L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par micaschiste le Dim 24 Avr 2016 - 11:38

Achille souffre depuis sa naissance du syndrome d'Ehlers-Danlos.(...)Victime d'une grande fatigabilité, Achille n'arrive pas à suivre un rythme assidu pour les devoirs. Par conséquent, lors de son entrée en 6e dans un collège de Moulins-lès-Metz, en Moselle, son emploi du temps est aménagé. Mais un point noir demeure. Lors de ses absences, les professeurs sont normalement chargés de lui photocopier les cours. Mais beaucoup ne le font pas.(...) Malgré les courriers, les mails et même des réunions, certains enseignants ne jouent pas le jeu.(...)Après quatre ans de procédure, en décembre dernier, le tribunal administratif de Strasbourg lui a donné raison. L’État a donc été condamné à verser la somme de 3.800 euros à la famille pour couvrir les frais de scolarité d’Achille
source


Dernière édition par micaschiste le Dim 24 Avr 2016 - 12:56, édité 1 fois

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par gnafron2004 le Dim 24 Avr 2016 - 11:41

Est-ce aux enseignants de faire des photocopies? Chez nous, c'est la vie scolaire qui s'en charge, et cela me semble logique. Mais, encore une fois, pan sur les enseignants!

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par Celadon le Dim 24 Avr 2016 - 11:44

On attend la décision qui permettra de récupérer cette somme sur le salaire des enseignants concernés.
On n'est pas sorti des ronces.
Quand l'Etat assurera-t-il aux enseignants la réelle possibilité de prendre effectivement en charge les enfants handicapés ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par Ronin le Dim 24 Avr 2016 - 12:02

Jamais. Il n'a pas l'argent. Par contre il sait taper sur ses agents. Depuis le temps que je vous parle de la loi de 2005 et je prédis que ce n'est que le début.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par ycombe le Dim 24 Avr 2016 - 12:15

Si quelqu'un sait où trouver la décision, ça serait intéressant de la lire.

Éventuellement, un strasbourgeois pourrait peut-être passer au TA et en demander une copie?

(Ne pas la mettre en ligne sans l'anonymiser par précaution).

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par ycombe le Dim 24 Avr 2016 - 12:49

Voici un article (franchement orienté) qui donne un peu plus de détails:

http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-agglo-et-orne/2016/04/15/scolarite-compliquee-d-un-malade-l-etat-condamne

Dans sa défense face aux juges, le collège Albert-Camus de Moulins-lès-Metz a argué que toutes les dispositions matérielles et organisationnelles avaient été prises, selon les recommandations de la Commission pour les droits et l’autonomie des personnes handicapées. Et que les « dysfonctionnements mineurs dont se plaignent les requérants ne sont pas d’une gravité suffisante pour constituer une faute susceptible d’engager la responsabilité de l’Etat ». Ce passage contient à lui seul le combat des parents d’Achille. Ces dysfonctionnements concernent notamment les fameuses photocopies de cours qui doivent être systématiquement transmises à l’élève lorsqu’il est absent, ainsi qu’un cahier de liaison permettant un travail de soutien scolaire. « Ça semble être du détail, des choses faciles à mettre en place. Pourtant, on a bataillé chaque année pour que ce soit possible. Mais tous les professeurs n’ont pas joué le jeu. » Un projet personnalisé de scolarisation (PPS), document opposable à la loi, est établi. Or « les dizaines de mails et les réunions n’ont servi à rien, Achille n’a pas pu rattraper tous les cours. » Caroline soupire. Elle raconte l’histoire de cette principale d’établissement de Bordeaux, amie de la famille, et donc qui connaît la maladie d’Achille. « Elle a vu arriver dans son établissement une élève avec un SED. Elle a imposé à l’équipe pédagogique que toutes les mesures soient prises, sans aucun problème. »

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par Fires of Pompeii le Dim 24 Avr 2016 - 12:54

Je signale juste une coquille dans le titre du topic Wink

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par mistinguette le Dim 24 Avr 2016 - 12:56

@Fires of Pompeii a écrit:Je signale juste une coquille dans le titre du topic Wink
Et je l'ai même vu !

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par Fires of Pompeii le Dim 24 Avr 2016 - 13:01

@Ronin a écrit:Jamais. Il n'a pas l'argent. Par contre il sait taper sur ses agents. Depuis le temps que je vous parle de la loi de 2005 et je prédis que ce n'est que le début.

+1000

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par Chocolat le Dim 24 Avr 2016 - 13:26

Ce genre d'histoire est hallucinante !

C'est l'équipe de la Vie scolaire qui devrait se charger de photocopier les cours manquants en utilisant les classeurs/cahiers des élèves sérieux.

Ceci étant dit, il faut tout de même rappeler le fait que tous les cours ne sont pas écrits, surtout en collège.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par gnafron2004 le Dim 24 Avr 2016 - 13:34

C'est certain. J'ai une élève absentéiste, qui est déjà larguée en fin de 6è parce qu'un cours de langue, si tu en rate un sur deux, tu ne peux juste pas suivre...

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par ycombe le Dim 24 Avr 2016 - 13:59

@gnafron2004 a écrit:C'est certain. J'ai une élève absentéiste, qui est déjà larguée en fin de 6è parce qu'un cours de langue, si tu en rate un sur deux, tu ne peux juste pas suivre...
Puisqu'on te dit qu'il suffit de photocopier ton cours !

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par Chocolat le Dim 24 Avr 2016 - 14:33

@ycombe a écrit:
@gnafron2004 a écrit:C'est certain. J'ai une élève absentéiste, qui est déjà larguée en fin de 6è parce qu'un cours de langue, si tu en rate un sur deux, tu ne peux juste pas suivre...
Puisqu'on te dit qu'il suffit de photocopier ton cours !

Non mais je trouve cela dingue, que l'on ne comprenne pas le fait que l'essentiel d'un cours est oral et que la prise de notes n'est qu'un support personnel qui donne la possibilité de s'en souvenir !

Les bons cours en présentiel n'ont pas d'équivalent, point final.

Après, on peut photocopier ce que l'on veut pour se rassurer et pour rassurer les gamins, leurs parents, le médecin scolaire, le CDE, l'IPR ou le ministre...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par Rendash le Dim 24 Avr 2016 - 15:02

@Chocolat a écrit:
Après, on peut photocopier ce que l'on veut [...] pour rassurer les gamins, leurs parents, le médecin scolaire, le CDE, l'IPR ou le ministre...

Pas pour rassurer. Pour déresponsabiliser.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par KrilinXV3 le Dim 24 Avr 2016 - 15:05

Cosmétique, voilà c'est qu'est devenue l'éducation.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par Fires of Pompeii le Dim 24 Avr 2016 - 15:11

@Chocolat a écrit:
@ycombe a écrit:
@gnafron2004 a écrit:C'est certain. J'ai une élève absentéiste, qui est déjà larguée en fin de 6è parce qu'un cours de langue, si tu en rate un sur deux, tu ne peux juste pas suivre...
Puisqu'on te dit qu'il suffit de photocopier ton cours !

Non mais je trouve cela dingue, que l'on ne comprenne pas le fait que l'essentiel d'un cours est oral et que la prise de notes n'est qu'un support personnel qui donne la possibilité de s'en souvenir !

Les bons cours en présentiel n'ont pas d'équivalent, point final.

Après, on peut photocopier ce que l'on veut pour se rassurer et pour rassurer les gamins, leurs parents, le médecin scolaire, le CDE, l'IPR ou le ministre...


+10000000

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par neomath le Dim 24 Avr 2016 - 18:40

@Chocolat a écrit:
Non mais je trouve cela dingue, que l'on ne comprenne pas le fait que l'essentiel d'un cours est oral et que la prise de notes n'est qu'un support personnel qui donne la possibilité de s'en souvenir !

Les bons cours en présentiel n'ont pas d'équivalent, point final.
Mais enfin qu'avez vous donc appris à l'IUFM. Ne savez vous donc pas que tout problème a une solution pédagogique ? Et qu'il suffit simplement pour le résoudre que ces feignants de profs se décarcassent un peu ?
Evil or Very Mad

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par Chocolat le Dim 24 Avr 2016 - 19:12

@neomath a écrit:
@Chocolat a écrit:
Non mais je trouve cela dingue, que l'on ne comprenne pas le fait que l'essentiel d'un cours est oral et que la prise de notes n'est qu'un support personnel qui donne la possibilité de s'en souvenir !

Les bons cours en présentiel n'ont pas d'équivalent, point final.
Mais enfin qu'avez vous donc appris à l'IUFM. Ne savez vous donc pas que tout problème a une solution pédagogique ? Et qu'il suffit simplement pour le résoudre que ces feignants de profs se décarcassent un peu ?
Evil or Very Mad

Et bien, à l'IUFM, j'ai appris ce qu'il ne fallait surtout pas faire. Comme tout le monde, quoi...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par laMiss le Lun 25 Avr 2016 - 10:00

J'aimerais bien savoir sur quel article de loi cette décision s'appuie, car j'ignore ce que recouvre très précisément le fait de faciliter la scolarisation des élèves handicapés et je me rends compte que je ne sais pas non plus qui est censé faire quoi. ("l'Etat", c'est un peu vague)

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par Rendash le Lun 25 Avr 2016 - 10:50

Ben, facile. Tu dois photocopier tes cours et différencier. Depuis le temps qu'on le dit, c'est quand même dingue, ces gens qui n'écoutent rien, et qui sont contre l'inclusion. Pourquoi pas une euthanasie des handicapés, tant qu'y sont, ces vils fascistes?

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par laMiss le Lun 25 Avr 2016 - 12:56

Ce que je veux dire, c'est que j'ignore si chaque enseignant doit photocopier ses cours ou si cela doit être centralisé par une autre personne, par exemple.
Je ne sais pas si la répartition des tâches est prévue quelque part.
Dans mon établissement, par exemple, pour l'élève X, c'est nous qui nous en chargeons, pour l'élève Y, c'est la vie scolaire qui s'en charge.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par Fires of Pompeii le Lun 25 Avr 2016 - 13:42

Le renne était ironique Wink

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par XIII le Lun 25 Avr 2016 - 13:52

Cette Loi scélérate de 2005 mise en place sous Fillon n'a qu'UN seul objectif : faire des économies!! Sur le dos de ces enfants et des enseignants! Le rapport sur les effets de la Loi 2005 du sénataur Blanc de 2011 démontre la diminution du financement des structures adaptés (IME, hôpitaux de jour)...Il met aussi en avant l'absence de formation de tous les personnels (enseignanst, Aesh...)!

Cette Loi rajoute encore des tensions avec des familles plein d'espoir à qui l'Etat promet beaucoup qui se retrouvent face à des enseignants non formés. Il n'y a pas mieux pour monter encore les gens les uns contre les autres.


XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par Nannnie le Lun 25 Avr 2016 - 14:17

Si cet élève est si fatigué et qu'il n'arrive pas à venir en classe, il y a aussi la solution des cours par le CNED. Certes, pour la sociabilité ce n'est pas la panacée mais cela peut être une solution.

Mais je vois qu'une fois de plus, les enseignants sont montrés du doigt alors que c'est à l'institution de se charger de cela.
Cette fichue loi de 2005 est d'ordre économique et non pas une aide pour les enfants handicapés. Depuis qu'elle a été mise ne place, la MDPH voit ses moyens diminuer d'année en année: Chez nous (je suis dans le privé) les AVS doivent être embauchées par les établissements alors que ce n'était pas le cas avant, les notifications d'heures diminuent alors que certains élèves en ont réellement besoin, les Segpa ferment, etc.
En plus, cette loi a fait miroiter aux parents des choses que l'école ne peut pas faire sans moyens financiers, sans formation des enseignants, sauf qu'à la fin qui souffre ? Tout le monde: parents, élèves, profs ...

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’État sanctionné pour ne pas avoir facilité la scolarité d'un jeune handicapé

Message par frimoussette77 le Lun 25 Avr 2016 - 14:59

Bientôt, il y aura mon cartable connecté.
http://www.moncartableconnecte.fr/index.php/notre-solution

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum