Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
kiddy
Niveau 4

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par kiddy le Mer 27 Avr 2016 - 11:16
thenastywizard a écrit:
@kamasolou a écrit:Même si je salue le travail effectué et l'intention fort honorable de proposer une solution de secours aux collègues en détresse, je n'utiliserai pas ce document car 1. Il entérine les nouveaux programmes que je continue à refuser (comme le reste du "package" réforme) et 2. On n'est toujours pas plus avancé sur les connaissances exigibles (aucune?) et le niveau d'acquisition demandé, gros problème pour nous en physique-chimie.

Je vais mettre les pieds dans le plat mais "pour qui vous prenez-vous" pour décider de ne pas appliquer un programme ?????
C'est le base de notre métier ; nous n'avons pas le choix.

et la désobéissance civile? on a toujours le choix et heureusement que certains n'appliquent pas de ce que demande leurs hiérarchie. Même si je compte appliquer les nouveaux programmes désolé pour toi mais je n''aime pas les donneurs de leçons surtout que les arguments de Kamasolou sont loin d'être débiles.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Elyas le Mer 27 Avr 2016 - 11:19
@kiddy a écrit:
thenastywizard a écrit:
@kamasolou a écrit:Même si je salue le travail effectué et l'intention fort honorable de proposer une solution de secours aux collègues en détresse, je n'utiliserai pas ce document car 1. Il entérine les nouveaux programmes que je continue à refuser (comme le reste du "package" réforme) et 2. On n'est toujours pas plus avancé sur les connaissances exigibles (aucune?) et le niveau d'acquisition demandé, gros problème pour nous en physique-chimie.

Je vais mettre les pieds dans le plat mais "pour qui vous prenez-vous" pour décider de ne pas appliquer un programme ?????
C'est le base de notre métier ; nous n'avons pas le choix.

et la désobéissance civile? on a toujours le choix et heureusement que certains n'appliquent pas de ce que demande leurs hiérarchie. Même si je compte appliquer les nouveaux programmes désolé pour toi mais je n''aime pas les donneurs de leçons surtout que les arguments de Kamasolou sont loin d'être débiles.

Ah, l'héroïsme, les grandes valeurs, le camp du Bien ! C'est beau Rolling Eyes
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Daphné le Mer 27 Avr 2016 - 11:21
Je sens que ce fil va partir en quenouille......
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par RogerMartin le Mer 27 Avr 2016 - 11:22
et après seulement 5 pages Twisted Evil

Popcorn, Daphné ?

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Daphné le Mer 27 Avr 2016 - 11:24
@RogerMartin a écrit:et après seulement 5 pages Twisted Evil

Popcorn, Daphné ?

Non merci, je n'aime pas ça Evil or Very Mad

Je préfère les ginger snaps Wink
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Rendash le Mer 27 Avr 2016 - 11:35
@kiddy a écrit:
thenastywizard a écrit:
@kamasolou a écrit:Même si je salue le travail effectué et l'intention fort honorable de proposer une solution de secours aux collègues en détresse, je n'utiliserai pas ce document car 1. Il entérine les nouveaux programmes que je continue à refuser (comme le reste du "package" réforme) et 2. On n'est toujours pas plus avancé sur les connaissances exigibles (aucune?) et le niveau d'acquisition demandé, gros problème pour nous en physique-chimie.

Je vais mettre les pieds dans le plat mais "pour qui vous prenez-vous" pour décider de ne pas appliquer un programme ?????
C'est le base de notre métier ; nous n'avons pas le choix.

et la désobéissance civile? on a toujours le choix et heureusement que certains n'appliquent pas de ce que demande leurs hiérarchie. Même si je compte appliquer les nouveaux programmes désolé pour toi mais je n''aime pas les donneurs de leçons surtout que les arguments de Kamasolou sont loin d'être débiles.

Suspect

Les programmes sont la seule garantie d'une Education vraiment nationale, que veulent détruire les Vallaud-Belkacem et autres SGUNSA, dans la droite ligne de Meirieu et consorts. On peut refuser les injonctions pédagogiques stupides du ministère et des lèche-bottes du SGUNSA précisément parce qu'on peut arguer que notre seule obligation est de suivre les programmes.

Se comparer à Gandhi, faut oser. Mais c'est dans la droite ligne des points Godwin pulvérisés régulièrement par nombre de pro- et d'anti-réforme.
kiddy
Niveau 4

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par kiddy le Mer 27 Avr 2016 - 11:46
@Elyas a écrit:
@kiddy a écrit:
thenastywizard a écrit:
@kamasolou a écrit:Même si je salue le travail effectué et l'intention fort honorable de proposer une solution de secours aux collègues en détresse, je n'utiliserai pas ce document car 1. Il entérine les nouveaux programmes que je continue à refuser (comme le reste du "package" réforme) et 2. On n'est toujours pas plus avancé sur les connaissances exigibles (aucune?) et le niveau d'acquisition demandé, gros problème pour nous en physique-chimie.

Je vais mettre les pieds dans le plat mais "pour qui vous prenez-vous" pour décider de ne pas appliquer un programme ?????
C'est le base de notre métier ; nous n'avons pas le choix.

et la désobéissance civile? on a toujours le choix et heureusement que certains n'appliquent pas de ce que demande leurs hiérarchie. Même si je compte appliquer les nouveaux programmes désolé pour toi mais je n''aime pas les donneurs de leçons surtout que les arguments de Kamasolou sont loin d'être débiles.

Ah, l'héroïsme, les grandes valeurs, le camp du Bien ! C'est beau Rolling Eyes

c'est sur qu'avec toi on sait que des collègues peuvent se retrouver dans la merde mais c'est pas grave la réforme elle est trop bien
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Elyas le Mer 27 Avr 2016 - 11:48
@kiddy a écrit:
@Elyas a écrit:
@kiddy a écrit:
thenastywizard a écrit:

Je vais mettre les pieds dans le plat mais "pour qui vous prenez-vous" pour décider de ne pas appliquer un programme ?????
C'est le base de notre métier ; nous n'avons pas le choix.

et la désobéissance civile? on a toujours le choix et heureusement que certains n'appliquent pas de ce que demande leurs hiérarchie. Même si je compte appliquer les nouveaux programmes désolé pour toi mais je n''aime pas les donneurs de leçons surtout que les arguments de Kamasolou sont loin d'être débiles.

Ah, l'héroïsme, les grandes valeurs, le camp du Bien ! C'est beau Rolling Eyes

c'est sur qu'avec toi on sait que des collègues peuvent se retrouver dans la merde mais c'est pas grave la réforme elle est trop bien

Lis ce qu'a écrit Rendash avant de sortir de tels arguments Wink
kiddy
Niveau 4

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par kiddy le Mer 27 Avr 2016 - 11:50
@Rendash a écrit:
@kiddy a écrit:
thenastywizard a écrit:
@kamasolou a écrit:Même si je salue le travail effectué et l'intention fort honorable de proposer une solution de secours aux collègues en détresse, je n'utiliserai pas ce document car 1. Il entérine les nouveaux programmes que je continue à refuser (comme le reste du "package" réforme) et 2. On n'est toujours pas plus avancé sur les connaissances exigibles (aucune?) et le niveau d'acquisition demandé, gros problème pour nous en physique-chimie.

Je vais mettre les pieds dans le plat mais "pour qui vous prenez-vous" pour décider de ne pas appliquer un programme ?????
C'est le base de notre métier ; nous n'avons pas le choix.

et la désobéissance civile? on a toujours le choix et heureusement que certains n'appliquent pas de ce que demande leurs hiérarchie. Même si je compte appliquer les nouveaux programmes désolé pour toi mais je n''aime pas les donneurs de leçons surtout que les arguments de Kamasolou sont loin d'être débiles.

Suspect

Les programmes sont la seule garantie d'une Education vraiment nationale, que veulent détruire les Vallaud-Belkacem et autres SGUNSA, dans la droite ligne de Meirieu et consorts. On peut refuser les injonctions pédagogiques stupides du ministère et des lèche-bottes du SGUNSA précisément parce qu'on peut arguer que notre seule obligation est de suivre les programmes.

Se comparer à Gandhi, faut oser. Mais c'est dans la droite ligne des points Godwin pulvérisés régulièrement par nombre de pro- et d'anti-réforme.

oui gros nazi oups cheers
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Rendash le Mer 27 Avr 2016 - 11:52
@kiddy a écrit:
@Rendash a écrit:
@kiddy a écrit:
thenastywizard a écrit:

Je vais mettre les pieds dans le plat mais "pour qui vous prenez-vous" pour décider de ne pas appliquer un programme ?????
C'est le base de notre métier ; nous n'avons pas le choix.

et la désobéissance civile? on a toujours le choix et heureusement que certains n'appliquent pas de ce que demande leurs hiérarchie. Même si je compte appliquer les nouveaux programmes désolé pour toi mais je n''aime pas les donneurs de leçons surtout que les arguments de Kamasolou sont loin d'être débiles.

Suspect

Les programmes sont la seule garantie d'une Education vraiment nationale, que veulent détruire les Vallaud-Belkacem et autres SGUNSA, dans la droite ligne de Meirieu et consorts. On peut refuser les injonctions pédagogiques stupides du ministère et des lèche-bottes du SGUNSA précisément parce qu'on peut arguer que notre seule obligation est de suivre les programmes.

Se comparer à Gandhi, faut oser. Mais c'est dans la droite ligne des points Godwin pulvérisés régulièrement par nombre de pro- et d'anti-réforme.

oui gros nazi oups cheers

C'est une tentative pour faire de l'esprit?
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Balthamos le Mer 27 Avr 2016 - 12:10
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par V.Marchais le Mer 27 Avr 2016 - 12:23
Dieu sait que j'ai cette réforme en horreur et que je fais ce que je peux pour la combattre, mais je suis d'accord avec Rendash.
Ces programmes de merde sont une honte, et il faut travailler à leur remplacement. Mais d'ici-là, je préfère proposer les meilleures façons de s'en emparer, plutôt que de réclamer le droit, fort dangereux, de se dispenser de ce cadre.
C'est la porte ouverte à toutes les fenêtres.
Pour mémoire, les instits qui refusaient d'appliquer la réforme Robien qui obligeait à enseigner le code dès le début de l'apprentissage de la lecture se voyaient eux-mêmes en résistants au Mal...

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
kiddy
Niveau 4

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par kiddy le Mer 27 Avr 2016 - 12:26
@Rendash a écrit:
@kiddy a écrit:
@Rendash a écrit:
@kiddy a écrit:

et la désobéissance civile? on a toujours le choix et heureusement que certains n'appliquent pas de ce que demande leurs hiérarchie. Même si je compte appliquer les nouveaux programmes désolé pour toi mais je n''aime pas les donneurs de leçons surtout que les arguments de Kamasolou sont loin d'être débiles.

Suspect

Les programmes sont la seule garantie d'une Education vraiment nationale, que veulent détruire les Vallaud-Belkacem et autres SGUNSA, dans la droite ligne de Meirieu et consorts. On peut refuser les injonctions pédagogiques stupides du ministère et des lèche-bottes du SGUNSA précisément parce qu'on peut arguer que notre seule obligation est de suivre les programmes.

Se comparer à Gandhi, faut oser. Mais c'est dans la droite ligne des points Godwin pulvérisés régulièrement par nombre de pro- et d'anti-réforme.

oui gros nazi oups cheers

C'est une tentative pour faire de l'esprit?

Désolé je m adapte à mon public
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Celeborn le Mer 27 Avr 2016 - 12:29
@V.Marchais a écrit:
Ces programmes de merde sont une honte, et il faut travailler à leur remplacement. Mais d'ici-là, je préfère proposer les meilleures façons de s'en emparer, plutôt que de réclamer le droit, fort dangereux, de se dispenser de ce cadre.

C'est tout à fait l'idée.

Je mets une distinction toutefois entre le côté "contenus" et le côté "injonction sur la façon de procéder" dans les programmes. J'ai toujours considéré (je parle en mon nom propre) qu'un programme n'avait pas à me dire comment enseigner, mais avait à me dire quoi enseigner (et éventuellement, dans le préambule, pourquoi enseigner). On a d'ailleurs veillé (je parle au nom du SNALC), sur certains programmes (notamment celui de français), à faire enlever tout ce qui était une forme d'injonction sur le "comment" (mention du mot « séquence », mention de durées imposées, etc.).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Balthamos le Mer 27 Avr 2016 - 12:46
@V.Marchais a écrit:Dieu sait que j'ai cette réforme en horreur et que je fais ce que je peux pour la combattre, mais je suis d'accord avec Rendash.
Ces programmes de merde sont une honte, et il faut travailler à leur remplacement. Mais d'ici-là, je préfère proposer les meilleures façons de s'en emparer, plutôt que de réclamer le droit, fort dangereux, de se dispenser de ce cadre.
C'est la porte ouverte à toutes les fenêtres.
Pour mémoire, les instits qui refusaient d'appliquer la réforme Robien qui obligeait à enseigner le code dès le début de l'apprentissage de la lecture se voyaient eux-mêmes en résistants au Mal...
 

Je suis d'accord avec ce que tu écris.

De toute façon, les programmes sont suffisamment larges (pro réforme) ou vides (anti réforme) pour qu'on puisse les adapter le mieux possible et combler les manques nombreux.
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par V.Marchais le Mer 27 Avr 2016 - 12:50
Je suis entièrement d'accord avec toi, Celeborn.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Ronin le Mer 27 Avr 2016 - 13:04
Dommage qu'ils soient aussi mauvais pour les cycles 3 et 4, il y avait enfin de bonnes choses en cycle 2 sur la lecture.

_________________
avatar
musa
Fidèle du forum

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par musa le Mer 27 Avr 2016 - 13:07
Suis d'accord avec V. Marchais et Celeborn mais le raisonnement a quand même ses limites. Dans la mesure où les programmes disent de plus en plus comment enseigner, enseigner d'une autre manière se rapproche aussi peu ou prou d'une désobéissance. Et les "désobéisseurs" de l'époque de Robien auraient aussi pu arguer du fait qu'on leur disait comment enseigner en leur prescrivant de commencer par le code.
avatar
kamasolou
Habitué du forum

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par kamasolou le Mer 27 Avr 2016 - 13:29
@kiddy a écrit:
thenastywizard a écrit:
@kamasolou a écrit:Même si je salue le travail effectué et l'intention fort honorable de proposer une solution de secours aux collègues en détresse, je n'utiliserai pas ce document car 1. Il entérine les nouveaux programmes que je continue à refuser (comme le reste du "package" réforme) et 2. On n'est toujours pas plus avancé sur les connaissances exigibles (aucune?) et le niveau d'acquisition demandé, gros problème pour nous en physique-chimie.

Je vais mettre les pieds dans le plat mais "pour qui vous prenez-vous" pour décider de ne pas appliquer un programme ?????
C'est le base de notre métier ; nous n'avons pas le choix.

et la désobéissance civile? on a toujours le choix et heureusement que certains n'appliquent pas de ce que demande leurs hiérarchie. Même si je compte appliquer les nouveaux programmes désolé pour toi mais je n''aime pas les donneurs de leçons surtout que les arguments de Kamasolou sont loin d'être débiles.

Alors déjà je ne me prends pour rien à part une prof de physique. Ensuite, pour le coup, ce n'est même pas de la désobéissance, nos IPR nous ayant dit en formation que les nouveaux programmes étaient plus ou moins indicatifs, qu'on pouvait les adapter, en faire ou plus moins, pas forcément les terminer... "Car ce qui compte, c'est le socle et les compétences". Rolling Eyes
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par V.Marchais le Mer 27 Avr 2016 - 13:38
Dire qu'il faut enseigner le code, et solidement, ça reste du contenu.
Ensuite, il est démontré, et vraiment démontré, que pour enseigner le code, c'est la méthode alphabétique qui est la plus efficace, et de loin, et surtout avec les élèves en difficulté.
Dès lors, exiger l'adoption de méthodes éprouvées, au pluriel (méthode classique type Léo et Léa ou Bosher, ou méthode type Fransya ou Borel-Maisonny), n'a rien d'illégitime. Contrairement au fait d'imposer une pédagogie de projet dont l'efficacité est loin d'être démontrée, bien au contraire.
Dans le même ordre d'idée, il est désormais établi que l'enseignement d'une grammaire explicite, qui ne fait pas l'économie de l'abstraction, est beaucoup plus efficace que la tendance moderne à éviter les concepts au profit de "manipulations". J'attends avec impatience que l'EN prenne en compte cela dans ses programmes. Mais s'il lui fait autant de temps que pour intégrer les résultats des recherches en neurosciences sur la lecture, pas sûre de voir ça de mon vivant...
La démarche choisie, elle, (en séquences ou non...) relèvera toujours de la liberté pédagogique.
Définir un cadre de programmes est non seulement légitime, mais nécessaire.
Imposer des méthodes est illégitime et doit être dénoncé pour tel.
À nous de faire le distinguo. En l'occurrence, le SNALC l'a très bien fait.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Ronin le Mer 27 Avr 2016 - 13:40
Ben pour la lecture ils en ont tenu compte, pour la première fois. Pour le reste.....et effectivement Kamasolou a raison, Lussault lui-même a répété plusieurs fois que les programmes étaient indicatifs et que dorénavant il n'y avait pas d'obligation de les finir....

_________________
avatar
Little
Niveau 5

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Little le Jeu 28 Avr 2016 - 9:33
@Celeborn a écrit:
@V.Marchais a écrit:
Ces programmes de merde sont une honte, et il faut travailler à leur remplacement. Mais d'ici-là, je préfère proposer les meilleures façons de s'en emparer, plutôt que de réclamer le droit, fort dangereux, de se dispenser de ce cadre.

C'est tout à fait l'idée.

Je mets une distinction toutefois entre le côté "contenus" et le côté "injonction sur la façon de procéder" dans les programmes. J'ai toujours considéré (je parle en mon nom propre) qu'un programme n'avait pas à me dire comment enseigner, mais avait à me dire quoi enseigner (et éventuellement, dans le préambule, pourquoi enseigner). On a d'ailleurs veillé (je parle au nom du SNALC), sur certains programmes (notamment celui de français), à faire enlever tout ce qui était une forme d'injonction sur le "comment" (mention du mot « séquence », mention de durées imposées, etc.).

Merci, merci et encore merci ! Vous êtes vraiment d'une aide très précieuse en ces temps de confusion monumentale !! bisous
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par laMiss le Jeu 28 Avr 2016 - 13:52
@Ronin a écrit:Lussault lui-même a répété plusieurs fois que les programmes étaient indicatifs et que dorénavant il n'y avait pas d'obligation de les finir....

Pour la petite histoire, rappelons que dans la première version des programmes, il était écrit que les enseignants n'étaient pas obligés de les terminer ! Ils ont finalement renoncé à cette petite phrase, mais cela en dit long sur l'importance qu'ils accordent aux programmes qu'ils ont eux-mêmes rédigés... Rolling Eyes

_________________
Bonne route !
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Balthamos le Jeu 28 Avr 2016 - 14:18
@Ronin a écrit:Ben pour la lecture ils en ont tenu compte, pour la première fois. Pour le reste.....et effectivement Kamasolou a raison, Lussault lui-même a répété plusieurs fois que les programmes étaient indicatifs et que dorénavant il n'y avait pas d'obligation de les finir....

Lussault peut parler, mais il est loin d'être le maitre dans le ministère. 
Les inspecteurs seront nos juges et les textes notre cadre. 

Après à nous de voir.
archeboc
Esprit éclairé

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par archeboc le Jeu 28 Avr 2016 - 14:45
@Balthamos a écrit:
@Ronin a écrit:Ben pour la lecture ils en ont tenu compte, pour la première fois. Pour le reste.....et effectivement Kamasolou a raison, Lussault lui-même a répété plusieurs fois que les programmes étaient indicatifs et que dorénavant il n'y avait pas d'obligation de les finir....

Lussault peut parler, mais il est loin d'être le maitre dans le ministère. 
Les inspecteurs seront nos juges et les textes notre cadre. 

Après à nous de voir.

Soyons encore plus clair : dans la hiérarchie des normes, la parole de Lussaut est immédiatement en dessous de rien.

Au sujet de la hiérarchie des normes :

@Celeborn a écrit:
On a d'ailleurs veillé (je parle au nom du SNALC), sur certains programmes (notamment celui de français), à faire enlever tout ce qui était une forme d'injonction sur le "comment" (mention du mot « séquence », mention de durées imposées, etc.).
Dans l'hypothèse où la liberté pédagogique est garantie par la loi, les programmes étant en dessous dans la hiérarchie des normes, ils ne lui seraient pas opposables : tout ce qui dans un programme porterait sur le comment serait alors illégal. C'est sans doute la raison pour laquelle le SNALC a obtenu gain de cause sur ces points. Et ce n'est pas plus mal : le ministère développe suffisamment de mauvaises habitudes comme cela.

Enfin, si ne pas faire le programme ne repose que sur la parole de Lussaut, il me semble que certain texte réglementaire autorise à faire plus que le programme. Est-ce vrai ? Et le cas échéant, pouvez vous me citer la référence ?

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


prof2maths
Niveau 5

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par prof2maths le Jeu 28 Avr 2016 - 15:37
J' en viens à me demander si les programmes sont volontairement mal écrits, de sorte qu'ils laissent une bonne marge d'interprétation. Les propos de nos IPR vont dans ce sens : on serait presque libre de faire un peu ce qu'on veut tant qu'on s'attache respecter les exigences du socle. Ensuite, si vous avez de bons élèves - dixit les IPR - vous pouvez faire plein de trucs en plus qui sont dans les limites très floues de l'interprétation du programme. Alors, dans quel type d'établissement s'en tiendra-t-on à "faire du socle" ?

On pourrait faire comme avant? à mon sens, j'en doute... car des méthodes pédagogiques nous sont plus ou moins "fortement recommandées" - dixit les IPR. Et puis, au sein d'un même établissement, ça va être compliqué si certains veulent prendre quelques libertés pour garder un enseignement cohérent de qualité, quand d'autres voudront s'en tenir à faire le super-light du socle. C'est hélas le cas dans mon collège. Nous sommes deux en maths à vouloir maintenir des contenus exigeants, face à deux autres trop contents de ne plus avoir à enseigner des tas de choses compliquées à expliquer.
Contenu sponsorisé

Re: Perdu(e) dans les programmes de cycle 3 et 4 : le Snalc vous propose des programmes annuels !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum