Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Quelles sont les libertés d'un enseignant ?

par coindeparadis le Mar 26 Avr 2016 - 10:32
Je ne fais allusion qu'à l'élémentaire. Et le plus grave c'est d'entendre, lire, des PE glorifier la fin du manuel, du livre, du savoir. L'IEN nous disait l'an passé "le métier de professeur n'existera bientôt plus : nous serons des animateurs grâce à la classe inversée".
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Quelles sont les libertés d'un enseignant ?

par Tamerlan le Mar 26 Avr 2016 - 10:39
Encore un qui a tout compris Rolling Eyes

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Puck
Grand sage

Re: Quelles sont les libertés d'un enseignant ?

par Puck le Mar 26 Avr 2016 - 10:41
@Tamerlan a écrit:Je connais mal le discours des IEN de mon académie (Aix-Marseille) mais, comme chez Elyas, la position des IPR est claire autour de la nécessité des connaissances et l'impossibilité de les dissocier du concept de compétence. Jusqu'il n'y a pas si longtemps le discours de l'équipe d'HG de l'IUFM puis de l'ESPE était le même. Mais cela a pu évoluer depuis quelques années. J'espère que non...
Nos IPR de LC ont aussi mis en avant le savoir. Mais ils ont été un peu confus sur la pratique surtout avec les EPI.
Invité El
Esprit éclairé

Re: Quelles sont les libertés d'un enseignant ?

par Invité El le Mar 26 Avr 2016 - 11:03
Ce que vous dites me rassure (un peu). Je ne me remets pas des derniers stages où notre IPR nous a dit très clairement que nous n'étions pas là pour transmettre des "savoirs morts, disponibles sur internet" (sic), et que nous ne devions "que regarder les élèves travailler" (re-sic; j'avais bien noté la formule restrictive qui m'avait beaucoup heurté).
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Quelles sont les libertés d'un enseignant ?

par Verdurette le Mar 26 Avr 2016 - 12:07
Je me suis aussi fait taper sur les doigts pour crime de transmission de savoirs que je devais laisser les élèves découvrir...
où et comment , je ne sais toujours pas ... 😢 heu
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Quelles sont les libertés d'un enseignant ?

par Carnyx le Mar 26 Avr 2016 - 12:10
elpenor a écrit:Ce que vous dites me rassure (un peu). Je ne me remets pas des derniers stages où notre IPR nous a dit très clairement que nous n'étions pas là pour transmettre des "savoirs morts, disponibles sur internet" (sic), et que nous ne devions "que regarder les élèves travailler" (re-sic; j'avais bien noté la formule restrictive qui m'avait beaucoup heurté).
J'ai raconté la même chose ici il y a quelques mois et je me suis fait traiter de menteur. Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Quelles sont les libertés d'un enseignant ?

par Tamerlan le Mar 26 Avr 2016 - 12:11
@Carnyx a écrit:
elpenor a écrit:Ce que vous dites me rassure (un peu). Je ne me remets pas des derniers stages où notre IPR nous a dit très clairement que nous n'étions pas là pour transmettre des "savoirs morts, disponibles sur internet" (sic), et que nous ne devions "que regarder les élèves travailler" (re-sic; j'avais bien noté la formule restrictive qui m'avait beaucoup heurté).
J'ai raconté la même chose ici il y a quelques mois et je me suis fait traiter de menteur. Very Happy

Oui, par moi Smile

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Quelles sont les libertés d'un enseignant ?

par Jenny le Mar 26 Avr 2016 - 12:20
@Tamerlan a écrit:Je connais mal le discours des IEN de mon académie (Aix-Marseille) mais, comme chez Elyas, la position des IPR est claire autour de la nécessité des connaissances et l'impossibilité de les dissocier du concept de compétence. Jusqu'il n'y a pas si longtemps le discours de l'équipe d'HG de l'IUFM puis de l'ESPE était le même. Mais cela a pu évoluer depuis quelques années. J'espère que non...

Même chose dans les deux académies où j'ai enseigné (et même à l'ESPE).

En histoire-géo, il est difficile de travailler les capacités du programme (type raconter un événement ou faire une carte) sans connaissances.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum