Vapotage en salle des profs

Page 16 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Babsie le Dim 1 Mai 2016 - 16:29

@ysabel a écrit:On a un superbe directeur de conscience sur ce fil...Babsie a raté sa vocation.

En attendant, il faut interdire les pommes (30 pesticides) et tout ce qui se mange, se boit, se respire...
Et ne parlons pas des pauvres gosses que l'on trimballent dans leur poussette à hauteur des pots d'échappement. Ce devrait être interdit.
J'avais lu une étude (mais je ne sais plus où) où il était écrit que c'est la pollution atmosphérique qui tuait le plus.

Je me souviens de notre superbe usine de traitement de déchets qui pendant des années a produit de la dioxine a haute dose : je ne vous parle pas du lait des vaches du coin qui était collecté...

Alors je crois que la possible nocivité de la vapeur d'eau qui sort d'une vapoteuse que l'on va croiser 3 fois dans la semaine est d'un ridicule achevé.

Et puis Babsie devrait lire aussi un peu de littérature scientifique sur les addictions ; ce n'est pas qu'une histoire de volonté.

Mais, je le redis: et alors? Qu'est-ce que cette kyrielle de situations regrettables vient faire dans la choucroute? Parce qu'il y a pire ailleurs, il faudrait ne pas se soucier de la vapeur de l'e-clope? Qu'est-ce qu'on répond généralement ici à des gens qui disent qu'on a tort de trop se préoccuper du sort des animaux parce qu'il y a déjà beaucoup de travail avec celui des êtres humains? On leur dit, généralement, que se soucier de l'un n'empêche pas de se soucier de l'autre et que l'existence de l'un ne justifie pas l'existence de l'autre. Oui, les pesticides devraient être interdits, la voiture aussi. Ils ne le sont pas car cela empêcherait l'écrasante majorité des gens d'accomplir les gestes indispensables à la survie dans notre société. La cigarette, et l'e-cigarette ne sont pas indispensables. Ce sont des drogues au bon goût inutiles, un "plus" nuisible et potentiellement nuisible. Ceci posé, je doute fort qu'avec les mentalités que je vois ici, et qui doivent régner en masse ailleurs, le développement de l'e-clope en reste à 3 croisées dans la semaine. Nous n'en sommes qu'au début.
C'est pour cela que tout ce qu'analyse" Rendash ne me convainc pas du tout: le fait est qu'on ne sait rien de solide, comme on ne savait rien de solide avant que la cigarette ne s'enracine profondément dans les mœurs. Cela ne me semble pas assez pour laisser couler.

Babsie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Babsie le Dim 1 Mai 2016 - 16:35

Cripure a écrit:
Les doses de benzaldéhyde inhalées avec 30 bouffées de cigarette électronique aromatisée étaient souvent supérieures à celles inhalées à partir d’une cigarette traditionnelle.
Et combien de bouffées de la cigarette ?
Et "souvent", ça commence à quel pourcentage ?


Les utilisateurs des arômes cerise inhaleraient donc beaucoup plus de benzaldéhyde que ceux qui vapotent d’autres arômes.
Déjà, on se limite à la cerise, mais surtout...
"inhaleraient" : indicatif ?
"beaucoup" ? heu heu heu


C'est flou, tout ça, il n'y a rien de scientifique dans ces approximations !



@benjy_star a écrit:Tu mets ce que TU veux dans TON plat !! Tu n'as pas compris que l'enjeu ici est de ne pas décider à la place des autres ??! Tu n'as pas compris de quoi on parle depuis le début ??
Si. D'une brochette d'emmerdeurs qui n'ont aucune raison d'être écoutés pour leurs élucubrations et ne seront donc pas écoutés. Bonsoir.

Oh, mais il ne faut pas bouder comme ça. C'est très puéril. De la part d'un vieux monsieur qu'on imagine au coin du feu avec la pipe à la bouche... cela ne fait pas sérieux.

Babsie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par Rendash le Dim 1 Mai 2016 - 16:37

@Babsie a écrit: le fait est qu'on ne sait rien de solide,

Précisément. Et ce n'est pas faute d'avoir cherché Laughing

Donc, en l'absence de preuve de la nocivité de la chose pour l'entourage... Laughing

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapotage en salle des profs

Message par henriette le Dim 1 Mai 2016 - 16:39

La question ayant été épuisée depuis plusieurs pages à présent, ce topic est donc fermé (avant qu'il ne sombre définitivement dans le n'importe quoi).
Il pourra être rouvert sur demande à la modération lorsque la législation sur le sujet aura évolué (avec la publication des décrets d'application du texte statuant sur cette interdiction).

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum