Vapotage en salle des profs

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Shere Khan le Dim 1 Mai 2016 - 2:24

C'est d'un triste, ta soirée ! Moi, je picole une bière en vapotant. La faiblesse, y a que ça d'vrai ! Very Happy

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Babsie le Dim 1 Mai 2016 - 2:27

@Shere Khan a écrit:- Docteur, à votre avis, est-ce que vais vivre longtemps ?
- Hm, ça dépend de vous. Vous buvez ?
- Jamais. De l'eau, et c'est tout.
- Vous mangez beaucoup ?
- Oh, non, moi, c'est régime spartiate, vous savez.
- Vous faites la nouba ?
- Et puis quoi, encore ???
- Vous vous couchez tard ?
- Ah ! non, par exemple ! Au lit, comme les poules.
- Vous avez une vie sexuelle intense ?
- Je vis comme un moine.
- Vous fumez ?
- Vous plaisantez ! Ça ne me viendrait même pas à l'idée !
- Vous vapotez, peut-être ?
- Certainement pas.
- Ben alors, si vous avez une vie pareille, quel est l'intérêt de vivre longtemps ?




Ok, je sors.

C'est une blague, ok, mais au premier degré un peu triste aussi: il n' y a rien d'autre dans la vie que la nouba, les clopes, l'alcool et la grosse bouffe?
Bouddha a vécu comme dans la blague, il s'en est bien sorti. Mais bon, c'était pas n'importe qui aussi.

Et cette fois: bonne nuit, je suis dehors.
avatar
Babsie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Rendash le Dim 1 Mai 2016 - 2:31

@Babsie a écrit:
C'est une blague, ok, mais au premier degré un peu triste aussi: il n' y a rien d'autre dans la vie que la nouba, les clopes, l'alcool et la grosse bouffe?

La vie est belle si c'en est une part importante! (et si tu inclus le sexe dans la nouba, évidemment. Le sexe, c'est la vie. Presque autant que les pwâls professeur ).
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Shere Khan le Dim 1 Mai 2016 - 2:31

Purée, on n'a pas la même notion de la tristesse, décidément. :cool3:

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
avatar
Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Duguesclin le Dim 1 Mai 2016 - 2:32

[quote="Babsie"][quote="Cripure"][quote="Babsie"]
@Dinaaa a écrit:
. En revanche, j'avais prévu un film coquin mais j'ai pas eu le temps de le visionner.
Regarder un film coquin sans boire un peu d'alcool c'est un peu glauque non ?

Duguesclin
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Shere Khan le Dim 1 Mai 2016 - 2:33

@Rendash a écrit:
@Babsie a écrit:
C'est une blague, ok, mais au premier degré un peu triste aussi: il n' y a rien d'autre dans la vie que la nouba, les clopes, l'alcool et la grosse bouffe?

La vie est belle si c'en est une part importante! (et si tu inclus le sexe dans la nouba, évidemment. Le sexe, c'est la vie. Presque autant que les pwâls professeur ).
Y aussi les baffes aux Romains. Je sais, elle est belle, la Gaule d'aujourd'hui ! yesyes

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
avatar
Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par amour le Dim 1 Mai 2016 - 2:37

@Babsie a écrit:
Cripure a écrit:
@Babsie a écrit:
@Dinaaa a écrit:

Mais pourquoi jugez-vous que la cigarette est une "faiblesse" et pas seulement un plaisir de la vie aussi légitime que le vin, le sexe ou la lecture ? Je n'arrive pas à comprendre.

Parce que bien souvent je vois les gens suivre la cigarette sans plus de plaisir que ça plus qu'ils ne la font les suivre... Bon, je suis claquée, je n'arrive plus rédiger, j'vais me coucher, bonne nuit.
Elle est complètement beurrée affraid
Comme c'est triste ! Alors qu'il suffisait de ne pas commencer !
J'ai bien sommeil, surtout. Je ne bois pas non plus. Pas même le samedi soir. En revanche, j'avais prévu un film coquin mais j'ai pas eu le temps de le visionner.
Tu as librement choisi de passer la soirée, en partie, avec des défenseurs de la vapote tolérée. C"est bigrement plus subversif que le film coquin je suppose. professeur Smile
avatar
amour
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Rendash le Dim 1 Mai 2016 - 2:39

@amour a écrit:
@Babsie a écrit:
Cripure a écrit:
@Babsie a écrit:

Parce que bien souvent je vois les gens suivre la cigarette sans plus de plaisir que ça plus qu'ils ne la font les suivre... Bon, je suis claquée, je n'arrive plus rédiger, j'vais me coucher, bonne nuit.
Elle est complètement beurrée affraid
Comme c'est triste ! Alors qu'il suffisait de ne pas commencer !
J'ai bien sommeil, surtout. Je ne bois pas non plus. Pas même le samedi soir. En revanche, j'avais prévu un film coquin mais j'ai pas eu le temps de le visionner.
Tu as librement choisi de passer la soirée, en partie, avec des défenseurs de la vapote tolérée. C"est bigrement plus subversif que le film coquin je suppose. professeur Smile

Et les vapoteurs peuvent être plus coquins que n'importe quel film yesyes
Ils peuvent aussi tourner dans des films bounce
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par ysabel le Dim 1 Mai 2016 - 9:38

On a un superbe directeur de conscience sur ce fil...Babsie a raté sa vocation.

En attendant, il faut interdire les pommes (30 pesticides) et tout ce qui se mange, se boit, se respire...
Et ne parlons pas des pauvres gosses que l'on trimballent dans leur poussette à hauteur des pots d'échappement. Ce devrait être interdit.
J'avais lu une étude (mais je ne sais plus où) où il était écrit que c'est la pollution atmosphérique qui tuait le plus.

Je me souviens de notre superbe usine de traitement de déchets qui pendant des années a produit de la dioxine a haute dose : je ne vous parle pas du lait des vaches du coin qui était collecté...

Alors je crois que la possible nocivité de la vapeur d'eau qui sort d'une vapoteuse que l'on va croiser 3 fois dans la semaine est d'un ridicule achevé.

Et puis Babsie devrait lire aussi un peu de littérature scientifique sur les addictions ; ce n'est pas qu'une histoire de volonté.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par benjy_star le Dim 1 Mai 2016 - 10:22

Cripure a écrit:Je crois que même les fumeurs ont intégré et accepté que le tabac était une gêne, à de rares exceptions près, la fumée dans les lieux publics clos a quasiment disparu.
:mdr3:

Pour le reste, si tu ne sais pas faire la différence entre une nuisance nocive (sous entendu pour la santé) et une qui ne l'est pas, effectivement, les discussions de comptoir d'avoir te rendre très heureux. Smile

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Rendash le Dim 1 Mai 2016 - 10:26

@benjy_star a écrit:
Cripure a écrit:Je crois que même les fumeurs ont intégré et accepté que le tabac était une gêne, à de rares exceptions près, la fumée dans les lieux publics clos a quasiment disparu.
:mdr3:

Pour le reste, si tu ne sais pas faire la différence entre une nuisance nocive (sous entendu pour la santé) et une qui ne l'est pas, effectivement, les discussions de comptoir d'avoir te rendre très heureux. Smile

Encore eût-il fallu démontrer la nocivité de la vapeur de cigarette électronique, donc, ce qui reste encore à prouver. Je dis bien à prouver, pas seulement à envisager, vaguement, okazou. Et hop, la boucle est bouclée et on revient au point de départ Laughing
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par thrasybule le Dim 1 Mai 2016 - 10:29

Je viens de me lever et, clope au bec, j'ai tout lu en diagonale.
J'ai ri.
Merci!

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Iphigénie le Dim 1 Mai 2016 - 10:31

Vivement un "référent bonne s mœurs" dans chaque bordel établissement!
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par JPhMM le Dim 1 Mai 2016 - 10:31

@Babsie a écrit:Quand on est fumeur (ou vapoteur), on n'est victime que de soi-même.
Comment peut-on écrire une telle chose ? Heureusement que tu n'es pas médecin...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par amour le Dim 1 Mai 2016 - 10:31

@Rendash a écrit:
@benjy_star a écrit:
Cripure a écrit:Je crois que même les fumeurs ont intégré et accepté que le tabac était une gêne, à de rares exceptions près, la fumée dans les lieux publics clos a quasiment disparu.
:mdr3:

Pour le reste, si tu ne sais pas faire la différence entre une nuisance nocive (sous entendu pour la santé) et une qui ne l'est pas, effectivement, les discussions de comptoir d'avoir te rendre très heureux. Smile

Encore eût-il fallu démontrer la nocivité de la vapeur de cigarette électronique, donc, ce qui reste encore à prouver. Je dis bien à prouver, pas seulement à envisager, vaguement, okazou. Et hop, la boucle est bouclée et on revient au point de départ Laughing


Rendash, tu vois bien qu'ils ont pris un truc assez fort hier soir avant de mater leur film et ne parlent même plus notre langue. N'insiste pas, c'est déloyal. Very Happy
avatar
amour
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Iphigénie le Dim 1 Mai 2016 - 10:32

@JPhMM a écrit:
@Babsie a écrit:Quand on est fumeur (ou vapoteur), on n'est victime que de soi-même.
Comment peut-on écrire une telle chose ? Heureusement que tu n'es pas médecin...
On peut dire la même chose de la sottise, non?
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par benjy_star le Dim 1 Mai 2016 - 10:34

Cripure a écrit:Il y a un point sur lequel personne ne me donne à lire, c'est que le fumeur rejette de la fumée quand le vapoteur rejette de la vapeur d'eau.
Et ben, t'en racontes...

http://www.topsante.com/medecine/addictions/arret-du-tabac/soigner/cigarette-electronique-une-fumee-pas-si-anodine-que-ca-51755

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Rendash le Dim 1 Mai 2016 - 10:38

Dans la première étude, les auteurs ont utilisé une machine pour « vapoter » et ont ensuite mesuré les concentrations de nicotine et d'autres composés organiques volatils tels que le monoxyde de carbone, libérés par la vapeur de e-cigarette. Dans un premier temps, ils ont comparé ces émissions à celles de cigarettes standards. Puis ils ont demandé à cinq fumeurs de fumer des cigarettes dans une pièce et à cinq autres de fumer des e-cigarettes dans une autre pièce. Ils ont alors constaté que les e-cigarette sont une source d’exposition à la nicotine mais pas aux autres composés, et qu’en outre l’exposition à la nicotine est dix fois inférieure à celle du tabac.

Ce qui suppose, au passage, que la vapote inclue forcément de la nicotine Laughing


Cependant, ces informations sont à prendre avec des pincettes. En effet, l a cigarette électronique reste bien moins nocive que la cigarette dans l'état actuel des connaissances car les substances potentiellement dangereuses sont de 9 à 450 fois moins concentrées dans la fumée des cigarettes électroniques que dans une cigarette normale. En novembre dernier, une centaine de médecins (cancérologues, pneumologues...) signaient un appel en faveur de la e-cigarette dans les colonnes du Parisien.

Et de conclure :

Ces deux études suggèrent qu’il y a encore beaucoup à apprendre sur les effets secondaires des cigarettes électroniques.

Fermez le ban.

C'est gentil de donner le bâton pour se faire battre yesyes

avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par JPhMM le Dim 1 Mai 2016 - 10:41

Le plus souvent je vapote dehors. Il y a de l'air frais, le soleil brûlant, les copains fumeurs, et aucune conversation de salle des profs, ni nappage de moraline et autres jediries.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par thrasybule le Dim 1 Mai 2016 - 10:42

Revenez les Torquemada! Vous êtes impayables! coeurs

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Rendash le Dim 1 Mai 2016 - 10:43

@thrasybule a écrit:Revenez les Torquemada! Vous êtes impayables! coeurs

Faut pas le dire, mais je crois que les Torquemada sont jaloux de nos briquets bounce
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Pat B le Dim 1 Mai 2016 - 10:43

@benjy_star a écrit:
Cripure a écrit:Il y a un point sur lequel personne ne me donne à lire, c'est que le fumeur rejette de la fumée quand le vapoteur rejette de la vapeur d'eau.
Et ben, t'en racontes...

http://www.topsante.com/medecine/addictions/arret-du-tabac/soigner/cigarette-electronique-une-fumee-pas-si-anodine-que-ca-51755
Ah, enfin des arguments qui ne sont pas que des opinions... Merci !

Et pour ma part, je considère qu'il n'y a pas besoin de légiférer sur tout, faut pas exagérer. Simplement, c'est une question de politesse et de savoir-vivre : avant de fumer ou vapoter dans un lieu où se trouvent d'autres personnes, on demande si ça gène quelqu'un, si ça gène on le fait dehors ou on ouvre la fenêtre, c'est tout... A-t-on pour cela besoin d'un grand débat ?
(comment ça on s'en fiche de mon opinion? C'est juste pour flooder Razz)
avatar
Pat B
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par thrasybule le Dim 1 Mai 2016 - 10:46

Personne me demande comment je fume et je vapote sous mon niqab... Alors que ma vie est en jeu, problème hautement plus moral que vos coquetteries olfactives! professeur

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Rendash le Dim 1 Mai 2016 - 10:50

@thrasybule a écrit:Personne me demande comment je fume et je vapote sous mon niqab... Alors que ma vie est en jeu, problème hautement plus moral que vos coquetteries olfactives! professeur

Parce que tu mélanges tout, l'ami. Faut faire ça dans le bon ordre.
D'abord on but, ensuite on niqab, enfin nous fumâmes.
Le secret du bonheur I love you
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par thrasybule le Dim 1 Mai 2016 - 10:51

Laughing

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par JPhMM le Dim 1 Mai 2016 - 10:59

@benjy_star a écrit:
Cripure a écrit:Il y a un point sur lequel personne ne me donne à lire, c'est que le fumeur rejette de la fumée quand le vapoteur rejette de la vapeur d'eau.
Et ben, t'en racontes...

http://www.topsante.com/medecine/addictions/arret-du-tabac/soigner/cigarette-electronique-une-fumee-pas-si-anodine-que-ca-51755
Un article de Top Santé veneration

La vraie question est de savoir ce qu'en disent les articles de Notre Temps et de Tele7Jours.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum