Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Shere Khan le Lun 25 Avr 2016 - 0:36

Tant qu'ils trouvent des professeurs pour voter pour eux. Ils arrivent quand même en deuxième position après le SNES (loin derrière, il est vrai, mais devant le SNALC et FO qui les défendent moins mal).

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Tamerlan le Lun 25 Avr 2016 - 6:24

@Iphigénie a écrit:
@Tamerlan a écrit:Page 14 (IPR de maths) :

"Nous n'aurions plus à choisir qui nous visitons en fonction de l'impact recherché de la note sur l'avancement. "

Elle fait ça elle ? Shocked
Bah oui: pour éviter que ça ait un impact, œuf corse. Vous n'êtes pas inspectés juste après (ou juste avant d'ailleurs; -bref en même temps) avoir changé d'échelon, vous? scratch

Les pratiques de l'inspection dans ma discipline et mon académie c'est d'essayer de passer tout le monde sur 5 (ou 6 ans). En clair cette année cela aurait dû être ceux qui ont été inspecté en 2009.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Sophie38 le Lun 25 Avr 2016 - 6:42

Mais quand est-ce qu'on nous oubliera un peu et qu'on nous laissera bosser SEREINEMENT ?

Sophie38
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Balthamos le Lun 25 Avr 2016 - 11:42

@Isis39 a écrit:

Le SGEN prône une évaluation d'équipe ? Ok, mais je veux choisir mes collègues ! Very Happy


En lisant ça, je ne peux m'empêcher de faire le lien avec l'autre fil sur Stephane Furina. ... Pauvres collègues devant compter sur lui pour l'évaluation.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Rendash le Lun 25 Avr 2016 - 11:54

@Sophie38 a écrit:Mais quand est-ce qu'on nous oubliera un peu et qu'on nous laissera bosser SEREINEMENT ?

Le truc, c'est que là, c'est nous Razz
Enfin, "eux", mais "eux", c'est nous.

pale furieux

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par mafalda16 le Lun 25 Avr 2016 - 12:09

@Rendash a écrit:
@Sophie38 a écrit:Mais quand est-ce qu'on nous oubliera un peu et qu'on nous laissera bosser SEREINEMENT ?

Le truc, c'est que là, c'est nous Razz
Enfin, "eux", mais "eux", c'est nous.

pale furieux

Meuh, non!
Nous ne pouvons et ne voulons pas être eux. Et j'suis sûre qu'eux ne veulent pas être nous. Nous et eux seront peut-être d'accord sur ce point... Non?
(Ou bien mon cerveau en obstrué par la correction de bacs blancs de TL... No)

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par gauvain31 le Mar 26 Avr 2016 - 12:26

@Cath a écrit:Je ne comprends pas l'intérêt des inspections d'équipe.
Je ne travaille pas avec mes collègues puisque par définition nous n'avons pas les mêmes classes. Et je ne travaille pas forcément comme eux, nous ne sommes pas interchangeables.

L'intérêt? Passer d'une surveillance verticale à une surveillance horizontale, plus perverse, plus insidieuse

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Carnyx le Mar 26 Avr 2016 - 12:27

@gauvain31 a écrit:
@Cath a écrit:Je ne comprends pas l'intérêt des inspections d'équipe.
Je ne travaille pas avec mes collègues puisque par définition nous n'avons pas les mêmes classes. Et je ne travaille pas forcément comme eux, nous ne sommes pas interchangeables.

L'intérêt? Passer d'une surveillance verticale à une surveillance horizontale, plus perverse, plus insidieuse
L'évaluation par les pairs ! affraid

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Rendash le Mar 26 Avr 2016 - 12:35

C'est préférable à un coup de latte dans la paire professeur

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par mafalda16 le Mar 26 Avr 2016 - 12:38

@Rendash a écrit:C'est préférable à un coup de latte dans la paire professeur

affraid

Rolling Eyes

Twisted Evil

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Iphigénie le Mar 26 Avr 2016 - 13:54

@Tamerlan a écrit:
@Iphigénie a écrit:
@Tamerlan a écrit:Page 14 (IPR de maths) :

"Nous n'aurions plus à choisir qui nous visitons en fonction de l'impact recherché de la note sur l'avancement. "

Elle fait ça elle ? Shocked
Bah oui: pour éviter que ça ait un impact, œuf corse. Vous n'êtes pas inspectés juste après (ou juste avant d'ailleurs; -bref en même temps) avoir changé d'échelon, vous? scratch

Les pratiques de l'inspection dans ma discipline et mon académie c'est d'essayer de passer tout le monde sur 5 (ou 6 ans). En clair cette année cela aurait dû être ceux qui ont été inspecté en 2009.
ça doit être compatible Very Happy
Enfin pour moi, par exemple ça a été: pour l'avant-dernière:
Spoiler:
juste  un mois après mon passage au dernier chevron de la hors classe
et la dernière:
Spoiler:
cette année, 4 mois avant ma retraite
C'était très cool: pas d'enjeu cheers
Spoiler:
On a fait un tour d'horizon enrichissant de la situation, et de l'avenir en germe: j'ai essayé de remonter le moral de l'IPR, en lui souhaitant, pour tous nos collègues, qu'il tienne bon  ... Neutral

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Cath le Mar 26 Avr 2016 - 19:12

Iphigénie, depuis quand tu es en retraite ? Shocked

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par XIII le Mar 26 Avr 2016 - 19:17

Nouvelle évaluation qui permettra aux délégués syndicaux collabos comme ceux du SGEN d'obtenir de très bonnes notes et mêmes des nouveaux postes réservés...

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Iphigénie le Mar 26 Avr 2016 - 20:13

@Cath a écrit:Iphigénie, depuis quand tu es en retraite ? Shocked
J'y suis pas encore: encore deux mois, quoi lol: Laughing
Bientôt à moi les fils cuisine, bricolage,lecture
Spoiler:
rhumatismes, maisons de retraite
Ou
Spoiler:
memoires d'un vieux prof rangé?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Mer 27 Avr 2016 - 12:36

@gauvain31 a écrit:

L'intérêt? Passer d'une surveillance verticale à une surveillance horizontale, plus perverse, plus insidieuse
Corollaire du management transversal qui ne dit pas son nom, mais qu'on veut absolument nous faire subir. Je suis content - si l'on peut dire- de voir que la grosse ficelle commence à être vue par beaucoup de monde. S'en apercevoir est un premier pas pour lutter, comme un bon diagnostic médical permet le début des soins.A titre individuel, ça permet de ne pas tomber dans le panneau.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Iphigénie le Mer 27 Avr 2016 - 13:54

Pour être sérieuse cinq minutes, cette histoire d'évaluation des équipes est déjà en réalité en place dans les faits, en tout cas chez nous.
Les inspections se font par équipe complète par établissement. Si vous y ajoutez les histoires de "contrat de réussite" (je ne sais plus le terme exact, qui va avec le projet d'établissement), la mise en place du conseil pédagogique, demain des cours interdisciplinaires et les programmes par cycle, vous avez tous les éléments d'une "désindividualisation" de l'enseignement, dans lequel la liberté pédagogique restera officiellement,mais comme le poste de consul sous l'empire (pour clin d'oeil à Leftéris):vous aurez la liberté de ne pouvoir qu'adhérer aux épreuves communes, au programme commun, au cours interdisciplinaires et au beaux projets !...On le voit d'ailleurs avec la mise en place des EPis, tout le monde y va ne serait-ce que pour éviter un pire délire...Et pour ce qui est des notes individuelles, comme elles dépendent en grande partie de grilles, ça ne changera pas grand chose: surtout si en contrepartie d'une légère augmentation du point d'indice on en profite pour allonger les durées des échelons: tout le monde sera sur un rythme actuel d'ancienneté, donc ce ne sera plus guère l'enjeu de l'inspection, sauf à remercier les capos dans chaque équipe par un léger coup de pouce.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Mer 27 Avr 2016 - 15:05

@Iphigénie a écrit:Pour être sérieuse cinq minutes, cette histoire d'évaluation des équipes est déjà en réalité en place dans les faits, en tout cas chez nous.
Les inspections se font par équipe complète par établissement. Si vous y ajoutez les histoires de "contrat de réussite" (je ne sais plus le terme exact, qui va avec le projet d'établissement), la mise en place du conseil pédagogique, demain des cours interdisciplinaires et les programmes par cycle, vous avez tous les éléments d'une "désindividualisation" de l'enseignement, dans lequel la liberté pédagogique restera officiellement,mais comme le poste de consul sous l'empire (pour clin d'oeil à Leftéris):vous aurez la liberté de ne pouvoir qu'adhérer aux épreuves communes, au programme commun, au cours interdisciplinaires et au beaux projets !...On le voit d'ailleurs avec la mise en place des EPis, tout le monde y va ne serait-ce que pour éviter un pire délire...Et pour ce qui est des notes individuelles, comme elles dépendent en grande partie de grilles, ça ne changera pas grand chose: surtout si en contrepartie d'une légère augmentation du point d'indice on en profite pour allonger les durées des échelons: tout le monde sera sur un rythme actuel d'ancienneté, donc ce ne sera plus guère l'enjeu de l'inspection, sauf à remercier les capos dans chaque équipe par un léger coup de pouce.
Il y a la possibilité de grippage du système , en ne se réunissant jamais volontairement, en étant mutique en réunion ou au contraire en posant les questions qui fâchent, en ne faisant jamais de projet, ni d'EPI (moi j'ai dit niet , même quand on a fait allusion à la survie de mon poste). Quant aux devoirs communs (pas si mal en fait, ça  insécurise même nos bolos, j'ai remarqué),  on peut compenser en faisant une évaluation ou deux de moins, pour ne pas corriger plus.  Les capos, quant à eux , sont désormais récompensés par les IMP, si on peut appeler ça une récompense, vu le temps qu'on leur fait passer en réunionite.
Certes il y a l'agrégation canapé, la HC au turbo, l'accès au corps des inspecteurs  mais bon tout ne monde n'est pas SGENard dans l'âme.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Iphigénie le Mer 27 Avr 2016 - 15:19

Grippage du système: vous restez optimiste ! Lefteris: je crois plutôt au grippage des réactions individuelles...pour plein de raisons plein de monde finit par entrer dans le jeu: c'est la force de la dgesco que sa politique des petits pas, du puzzle, du changement progressif qui fait que seuls quelques esprits critiques et éclairés voient venir le coup: et comme ils sont peu nombreux ils sont phagocytés par le système....

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Lefteris le Mer 27 Avr 2016 - 15:27

@Iphigénie a écrit:Grippage du système: vous restez optimiste ! Lefteris: je crois plutôt au grippage des réactions individuelles...pour plein de raisons plein de monde finit par entrer dans le jeu: c'est la force de la dgesco que sa politique des petits pas, du puzzle, du changement progressif qui fait que seuls quelques esprits critiques et éclairés voient venir le coup: et comme ils sont peu nombreux ils sont phagocytés par le système....
Je crois peu au courage des enseignants, un monde de mollusques et de gastéropodes, ce qui ne fut pas ma moindre surprise , car dans mon imaginaire, c'était un monde combatif. Mais bref, en même temps, tout devient tellement contraignant et ennuyeux en même temps, que le traînage de pieds se fait naturellement. A brûle-pourpoint, je peine à voir dans mes connaissances (établissement, relations dans d'autres bahuts des gens motivés par ce qui nous tombe sur la gueule. Deux ou trois font semblant, d'autres , majoritaires, font le dos rond mais pratiquent l'esquive, quelques uns renâclent ouvertement ....

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Pascal le Mer 27 Avr 2016 - 15:55


Pascal
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Iphigénie le Mer 27 Avr 2016 - 16:06

@Lefteris a écrit:
@Iphigénie a écrit:Grippage du système: vous restez optimiste ! Lefteris: je crois plutôt au grippage des réactions individuelles...pour plein de raisons plein de monde finit par entrer dans le jeu: c'est la force de la dgesco que sa politique des petits pas, du puzzle, du changement progressif qui fait que seuls quelques esprits critiques et éclairés voient venir le coup: et comme ils sont peu nombreux ils sont phagocytés par le système....
Je crois peu au courage des enseignants, un monde de  mollusques et de gastéropodes, ce qui ne fut pas ma moindre surprise , car dans mon imaginaire, c'était un monde combatif. Mais bref,  en même temps, tout devient tellement contraignant et ennuyeux en même temps, que le traînage de pieds se fait naturellement. A brûle-pourpoint, je peine à voir dans mes connaissances (établissement, relations dans d'autres bahuts des gens motivés par ce qui nous tombe sur la gueule. Deux ou trois font semblant, d'autres , majoritaires, font le dos rond mais pratiquent l'esquive, quelques uns renâclent ouvertement ....
Oui:je n'évoquais votre optimisme que par provoc et paradoxe, notez bien! Smile

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par neomath le Mer 27 Avr 2016 - 16:30

@gauvain31 a écrit:
@Cath a écrit:Je ne comprends pas l'intérêt des inspections d'équipe.
Je ne travaille pas avec mes collègues puisque par définition nous n'avons pas les mêmes classes. Et je ne travaille pas forcément comme eux, nous ne sommes pas interchangeables.

L'intérêt? Passer d'une surveillance verticale à une surveillance horizontale, plus perverse, plus insidieuse
+1
C'est une très vieille méthode. Comment croyez vous que, au temps du service militaire, l'adjudant de service obtenait que tous les lits d'une chambrée soit faits au carré ? Et bien en pratiquant "l'inspection collective". Un seul lit mal fait dans la piaule et c'est toute la chambrée qui se tapait 100 pompes. La fois d'après, c'est les troufions eux même qui s'occupaient du récalcitrant.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par victor44 le Mer 25 Mai 2016 - 15:29

@Isis39 a écrit:
@Olympias a écrit:Ah, ça oui ! Après, je m'interroge sur la possible standardisation qui découlerait de ce type d'inspection. Qu'en penses-tu @Isis39 ?

Je ne comprends pas bien comment c'est possible. L'IA-IPR interviewée parle d'évaluer collectivement les pratiques d'une équipe. Or, a-t-on forcément les mêmes pratiques que ses collègues ? Ce n'est absolument pas le cas dans mon collège. J'ai des méthodes bien différentes de celles de ma collègue (l'IPR l'a bien compris qui ne nous parle pas de bosser ensemble, d'ailleurs).

Ce serait bien avant de critiquer, de lire l'intégralité de l'article.

Le SGEN prone l'avancement unique, ne dépendant pas d'une décision d'un IA IPR et d'un chef d'établissement, extrémement subjective et défavorable au sexe féminin (preuves à l'appui). Système qui continue d'avantager 25 ans après les enseignants biens classés au concours d'entrée (les augmentations de notes étant limitées...).

Il serait préférable selon moi que le passage de l'IPR, ce que certains font déjà, soit un moment d'échange sur les pratiques disjoint de tout enjeu financier.

Le fait que la carrière de chacun d'entre nous se joue sur entre trois et 5 heures de notre carrière n'est pas un bon système, et le coté je viens je te met une bonne ou une mauvaise note est profondément infantilisant. L'IPR ne connait en général que très mal le contexte de mon établissement, de ma classe voire de l'heure à laquelle je suis inspecté. Sans parler des collègues qui se font enlever de leur classe les élèves qui les dérangent pour après venir m'expliquer à quel point il ont été félicités sur leur tenue de classe.

Je pense qu'on a tous à gagner à ce genre de relation avec l'inspecteur (je précise échange disjoint d'enjeux financiers).

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Paddy le Mer 25 Mai 2016 - 15:33

@Pascal a écrit:

Il manque le logo du sgen sur la coquille.

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par Rendash le Mer 25 Mai 2016 - 15:33

@victor44 a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Olympias a écrit:Ah, ça oui ! Après, je m'interroge sur la possible standardisation qui découlerait de ce type d'inspection. Qu'en penses-tu @Isis39 ?

Je ne comprends pas bien comment c'est possible. L'IA-IPR interviewée parle d'évaluer collectivement les pratiques d'une équipe. Or, a-t-on forcément les mêmes pratiques que ses collègues ? Ce n'est absolument pas le cas dans mon collège. J'ai des méthodes bien différentes de celles de ma collègue (l'IPR l'a bien compris qui ne nous parle pas de bosser ensemble, d'ailleurs).

Ce serait bien avant de critiquer, de lire l'intégralité de l'article.

Le SGEN prone l'avancement unique, ne dépendant pas d'une décision d'un IA IPR et d'un chef d'établissement, extrémement subjective et défavorable au sexe féminin (preuves à l'appui). Système qui continue d'avantager 25 ans après les enseignants biens classés au concours d'entrée (les augmentations de notes étant limitées...).

Il serait préférable selon moi que le passage de l'IPR, ce que certains font déjà, soit un moment d'échange sur les pratiques disjoint de tout enjeu financier.

Le fait que la carrière de chacun d'entre nous se joue sur entre trois et 5 heures de notre carrière n'est pas un bon système, et le coté je viens je te met une bonne ou une mauvaise note est profondément infantilisant. L'IPR ne connait en général que très mal le contexte de mon établissement, de ma classe voire de l'heure à laquelle je suis inspecté. Sans parler des collègues qui se font enlever de leur classe les élèves qui les dérangent pour après venir m'expliquer à quel point il ont été félicités sur leur tenue de classe.

Je pense qu'on a tous à gagner à ce genre de relation avec l'inspecteur (je précise échange disjoint d'enjeux financiers).

Il y a évidemment du vrai, mais l'avancement à l'ancienneté pour tout le monde est un risque non négligeable. Avancement au grand choix pour tout le monde, là, je veux bien, oui ; mais je n'y crois pas une seconde.
En outre, le fait de voir assez peu les IPR présente aussi des bons côtés : ainsi, on est moins soumis aux diktats pédagogiques voulus par les syndicats comme le tien.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SGEN-CFDT et l'évaluation des enseignants

Message par XIII le Mer 25 Mai 2016 - 16:03

Le Sgen est une officine au service du pouvoir: avancement à l'ancienneté pour tout le monde! Quelle réforme! C'est d'ailleurs dans le PPCR. On mettra combien d'années en plus pour atteindre la hors classe dans le 1er degré?? En sachant que la moyenne d'âge d'entrée dans le métier c'est 27 ans...pas folle la guêpe!

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum