anachronisme et figures de style

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

anachronisme et figures de style

Message par Arsule le Jeu 21 Avr 2016 - 11:43

Je suis en train de préparer une séance sur les figures de style pour mes 3e. Je fais des catégories de figures de style mais je ne sais pas trop avec quelles figures de style mettre l'anachronisme. Comment vous y prenez-vous ? Merci d'avance.

Arsule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: anachronisme et figures de style

Message par nitescence le Jeu 21 Avr 2016 - 11:48

C'est normal : l''anachronisme n'est pas une figure de style.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: anachronisme et figures de style

Message par Arsule le Jeu 21 Avr 2016 - 11:51

Embarassed Merci.

Arsule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: anachronisme et figures de style

Message par User5899 le Jeu 21 Avr 2016 - 12:42

Une figure (rien que le nom en est une Razz) est une façon d'écrire qui se reconnaît, pas une question de contenu, en principe (et pour aller vite).

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: anachronisme et figures de style

Message par nitescence le Jeu 21 Avr 2016 - 12:53

Je me suis fait la même réflexion que toi, Cripure, mais ça ne marche pas avec l'antithèse qui est une opposition entre deux mots de sens contraire. On a donc bien besoin de faire référence au sens, au contenu, pour définir l'antithèse.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: anachronisme et figures de style

Message par Sacapus le Jeu 21 Avr 2016 - 12:59

Pardonnez-moi...
Le sens des mots, c'est une chose. Mais est-ce que le sens d'un ou deux mots est une chose propre à faire basculer complètement une analyse de la forme pour la convertir intégralement en une analyse du fond ?
(Enfin, c'est ce qu'il me semble.)

Sacapus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum