violences verbales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

violences verbales

Message par ghislainea1 le Ven 29 Avr - 18:56

Bonjour,

Que faut-il faire lorsque l' on a été victime de violences verbales ?
Je suis professeur d' anglais et ce matin, je me suis retrouvée devant une classe qui m' avait déja posée problème mais là ils m' ont agressée. Je remplace une collègue absente depuis de longs mois. Je dois les évaluer pour une épreuve pratique, en anglais, épreuve qui a lieu dans 15 jours. J' ai commencé mon cours par un test, que pour la plupart ont refusé de faire. Ensuite je leur ai demandé de prendre leur support de cours pour que l' on puisse travailler en vue de les préparer au mieux à leur épreuve d' oral. Là, un ou deux élèves sur 17 avait son support. Donc je me suis sentie mal puisque je ne voyais pas comment avancer dans mon cours. Je leur ai fait la réflection et là c' est parti au "règlement de compte", comme quoi je ne les faisais pas fait travailler sur le bon support, avec les bonnes méthodes. Bref, cela a été le B... J' ai arrêté mon cours. J' avais envie de quitter la salle.
J' ai demandé au CPE d' intervenir mais il était en réunion et mon collègue AED est intervenu dans ma classe et a été pris à parti par les élèves, qui m' ont encore plus "enfoncée". Les élèves sont sortis avant la fin du cours .
J' ai fait un rapport d' incident à destination du CPE et de ma supérieure.
Je dois les revoir une fois en demi-groupe avant leur exam (dans 15 jours)
Honnêtement, je n' ai pas envie de reprendre cette classe dans de telles conditions, ni de leur faire passer l' épreuve (sachant que la collègue est absente depuis octobre) vu que j' ai subi ça comme une humiliation.
Les collègues m' ont compris mais je ne trouve pas qu' il y ait beaucoup de solidarité dans l' établissement en cas de difficultés et de violences (surtout lorsque l' on est en remplacement).
Que feriez-vous à ma place ? En parler de nouveau aux collègues ? Demander un entretien avec ma supérieure
Se faire aider lors du prochain cours ? Ne pas reprendre mon travail ?
Merci pour vos témoignages .

ghislainea1
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: violences verbales

Message par che35 le Ven 29 Avr - 19:29

bonsoir,
personnellement concernant les interrogations orales, j'irai immédiatement voir le CDE en lui conseillant de faire en sorte que je ne sois pas amené à évaluer ces élèves. Je lui ferai comprendre que de tels élèves pourraient aller jusqu'à contester l'évaluation en prétextant un règlement de compte possible (même si tel n'était pas le cas). Un CDE un tout petit peu intelligent ne veut pas se retrouver dans une telle situation car ce serait à lui de la gérer, pas à toi, et il fera donc ce qu'il faut.
Quant aux 2 séances qui restent, je les ferais en demandant aux élèves ce qu'ils attendent exactement (support méthode etc...), je jouerais très adroitement la montre et à la fin de la séance je quitterais la salle sans autre commentaire...
En tout cas tu ne craques pas...

che35
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: violences verbales

Message par ghislainea1 le Ven 29 Avr - 20:19

Ou bien serait-il judicieux de ne pas accepter en classe ceux qui m' ont posé problème (4 en priorité), de rencontrer la CDE.
Est-ce que si le prof de techniques professionnelles est présent dans mon cours, cela ne va t-il pas me décridibiliser auprès des apprentis ?
Je dois évaluer tous les élèves et je les évalue avec une collègue.

ghislainea1
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: violences verbales

Message par amour le Ven 29 Avr - 20:34

Je ne vois pas comment tu pourrais les refuser en cours ni sur quel motif sauf à établir des rapports d'incidents et à attendre la sanction décidée par ton CDE ou son adjoint qui ne prendrait d'ailleurs sans doute pas je crois la forme d'une exclusion étant donné la proximité temporelle de l'épreuve. Tranquilise toi, il est assez classique en Anglais que les étudiants se plaignent (ou deviennent doucereux) à l'approche des examens. Ils ne font qu'exprimer leur angoisse de voir leur fainéantise justement rétribuée par une piteuse et essayent de faire pression sur toi. Celui qui conteste le plus peut se voir invité à conseiller ses camarades lors des deux séances restantes, puisqu'il a de meilleures idées et méthodes que toi! Allez hop! Groupe de travail sous la direction de Duchmol qui connaît visiblement mieux que "yours truly" qui va vous noter, les modalités de l'examen. Very Happy Very Happy Very Happy

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: violences verbales

Message par Eveeveeve le Ven 29 Avr - 20:45

Hello.
Si le prof de techniques professionnelles est présent dans ton cours tu vas perdre toute crédibilité. Ils risquent de ne pas apprécier et de... se venger!
Ils sont anxieux par les examens et c'est toi qui trinques.
Vu les conditions qu'ils proposent (oui maintenant c'est l'élève qui propose c'est triste) la préparation à l'examen est compromise. Les délais se réduisent... ils se sentent sans doute pas au niveau. Alors revois ton cours et change les supports : vas moins vite en fait si leur niveau est faible. Mais or de question d'abandonner ou d'être accompagnée lors de ton cours.
Vous aussi si tu peux exclure les 4 qui bloquent le cours comme tu disais et si l'établissement n'est pas solidaire, ne compte pas sur eux. Tu risques d'être déçue. . .

Eveeveeve
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: violences verbales

Message par ghislainea1 le Ven 29 Avr - 21:53

Merci pour vos conseils. En fait J' avais déjà rencontré le prof d' enseignement technique (il s' agit de l' épreuve pratique de restauration) pour voir avec lui les modalités d' évaluation (il s' agit de l' accueil du client et da la prise de commande) et également avec la collègue en arrêt qui m' avait briefée au début du remplacement. Sauf que la je me retrouve bien seule face à la mauvaise ambiance et au collègue avec qui j' aurais pu collaborer ... je sais que ma collègue et lui avaient organisé un examen blanc . Mais j' ai sept niveaux de classe par semaine et cela change toutes les semaines (les élèves étant deux semaines sur trois en entreprise).

ghislainea1
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: violences verbales

Message par e-Wanderer le Dim 1 Mai - 23:21

Je trouve ça assez ahurissant, précisément dans une filière restauration où le comportement respectueux fait normalement partie des bases de l'enseignement (y compris dans la tenue vestimentaire etc.). Tu peux arguer de cela pour dénoncer une "attitude non professionnelle", c'est quelque chose à quoi les CDE de ce type d'établissements sont extrêmement sensibles.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: violences verbales

Message par Eveeveeve le Lun 2 Mai - 1:47

On t'a mal briefe sur l'ambiance... vraiment c'est étrange

Eveeveeve
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum