Laverdure
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par folevaluna le Dim 10 Avr 2016 - 19:36

Un manque de motivation pour corriger des copies est juste le symptôme d'une grande fatigue physique et intellectuelle ! Arrêtez de culpabiliser ! Détendez-vous  !Prenez l'air ! Sortez voir des amis ! Buvez un petit coup !
Je m'en vais d'ailleurs de ce pas trinquer à la santé de toutes ces copies qui attendent  d'être massacrées par mon stylo rouge vengeur santeverre

folevaluna
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par AmyR le Dim 10 Avr 2016 - 21:26

*


Dernière édition par AmyR le Mar 24 Mai 2016 - 19:58, édité 1 fois

AmyR
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Suzon Grisou le Dim 10 Avr 2016 - 21:34

@lux a écrit:Je jette mes copies du haut de l'escalier quand j'en ai assez ! Razz
et celle qui arrive en bas en 1er a 20/20 ou 0, c'est selon Very Happy

J'ai toujours détesté cela, alors je corrige à dose homéopathique, 4 à 5 copies par jour. Pas trop de zèle en début d'année, ils ne doivent pas prendre de mauvaises habitudes, 2 ou 3 semaines c'est une bonne moyenne en lycée, 1 ou 2 pour le collège (j'ai les 2). Chacun fait comme il peut et évitons les "il faut".

_________________
"Success consists of going from failure to failure without loss of enthusiasm" Winston Churchill

Suzon Grisou
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par RogerMartin le Dim 10 Avr 2016 - 22:12

Je n'ai jamais la force de corriger. Je me force à rendre les copies d'une semaine sur l'autre (à la fac, de toute façon on a des délais de correction hallucinants Rolling Eyes ) mais en général ma méthode c'est de corriger au dernier moment, tout le paquet d'un coup, quand je n'ai plus le choix (genre la veille de rendre le paquet, quitte parfois à y passer la nuit ou presque). Comme cela j'ai la satisfaction mauvaise de ne pas y passer une minute de plus que nécessaire. Embarassed

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par A Tuin le Dim 10 Avr 2016 - 22:53

Cripure a écrit:
Par exemple, puisque vous me la faites, qui rends parfois les copies cinq semaines après ("inacceptâââble !" Razz), je vous dirai que 3 le matin et 3 le soir, en français, c'est le meilleur moyen pour avoir un arbitraire total. Autant les noter sans les lire.
Je corrige chaque paquet dans la foulée, le même jour. Ca me prend entre 9 et 12h.

Medice, cura te ipsum !

J'ai besoin de faire un paquet de copies à la chaîne, quitte à y passer le temps nécessaire une fois que je commence. Sinon effectivement je trouve qu'on a tendance à oublier, une question à laquelle on aura mis 0, peut-être qu'on aura tendance à mettre 0,5 par exemple ou autre si on ne corrige pas tout à la suite. Si on corrige trois par ci, deux par là, et sur plusieurs jours qui plus est, cela peut provoquer des décalages, on est moins précis. Au final le pack perd sa cohérence.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Isidoria le Dim 10 Avr 2016 - 22:57

@trompettemarine a écrit:Si tu savais aussi combien de fois on compte les copies...
Faire des petits paquets de dix, de cinq, voire de quatre...

Si tu t'aperçois que tu corriges de plus en plus lentement, arrête-toi, puis reprends quand tu as repris des forces !
Ca, c'est ma technique... L'enfer absolu quand tu vois que tu n'as corrigé que trois copies à 23h12...
Sinon, pour répondre à la question, je trouve nécessaire de corriger les copies pour voir les progrès des élèves et leurs lacunes, mais je trouve que c'est la plaie, mais du genre une plaie biblique type 11è plaie d'Egypte...
Bref, aucune technique satisfaisante de mon côté. J'ai beaucoup fait voyager mes copies, énormément, elles ont pris avion, bateau, tout type de transport. Eh bien rien n'y fait, ça n'empêche pas de corriger!

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par User5899 le Lun 11 Avr 2016 - 1:58

@A Tuin a écrit:
Cripure a écrit:
Par exemple, puisque vous me la faites, qui rends parfois les copies cinq semaines après ("inacceptâââble !" Razz), je vous dirai que 3 le matin et 3 le soir, en français, c'est le meilleur moyen pour avoir un arbitraire total. Autant les noter sans les lire.
Je corrige chaque paquet dans la foulée, le même jour. Ca me prend entre 9 et 12h.

Medice, cura te ipsum !

J'ai besoin de faire un paquet de copies à la chaîne, quitte à y passer le temps nécessaire une fois que je commence. Sinon effectivement je trouve qu'on a tendance à oublier, une question à laquelle on aura mis 0, peut-être qu'on aura tendance à mettre 0,5 par exemple ou autre si on ne corrige pas tout à la suite. Si on corrige trois par ci, deux par là, et sur plusieurs jours qui plus est, cela peut provoquer des décalages, on est moins précis. Au final le pack perd sa cohérence.
En l'occurrence, je n'ai pas de questions différentes, dans les devoirs. J'ai une question unique et des copies qui vont de 1 à 9 pages. Si je fragmente, c'est n'importe quoi.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Gravity le Lun 11 Avr 2016 - 6:19

Si j'ai un tas de copies je le corrige grand maxi dans la semaine, je me fixe une demi-journée (genre un samedi matin ou un dimanche matin), et puis je corrige mon tas de copies comme un bourrin en me fixant comme objectif de ne pas me lever de ma chaise tant que je n'ai pas terminé : une fois fini, ouf, le grand réconfort... Smile Smile Smile Smile Smile Smile

Gravity
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Malaga le Lun 11 Avr 2016 - 6:28

@Arverne a écrit:
@metropolis75 a écrit:Bon, la nuit et les néoprofiens portant conseil, je pense connaitre les raisons de ce blocage. En fait je suis dépitée à chaque fois que je corrige un tas... La grande majorité des élèves a des lacunes incommensurables (ne serait-ce que du point de vue de l'étendue de leur vocabulaire) mais en plus j'ai affaire cette année à des élèves qui, pour la plupart, ne travaillent pas du tout chez eux. Même les "bons élèves". Et, pour en avoir parlé avec mes collègues ils sont comme ça dans tous les cours (au début je pensais que cela venait de moi).

Comme je suis très lente quand je corrige (3h par classe) eh bien ça m'agace ! Ça m'agace parce que j'ai l'impression qu'ils se foutent de ma gueule. J'ai l'impression que le travail que je fournis ne sert à rien.
Je vois que nous sommes dans la même matière. Une solution est de faire de plus petits contrôles, rapides à corriger. Sur les grands chapitres (Révolution Française, âge industriel), je fais des petits contrôles intermédiaires, sur 10, avec quelques questions de cours, en indiquant aux élèves que c'est un très bon moyen d'avoir une très bonne note si on apprend son cours. Ca fonctionne plutôt bien, ça me fait une note en plus et ça se corrige très vite. Certains collègues n'évaluent que sur une réponse longue (ou développée) : et hop, une note sur 5. Je pratique de plus en plus ces petits contrôles, ce sont des évaluations comme les autres, ça change du grand contrôle de fin de chapitre avec questions de cours, réponse développée et document et on ne passe pas des heures à les corriger.

Je fonctionne également de plus en plus comme cela. Sur la Révolution, mes élèves auront trois petits contrôles de connaissances et un contrôle final qui ne durera pas une heure et pour lequel ils auront une réponse longue à rédiger.

Sinon, je me fixe pour me motiver une semaine max pour rendre les copies. Je classe également les copies de manière à corriger les plus moches graphiquement parlant au début. Rien de pire que de tomber sur une copie illisible alors qu'on en est à la 22e copie corrigée...
Je fais aussi parfois des tas de cinq et je m'autorise une partie de Candy Crush au bout de ces cinq copies.
Enfin, je corrige toujours exercice par exercice.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par BritLéty le Lun 11 Avr 2016 - 8:28

J'essaye de corriger dans la semaine, mais ça m'est déjà arrivé de dépasser.

Il faut dire que je ne corrige jamais chez moi, sauf cas exceptionnel de GRAND retard et toujours des petites interros genre verbes irréguliers, vocabulaire, ect...

Je corrige sur mes heures de trous, et le mardi après-midi alors que je n'ai pas cours je reste exprès au collège juste pour corriger ( c'est grâce au mardi après-midi que j'arrive le plus souvent à tenir ce délai d'une semaine )

J'ai décidé de ne plus corriger chez moi quand encore jeune et naïve j'avais ramené un paquet de copies. C'était tellement mauvais que je me suis arrêtée au bout d'à peine une dizaine de corrections et ai passé au moins trois jours à déprimer.
Maintenant quand je tombe sur un " mauvais " paquet, ça m'énerve plus qu'autre chose, mais j'arrive généralement à finir mon paquet.

Et règle générale: tout paquet commencé est un paquet fini. Ca peut arriver que je doive m'arrêter, mais j'ai horreur de ça.

Donc je ne sais pas si ce manque de force pour corriger vient de la médiocrité des copies ( on arrive à se blinder avec le temps, je crois ) ou juste de la flemmardise ( là je crois que de voir les paquets s'amonceler dans l'armoire alors qu'il y en a qui ont deux semaines nous aide à vraiment mettre un coup de collier ), mais aucune inquiétude, a nous est arrivé à tous.

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Mcready1 le Lun 11 Avr 2016 - 8:52

J'ai un Edt tellement pourri que j'ai plus de mal, cette année. Aucune demi-journée (sauf le mercredi après-midi) qui me permette de bosser sereinement (j'essaie de le faire dans les nombreux trous mais ça n'est pas aussi efficace). Je me retrouve donc presque tous les week-ends à bosser. Autant dire que je manque très souvent motivation (ça va empirer avec les beaux jours).

Là, je débute les vacances, je viens de finir les dernières corrections (et relectures de synthèses pour le bac) afin de ne pas faire comme aux dernières vacances et être débarrassé.

Mcready1
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par lalilala le Lun 11 Avr 2016 - 9:03

Moi c'est pareil, edt pourri cette année et je n'arrive pas à corriger sur mes heures de trou.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par GreenCpe le Lun 11 Avr 2016 - 13:39

Hélas oui, ça m'arrive souvent !!!! J'en ai plein les cartons mais va bien falloir le faire donc le seul moyen de ne pas être dégoûté c'est de corriger par petit tas tous les jours. Bon courage:no:

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par lulucastagnette le Lun 11 Avr 2016 - 13:41

Hier, motivée par ce post, j'ai courageusement sorti les copies en souffrance de mon sac... J'ai compté le nombre de jours de vacances restants... J'ai fait ma petite division... A raison de 7 copies liquidées par jour, je viendrai à bout du tas. Ca m'a remonté le moral !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas la force de corriger : cela vous arrive-t-il ?

Message par Dadoo33 le Lun 11 Avr 2016 - 14:05

@GreenCpe a écrit:Hélas oui, ça m'arrive souvent !!!! J'en ai plein les cartons mais va bien falloir le faire donc le seul moyen de ne pas être dégoûté c'est de corriger par petit tas tous les jours. Bon courage:no:  


Attendez, vous n'êtes pas cpe ? heu

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum