Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par Cicyle le Mar 26 Avr 2016 - 10:06

Ce que je vois, c'est que tu as mis 24h à lui rappeler que tu ne serais pas là le lundi (du jeudi en début d'aprem au vendredi en début d'aprem) et que lui t'a répondu en quelques heures, le vendredi. Certes, c'était tard le soir, mais vue l'heure d'envoi de ton message, c'était difficile de faire autrement (la plupart des CDE sont des gens bien occupés).
Après, son message est très agacé, et pas très correct, je le concède.

Cicyle
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par mgb35 le Mar 26 Avr 2016 - 10:36

Éducateur dites vous, je commence a en douter!

Pas très correct ???? Complètement déplacé !
Quand certains d'entre vous ne voient pas de problème à cette phrase, leur discours sur le fait que les profs sont bien bêtes de se laisser marcher dessus est pour le moins incohérent.
Quelque soit la faute du collègue, cette réponse est inadaptée et scandaleuse. Il n'y a pas de torts partagés qui vaillent !

Que penseriez vous d'un prof qui vous dirait : "Comme Kévinou n'a pas fait on travail, je l'ai insulté !".

mgb35
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par prof_en_moto le Mar 26 Avr 2016 - 10:50

@Cicyle a écrit:Ce que je vois, c'est que tu as mis 24h à lui rappeler que tu ne serais pas là le lundi (du jeudi en début d'aprem au vendredi en début d'aprem) et que lui t'a répondu en quelques heures, le vendredi.

En fait, je suis le coordonnateur de discipline dans ma matière et seuls nous deux (avec l'autre matière) sommes attendus au RDV. Compte tenu de mon absence ce jour-là, j'avais d'abord voulu consulter tous mes différents collègues pour voir si l'un(e) d'entre eux / elles aurait pu / voulu me remplacer, ce qui a pris son temps avec un résultat au final néant.

prof_en_moto
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par laMiss le Mar 26 Avr 2016 - 11:07

@Daphné a écrit:C'est tout à fait exact, on ne s'adresse pas à des collègues comme cela, mais comme cela a été dit, les torts sont partagés puisque la messagerie aurait pu être consultée : on ne met pas la clef sous la porte le vendredi à 18h.

Si le CDE leur avait simplement reproché de ne pas avoir regardé sa réponse, les torts auraient été partagés, et clairement en faveur du CDE.

Là c'est différent. Le CDE s'adresse à eux dans un langage juste impossible. Je trouve qu'il leur doit des excuses.

Franchement un simple "en l'absence de réponse de votre part, l'organisation sera la suivante : ..." aurait amplement suffit.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par InvitéeS3 le Mar 26 Avr 2016 - 11:15

@laMiss a écrit:
@Daphné a écrit:C'est tout à fait exact, on ne s'adresse pas à des collègues comme cela, mais comme cela a été dit, les torts sont partagés puisque la messagerie aurait pu être consultée : on ne met pas la clef sous la porte le vendredi à 18h.

Si le CDE leur avait simplement reproché de ne pas avoir regardé sa réponse, les torts auraient été partagés, et clairement en faveur du CDE.

Là c'est différent. Le CDE s'adresse à eux dans un langage juste impossible. Je trouve qu'il leur doit des excuses.

Franchement un simple "en l'absence de réponse de votre part, l'organisation sera la suivante : ..." aurait amplement suffit.

Je suis d'accord pour les excuses. Ce CDE s'imagine-t-il qu'il peut s'adresser ainsi à ces collègues ?

Au fait, pour moi un professeur n'est pas le subalterne d'un CDE. Les missions ne sont pas les mêmes. Le professeur (qui a une mission pédagogique) ne rapporte pas au CDE mais à l'IPR.

InvitéeS3
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par Mathoune le Mar 26 Avr 2016 - 14:01

Moi je ne comprends surtout pas pourquoi prof_en_moto n'a pas été voir la secrétaire de direction vendredi midi (ou lui passer un petit coup de fil s'il n'était pas au lycée). Dans n'importe quelle entreprise quand on demande à déplacer une réunion en dernière minute, c'est ce qu'on fait. Envoyer un e-mail et ne plus s'en préoccuper derrière, ça a de quoi énerver (même si la dernière phrase de la réponse du CDE est de trop) !
Et que le CDE n'ait pas répondu l'après-midi même, cela signifie peut-être simplement qu'il est respectueux de ses interlocuteurs et ne consacre pas ses réunions à répondre à ses e-mails !

Mathoune
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par manchotte50 le Mar 26 Avr 2016 - 16:19

ce n'est pas non plus le fait de savoir que le CDE ait répondu si tard qui me choque mais son ton !!! Personnellement, je ne peux pas consulté mes mails à la maison (zone blanche) et je pense que l'on n'est pas obligé de les consulter le week-end. Cependant, il est vrai que quand on demande quelque chose il est préférable de vérifier la réponse. Mais cela ne justifie absolument pas les propos du CDE !!!

manchotte50
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par Panta Rhei le Mar 26 Avr 2016 - 17:38

@Gryphe a écrit:- Le proviseur n'avait pas à répondre comme cela.
- D'après ce que je comprends/interprète/reconstruis, il a pris un coup de speed car il sait qu'il va gérer sa semaine seul, puisque l'adjoint sera en formation.
- Ce qui n'est pas une raison pour, etc.

Après, il faut voir si c'est un problème récurrent ou si c'est très occasionnel.

Entre gens de bonne compagnie, qui savent reconnaître la valeur du travail de l'autre et les contraintes des autres, ça pourrait donner une petite discussion très simple de type :
"Nous avons bien compris que vous étiez énervé de ne pas recevoir de réponse, cependant, de notre côté, nous avons très mal pris ce mail incendiaire écrit en rouge. Nous comprenons que vous aviez votre semaine à organiser, mais vous savez, la coupure du week-end est importante à respecter, nous n'étions pas tenus de répondre et surtout nous avons besoin comme tout le monde de faire un break de temps en temps."
Si c'est quelqu'un de bonne composition, il devrait vous répondre :
"Je suis vraiment désolé, j'ai pété un câble parce que j'ai eu un coup de stress, je n'aurais jamais dû réagir comme ça." "Mais quand même, reconnaissez que c'est vous qui sollicitiez un entretien ; j'ai mis un point d'honneur à faire une proposition dans les deux seuls créneaux qui me restaient, j'avais besoin d'une réponse pour m'organiser. Mais vous avez raison, je le reconnais, je n'aurais pas dû m'énerver."

Si le problème est plus sérieux, il y a des tas de membres qui auront des idées beaucoup plus punchy que les miennes, mais si c'est un problème ponctuel, une petite discussion à l'amiable pourrait permettre de remettre les choses à plat très simplement.  aat

En tous les cas, il ne peut pas vous tenir rigueur de ne pas avoir répondu pendant le week-end, ne stressez pas pour cela.  Wink

Si tout les chefs et les adjoints étaient comme toi, les EPLE vivraient dans une ambiance plus sereine et tout le monde, y compris les élèves, seraient gagnant!

I love you @ Gryphe qui sait communiquer

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par archeboc le Mer 27 Avr 2016 - 13:08


@Mathoune a écrit:Moi je ne comprends surtout pas pourquoi prof_en_moto n'a pas été voir la secrétaire de direction vendredi midi (ou lui passer un petit coup de fil s'il n'était pas au lycée). Dans n'importe quelle entreprise quand on demande à déplacer une réunion en dernière minute, c'est ce qu'on fait. Envoyer un e-mail et ne plus s'en préoccuper derrière, ça a de quoi énerver (même si la dernière phrase de la réponse du CDE est de trop) !
Et que le CDE n'ait pas répondu l'après-midi même, cela signifie peut-être simplement qu'il est respectueux de ses interlocuteurs et ne consacre pas ses réunions à répondre à ses e-mails !

* Il ne s'agit pas de déplacer une réunion de dernière minute. La réunion n'a pas été fixée, le CDE a proposé une heure, et les enseignants ont fait valoir une difficulté. Sauf convocation (dont on assume les conséquences), personne ne considère qu'une réunion est fixé lorsqu'on a proposé une heure et un lieu.

* A quoi doit servir cette réunion, qui ne puisse être traité rapidement par mail ? Si c'est pour fixer le planning, rédiger les convocations, déterminer les horaires de passage de chaque élève, ce n'est pas le boulot du CDE. Il me semble que c'est une réunion de vingt minutes à tout casser, et pas une réunion de deux heures.

* Qu'un CDE ne puisse pas trouver sur trois jours vingt minutes de son temps pour régler une question avec ses enseignants, je trouve cela bizarre. Si vous me dites que c'est consubstantiel à la charge de CDE, alors il y a clairement un problème de définition de leurs tâches. Ils doivent être urgemment déchargés de la responsabilité hiérarchique des enseignants pour se concentrer sur les tâches plus importantes.

* Plus spécifiquement ici, si le CDE connaissait un peu mieux son équipe, il saurait si on peut faire confiance à prof-en-moto et ses collègues pour monter une solution qui tienne la route, leur dire OK, même s'il n'a pas tout saisi, et faire confiance. Ou bien si il ne le sent pas, dire : le coup est parti, les délais sont trop courts, on va faire un ticket d'incident, et l'an prochain, on s'y prendra mieux.

* L'idée de passer par le secrétariat est en tout cas très bonne. Que le CDE ne l'a-t-il proposé ?

* Le CDE répond le week-end. Il a le logement de fonction, l'astreinte qui va avec, et je suppose qu'à la différence des enseignants, ses frais de connexion sont eux aussi pris en charge. C'est donc de l'abus de sa part de demander à ses subordonnées la réactivité qu'il a lui-même. Gryphe : l'administration vous paye vos téléphones portables et vos connexions internet ?

* Enfin, même si on ne sait pas communiquer, on s'interdit d'insulter les gens qu'on a sous ses ordres. C'est le début de la déontologie. Sur le plan moral, cela me semble aussi grave que l'abus d'argent public : sous ses ordres, ces agents sont sous sa responsabilité. Il est responsable de ce qu'ils subissent, et là, c'est lui qui le leur fait subir.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par Iphigénie le Mer 27 Avr 2016 - 14:21

Pour moi le proviseur a bu un coup de trop dimanche soir et a pété un cable: par charité, je ferais comme si je n'avais rien reçu.
D'ailleurs ma ligne internet est en dérangement.

C'est fou, quand même, le nombre de CDE qui ne maîtrisent plus les codes et se croient tout permis... Il faudrait se pencher sur leur recrutement quand même.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par User5899 le Mer 27 Avr 2016 - 14:25

@mgb35 a écrit:Que penseriez vous d'un prof qui vous dirait : "Comme Kévinou n'a pas fait on travail, je l'ai insulté !".
Bah, certainement moins de mal que de ceux que je vois aujourd'hui dégouliner de bienveillance. Vous savez, quand je n'avais pas fait mon travail en 6e, je partais en étude avec une baffe et un "tirez-vous, jeune con" Razz Laughing

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par Rendash le Mer 27 Avr 2016 - 14:29

Cripure a écrit:
@mgb35 a écrit:Que penseriez vous d'un prof qui vous dirait : "Comme Kévinou n'a pas fait on travail, je l'ai insulté !".
Bah, certainement moins de mal que de ceux que je vois aujourd'hui dégouliner de bienveillance. Vous savez, quand je n'avais pas fait mon travail en 6e, je partais en étude avec une baffe et un "tirez-vous, jeune con" Razz Laughing

Mais ce n'est pas une insulte, ça, Cripure.
De toute façon, l'insulte n'est acceptable qu'entre pairs et si on peut y répondre par un pain dans la gueule Razz


Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par User5899 le Mer 27 Avr 2016 - 14:29

@mgb35 a écrit:J'hallucine en voyant certaines réponses...
Le problème principal n'est pas de savoir qui est en tort mais pour qui se prend ce CDE ?  Ce mail est un scandale !  Ce chef n'a pas le droit de s'adresser à un subalterne de cette manière !
Les insultes et remarques gratuites n'ont aucune place dans le monde du travail.
Le curseur des insultes est placé quand même assez bas, je trouve. Je ne dis pas que j'ai raison, je dis que moi aussi, j'aurais pu écrire ça sur le mail. Je n'appelle pas ça une insulte, d'ailleurs.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par User5899 le Mer 27 Avr 2016 - 14:31

Saoirse a écrit:Pour moi un professeur n'est pas le subalterne d'un CDE. Les missions ne sont pas les mêmes. Le professeur (qui a une mission pédagogique) ne rapporte pas au CDE mais à l'IPR.
L'IPR n'est pas le supérieur du professeur. Le supérieur du professeur est le proviseur, ce dernier est le seul qui puisse lui donner un ordre (avec le recteur et le ministre). Le professeur est un subalterne par rapport au proviseur.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par Rendash le Mer 27 Avr 2016 - 14:33

Cripure a écrit:
Le curseur des insultes est placé quand même assez bas, je trouve.

Parfois trop bas, parfois trop haut : parfois, certains ne se sentent pas insultés alors qu'ils le devraient.


...lorsqu'une inepte ministricule leur crache à laggle et qu'ils s'agenouillent pour recevoir leur susucre avant d'aller voter SGUNSA, par exemple Laughing

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par User5899 le Mer 27 Avr 2016 - 14:42

@Rendash a écrit:
Cripure a écrit:
Le curseur des insultes est placé quand même assez bas, je trouve.

Parfois trop bas, parfois trop haut : parfois, certains ne se sentent pas insultés alors qu'ils le devraient.


...lorsqu'une inepte ministricule leur crache à laggle et qu'ils s'agenouillent pour recevoir leur susucre avant d'aller voter SGUNSA, par exemple Laughing
topela Very Happy Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultation messagerie durant le week-end obligatoire ? => message insultant du CDE suite à absence de réaction durant le WE

Message par Beniamino Massimo le Mer 27 Avr 2016 - 14:48

Cripure a écrit:
Le curseur des insultes est placé quand même assez bas, je trouve. Je ne dis pas que j'ai raison, je dis que moi aussi, j'aurais pu écrire ça sur le mail. Je n'appelle pas ça une insulte, d'ailleurs.

La précision a son importance, en effet.  Razz
Insulte ou pas, c'est très déplacé et il est normal que nous rassurions le collègue sur ce point en priorité.
Bon, et puis, même un dimanche à 23h, les traits d'union et les accents ne sont pas une option (si le courriel a été recopié fidèlement).

Beniamino Massimo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum