Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
violet hour
Niveau 2

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par violet hour le Jeu 30 Juin 2016 - 22:33
Bon mon petit parcours dans l'éducation nationale prend fin malgré moi , je viens de recevoir un courrier du rectorat me signifiant qu'on ne renouvellera pas mon contrat de professeur contractuel car le chef d'établissement a émis des réserves quant à mes capacités à enseigner . La j'avoue que je n'ai toujours pas digérer la nouvelle je suis choquée et surprise , oui j'avais des soucis de gestion avec un niveau mais de la à être virer . Tous les profs avaient eu des soucis avec ce niveau en début d'année et même la encore un peu mais c'est moi qui paie les pots casssés arrivée en fin d'année scolaire avec pratiquement aucune expérience , aucune formation encore moins d'éducateur spécialisé , aucune aide ni soutien à part un prof ou deux et voila le remerciement que je reçois.
avatar
Eleven
Neoprof expérimenté

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Eleven le Jeu 30 Juin 2016 - 22:58
Violet hour : fleurs2 vraiment désolée ...

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
avatar
Thalie
Grand sage

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Thalie le Jeu 30 Juin 2016 - 22:58
Il me semble que tu peux te faire aider par un syndicat et faire un courrier au rectorat en expliquant que tu n'as reçu aucune aide et formation. Cette situation est arrivée à mon compagnon et après leur avoir expliqué cela, ils n'ont pas viré son nom de leur liste.
avatar
Niang973
Habitué du forum

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Niang973 le Ven 1 Juil 2016 - 0:07
Salut, désolé de taper l'incrust' sur votre fil, Neutral
j'ai une question: est-ce que les chefs d'établissement vous ont remis des livrets d'accueil du professeur ( le genre de livret que reçoivent les stagiaires à leur rentrée) ?
Car je trouve que ces fascicules contiennent d'inestimables conseils ( qui relèvent à la base du bon sens, mais sans lesquels on peut très vite être pris au dépourvu lors de sa première mission)... :shock: :shock:
Voici la version numérique de ce dont je parle : https://euler.ac-versailles.fr/webMathematica/textes_officiels/officiel_2016/livret_metiers_enseignements_conseils_reperes_2d_d_2015.pdf

Spoiler:
Ca fait drôle de relire ce livret, cela a fait remonter à la surface tout plein de souvenirs de cette rentrée scolaire. Et je me suis rappelé un de mes traumatismes: "le zéro renvoie autant à l'enseignant qu'à l'élève" , je ne m'en suis toujours pas remis d'ailleurs pale pale

_________________
L'amour c'est comme l'arithmétique : ça commence par un Bézout, on s'envoie Euler dans Lagrange, et ça finit par des Gauss
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF    
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 5e , 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 6e, 5e, 4e
2017-2018: (97660) : Prof de Maths : 5e, 3e
2018-2019: (97630) : Prof de Maths : 2nde, 1eSTMG
avatar
Clodoald
Érudit

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Clodoald le Ven 1 Juil 2016 - 0:25
En cliquant sur la couverture du fascicule, j'ai l'impression de voir mon collègue d'allemand passionné et pénétré de sa mission avec sérieux et rigueur et ma collègue d'espagnol attentive et pensant avec bonheur à un voyage scolaire à Barcelone à organiser pour ses élèves! Very Happy
avatar
Niang973
Habitué du forum

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Niang973 le Ven 1 Juil 2016 - 0:35
Laughing Laughing Laughing Laughing
et pourquoi pas le gentil collègue de maths passionné par les tâches complexes, les olympiades et les activités sur Scratch ? heu heu Sad

je taquine bien sûr Laughing

Content que cela donne de moi l'image du professeur "sage" (en réalité je suis un thug ) , mais ce livret d'accueil a été mon livre de chevet durant toute cette année scolaire, et grâce aux conseils qu'il contient j'ai passé l'année scolaire la plus paisible de ma "maigre" carrière d'enseignant , je regrette de ne pas l'avoir reçu dès ma première année de contractuel cela m'aurait évité bien des désagréments professeur professeur

_________________
L'amour c'est comme l'arithmétique : ça commence par un Bézout, on s'envoie Euler dans Lagrange, et ça finit par des Gauss
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF    
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 5e , 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 6e, 5e, 4e
2017-2018: (97660) : Prof de Maths : 5e, 3e
2018-2019: (97630) : Prof de Maths : 2nde, 1eSTMG
avatar
ethel ordener
Niveau 2

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par ethel ordener le Ven 1 Juil 2016 - 0:40
Violet hour, n'hésite pas à faire appel à un syndicat. Je te souhaite beaucoup de courage car je comprends bien que ça doit être très difficile pour toi : ma CDE a aussi fait en sorte de me "griller" pour l'année prochaine.

Tu es dans le public ou dans le privé ?
User9813
Niveau 3

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par User9813 le Ven 1 Juil 2016 - 0:52
@violet hour a écrit:Bon  mon petit parcours dans l'éducation nationale prend fin malgré moi , je viens de recevoir un courrier du rectorat me signifiant qu'on ne renouvellera pas mon contrat de professeur contractuel car le chef d'établissement a émis des réserves quant à mes capacités à enseigner . La j'avoue que je n'ai toujours pas digérer la nouvelle je suis choquée et surprise , oui j'avais des soucis de gestion avec un niveau mais de la à être virer . Tous les profs avaient eu des soucis avec ce niveau en début d'année et même la encore un peu mais c'est moi qui paie les pots casssés arrivée en fin d'année scolaire avec pratiquement aucune expérience , aucune formation encore moins d'éducateur spécialisé  , aucune aide ni soutien à part un prof ou deux et voila le remerciement que je reçois.


Moi j'ai eu " a rencontré des difficultés de gestion de classe "... ben oui j'ai demandé des conseils au principal qui m'a renvoyé à l'adjoint du principal qui m'a renvoyé à un surveillant en chef ... des conseils j'en ai eu aucun. Il aurait été plus judicieux que je ne demande rien...

Je trouve que l'EN traite mal les contractuels. Si l'E.N. a si honte de faire appel aux contractuels et bien quelle aille jusqu'au bout de sa démarche et n'utilise pas les contractuels.  L'E.N. ne sait pas aider (le terme former est trop fort) ses contractuels... un comble. L'E.N. prône tout une dialectique concernant le respect des élèves... mais le respect des professeurs (et ainsi que les contractuels) QUID ????
avatar
Niang973
Habitué du forum

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Niang973 le Ven 1 Juil 2016 - 0:57
J'en déduis que vous non plus vous n'avez donc pas eu de livret d'accueil à votre première mission.
Dans mon prochain établissement ce sera ma priorité : mettre en place une procédure d'accueil des primo-contractuels , digne de ce nom.
C'est vrai que c'est dommage que l'E.N se plaigne qu'elle a du mal à recruter mais que paradoxalement elle ne mette pas tout en œuvre pour que ces contractuels réussissent leur mission.

Bref en tout cas courage à vous, et comme dit "ethel ordener" contactez les syndicats , vous ne perdez rien à le faire Wink

_________________
L'amour c'est comme l'arithmétique : ça commence par un Bézout, on s'envoie Euler dans Lagrange, et ça finit par des Gauss
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF    
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 5e , 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 6e, 5e, 4e
2017-2018: (97660) : Prof de Maths : 5e, 3e
2018-2019: (97630) : Prof de Maths : 2nde, 1eSTMG
arifrog
Niveau 1

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par arifrog le Mar 3 Jan 2017 - 22:08
J'avais déserté le forum parce que trop débordé à l'époque... Travail non-stop jusqu'à la fin juin. Puis les vacances passées à angoisser pour la suite.
Petit retour d'expérience : j'ai repris depuis la rentrée de septembre et je m'en sens bien plus à l'aise dans mes baskets, plus en confiance. Mes difficultés étaient aussi liées au fait même d'être contractuel : ne pas me sentir légitime dans l'enseignement parce que je n'ai pas suivi de cursus dédié. Je pense avoir aujourd'hui dépassé ce syndrome de l'imposteur.
Les manuels m'aident beaucoup dans la préparation des cours, je n'hésite pas à y reprendre des séquences glânées ça et là. Avec le temps je prends même quelques libertés d'adaptation.
Ce qui m'a également contribué à me rassurer, ce sont les quelques (2) journées de formations organisées par le rectorat. Comme quoi ils ne se fichent pas complètement de nous.
nicoline
Je viens de m'inscrire !

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par nicoline le Jeu 5 Jan 2017 - 16:58
Il faut du temps pour être à l'aise dans son métier : 5 ans,10 ans, ou plus (sachant qu'on bosse environ 40 ans).
On met du temps à trouver son style, on copie les autres, on regarde comment ils font, on s'inspire.C'est bien d'assister aux cours de certains collègues, je trouve.
Il y a aussi pas mal de livres qui peuvent aider à comprendre la gestion de classe, la psychologie des jeunes.
Chaque classe est différente , chaque année l'est aussi.
avatar
Eleven
Neoprof expérimenté

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Eleven le Jeu 5 Jan 2017 - 20:18
Nicoline : Quels livres peuvent vraiment aider d'après toi ?

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
avatar
User20827
Niveau 8

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par User20827 le Jeu 6 Sep 2018 - 10:16
Je déterre ce topic, parce que véritablement le statut de contractuel, qui plus est débutant, est extrêmement difficile. 

Pas d'encadrement officiel (on ne peut compter que sur la bonne volonté des collègues de la discipline), un sentiment d'incompétence (inexpérience du terrain, non validation disciplinaire, la licence n'étant pas-et de loin- un équivalent du CAPES) et tout cela devant des élèves qui vont observer ta pratique et débattre (c'est bien légitime : on leur dit qu'ils seront instruits, ils ont bien le droit de jauger ce qui leur est apporté) en une très longue inspection.... Et ce d'autant plus que ta discipline a d'importance dans leur cursus évidemment. 


Je ne comprends pas une répartition où les nouveaux ont 4 à 5 niveaux différents, dont de la S, alors qu'il n'était même pas dit qu'il y ait quelqu'un là où j'ai mes fesses actuellement. 
Il aurait été plus logique de donner les deux 1ère S à la titulaire fraîchement mutée : ça lui aurait fait moins de niveaux à préparer, et moi je ne me serais pas sentie autant en insécurité professionnelle. 

Pour couronner le tout, le fils de l'enseignante de maternelle de ma fille a des copains dans ma 1ère S. 
L'enseignante de ma fille connaît mon parcours, je pense que son fils aussi, je lance le compte à rebours pour que toute la classe sache que je n'avais pas fait de maths depuis dix ans après avoir seulement eu une licence et qu'ils crient au scandale (avec raison) devant le prof qu'on leur attribue dans une section scientifique et pour l'année complète...
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Guermantes729 le Jeu 6 Sep 2018 - 10:25
Bonjour Flaure,

Tes inquiétudes t'honorent, ça prouve que tu prends ton rôle très au sérieux.

Ne t'inquiète pas, tu as le niveau mathématique requis, j'en suis sûre et certaine, ensuite, ce qui compte pour les élèves, ce n'est pas ta médaille Fields éventuelle, mais bien ta pédagogie, ton investissement envers eux

la pédagogie, vient en pédagogeant (si j'ose dire Very Happy)

on a tous été débutant, quelque soit notre parcours, on a tous fait des erreurs, dit n'importe quoi aux élèves (j'ai lu ton "erreur" qui n'en était pas une d'ailleurs sur la forme canonique, si je te dis qu'une collègue à moi, très bonne prof (appréciée des élèves), agrégée (donc bonne en maths aussi je pense^^), a dit un jour que "0 n'était ni pair ni impair" , elle est sortie de cours, catastrophée, en se demandant bien ce qui lui était passé par la tête!)

Tu vois que tu as de la marge Wink

quant aux fils de, filles de qui répètent...j'ai souvent eu en classe des enfants de collègues et à ma grande surprise, ils ne leur racontaient absolument rien de ce qui se passait en classe! Tu sais, nos élèves, quand on débute, sont souvent le centre de notre vie, mais la réciproque est totalement fausse, leur vie est ailleurs, qu'ils t'apprécient ou pas, d'ailleurs

fais ton travail le mieux possible, fais preuve de sérieux, quand tu te trompes, dis le , sans en faire des tonnes non plus, avance, et tout ira "bien", les élèves apprécient qu'on se décarcasse pour eux, c'est surtout là-dessus qu'ils te "jugeront"

ce qui m'a bien aidée débutante, c'est d'avoir un plan de cours très établi, quitte à s'en éloigner "en direct", mais ça me rassurait, en rentrant en classe, de savoir moi où j'allais aller

instaurer des rituels, rassurants (toujours commencer le cours par ceci cela, toujours annoncer un nouveau chapitre, etc...) et te rappeler ce que tu pensais élève Wink

tes profs étaient-ils le sujet de conversation préféré? non! tu te moquais, éventuellement, rigolais, disais "il est super!" mais était finalement bien plus intéressée par Kevin ou Pamela que Mr Dupont, le nouveau prof de Maths Wink

Courage Flaure!
avatar
Miniloupiotte
Niveau 6

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Miniloupiotte le Jeu 6 Sep 2018 - 10:32
Flaure, je ne suis pas du tout dans la même matière que toi, mais dis-toi quand même que ce ne sont pas des prépa. Il faut t'appuyer au maximum sur les ouvrages scolaires, parascolaires pour te faire déjà une idée de ce qu' ils doivent maîtriser en sortant de 2de. Tu sais, pour la jeune titulaire qui vient d'arriver, ce n'est pas forcément facile non plus. À la limite, si elle prend plus de classes de 2de que toi, ça peut être sympa de sa part aussi car ils sont moins dégrossis et ce n'est pas forcément un cadeau. Ne te complexe pas, et demande aussi à l'instit de demander de la discrétion à son fils qui connaît ton parcours, il n'a pas forcément mauvais esprit. Bon courage en tous cas pour cette rentrée.
avatar
User20827
Niveau 8

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par User20827 le Jeu 6 Sep 2018 - 11:30
Merci @Guermantes729 et @Miniloupiotte pour vos réponses réconfortantes.
Malheureusement si je suis toute déconfite ce matin c'est qu'en amenant ma fille dans sa classe son enseignante m'a demandé d'un air de compassion si ça allait pour la rentrée.
Devant mon étonnement, elle m'a dit que son fils avait des amis dans ma classe, et j'ai lu comme de la commisération dans son regard, me laissant savoir que les échos ne m'avaient pas mise sur un piédestal.

Première impression mauvaise donc, mais avec ce tout premier cours et mes identifiants qui ne fonctionnaient pas à l'étage, et autres dysfonctionnements qui mettent à l'aise, comment cela aurait-il pu être autrement ? Peut-être en ne commençant pas de manière aussi corsée...Difficulté du thème et non assurance font rarement bon ménage.
L'explication de mon manque d'assurance devrait bientôt suivre, aimablement fournie par le fils de l'enseignante de mes enfants. Et là bonjour la crédibilité.


J'aurais aimé avoir plein de secondes, même "mal dégrossis", pour bien essayer ce que je donne, pour prendre mes aises, et parce que les deux mois que j'avais faits c'était avec des 3èmes, du coup je vois mieux ce qu'ils ont eu l'année dernière. Mais enfin, ce n'est pas moi qui choisis, et il faudra garder le cap.

Contre vents et marées, qui seront au rendez-vous, à n'en pas douter.
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Guermantes729 le Jeu 6 Sep 2018 - 12:59
Tu projettes peut être des sentiments qu'ils n'ont pas! Tu as été de fait confronter à des imprévus, les élèves l'ont vu bien sûr et le fils a pu dire à sa mère " la pauvre elle a pas eu de chance! " et non pas "ah ah ah elle est nulle! "

Il né faut pas se mettre tant de pression sur cette histoire de première impression. En 23 ans de carrière il m'est arrivé plus d'une fois d'adorer une classe qui m'avait fait au départ très mauvaise impression et inversement. Et en début de carrière j'ai souvent eu des élèves qui m'ont avoué en fin d'année qu'au début ils ne m'avaient pas du tout appréciée !

Vous avez 1 an à passer ensemble! Tout ne se joue pas la 1 ère semaine!

En revanche pour le niveau, oui, je pense que tu vises trop haut. Ce qui a le double inconvénient de te mettre en insécurité et de perdre les élèves

Je n'ai jamais eu de 1 èreS mais des TS pendant plus de 10 ans, des fortes, des faibles, des agitées, des calmes. .. pas une seule n'était à l'aise avec la forme canonique!! Alors la 1 ère semaine avec des 1 ères !

Bcp d'élèves de TS pensent que racine de 2 plus racine de 3 fait racine de 5 :/

Donc mieux vaut commencer plus doucement, plus bas et augmenter si tu sens que c'est trop facile

Les élèves te pardonneront tout si tu ne leur sembles pas "hors sol".... et s'ils sont occupés à travailler des choses qu'ils savent faire ils auront moins le temps de cancanner sur toi et toi tu seras à l'aise!

Tu as toute l'année pour faire de l'ordi des îlots des trucs différents. .. ce n'est pas l'urgence. . l'urgence est d'être à l'aise TOI

Moi je passais la 1 ère semaine de TS à faire du second degré tout bête. .. ça me permettait d'évaluer tout doucement leur niveau sans les affoler de les observer attitude tout ça puis petit à petit on augmente la difficulté

J'étais tjs en retard sur les collègues au début, retard vite rattrapé puis dépassé quand la classe et moi étions "en symbiose".

Prends le temps qu'il te faut à toi pour prendre tes marques!
avatar
nicole 86
Niveau 9

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par nicole 86 le Jeu 6 Sep 2018 - 13:07
J'aurais pu écrire (en moins bien) ce que dit Guermantes sauf que j'ai eu souvent des 1S

Je me souviens de mon premier cours sur la forme canonique, je déroule tout bien mais les élèves étaient complètement largués. La fois suivante, j'ai repris avec des exemples numériques d'abord avec a = 1 et puis a><1   et même là tous n'y arrivaient pas. Cela vient de leur manque d'entrainement en calcul.

Donc oui, donner des choses (relativement) simples au départ pour que les élèves soient en confiance. Même si un collègue avait donné un programme super ambitieux pour les premières semaines. Chacun d'entre nous fonctionne différemment.


Dernière édition par nicole 86 le Jeu 6 Sep 2018 - 13:34, édité 1 fois
avatar
User20827
Niveau 8

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par User20827 le Jeu 6 Sep 2018 - 13:32
Ah ben mince alors. Je trouvais aussi que les trinômes du second degré, forme canonique,  delta et factorisation c'était hard pout commencer mais ce n'est pas moi qui ai fait la progression...

Merci pour vos conseils. Être accessible, m'adapter, ne pas brusquer... 👌
avatar
Aurevilly
Niveau 9

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Aurevilly le Jeu 6 Sep 2018 - 13:58
Flaure, notre métier rend parano ! On passe son temps à imaginer que les élèves, les collègues, les parents, l'administration ont dit ceci ou cela. Le plus souvent c'est totalement faux, on ne fait que projeter nos émotions, les incarner. Entre autres qualités d'un enseignant, donner le sentiment aux élèves que l'on sait où on va (même si c'est parfois un peu factice). Bon courage, ça va aller.
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Guermantes729 le Jeu 6 Sep 2018 - 16:13
Nicole !

Tu sais Flaure, nouvelle ou pas, contractuelle ou pas, tu es aussi légitime que les autres collègues ! Donc tu dis "oui oui" puis tu fais comme tu veux😉 suivre une progression commune n'induit pas nécessairement un même rythme et encore moins les mêmes introductions etc. ..

Notre fameuse liberté pédagogique c'est le peu qui nous reste! Écoute toi, que ton cours TE ressemble et tout se passera bien! Courage!
avatar
Mathador
Habitué du forum

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Mathador le Jeu 6 Sep 2018 - 18:10
Flaure a écrit:Je ne comprends pas une répartition où les nouveaux ont 4 à 5 niveaux différents, dont de la S, alors qu'il n'était même pas dit qu'il y ait quelqu'un là où j'ai mes fesses actuellement. 
Il aurait été plus logique de donner les deux 1ère S à la titulaire fraîchement mutée : ça lui aurait fait moins de niveaux à préparer, et moi je ne me serais pas sentie autant en insécurité professionnelle.

Il est traditionnel dans les lycées de beaucoup varier les niveaux. Et il y a une raison derrière, qui est que jusqu'à l'été 2015, pour l'attribution de l'heure de première chaire, deux premières S (par exemple) ne comptaient que comme une seule. À côté de ça, en collège, il est fréquent que les collègues s'arrangent pour n'avoir que deux niveaux chacun; au lycée, étant donné le système actuel de pondération de première chaire, je pense que la manière de fonctionner se rapprochera ensuite de celle du collège.

Flaure a écrit:Ah ben mince alors. Je trouvais aussi que les trinômes du second degré, forme canonique,  delta et factorisation c'était hard pout commencer mais ce n'est pas moi qui ai fait la progression...

Merci pour vos conseils. Être accessible, m'adapter, ne pas brusquer... 👌

D'un autre côté, on peut se dire que vu le programme actuel de seconde, il n'y a « plus que » l'astuce de la forme canonique à apprendre en 1ère, le reste étant déjà fait l'année précédente. Bien sûr, dans la pratique l'acuité calculatoire des 2ndes est ce qu'elle est…
Ce qui me surprend davantage est de ne pas profiter du début de l'année pour entamer un nouveau concept-clé, en ne gardant que des choses relativement simples pour un premier chapitre. De ce point de vue, en 1ère, les suites et les variables aléatoires me semble bien adaptées, et donnent l'occasion de faire de nombreux rappels sur les fonctions.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
« C'est l'équation, l'ax+b qui fait tilt » (Mylène Farmer, L'instant X)
avatar
Claës
Niveau 1

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Claës le Ven 9 Nov 2018 - 23:05
Je remonte moi aussi ce topic.

À partir de mercredi je suis contractuel, un petit poste de 7 heures, une TES et une TS, en philosophie. Le lycée dans lequel je vais enseigner est à première vue très bien, et les classes qui m'ont été assignées ne sont pas à problèmes (même s'ils sont 35 pour la TES et qu'on m'a dit que ça pouvait vite devenir bordélique).

Je vais remplacer pour ces classes une collègue qui passe à mi-temps et qui reste dans l'établissement.

Je n'ai pas forcement pour l'instant de questions pédagogiques (oui, bon, c'est facile à dire alors qu'on a pas commencé, mais j'ai confiance en moi, suis passionné par le métier et adore parler en publique, alors je pense que je vais réussir à me débrouiller), mais c'est tout ce qui entoure le métier qui me semble encore flou. J'ai simplement vu le principal adjoint qui m'a rapidement montré le lycée, mais j'ai encore des tas de questions. Je vais les poser à la professeur que je remplace, mais reste que tout ceci est un peu angoissant.

Je poste alors ici simplement pour savoir si vous avez quelques conseils. Je trouve que faire une telle jonction est assez difficile. Pour mon premier cours, je compte très rapidement me présenter et établir des règles simples. Je ne sais pas si je leur demande de faire une fiche, si c'est vraiment important.

Contenu sponsorisé

Re: Difficultés d'un contractuel débutant

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum