Au fond du trou

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au fond du trou

Message par Ripoux1er le Jeu 28 Avr 2016 - 17:33

Bonjour.

Je crée ce sujet car j'ai vraiment besoin d'aide et de conseils. Arrivé en septembre sur l'académie de Nice, je me dis que je ne suis pas si mal affecté pour un professeur-stagiaire avec un M2. Je suis en lycée en plus. Mais je suis toujours et encore confronté à des soucis majeurs :

- les bavardages incessants dans mes classes
- Mon cours qui n'avance pas assez vite.
- La formation qui ne sert à rien.

Et aujourd'hui, c'est le point culminant de cette année absolument pourrie : la directrice me dit que la titularisation n'est pas acquise, compte tenu de mes problèmes de gestion de classe, et de mes cours qui sont perfectibles. Mon tuteur et mes collègues ne cessent de m'encourager, mais je suis de plus en plus fatigué par le métier et l'attitude des élèves : le métier s'est vite transformé en un métier "alimentaire" pour moi d'ailleurs, désormais je fais mes heures et je dégage. Je précise que je prends toujours plaisir à faire cours, mais quelque chose ne va pas (plus) : je me mets à pleurer pour rien, je suis tout le temps stressé, je me sens "écrasé" par les responsabilités. L'inutilité de la formation "adaptée" ne cesse de se faire sentir, je "désapprends" plus que je n'apprends, même si les formateurs sont gentils.

J'ai beau sévir pour obtenir le silence, j'ai l'impression que les élèves ne comprennent rien. Les sanctions sont sans effet sur eux. Sans oublier la CPE qui ne colle pas assez les élèves selon moi, ne serait-ce que suite à des accumulations de retards...

Et quand je vois certains élèves, je n'ai pas l'impression d'avoir des êtres humains en face de moi. Par ailleurs, l'inspection approche à grands pas et je ne veux pas refaire une nouvelle année de stage, je préfère encore démissionner.

Ripoux1er
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Elle aime le Jeu 28 Avr 2016 - 17:42

1) Un cours est toujours perfectible.
2) Moi non plus, je n'avance pas assez vite.
3) Tu as du plaisir à faire cours
4) Stagiaire, à ce stade de l'année, avec toutes les préparations, la fatigue accumulée, les élèves devenant difficiles, "faire ses heures et dégager" est une question de survie.
5) Tu es fatigué, épuisé "je me mets à pleurer pour rien, je suis tout le temps stressé, je me sens "écrasé" par les responsabilités" : fais-toi arrêter si ça ne va pas.

Ne sois pas trop dur envers toi-même. Bon courage.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Décalage-C le Jeu 28 Avr 2016 - 17:58

Tu n'es pas seul à vivre ça, tous les étudiants stagiaires le sont à cette période de l'année.
Je suis également en M2 MEEF et je considère désormais cette pseudo-formation comme une purge, une sorte d'année de bizutage où les bleus que nous sommes sont tourmentés à coups d'injonctions contradictoires, de cours absurdes et d'abus de pouvoir.
Si j'ai un conseil à te donner c'est celui de ne pas rester seul, de te rapprocher des gens qui peuvent t'aider (camarades, collègues, syndicats...).

Bon courage !

Décalage-C
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Eveeveeve le Jeu 28 Avr 2016 - 17:59

Bonjour
Javais envie de donner mon avis mais étant nouvelle (remplacante je ne sais pas si je peux me le permettre. C'était pour donner une vision positive pour soutenir modestement. Men voulez pas je suis nouvellement arrivée Smile

Eveeveeve
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par VinZT le Jeu 28 Avr 2016 - 18:06

Ce serait dommage de tout balancer comme ça. Dis-toi bien:
- que si l'on apprenait quelque chose d'utile à l'ESPE ça se saurait
- rien ne se passe jamais comme on l'avait prévu (c'est pour ça que les concepteurs de "séquences" plusieurs mois à l'avance me font doucement rigoler)
- certains chefs d'établissement font des crises d'autoritite aïgue, voire sont de sales cons qui ont oublié ce qu'ils étaient lorsqu'ils furent profs débutants
- des problèmes de gestion de classe, tout le monde en a, même après deux dizaines d'années dans le métier
- la recette miracle pour que les élèves retiennent ce qu'on fait ou dit n'existe de toute façon pas

Ce que tu dois absolument maîtriser c'est ta discipline, le reste, tu vas l'acquérir sur le tas. Essaie d'établir une sorte de "pax historica" comme j'essaie d'établir une "pax mathematica" dans ma classe, en gros l'idée (en lycée) à faire passer c'est: "vous ne voulez rien foutre, c'est votre droit mais n'emmerdez pas ceux qui veulent bosser". Et ce n'est pas du tout une idée facile à mettre en place, tant la pression des petits branleurs est forte.

Tu as du entendre qu'une des phrases les plus prononcées en salle de profs est "bon courage", ce n'est pas pour rien, le job est dur.

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Anaxagore le Jeu 28 Avr 2016 - 18:11

Règle n°1: Écoute mais fais ce que tu estimes juste.
Règle n°2: Ne pas surestimer les autres.

Courage.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par LaMaisonQuiRendFou le Jeu 28 Avr 2016 - 18:38

@Ripoux1er a écrit:Bonjour.
- les bavardages incessants dans mes classes
- Mon cours qui n'avance pas assez vite.
- La formation qui ne sert à rien.

1 - J'ai le même problème. Pour l'inspection je leur ai demandé de se tenir à carreau et... ils l'ont fait ! Du coup maintenant que c'est passé, quand ils parlent, je fais du cours magistral (ouh c'est vilain). Un collègue stagiaire qui a aussi été inspecté arrête carrément le cours et se met à lire un bouquin en attendant la fin de l'heure. Shocked

2 - Tu dictes.

3 - Supprimons les ESPE, on économisera de l'argent public et on améliorera la santé mentale des stagiaires ! J'espère pouvoir leur dire ce que je pense en face à la fin de l'année !

_________________
"Je serai le Président de tous les Français, vigoureux, impartial, exigeant", Jacques Chirac.

"C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui", Rémi Gaillard.

"On n'est pas des imbéciles
On a mêm' de l'instruction
Au lycée Pa-pa...
Au lycée Pa-pil...
Au lycée Papillon."
Georgius

LaMaisonQuiRendFou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par nanoueva le Jeu 28 Avr 2016 - 18:51

Je suis dans le même état que toi mais à temps complet, stagiaire sans aucune formation. Mon stage aurait dû s'achever en mars, il perdurera jusqu'à l'inspection. Je suis à bout, je sèche parfois des.larmes en arrivant devant mon bahut, je ne supporte plus certains de mes collègues. Mes élèves se foutent de ma discipline comme d'un téléphone à fil, on a insinué dans les bureaux que ma gestion de classe pourrait poser problème... Bref, vivement la fin. Et si je ne suis pas titularisée avec toutes ces souffrances et cet épuisement, j'abdique!

nanoueva
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Dadoo33 le Jeu 28 Avr 2016 - 18:52

@Eveeveeve a écrit:Bonjour
Javais envie de donner mon avis mais étant nouvelle (remplacante je ne sais pas si je peux me le permettre. C'était pour donner une vision positive pour soutenir modestement. Men voulez pas je suis nouvellement arrivée Smile

Ne te gêne pas Wink

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par LaMaisonQuiRendFou le Jeu 28 Avr 2016 - 18:54

@nanoueva a écrit:Je suis dans le même état que toi mais à temps complet, stagiaire sans aucune formation. Mon stage aurait dû s'achever en mars, il perdurera jusqu'à l'inspection. Je suis à bout, je sèche parfois des.larmes en arrivant devant mon bahut, je ne supporte plus certains de mes collègues. Mes élèves se foutent de ma discipline comme d'un téléphone à fil, on a insinué dans les bureaux que ma gestion de classe pourrait poser problème... Bref, vivement la fin. Et si je ne suis pas titularisée avec toutes ces souffrances et cet épuisement, j'abdique!

C'est bientôt la fin ! Courage !

_________________
"Je serai le Président de tous les Français, vigoureux, impartial, exigeant", Jacques Chirac.

"C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui", Rémi Gaillard.

"On n'est pas des imbéciles
On a mêm' de l'instruction
Au lycée Pa-pa...
Au lycée Pa-pil...
Au lycée Papillon."
Georgius

LaMaisonQuiRendFou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Décalage-C le Jeu 28 Avr 2016 - 18:57

@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
3 - Supprimons les ESPE, on économisera de l'argent public et on améliorera la santé mentale des stagiaires ! J'espère pouvoir leur dire ce que je pense en face à la fin de l'année !

topela

Décalage-C
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par gelsomina31 le Jeu 28 Avr 2016 - 18:58

fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par pamplemousses4 le Jeu 28 Avr 2016 - 19:09

François, 

C'est une année difficile, et l'ESPE vous éreinte dans un petit jeu pervers, dont vous avez conscience : n'en soyez donc pas victime. Ne vous perdez pas vous-même au milieu d'injonctions contradictoires ou sottes, ni ne tirez de conclusions hâtives dans ces difficiles conditions, alors que vous aimez enseigner. Vous êtes très las, ce doit être difficile.

Il faut parfois du temps pour comprendre quel professeur on veut être, et quels types d'élèves on rencontre. 
Pour l'heure, bouclez cette année (vous y êtes presque, si vos formateurs et vos collègues sont encourageants), faites plaisir aux cuistres qui sévissent dans votre formation, taisez-vous, et validez tout ce bazar. L'an prochain, il sera temps de prendre soin de vous et du professeur que vous voulez authentiquement être.
Courage, collègue.

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Zenxya le Jeu 28 Avr 2016 - 19:35

Même si cela ne servira à rien fleurs2 soutien virtuel.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par magictipi60 le Jeu 28 Avr 2016 - 19:56

tout mon soutien

magictipi60
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Ergo le Jeu 28 Avr 2016 - 20:06

@pamplemousses4 a écrit:François, 

C'est une année difficile, et l'ESPE vous éreinte dans un petit jeu pervers, dont vous avez conscience : n'en soyez donc pas victime. Ne vous perdez pas vous-même au milieu d'injonctions contradictoires ou sottes, ni ne tirez de conclusions hâtives dans ces difficiles conditions, alors que vous aimez enseigner. Vous êtes très las, ce doit être difficile.

Il faut parfois du temps pour comprendre quel professeur on veut être, et quels types d'élèves on rencontre. 
Pour l'heure, bouclez cette année (vous y êtes presque, si vos formateurs et vos collègues sont encourageants), faites plaisir aux cuistres qui sévissent dans votre formation, taisez-vous, et validez tout ce bazar. L'an prochain, il sera temps de prendre soin de vous et du professeur que vous voulez authentiquement être.
Courage, collègue.
veneration

Et tout mon soutien compatissant (ô combien !). fleurs

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Eleven le Jeu 28 Avr 2016 - 20:28

fleurs

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : trois classes de cinquièmes, trois classes de sixièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : deux classes de troisièmes, une classe de quatrièmes, trois classes de cinquièmes.

Eleven
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Stered le Jeu 28 Avr 2016 - 20:32

Courage ! L'année de stage avec ce statut ambivalent est très dure.
L'essentiel est que tu aies du plaisir à faire cours : c'est déjà super ! Le reste est perfectible (heureusement, sinon on s’ennuierait, si on n'évoluait plus...). Accroche-toi : surtout si tu es en lycée, la fin de l'année est proche. Si tu préviens les élèves, comme dit plus haut, ils peuvent se tenir très bien pour l'inspection Smile

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Rabelais le Jeu 28 Avr 2016 - 20:34

Si tu savais...
Allez, c'est pour tout le monde pareil, ça ira mieux d'année en année, que te dire d'autre? De nous croire quand on te le dit: l'année de stage c'est l'enfer.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Tamerlan le Jeu 28 Avr 2016 - 20:39

Il me semble que là-dedans le gros problème n'est pas l'Espe mais la gestion de classe non?

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Ripoux1er le Jeu 28 Avr 2016 - 20:40

Déjà merci à tous pour vos messages de soutien, ça fait plaisir ! Smile

Pour en répondre à certains :

"Comment est ton cde à ton égard? ton tuteur / ta tutrice?
Sens-tu qu''ils veulent te faire renouveler?
"

Mon tuteur, je ne sais pas trop. Il me soutient bien et crois que je serais titularisé si tout se passe bien. C'est quelqu'un de bien et je m'entends bien avec lui. Il me dit que c'est surtout l'inspecteur qui va décider, ce qui dans un sens me rassure beaucoup.

Ma CDE m'a fait comprendre aujourd'hui qu'elle pense que je vais être renouvelé, si ça ne s'améliore pas d'ici l'inspection (surtout l'aspect gestion de classe). Elle m'a présenté le renouvellement comme une chance, une manière de s'améliorer... Evil or Very Mad
Bref un discours alakon comme elle sait si bien le faire. Or, je n'ai pas du tout envie d'être renouvelé, je ne le supporterai pas : j'ai pas envie de passer un an de plus dans un statut infantilisant et précaire.

Après je m'entends plutôt bien avec mes collègues et c'est le principal. D'un côté, j'ai plutôt hâte d'être inspecté, pour "enfin" voir quelqu'un qui pourra me me juger de manière "indépendante".

Ripoux1er
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Ripoux1er le Jeu 28 Avr 2016 - 20:42

@Tamerlan a écrit:Il me semble que là-dedans le gros problème n'est pas l'Espe mais la gestion de classe non?

Tu as en partie raison. La gestion de classe c'est mon principal problème : Or, je n'ai PAS été formé pour cela. Aucun cours pour me dire comment régler les problèmes, faire un rapport d'exclusion par exemple. Rien sur l'aspect "concret" des choses.

Sans oublier la pression mise sur notre dos par l'ESPE, où se côtoient cours à suivre avec une "assiduité adaptée" et travaux insipides et inutiles.

Ripoux1er
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par VinZT le Jeu 28 Avr 2016 - 20:43

@Tamerlan a écrit:Il me semble que là-dedans le gros problème n'est pas l'Espe mais la gestion de classe non?

Que l'ESPE (ou les feus IUFM) ne daignent pas aborder ces questions, jugées secondaires, en dit long sur leur inutilité.
Mais on préfère infantiliser et jouer au labo de recherche, avec des mémoires de didactique ou autres billevesées.

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Décalage-C le Jeu 28 Avr 2016 - 20:46

Idem pour moi : on me reproche des points sur lesquels je n'ai jamais été formé à l'ESPE. J'ai fini par lâcher à mon tuteur l'autre jour : "S'il fallait que je me forme en autodidacte il fallait me prévenir tout de suite".

Décalage-C
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fond du trou

Message par Tamerlan le Jeu 28 Avr 2016 - 20:48

@Ripoux1er a écrit:
@Tamerlan a écrit:Il me semble que là-dedans le gros problème n'est pas l'Espe mais la gestion de classe non?

Tu as en partie raison. La gestion de classe c'est mon principal problème : Or, je n'ai PAS été formé pour cela. Aucun cours pour me dire comment régler les problèmes, faire un rapport d'exclusion par exemple. Rien sur l'aspect "concret" des choses.

Sans oublier la pression mise sur notre dos par l'ESPE, où se côtoient cours à suivre avec une "assiduité adaptée" et travaux insipides et inutiles.

L'ESPE c'est comme la pluie sur un terrain de sport. Il faut de tout manière jouer avec...

Pour les aspects de gestion de classe, en principe c'est le boulot direct du tuteur. C'est le seul qui peut venir vous voir fréquemment et échanger sur des situations particulière, des faits précis. Aussi pour vous conseiller sur la manière dont on tourne les rapports (le CPE aussi bien sûr). Et pareil dans l'autre sens, aller voir comment il s'y prend. Arrivez-vous à vous voir dans vos classes assez souvent?

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum