Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par mario6730 le Mer 13 Avr 2016 - 14:47

Bonjour à tous,

Je suis enseignant d'Histoire/Géographie/Français en lycée pro, et cette année j'ai tous (presque) les niveaux de classe (3ème, Seconde, 1ère et Terminale). Malheureusement, j'ai eu des soucis de santé durant ces vacances d'avril, et je vais devoir subir une opération chirurgicale début mai. Dans la foulée, j'aurai environ 1 mois, voire 2 mois, d'arrêt maladie. Bref, autant dire que je vais louper le dernier trimestre (le plus important puisque mes élèves vont passer le brevet, le BEP rénové ou encore le bac pro). De plus, je n'ai évidemment par encore terminé le programme !

J'hésite à repousser l'opération en Juillet, mais, d'après les médecins, l'attente comporte des risques pour ma santé. Que feriez-vous à ma place ? Avez-vous déjà vécu une situation similaire ?

Dernière question, lorsqu'un médecin nous arrête pendant un mois, voire deux, le lycée reçoit-il un prof remplaçant ? Parce que je ne veux pas que mes élèves n'aient plus de cours et ratent leur examen par ma faute.

Merci pour vos conseils et témoignages.

Bonne journée à vous


mario6730
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par Thalia de G le Mer 13 Avr 2016 - 14:54

Bon courage pour l'intervention chirurgicale.
Je serai brève : ta santé d'abord, c'est ton cde qui doit gérer ton absence. Et si les opérations sont programmées surtout en dehors de l'été, c'est qu'il y a un risque médical (cicatrisation entre autres). Donc pas de scrupules.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par Jenny le Mer 13 Avr 2016 - 14:55

+1.
C'est au rectorat de gérer, prends soin de toi et bon courage. fleurs2

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par henriette le Mer 13 Avr 2016 - 15:04

Tout pareil : ta priorité, c'est ta santé. Si les médecins préconisent une intervention rapide, hors de question de repousser.
Trouver un remplaçant, c'est le boulot du rectorat - je veux dire, ils sont entre autre payés pour ça.

J'ajoute une chose : pour un arrêt long, planifié, il est plus simple de trouver un remplaçant.
Imagine que tu repousses l'intervention mais qu'en catastrophe en mai tu doives tout de même la faire : ce sera alors beaucoup plus compliqué de te trouver en remplaçant au débotté.

Prends soin de toi.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par Provence le Mer 13 Avr 2016 - 15:05

@mario6730 a écrit:Bref, autant dire que je vais louper le dernier trimestre (le plus important puisque mes élèves vont passer le brevet, le BEP rénové ou encore le bac pro).
L'importance du brevet, hein...

De plus, je n'ai évidemment par encore terminé le programme !
Normal, non?

J'hésite à repousser l'opération en Juillet, mais, d'après les médecins, l'attente comporte des risques pour ma santé. Que feriez-vous à ma place ? Avez-vous déjà vécu une situation similaire ?
Si cela présente des risques pour ta santé, il ne faut évidemment pas attendre.

Dernière question, lorsqu'un médecin nous arrête pendant un mois, voire deux, le lycée reçoit-il un prof remplaçant ?

En principe oui. Dans les faits, ça dépend.

Parce que je ne veux pas que mes élèves n'aient plus de cours et ratent leur examen par ma faute.
Ce ne serait pas ta faute mais celle du rectorat.

N'oublie pas que les cimetières sont pleins de gens irremplaçables. Prends soin de ta santé et ne te sens pas coupable des dysfonctionnements de l’Education nationale.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par Lagomorphe le Mer 13 Avr 2016 - 15:06

@mario6730 a écrit:
je ne veux pas que mes élèves n'aient plus de cours et ratent leur examen par ma faute.

Il n'y a aucune faute de ta part, nul ne peut te reprocher des problèmes de santé.

Ton souhait de faire réussir tes élèves t'honore, mais, si tu penses à l'ensemble des élèves que tu auras dans ta carrière, ton devoir est, dans leur intérêt à tous, de te soigner et de revenir en forme. Après avoir respecté la durée de l'arrêt de travail prescrit par ton médecin, et qui fait partie du traitement.

La seule faute consisterait à ne pas respecter la durée de convalescence médicalement nécessaire, et d'aggraver ainsi volontairement ton état de santé. Là, tu aurais des raisons légitimes de culpabiliser.

Lagomorphe
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par Cleroli le Mer 13 Avr 2016 - 15:36

@Thalia de G a écrit:
Je serai brève : ta santé d'abord, c'est ton cde qui doit gérer ton absence.
Je souscris entièrement à cela (tu n'auras pas les palmes académiques -si jamais tu en avais envie Laughing - parce que tu as mis ta santé en jeu pour boucler un programme scolaire).

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par lisette83 le Mer 13 Avr 2016 - 15:39

Les cimetières sont remplis de gens indispensables, donc prenez soin de vous.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par Clarianz le Mer 13 Avr 2016 - 15:41

Je plussoie: j'ai été arrêtée, de janvier à mai à la louche, mais l'AM a été long parce que je tirais trop sur la corde!
Ta santé est importante, c'est au rectorat d'assumer les remplacements, et je dirais même plus aux parents d'exiger une autre politique pour l'enseignement.

Soigne-toi bien! Smile

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par ysabel le Mer 13 Avr 2016 - 17:17

@mario6730 a écrit:Bonjour à tous,

Je suis enseignant d'Histoire/Géographie/Français en lycée pro, et cette année j'ai tous (presque) les niveaux de classe (3ème, Seconde, 1ère et Terminale). Malheureusement, j'ai eu des soucis de santé durant ces vacances d'avril, et je vais devoir subir une opération chirurgicale début mai. Dans la foulée, j'aurai environ 1 mois, voire 2 mois, d'arrêt maladie.  Bref, autant dire que je vais louper le dernier trimestre (le plus important puisque mes élèves vont passer le brevet, le BEP rénové ou encore le bac pro). De plus, je n'ai évidemment par encore terminé le programme !

J'hésite à repousser l'opération en Juillet, mais, d'après les médecins, l'attente comporte des risques pour ma santé. Que feriez-vous à ma place ? Avez-vous déjà vécu une situation similaire ?

Dernière question, lorsqu'un médecin nous arrête pendant un mois, voire deux, le lycée reçoit-il un prof remplaçant ? Parce que je ne veux pas que mes élèves n'aient plus de cours et ratent leur examen par ma faute.

Merci pour vos conseils et témoignages.

Bonne journée à vous


Shocked Non mais je rêve... ta santé avant tout. C'est au rectorat à gérer les absences, pas aux professeurs.
Connais-tu beaucoup de gens (hors professeurs) qui se font opérer pendant leurs vacances ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par Daphné le Mer 13 Avr 2016 - 17:34

Je ne comprends même pas que tu te poses la question Rolling Eyes
Le rectorat gère les remplacements, pas toi. Tu te contentes de prévenir le plus tôt possible de ton absence et tu t'occupes de ta santé.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par cocktail le Mer 13 Avr 2016 - 17:35

J'ai moi même été confrontée à ce dilemme en 2014. J'ai refusé de faire l'opération qui m'avait été conseillée en avril et ne l'ai faite qu'en juillet. J'ai passé un été pourri : 2 mois d'arrêt, bloquée chez moi, avec des soins infirmiers tous les jours et des visites à l'hôpital toutes les semaines puis tous les 15 jours. J'étais à peine remise pour la rentrée de septembre. En plus de cela, à l'heure actuelle, je ne suis toujours pas pleinement guérie. Est-ce parce que j'ai fait trainer l'opération ? Personne ne le saura jamais. Ce qui est sûr en tout cas, c'est que 1/ nous ne sommes pas irremplaçables, 2/ nous ne sommes pas responsables des manquements de l'EN, 3/ personne ne nous remerciera d'avoir sacrifié son été ou sa santé pour son boulot. Conclusion : la santé avant tout ! Fais-toi opérer sans tarder et surtout sans culpabiliser.

Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire. Pour preuve, je suis actuellement en congé maternité. L'EN a mis plus d'un mois à trouver un remplaçant. Je me disais alors "mes pauvres élèves de terminale, comment vont-ils faire pour le bac ?!". Et puis j'ai remis le clocher au milieu du village.

Un petit truc : lorsque mes élèves ont réalisé que j'attendais un enfant, l'un d'eux m'a dit d'un ton accusateur "donc vous allez nous laisser tomber l'année du bac ?". Je me suis surprise à lui répondre que, le concernant, mon départ ne changerait rien vu les efforts qu'il avait fourni jusque là en classe et que pour les autres, un remplaçant serait nommé pour continuer la préparation au baccalauréat.
Ce jour là j'avais été super lucide. On n'a pas à culpabiliser ni à être culpabilisé : un examen ne se prépare pas un mois avant son passage.

cocktail
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par kiwi le Mer 13 Avr 2016 - 17:49

@mario6730 a écrit:Bonjour à tous,

Je suis enseignant d'Histoire/Géographie/Français en lycée pro, et cette année j'ai tous (presque) les niveaux de classe (3ème, Seconde, 1ère et Terminale). Malheureusement, j'ai eu des soucis de santé durant ces vacances d'avril, et je vais devoir subir une opération chirurgicale début mai. Dans la foulée, j'aurai environ 1 mois, voire 2 mois, d'arrêt maladie.  Bref, autant dire que je vais louper le dernier trimestre (le plus important puisque mes élèves vont passer le brevet, le BEP rénové ou encore le bac pro). De plus, je n'ai évidemment par encore terminé le programme !

J'hésite à repousser l'opération en Juillet, mais, d'après les médecins, l'attente comporte des risques pour ma santé. Que feriez-vous à ma place ? Avez-vous déjà vécu une situation similaire ?

Dernière question, lorsqu'un médecin nous arrête pendant un mois, voire deux, le lycée reçoit-il un prof remplaçant ? Parce que je ne veux pas que mes élèves n'aient plus de cours et ratent leur examen par ma faute.

Merci pour vos conseils et témoignages.

Bonne journée à vous


Je ne vois pas en quoi ce serait de ta faute. Les médecins sont clairs : pour ta santé, l'opération ne saurait attendre. C'est au rectorat de trouver un remplaçant. S'il n'y en a pas, et bien tant pis. Ce n'est pas ton problème.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par User5899 le Mer 13 Avr 2016 - 18:07

@mario6730 a écrit:Bonjour à tous,

Je suis enseignant d'Histoire/Géographie/Français en lycée pro, et cette année j'ai tous (presque) les niveaux de classe (3ème, Seconde, 1ère et Terminale). Malheureusement, j'ai eu des soucis de santé durant ces vacances d'avril, et je vais devoir subir une opération chirurgicale début mai. Dans la foulée, j'aurai environ 1 mois, voire 2 mois, d'arrêt maladie.  Bref, autant dire que je vais louper le dernier trimestre (le plus important puisque mes élèves vont passer le brevet, le BEP rénové ou encore le bac pro). De plus, je n'ai évidemment par encore terminé le programme !

J'hésite à repousser l'opération en Juillet, mais, d'après les médecins, l'attente comporte des risques pour ma santé. Que feriez-vous à ma place ? Avez-vous déjà vécu une situation similaire ?

Dernière question, lorsqu'un médecin nous arrête pendant un mois, voire deux, le lycée reçoit-il un prof remplaçant ? Parce que je ne veux pas que mes élèves n'aient plus de cours et ratent leur examen par ma faute.

Merci pour vos conseils et témoignages.

Bonne journée à vous


Razz
Vous devez être jeune, vous...

Vous êtes malade ou pas ? Si oui, je ne vois pas comment vous pouvez penser à autre chose.

Bon courage.


PS  C'est un métier. Pas un sacerdoce.
PS2 Rater un examen Rolling Eyes
M'enfin, vous ne savez pas que ce n'est plus possible ? Même si on le demande par LRAR ?



@cocktail a écrit:Lorsque mes élèves ont réalisé que j'attendais un enfant, l'un d'eux m'a dit d'un ton accusateur "donc vous allez nous laisser tomber l'année du bac ?". Je me suis surprise à lui répondre que, le concernant, mon départ ne changerait rien vu les efforts qu'il avait fourni jusque là en classe et que pour les autres, un remplaçant serait nommé pour continuer la préparation au baccalauréat.
Ce jour là j'avais été super lucide.

Ca se discute. La seule bonne réponse, à mon sens, aurait été de lui faire savoir sèchement que vos choix de vie ne le concernent en rien. S'expliquer, c'est s'excuser. Or, pour s'excuser, il faut qu'il y ait une faute.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par Fires of Pompeii le Mer 13 Avr 2016 - 18:15

@cocktail a écrit:J'ai moi même été confrontée à ce dilemme en 2014. J'ai refusé de faire l'opération qui m'avait été conseillée en avril et ne l'ai faite qu'en juillet. J'ai passé un été pourri : 2 mois d'arrêt, bloquée chez moi, avec des soins infirmiers tous les jours et des visites à l'hôpital toutes les semaines puis tous les 15 jours. J'étais à peine remise pour la rentrée de septembre. En plus de cela, à l'heure actuelle, je ne suis toujours pas pleinement guérie. Est-ce parce que j'ai fait trainer l'opération ? Personne ne le saura jamais. Ce qui est sûr en tout cas, c'est que 1/ nous ne sommes pas irremplaçables, 2/ nous ne sommes pas responsables des manquements de l'EN, 3/ personne ne nous remerciera d'avoir sacrifié son été ou sa santé pour son boulot. Conclusion : la santé avant tout ! Fais-toi opérer sans tarder et surtout sans culpabiliser.

Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire. Pour preuve, je suis actuellement en congé maternité. L'EN a mis plus d'un mois à trouver un remplaçant. Je me disais alors "mes pauvres élèves de terminale, comment vont-ils faire pour le bac ?!". Et puis j'ai remis le clocher au milieu du village.

Un petit truc : lorsque mes élèves ont réalisé que j'attendais un enfant, l'un d'eux m'a dit d'un ton accusateur "donc vous allez nous laisser tomber l'année du bac ?". Je me suis surprise à lui répondre que, le concernant, mon départ ne changerait rien vu les efforts qu'il avait fourni jusque là en classe et que pour les autres, un remplaçant serait nommé pour continuer la préparation au baccalauréat.
Ce jour là j'avais été super lucide. On n'a pas à culpabiliser ni à être culpabilisé : un examen ne se prépare pas un mois avant son passage.

Le rectorat est au courant depuis décembre que je pars vendredi en congé maternité...
Eh bien je n'ai toujours pas de remplaçant ! C'est beau hein... apparemment c'est "le latin qui pose problème"... pfff.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par henriette le Mer 13 Avr 2016 - 18:53

@Fires of Pompeii a écrit:
@cocktail a écrit:J'ai moi même été confrontée à ce dilemme en 2014. J'ai refusé de faire l'opération qui m'avait été conseillée en avril et ne l'ai faite qu'en juillet. J'ai passé un été pourri : 2 mois d'arrêt, bloquée chez moi, avec des soins infirmiers tous les jours et des visites à l'hôpital toutes les semaines puis tous les 15 jours. J'étais à peine remise pour la rentrée de septembre. En plus de cela, à l'heure actuelle, je ne suis toujours pas pleinement guérie. Est-ce parce que j'ai fait trainer l'opération ? Personne ne le saura jamais. Ce qui est sûr en tout cas, c'est que 1/ nous ne sommes pas irremplaçables, 2/ nous ne sommes pas responsables des manquements de l'EN, 3/ personne ne nous remerciera d'avoir sacrifié son été ou sa santé pour son boulot. Conclusion : la santé avant tout ! Fais-toi opérer sans tarder et surtout sans culpabiliser.

Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire. Pour preuve, je suis actuellement en congé maternité. L'EN a mis plus d'un mois à trouver un remplaçant. Je me disais alors "mes pauvres élèves de terminale, comment vont-ils faire pour le bac ?!". Et puis j'ai remis le clocher au milieu du village.

Un petit truc : lorsque mes élèves ont réalisé que j'attendais un enfant, l'un d'eux m'a dit d'un ton accusateur "donc vous allez nous laisser tomber l'année du bac ?". Je me suis surprise à lui répondre que, le concernant, mon départ ne changerait rien vu les efforts qu'il avait fourni jusque là en classe et que pour les autres, un remplaçant serait nommé pour continuer la préparation au baccalauréat.
Ce jour là j'avais été super lucide. On n'a pas à culpabiliser ni à être culpabilisé : un examen ne se prépare pas un mois avant son passage.

Le rectorat est au courant depuis décembre que je pars vendredi en congé maternité...
Eh bien je n'ai toujours pas de remplaçant ! C'est beau hein... apparemment c'est "le latin qui pose problème"... pfff.
Sur mes trois congés de maternité, je n'ai été remplacée qu'une seule fois pour le latin... et je ne vais pas en parler, par charité chrétienne pour la contractuelle qui avait, je ne lui jette pas la pierre, une marmite à faire bouillir et des enfants à nourrir.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par pitchounette le Mer 13 Avr 2016 - 19:02

La santé passe avant tout. Tu envoies ton arrêt malade en lettre recommandée avec avis de réception (si ton proviseur est pénible)...Et c'est tout.

Tu t'occupes de toi et c'est tout

Si tu as du temps et la force avant l'opération, tu prépares un petit peu topo sur chaque classe. Tu l'envoies par mail à la secrétaire en disant "voilà ce qu'il faut donner à mon remplaçant" - à moins que ton cahier de texte soit super à jour ( Embarassed moi non)...Et basta

Toi et surtout toi


Bon courage  Smile


Ps: pour mon opération j'ai vu le chirurgien aux vacances de toussaint pour prévenir le proviseur rapidement....j'ai fixé la date de l'opération début janvier. Ils ne m'ont pas trouvé de remplaçante.

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par Lou-Anne le Mer 13 Avr 2016 - 19:23

Wink Bon courage ! La question ne se pose même pas. Il faut penser à vous et uniquement à vous.

Lou-Anne
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par Jul le Mer 13 Avr 2016 - 20:41

La santé en priorité, c'est évident.

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par mario6730 le Jeu 14 Avr 2016 - 10:17

Bonjour à tous. Merci beaucoup pour vos réponses et vos témoignages. Je pense que je vais suivre vos conseils et penser à moi avant tout.

D'après vos témoignages, je remarque qu'il n'est pas évident de trouver un remplaçant, même quand le rectorat est au courant longtemps à l'avance. Je suis tout de même surpris.

Je vous tiendrai au courant. Merci encore et à bientôt.

mario6730
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par Daphné le Jeu 14 Avr 2016 - 10:29

Le rectorat travaille souvent à flux tendu sur ce problème des remplacements et il est difficile de le gérer à l'avance car tout remplaçant peut voir son remplacement prolongé pour diverses raisons .
Donc inutile de prévoir X ou Y à l'avance, il ne sera peut-être pas disponible au moment opportun.
Et en plus on en manque, il faut parfois faire appel à des TZR d'un autre corps (PLP par exemple) ou des personnels contractuels.
Il y a les congés qu'on connaît à l'avance et les congés de dernière minute bien normaux en congés de maladie, mais on ne peut pas forcément prévoir longtemps à l'avance que Mme X va prendre un congé parental à la fin de son congé mat ou que M. Z va avoir une rechute/complication de son opération et devoir prolonger........
Un rectorat gère quand même des milliers de professeurs, ça ne se fait pas d'un claquement de doigts !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par Héliandre le Jeu 14 Avr 2016 - 14:38

Je plussoie dans le sens des conseils qui t'ont été donnés, pour ma part j'ai programmé une opération dès que possible, mais sans être arrêtée après (c'était en ambulatoire), puis j'ai refusé un AM donné par mon généraliste pour fatigue. Quelques temps après j'ai dû être arrêtée pour de bon...
C'est à nous de penser à notre santé, en cette période où c'est la pénurie pour pallier aux défaillances du système...
On ne trouve pas de remplaçant pour mon service de Lettres classiques (bien sûr c'est le latin qui pose problème)...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par A Tuin le Jeu 14 Avr 2016 - 16:39

@mario6730 a écrit:Bonjour à tous. Merci beaucoup pour vos réponses et vos témoignages. Je pense que je vais suivre vos conseils et penser à moi avant tout.

D'après vos témoignages, je remarque qu'il n'est pas évident de trouver un remplaçant, même quand le rectorat est au courant longtemps à l'avance. Je suis tout de même surpris.

Je vous tiendrai au courant. Merci encore et à bientôt.


Ils ne savent pas bien gérer leur contingent de remplaçants potentiels, de plus il se passe déjà 15 jours avant que des mesures soient prises pour un remplacement...


Dernière édition par A Tuin le Lun 2 Mai 2016 - 9:49, édité 1 fois

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêt maladie, remplacement et examens de fin d'année : que faire ?

Message par kioupsPBT le Jeu 14 Avr 2016 - 16:56

J'étais en congé de formation il y a 2 ans. Le rectorat était au courant en février (c'est même lui qui m'a accordé le congé). Au 1er septembre, date du début de mon congé, pas de remplaçants... Il a fallu attendre une dizaine de jours pour avoir un contractuel. M'enfin, c'est en maths...

kioupsPBT
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum