Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Ajupouet le Mer 20 Avr 2016 - 9:52
@XIII a écrit:Il y a les 2 dans les formations proposées par "écritureparis": la reconversion et l'aide aux enseignants. Avec l'apparition du DIF je pense que ces formations vont se développer. Il y a aussi des pseudos syndicats qui surfent sur cet état de fait.

Oui oui, je sais. J'anime la prochaine avec Rikki...
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Marie Laetitia le Mer 20 Avr 2016 - 10:00
@Ajupouet a écrit:
@Esméralda a écrit:Et sinon, comment devient-on rééducatrice en écriture ? On en vit ?

Il suffit de demander à Ajupouet, ou à Rikki (lien donné par Oudémia).
Pour devenir rééduc, les infos sont là : cliquer ici

Est-ce qu'on en vit? oui, c'est possible d'en vivre, tout à fait correctement, mais les débuts sont difficiles, je ne le cache pas.
Comme ce métier n'est pas reconnu (en tout cas, pas au niveau d'orthophoniste ou psychomotricien), il faut se faire connaitre, et reconnaitre.
Cela prend beaucoup d'énergie, et du temps.
En général, les enseignants qui se reconvertissent prennent un temps partiel, pour se consacrer à leur nouvelle activité sans risque.

Pour te donner une idée, pour raison personnelle je travaille à mi-temps (plutôt plus que moins, en fait). Pour ma quatrième année d'activité, j'ai dû me mettre en chômage technique en décembre pour ne pas dépasser le plafond d'autoentrepreneur. Cette année, je quitte ce statut, et je vais dépasser le plafond durant l'été selon mon prévisionnel.

Après, c'est un statut de profession libérale, avec tous ses défauts.

Mais je n'ai plus de copies à corriger, les parents suivent leurs enfants, je bosse en tête à tête, je décide de mes horaires. Ca me va bien, à moi.




Il y a un moyen parfaitement légal d'échapper aux contraintes du statut de profession légale. Si besoin, tu peux contacter le Grincheux pour des informations.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Ajupouet le Mer 20 Avr 2016 - 12:50
Non, mais moi ça me va bien, ce statut.
L'autre option aurait été le portage salarial, mais non.
Je ne dépends que de moi, et ça me plait.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Marie Laetitia le Mer 20 Avr 2016 - 14:36
@Ajupouet a écrit:Non, mais moi ça me va bien, ce statut.
L'autre option aurait été le portage salarial, mais non.
Je ne dépends que de moi, et ça me plait.

Ah non, je ne faisais pas référence à ça. Le statut dont je parlais ne change rien à ton indépendance. Il te permet d'échapper légalement à l'Urssaf, au RSI, à la CIPAV (et à leurs régularisations monstrueuses à N+2) et d'avoir à terme une retraite décente... Mais après, chacun voit...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
Contenu sponsorisé

Re: Graphie en Cycle 3 : ou la manière dont les collégiens écrivent...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum