Apprendre les langues anciennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Apprendre les langues anciennes

Message par hanakana le Lun 18 Avr 2016 - 11:31

Bonjour tout le monde,
Je suis actuellement professeur de lettres modernes, mais j'ai toujours pris soin de choisir des langues anciennes durant mes années de licence par plaisir. Actuellement, je me remets peu à peu au latin avec un soupçon de grec ancien tout en regardant des cursus à distance afin de me donner un petit coup de pouce dans ma progression.

J'envisage tout cela dans l'espoir (hypothétique) de passer l'agrégation de lettres classiques dans plusieurs années d'où ma question : Est-ce possible selon vous ?
En formation à distance j'ai trouvé un DU "compétence en langue ancienne" à nanterre (3 niveaux de progression) et la formation du CNED (2 niveaux de progression). J'habite en Île-de-France et je n'ai pas trouvé de licence de lettres classiques à distance ..
Les formations que j'ai trouvé n'enseigne que la langue contrairement à la licence qui propose des formations sur la littérature, l'art et l'histoire antique. Est-ce qu'une formation seulement sur la langue suffit à elle seule pour l'agrégation ? Est-il possible de rattraper des lacunes sur la culture antique au moment où l'on travaille les programmes de l'agrégation ?
Merci de vos réponses I love you

hanakana
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre les langues anciennes

Message par Rendash le Lun 18 Avr 2016 - 11:54

Bonjour !

Bon, je ne suis pas prof de LC mais d'histoire-géo, alors ce que je peux dire n'aura sans doute qu'une valeur très relative.
Il est à mon avis beaucoup plus facile de combler des lacunes sur les cultures et civilisations antiques. La vraie difficulté est sans doute la langue (les langues? ), parce que ça nécessite un apprentissage méthodique et de s'exercer en permanence. La civi, c'est surtout s'enfiler des tonnes de bouquins, et ça, c'est bon yesyes


Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre les langues anciennes

Message par Oudemia le Lun 18 Avr 2016 - 11:58

Si tu as entretenu les connaissances de base du lycée, je pense que tu n'auras pas trop de mal à te remettre au latin (le grec c'est autre chose, j'ai passé le Capes 20 ans après ma licence, et je me trouvais comme un amnésique : "aoriste second", oui, je connais l'expression, mais qu'est-ce que ça recouvre ?).
Virgere suit un enseignement à distance, elle en parle dans le fil "autosatisfaction : le grec ancien et moi", mais elle est dans le sud ; rien à Paris IV ou Paris X ?

Je crois que la maîtrise de la langue est primordiale, les connaissances en histoire, en littérature, on les précise sans cesse au cours de ses lectures, celles du programme en particulier.
Les PUF avaient sorti, il y a près d'un demi-siècle, deux guides de l'étudiant latiniste et helléniste, je pense que cela oriente bien les lectures, quitte à les actualiser.

Bon courage en tout cas, les temps sont durs...

Edit. : Rendash, topela

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre les langues anciennes

Message par Fires of Pompeii le Lun 18 Avr 2016 - 12:10

@Rendash a écrit:Bonjour !

Bon, je ne suis pas prof de LC mais d'histoire-géo, alors ce que je peux dire n'aura sans doute qu'une valeur très relative.
Il est à mon avis beaucoup plus facile de combler des lacunes sur les cultures et civilisations antiques. La vraie difficulté est sans doute la langue (les langues? ), parce que ça nécessite un apprentissage méthodique et de s'exercer en permanence. La civi, c'est surtout s'enfiler des tonnes de bouquins, et ça, c'est bon yesyes


@Oudemia a écrit:Si tu as entretenu les connaissances de base du lycée, je pense que tu n'auras pas trop de mal à te remettre au latin (le grec c'est autre chose, j'ai passé le Capes 20 ans après ma licence, et je me trouvais comme un amnésique : "aoriste second", oui, je connais l'expression, mais qu'est-ce que ça recouvre ?).
Virgere suit un enseignement à distance, elle en parle dans le fil "autosatisfaction : le grec ancien et moi", mais elle est dans le sud ; rien à Paris IV ou Paris X ?

Je crois que la maîtrise de la langue est primordiale, les connaissances en histoire, en littérature, on les précise sans cesse au cours de ses lectures, celles du programme en particulier.
Les PUF avaient sorti, il y a près d'un demi-siècle, deux guides de l'étudiant latiniste et helléniste, je pense que cela oriente bien les lectures, quitte à les actualiser.

Bon courage en tout cas, les temps sont durs...

Edit. : Rendash, topela

Je suis d'accord sur ce que j'ai mis en gras dans les deux messages que je cite.

Mais... en fait ce qui ressort quand même pas mal des rapports de jury, c'est qu'une connaissance très solide de la langue n'est qu'un prérequis, un prérequis absolument nécessaire, essentiel, mais certainement pas suffisant.

Lire les oeuvres du programme et les étudier permet de préciser les connaissances d'ordre littéraire et historique, mais il faut déjà avoir un semblant d'arrière-plan en "civilisation" pour pouvoir ensuite rentrer dans le détail. Si tu dois tout "rattraper"  (et il le faut, car il y a un commentaire de texte hors programme en latin ou grec à l'oral qui peut être l'occasion de départager sérieusement les candidats), ça complique les choses, alors que si tu as déjà de solides bases, tu peux compléter, préciser.

Je ne connais pas précisément ton niveau en langues et en cultures antiques, mais il faut garder à l'esprit une chose : même quelqu'un qui a une solide formation LC peut se retrouver vite noyé en agreg (mais peut le gérer car il a justement normalement de solides bases en langue et en histoire/littérature), par la technique des exercices (thème, leçon, étude littéraire, précision du commentaire...).

Ce n'est pas infaisable, je ne dis pas cela (pardon si ça sonne comme ça), mais en gros voilà la réponse à ta question : une préparation en langue n'est absolument pas suffisante si tu veux préparer l'agreg, à mon avis. Choisis quelque chose de plus complet...

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre les langues anciennes

Message par Rendash le Lun 18 Avr 2016 - 12:12

@Fires of Pompeii a écrit:une préparation en langue n'est absolument pas suffisante si tu veux préparer l'agreg, à mon avis. Choisis quelque chose de plus complet...

Je n'ai peut-être pas compris la question initiale, alors. Par "préparation", j'entendais un truc encadré, avec donc la possibilité de se dépatouiller seul en civi. Ce qui, AMPSHA, est tout à fait envisageable. Mais ce n'est évidemment pas à dire qu'il faut laisser ça de côté, on est d'accord ^^

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre les langues anciennes

Message par Fires of Pompeii le Lun 18 Avr 2016 - 12:18

@Rendash a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:une préparation en langue n'est absolument pas suffisante si tu veux préparer l'agreg, à mon avis. Choisis quelque chose de plus complet...

Je n'ai peut-être pas compris la question initiale, alors. Par "préparation", j'entendais un truc encadré, avec donc la possibilité de se dépatouiller seul en civi. Ce qui, AMPSHA, est tout à fait envisageable. Mais ce n'est évidemment pas à dire qu'il faut laisser ça de côté, on est d'accord ^^

Pardon, en fait je devrais distinguer deux choses, la préparation tout court et la préparation à l'agreg elle-même.
Pour l'agreg elle-même : honnêtement, quand tu te retrouves face aux Correspondances de Cicéron (c'est le vécu qui parle^^), t'as bien besoin d'un spécialiste de la question pour aiguiller la lecture et aider à comprendre les enjeux de l'oeuvre, qui sont autant littéraires que politiques en l'occurrence. Donc là tu as besoin d'une préparation complète.

Pour ce qui est d'étudier les langues anciennes, effectivement on peut se débrouiller seul en civilisation et littérature, on peut toujours. Mais je persiste à dire que pour poser des bases qui vraiment créent des fondations solides (car si l'objectif est de passer l'agreg elles doivent l'être), et pas seulement un arrière-plan global, les méthodes de réflexion, de commentaire, de traduction (et tout est lié, l'erreur serait pour moi de séparer les deux...) nécessitent pour moi un vrai encadrement aussi.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre les langues anciennes

Message par Rendash le Lun 18 Avr 2016 - 12:19

D'accord, c'est limpide. Merci Smile

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre les langues anciennes

Message par Fires of Pompeii le Lun 18 Avr 2016 - 12:49

Bon après je ne prétends pas avoir la réponse parfaite non plus car je ne connais pas la personne, et puis d'autres seront peut-être d'un avis différent Very Happy

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre les langues anciennes

Message par hanakana le Lun 18 Avr 2016 - 13:27

Merci de vos réponses !
En ce qui concerne le latin : j'ai fait tous mes semestres à la fac. Je n'en ai jamais fait au collège ni au lycée. J'ai le niveau pour me présenter à l'agrégation de Lettres Modernes mais je suis incapable d'avoir de la distance sur ce que je traduis.
Pour les facs à distance : Paris IV ne propose que Lettres Modernes et Paris X propose une licence humanité avec seulement une langue ancienne Sad

hanakana
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre les langues anciennes

Message par Fires of Pompeii le Lun 18 Avr 2016 - 13:32

@hanakana a écrit:Merci de vos réponses !
En ce qui concerne le latin : j'ai fait tous mes semestres à la fac. Je n'en ai jamais fait au collège ni au lycée. J'ai le niveau pour me présenter à l'agrégation de Lettres Modernes mais je suis incapable d'avoir de la distance sur ce que je traduis.
Pour les facs à distance : Paris IV ne propose que Lettres Modernes et Paris X propose une licence humanité avec seulement une langue ancienne Sad

Quelle aberration...
En tout cas, j'espère que tu trouveras une préparation qui te convient (c'est terrible, même à la fac le grec disparaît...), et te souhaite le meilleur Smile

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre les langues anciennes

Message par virgere le Lun 18 Avr 2016 - 15:05

Pour une fois que la Province propose plus que la capitale !
Pour les licences classiques, il y a au moins Bordeaux et Toulouse qui proposent le cursus. En train, ce n'est pas si loin, surtout si l'on considère qu'il n'y a besoin de se déplacer que pour les examens !

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre les langues anciennes

Message par Fires of Pompeii le Lun 18 Avr 2016 - 15:55

Montpellier aussi !

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre les langues anciennes

Message par virgere le Lun 18 Avr 2016 - 16:26

Vive le Sud Smile

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre les langues anciennes

Message par nlm76 le Mer 20 Avr 2016 - 17:32

@hanakana a écrit:Bonjour tout le monde,
Je suis actuellement professeur de lettres modernes, mais j'ai toujours pris soin de choisir des langues anciennes durant mes années de licence par plaisir. Actuellement, je me remets peu à peu au latin avec un soupçon de grec ancien tout en regardant des cursus à distance afin de me donner un petit coup de pouce dans ma progression.

J'envisage tout cela dans l'espoir (hypothétique) de passer l'agrégation de lettres classiques dans plusieurs années d'où ma question : Est-ce possible selon vous ?
En formation à distance j'ai trouvé un DU "compétence en langue ancienne" à nanterre (3 niveaux de progression) et la formation du CNED (2 niveaux de progression). J'habite en Île-de-France et je n'ai pas trouvé de licence de lettres classiques à distance ..
Les formations que j'ai trouvé n'enseigne que la langue contrairement à la licence qui propose des formations sur la littérature, l'art et l'histoire antique. Est-ce qu'une formation seulement sur la langue suffit à elle seule pour l'agrégation ? Est-il possible de rattraper des lacunes sur la culture antique au moment où l'on travaille les programmes de l'agrégation ?
Merci de vos réponses I love you
C'est possible. J'ai fini par obtenir l'agrégation de grammaire, après avoir été pendant près de 20 ans professeur de lettres modernes, avec un petit niveau de 3e en latin et en grec.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum