Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Murr
Niveau 10

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Murr le Mar 19 Avr 2016 - 17:22
Cripure a écrit:
@carolette a écrit:
Cripure a écrit:Comment se fait-il que les nouveaux PE ne soient pas longuement briefés sur ces questions hyper importantes par des pros ?

Nous sommes très peu à considérer que c'est très important...

Ah.
Parce qu'un PE, donc, est censé enseigner autre chose si ces deux points ne sont pas acquis.
Ben on en apprend tous les jours.
Je suis très très fier de mon mari I love you

Vous découvrez l'eau froide : il y a plein de choses bien plus importantes à enseigner que la lecture et l'écriture, de l'anglais (dès le CP, à présent...) au recyclage des pots de yaourt... Est-il Dieu possible d'avoir l'esprit aussi borné Rolling Eyes ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par User5899 le Mar 19 Avr 2016 - 17:23
@Murr a écrit:
Cripure a écrit:
@carolette a écrit:
Cripure a écrit:Comment se fait-il que les nouveaux PE ne soient pas longuement briefés sur ces questions hyper importantes par des pros ?

Nous sommes très peu à considérer que c'est très important...

Ah.
Parce qu'un PE, donc, est censé enseigner autre chose si ces deux points ne sont pas acquis.
Ben on en apprend tous les jours.
Je suis très très fier de mon mari I love you

Vous découvrez l'eau froide : il y a plein de choses bien plus importantes à enseigner que la lecture et l'écriture, de l'anglais (dès le CP, à présent...) au recyclage des pots de yaourt... Est-il Dieu possible d'avoir l'esprit aussi borné Rolling Eyes ?
Razz
Désolé, je suis d'une famille d'instits, c'est pour ça, les PE, chépasékoi vraiment Wink
avatar
Murr
Niveau 10

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Murr le Mar 19 Avr 2016 - 17:25
Rosbif (en)saignant :labas:

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Murr
Niveau 10

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Murr le Mar 19 Avr 2016 - 17:26
PE = Pauvre Egarée, en ce qui me concerne...

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
Lenagcn
Niveau 10

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Lenagcn le Mar 19 Avr 2016 - 18:44
Murr: je me voulais pas te mettre la pression fleurs.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par RogerMartin le Mar 19 Avr 2016 - 18:58
Je reviens brièvement sur ton post Lenagcn : est-ce que je suis la seule à trouver que les étudiants ont souvent moins tendance à "suivre les lignes"/différencier la hauteur des lettres/etc. lorsqu'ils écrivent sur des réglures Seyès type Clairefontaine, très claires, presque fondues, alors que leurs écritures sont plus soignées quand ils utilisent des copies Oxford, où les réglures sont imprimées en bicolore ?
-- Dans Paris intra-muros, trouver des copies Oxford devient de plus en plus sportif, à part chez Gibert à la rentrée il semble que Clairefontaine ait vraiment établi un monopole. Est-ce que cela vaut le coup de conseiller aux étudiants qui ont du mal à écrire "proprement" de traquer ce genre de papier ?

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par mafalda16 le Mar 19 Avr 2016 - 19:06
@RogerMartin a écrit:Je reviens brièvement sur ton post Lenagcn : est-ce que je suis la seule à trouver que les étudiants ont souvent moins tendance à "suivre les lignes"/différencier la hauteur des lettres/etc. lorsqu'ils écrivent sur des réglures Seyès type Clairefontaine, très claires, presque fondues, alors que leurs écritures sont plus soignées quand ils utilisent des copies Oxford, où les réglures sont imprimées en bicolore ?
-- Dans Paris intra-muros, trouver des copies Oxford devient de plus en plus sportif, à part chez Gibert à la rentrée il semble que Clairefontaine ait vraiment établi un monopole. Est-ce que cela vaut le coup de conseiller aux étudiants qui ont du mal à écrire "proprement" de traquer ce genre de papier ?

Pourtant Oxford c'est bien mieux!
Spoiler:
La fille pas du tout partisane, mon papa travaille chez oxford. J'ai toujours eu interdiction de ramener du Clairefontaine à la maison Razz
Blague à part, je préfère les couleurs et le tracé des feuilles et cahiers Oxford. Et surtout pour la marge bien rouge qui fait ressortir l'ensemble.
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Fires of Pompeii le Mar 19 Avr 2016 - 19:09
Moi aussi j'ai toujours préféré Oxford, pour les lignes bicolores, et aussi car les stylos glissent mieux dessus je trouve.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Mictlantecuhtli
Habitué du forum

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Mictlantecuhtli le Mar 19 Avr 2016 - 19:09
J'ai fait toute ma scolarité avec des Super Conquérant. Je conchiais allègrement Clairefontaine, et je ne parle même pas d'Oxford ^^

_________________
Ō miserās hominum mentēs, ō pectora cæca !
Quālibus in tenebrīs uītæ quantīsque perīclīs
dēgitur hoc æuī quodcumquest ! Nōnne uidēre
nīl aliud sibi nātūram lātrāre, nisi ut quī
corpore sēiūnctus dolor absit — mente fruātur
iūcundō sēnsū, cūrā sēmōta metūque ?
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par mafalda16 le Mar 19 Avr 2016 - 19:17
@Fires of Pompeii a écrit:Moi aussi j'ai toujours préféré Oxford, pour les lignes bicolores, et aussi car les stylos glissent mieux dessus je trouve.

Je savais que tu es quelqu'un de bien, Wink
avatar
Esméralda
Grand Maître

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Esméralda le Mar 19 Avr 2016 - 19:24
Cripure a écrit:
@Murr a écrit:
Cripure a écrit:
@carolette a écrit:

Nous sommes très peu à considérer que c'est très important...
 affraid  affraid  affraid  C'est affolant de lire ça !!!! Voilà encore un grand souci de l'EN quand même...  heu  heu  Il y aurait peut-être des choses à faire au niveau de la formation, c'est un des éternels problèmes. Je ne jette pas la pierre aux PE, hein. J'ai l'impression  que nombres de "conseillers pédas" et inspecteurs du 1er degrés sont bien engagés dans le pédagogole...    

Ah.
Parce qu'un PE, donc, est censé enseigner autre chose si ces deux points ne sont pas acquis.
Ben on en apprend tous les jours.
Je suis très très fier de mon mari I love you

Vous découvrez l'eau froide : il y a plein de choses bien plus importantes à enseigner que la lecture et l'écriture, de l'anglais (dès le CP, à présent...) au recyclage des pots de yaourt... Est-il Dieu possible d'avoir l'esprit aussi borné Rolling Eyes ?
Razz
Désolé, je suis d'une famille d'instits, c'est pour ça, les PE, chépasékoi vraiment Wink

Dans ma grande naïveté j'ai toujours cru que les PE étaient formés pour enseigner la graphie aux gamins, moi No
avatar
Murr
Niveau 10

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Murr le Mar 19 Avr 2016 - 19:36
Cela dépend peut-être des ESPE mais, comme je l'expliquais plus haut, dans mon secteur, le gros de notre emploi du temps est occupé par l'anglais et la formation aux TICE (c'est pour cette UE que je vais bientôt rendre un dossier bidon - un de plus Rolling Eyes - dans lequel j'analyse une séance d'informatique que je n'ai pas pu réaliser faute d'ordinateur Razz ).

@ Lenagcn : ma remarque ne dissimulait aucun reproche Smile , c'était juste un constat lucide, malheureusement...

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Ajupouet le Mar 19 Avr 2016 - 19:43
Je fais des formations pour les enseignants.
Tous me disent qu'ils n'ont eu aucune heure de formation sur comment on enseigne l'écriture. Déjà, l'enseignement de la lecture est réduit à portion congrue, alors l'écriture.
Je me répète, mais titanic



_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par RogerMartin le Mar 19 Avr 2016 - 19:48
@Mictlantecuhtli a écrit:J'ai fait toute ma scolarité avec des Super Conquérant. Je conchiais allègrement Clairefontaine, et je ne parle même pas d'Oxford ^^

J'ai des souvenirs émus de la marque "Glatigny"

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Hermiony le Mar 19 Avr 2016 - 19:51
@Ajupouet a écrit:Je fais des formations pour les enseignants.
Tous me disent qu'ils n'ont eu aucune heure de formation sur comment on enseigne l'écriture. Déjà, l'enseignement de la lecture est réduit à portion congrue, alors l'écriture.
Je me répète, mais  titanic



C'est hallucinant, en fait, mais cela ne date pas d'hier. Ma mère s'est fait taper sur les doigts pendant des années parce qu'elle enseignait "à l'ancienne" et que les lignes d'écriture en CP (dont je me souviens encore !) et Borel-Maisonny, c'était le mal absolu. Il était de bon ton d'apprendre à lire avec des étiquettes et d'écrire avec une graphie toute personnelle...Dans mes deux classes de 6e, je dois avoir 5 élèves en tout qui ont vraiment une écriture "classique" (et juste magnifique pour l'un d'entre eux, qui écrit...au stylo plume... Rolling Eyes ). Les autres écrivent souvent mal, mais comme je suis la seule à leur faire la remarque, pourquoi arrêteraient-ils ?

@Ajupouet : je viens de jeter un oeil sur la carte de ton site...C'est le désert absolu par chez moi...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
Murr
Niveau 10

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Murr le Mar 19 Avr 2016 - 19:56
Chez moi, le pas est franchi : l'enseignement de la lecture est réduit à néant santeverre !

"Chez moi", "chez moi", "chez moi"... Pardonnez mon chauvinisme : je suis tellement fière de ma cambrousse qui avance à pas de géant... :petitdrapeau:

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Ajupouet le Mar 19 Avr 2016 - 19:58
@Hermiony a écrit:
@Ajupouet a écrit:Je fais des formations pour les enseignants.
Tous me disent qu'ils n'ont eu aucune heure de formation sur comment on enseigne l'écriture. Déjà, l'enseignement de la lecture est réduit à portion congrue, alors l'écriture.
Je me répète, mais  titanic



C'est hallucinant, en fait, mais cela ne date pas d'hier. Ma mère s'est fait taper sur les doigts pendant des années parce qu'elle enseignait "à l'ancienne" et que les lignes d'écriture en CP (dont je me souviens encore !) et Borel-Maisonny, c'était le mal absolu. Il était de bon ton d'apprendre à lire avec des étiquettes et d'écrire avec une graphie toute personnelle...Dans mes deux classes de 6e, je dois avoir 5 élèves en tout qui ont vraiment une écriture "classique" (et juste magnifique pour l'un d'entre eux, qui écrit...au stylo plume... Rolling Eyes ). Les autres écrivent souvent mal, mais comme je suis la seule à leur faire la remarque, pourquoi arrêteraient-ils ?

@Ajupouet : je viens de jeter un oeil sur la carte de ton site...C'est le désert absolu par chez moi...

Oui, mais : tout le monde n'est pas sur mon site.
Il y a des formatrices en cours de formation chaque année. Prochaine promo pour la rentrée...

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Esméralda
Grand Maître

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Esméralda le Mar 19 Avr 2016 - 21:56
@Hermiony a écrit:
@Ajupouet a écrit:Je fais des formations pour les enseignants.
Tous me disent qu'ils n'ont eu aucune heure de formation sur comment on enseigne l'écriture. Déjà, l'enseignement de la lecture est réduit à portion congrue, alors l'écriture.
Je me répète, mais  titanic




C'est hallucinant, en fait, mais cela ne date pas d'hier. Ma mère s'est fait taper sur les doigts pendant des années parce qu'elle enseignait "à l'ancienne" et que les lignes d'écriture en CP (dont je me souviens encore !) et Borel-Maisonny, c'était le mal absolu. Il était de bon ton d'apprendre à lire avec des étiquettes et d'écrire avec une graphie toute personnelle...Dans mes deux classes de 6e, je dois avoir 5 élèves en tout qui ont vraiment une écriture "classique" (et juste magnifique pour l'un d'entre eux, qui écrit...au stylo plume... Rolling Eyes ). Les autres écrivent souvent mal, mais comme je suis la seule à leur faire la remarque, pourquoi arrêteraient-ils ?

@Ajupouet : je viens de jeter un oeil sur la carte de ton site...C'est le désert absolu par chez moi...

C'est absolument déprimant... On marche décidément sur la tête dans ce pays. Pourquoi réformer le collège alors qu'il y a de telles lacunes dans la formation des enseignants du premier degré ? Franchement, tout cela me dépasse :shock:
avatar
Esméralda
Grand Maître

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Esméralda le Mar 19 Avr 2016 - 21:57
Et sinon, comment devient-on rééducatrice en écriture ? On en vit ?
Lenagcn
Niveau 10

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Lenagcn le Mer 20 Avr 2016 - 8:28
La question m'intéresse aussi .
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Oudemia le Mer 20 Avr 2016 - 8:37
Une institutrice, ancienne du forum,  Sad , a quitté l'EN pour devenir rééducatrice :
http://www.ecritureparis.fr/
XIII
Fidèle du forum

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par XIII le Mer 20 Avr 2016 - 8:59
Ces formations vont se développer vu ce qu'on "apprend" (pas) en formation initiale ou même continue!

Dans ma formation initiale n'ont jamais été évoqués les thèmes suivants:
Les différentes formes de DYS, les formes de handicaps, les différentes méthodes pédagogiques connues (Montessori, Freinet, Decroly, Steiner...), rien sur l'évolution des neurosciences (travaux d'Olivier Houdé par-exemple) et le pire je crois niveau disciplinaire c'est l'absolue déconnexion des "formateurs" avec les réalités du terrain!
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Ajupouet le Mer 20 Avr 2016 - 9:05
@Esméralda a écrit:Et sinon, comment devient-on rééducatrice en écriture ? On en vit ?

Il suffit de demander à Ajupouet, ou à Rikki (lien donné par Oudémia).
Pour devenir rééduc, les infos sont là : cliquer ici

Est-ce qu'on en vit? oui, c'est possible d'en vivre, tout à fait correctement, mais les débuts sont difficiles, je ne le cache pas.
Comme ce métier n'est pas reconnu (en tout cas, pas au niveau d'orthophoniste ou psychomotricien), il faut se faire connaitre, et reconnaitre.
Cela prend beaucoup d'énergie, et du temps.
En général, les enseignants qui se reconvertissent prennent un temps partiel, pour se consacrer à leur nouvelle activité sans risque.

Pour te donner une idée, pour raison personnelle je travaille à mi-temps (plutôt plus que moins, en fait). Pour ma quatrième année d'activité, j'ai dû me mettre en chômage technique en décembre pour ne pas dépasser le plafond d'autoentrepreneur. Cette année, je quitte ce statut, et je vais dépasser le plafond durant l'été selon mon prévisionnel.

Après, c'est un statut de profession libérale, avec tous ses défauts.
Mais je n'ai plus de copies à corriger, les parents suivent leurs enfants, je bosse en tête à tête, je décide de mes horaires. Ca me va bien, à moi.




_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Ajupouet le Mer 20 Avr 2016 - 9:16
@XIII a écrit:Ces formations vont se développer vu ce qu'on "apprend" (pas) en formation initiale ou même continue!

Dans ma formation initiale n'ont jamais été évoqués les thèmes suivants:
Les différentes formes de DYS, les formes de handicaps, les différentes méthodes pédagogiques connues (Montessori, Freinet, Decroly, Steiner...), rien sur l'évolution des neurosciences (travaux d'Olivier Houdé par-exemple) et le pire je crois niveau disciplinaire c'est l'absolue déconnexion des "formateurs" avec les réalités du terrain!

Ne pas confondre une formation de rééducatrice en écriture, destinée au final à changer de métier, et les formations destinées aux enseignants, pour améliorer leurs connaissances et leur pratique au sein de la classe. C'est très différent au niveau du contenu et de la durée.

Je ne sais pas si ça va se développer, honnêtement. Les formations pour enseignants, payées sur leurs deniers personnels et suivies sur leur temps libre, j'ose espérer que ça ne va pas trop se développer, en fait. Il ne faudrait pas que ça devienne la norme.
Par contre, les profs qui se reconvertissent, ça...


_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
XIII
Fidèle du forum

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par XIII le Mer 20 Avr 2016 - 9:26
Il y a les 2 dans les formations proposées par "écritureparis": la reconversion et l'aide aux enseignants. Avec l'apparition du DIF je pense que ces formations vont se développer. Il y a aussi des pseudos syndicats qui surfent sur cet état de fait.
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Ajupouet le Mer 20 Avr 2016 - 9:52
@XIII a écrit:Il y a les 2 dans les formations proposées par "écritureparis": la reconversion et l'aide aux enseignants. Avec l'apparition du DIF je pense que ces formations vont se développer. Il y a aussi des pseudos syndicats qui surfent sur cet état de fait.

Oui oui, je sais. J'anime la prochaine avec Rikki...

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
Contenu sponsorisé

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum