Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Rendash le Mer 27 Avr 2016 - 11:47

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Rendash a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Balthamos a écrit:

Parce que tu trouves tout ça dans les pages biographiques du manuel de Casali ??  Rolling Eyes

Non, ce qui intéresse Casli, ce n'est pas l'histoire sociale, c'est la guerre...

Ce n'est même pas la guerre en elle-même, ce sont les généraux et les images d'Epinal Laughing

Si tu veux le rendre complètement fébrile:

Oui, mais là, c'est de la collusion, tu travailles pour le Grand Capital.

Spoiler:
Tu touches un pourcentage?
Spoiler:
...Des marchands de caleçons? Laughing

@JPhMM a écrit:
La guerre n'est-elle pas un sujet (d'histoire) en soi ?

D'où ma précision ^^

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Isis39 le Mer 27 Avr 2016 - 11:52

@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Balthamos a écrit:
@Feuchtwanger a écrit:

Faits intelligemment les maréchaux de Napoléon permettent d'aborder énormément de thématiques transversales de la période révolutionnaire/empire tout en frappant l'imagination des élèves : la question de l'ascenseur social, la modification de la structure de commandement, la transformation de l'art de la guerre, etc...
Les généraux de la 1ère GM sont encore plus intéressants : rapport militaire/politique, guerre technologique moderne, la question de la hiérarchie dans une armée républicaine, etc...

Tous ces thèmes sont à la pointe des réflexions scientifiques actuelles sur les périodes considérées et le détour par des grands hommes permet de mieux les saisir. Je pense aux travaux de Denis Rolland sur Nivelle, de Greenhalg sur Foch, d'Alexander sur Gamelin ou de Nebelin sur Ludendorff.... (ou plus vieux de Pedroncini sur Pétain, ou celle de Le Révérend sur Lyautey).

En somme, le rejet des grands hommes comme outil pédagogique est dépassé depuis belle lurette et je redoute que les deux camps s'enferrent dans un dogmatisme qui est d'autant plus dommageable qu'il nuit aux élèves.

Au cours de mes études, je n'ai jamais abordé les maréchaux ou les généraux de la 1ère GM. A cause de cette posture idéologique datée, on m'a fermé à de nombreux aspects de la connaissance historique et on m'a privé de multiples passerelles vers la littérature, l'art, etc...Avant d'enseigner, je ne savais pas qui étaient Danton, Robespierre, Mirabeau, j'avais des trous entiers dans la chronologie etc... C'est inadmissible après avoir passé 20 ans à suivre des enseignements d'humanités dans l'école républicaine et c'est de cette situation qu' a émergé Casali, miroir inversé de ceux qui s'en moquent.



Parce que tu trouves tout ça dans les pages biographiques du manuel de Casali ??  Rolling Eyes

Non, ce qui intéresse Casli, ce n'est pas l'histoire sociale, c'est la guerre...
La guerre n'est-elle pas un sujet (d'histoire) en soi ?

Oui, bien sûr. Mais Casali, c'est la guerre uniquement. Les batailles, les généraux...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par JPhMM le Mer 27 Avr 2016 - 11:59

Je comprends.

Il devrait se reconvertir comme concepteur de wargames. On peut peut-être lui fournir les coordonnées d'Avalon Hill pour qu'il envoie un dossier de candidature. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Isis39 le Mer 27 Avr 2016 - 12:02

@JPhMM a écrit:Je comprends.

Il devrait se reconvertir comme concepteur de wargames. On peut peut-être lui fournir les coordonnées d'Avalon Hill pour qu'il envoie un dossier de candidature. Razz

Il préfère les comédies musicales sur Napoléon. Laughing

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Olympias le Mer 27 Avr 2016 - 13:14

Les War Games c'est une chose. La multiplicité des processus historiques en est une autre.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Feuchtwanger le Mer 27 Avr 2016 - 13:16

@Balthamos a écrit:

Parce que tu trouves tout ça dans les pages biographiques du manuel de Casali ??  Rolling Eyes

Plus que dans les autres manuels. Là encore, il  ne va pas assez loin en oubliant notamment Mangin, Franchet d'Esperrey et Castelnau et en étant trop court sur Pétain mais c'est une bien meilleure base en termes de connaissances que les autres manuels. Quel est le manuel qui propose à l'heure actuelle une page sur Clemenceau?

Je trouve cette pensée binaire désespérante. Casali a raison de déplorer l'abandon de l'histoire militaire ou les grands hommes. Ce n'est pas parce que "Verdun" comme bataille est au programme que c'est de l'histoire militaire satisfaisante.
De même, ce n'est pas parce que l'on a les "femmes" pendant la Révolution qu'on fait de la vraie histoire sociale. Les deux devraient s'entremêler. Sans histoire militaire, impossible de comprendre l'histoire politique, sociale, économique et l'inverse est d'ailleurs vrai.
En réalité, ce que font les deux camps, c'est utiliser un type d'histoire pour en détruire un autre. Je persiste, ils sont tous deux restés bloqués dans les années 70.

Sinon en vrac, les wargames c'est très bien pour intéresser à l'histoire, les images d'Epinal c'est génial pour problématiser et les opéras rocks c'est cool  : je me rappelle de la meilleure classe de 3ème que j'ai eue, tous fans de Sabaton (par contre, ceux de Casali sont assez bof, Iced Earth a fait un bien meilleur Waterloo).

https://www.youtube.com/watch?v=FQv2cGp75PM


Dernière édition par Feuchtwanger le Mer 27 Avr 2016 - 13:17, édité 1 fois

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par JPhMM le Mer 27 Avr 2016 - 13:17

@Olympias a écrit:Les War Games c'est une chose. La multiplicité des processus historiques en est une autre.
Je sais bien. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Fesseur Pro le Mer 27 Avr 2016 - 13:21

@Feuchtwanger a écrit:Iced Earth a fait un bien meilleur Waterloo.
https://www.youtube.com/watch?v=FQv2cGp75PM

Le meilleur restant celui-là : https://www.youtube.com/watch?v=Sj_9CiNkkn4 Very Happy

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Feuchtwanger le Mer 27 Avr 2016 - 13:28

@Fesseur Pro a écrit:
@Feuchtwanger a écrit:Iced Earth a fait un bien meilleur Waterloo.
https://www.youtube.com/watch?v=FQv2cGp75PM

Le meilleur restant celui-là : https://www.youtube.com/watch?v=Sj_9CiNkkn4 Very Happy

La Suède, c'est plus ce que c'était. Very Happy

https://www.youtube.com/watch?v=hZNeastYxEc

Sans doute une affaire de poils et de mue...

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Zakalwe le Mer 27 Avr 2016 - 13:29

@Feuchtwanger a écrit:

Sinon en vrac, les wargames c'est très bien pour intéresser à l'histoire, les images d'Epinal c'est génial pour problématiser et les opéras rocks c'est cool  : je me rappelle de la meilleure classe de 3ème que j'ai eue, tous fans de Sabaton (par contre, ceux de Casali sont assez bof, Iced Earth a fait un bien meilleur Waterloo).

https://www.youtube.com/watch?v=FQv2cGp75PM

cheers

Je réitère une question posée : où as-tu la chance d'avoir des 3e qui prennent 4 pages de notes et sont fans de Sabaton ? Je suis jaloux là...

Pour le reste, un des soucis en lycée tient aussi au côté course de la reine rouge des programmes : j'aimerais prendre du temps sur un personnage, leur faire lire de larges extraits d'oeuvres d'historiens, ... Mais puisque la mode est au saupoudrage bâclé ("vous nous ferez bien le passage de Constantinople à Istanbul en une heure..."), c'est de fait impossible. Le problème étant que si on restreint les programmes à quelques grands thèmes mieux choisis qui permettront d'étudier vraiment une période, Casali justement hurlera à la mort. Mais j'avoue que j'aimerais vraiment en seconde ou première avoir une (petite) marge pour décider de faire un zoom sur Louis XI, Frederic II, ou même Napoleon III par exemple.

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Zakalwe le Mer 27 Avr 2016 - 13:31

@Feuchtwanger a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@Feuchtwanger a écrit:Iced Earth a fait un bien meilleur Waterloo.
https://www.youtube.com/watch?v=FQv2cGp75PM

Le meilleur restant celui-là : https://www.youtube.com/watch?v=Sj_9CiNkkn4 Very Happy

La Suède, c'est plus ce que c'était. Very Happy

https://www.youtube.com/watch?v=hZNeastYxEc

Sans doute une affaire de poils et de mue...

Bon, dans ma wishlist de travail à préparer pour l'an prochain, en plus du cours sur le moyen âge occidental à partir de Sacré Graal, j'ajoute préparer celui sur les guerres au XXe à partir des œuvres complètes de Sabaton...

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Feuchtwanger le Mer 27 Avr 2016 - 13:42

@Zakalwe a écrit:

cheers

Je réitère une question posée : où as-tu la chance d'avoir des 3e qui prennent 4 pages de notes et sont fans de Sabaton ? Je suis jaloux là...

Pour le reste, un des soucis en lycée tient aussi au côté course de la reine rouge des programmes : j'aimerais prendre du temps sur un personnage, leur faire lire de larges extraits d'oeuvres d'historiens, ... Mais puisque la mode est au saupoudrage bâclé ("vous nous ferez bien le passage de Constantinople à Istanbul en une heure..."), c'est de fait impossible. Le problème étant que si on restreint les programmes à quelques grands thèmes mieux choisis qui permettront d'étudier vraiment une période, Casali justement hurlera à la mort. Mais j'avoue que j'aimerais vraiment en seconde ou première avoir une (petite) marge pour décider de faire un zoom sur Louis XI, Frederic II, ou même Napoleon III par exemple.

A l'étranger... mais j'ai des amis restés en France qui sont dans les mêmes configurations au prix de quelques traumatismes. Very Happy
Au lycée, le soupoudrage est un problème mais quitte à soupoudrer, ont peut faire en un quart d'heure plutôt qu'une heure ce qui fait gagner du temps pour quelque chose qui aura plus de cohérence interne avec le cours.

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Isis39 le Mer 27 Avr 2016 - 13:46

@Feuchtwanger a écrit:
@Zakalwe a écrit:

cheers

Je réitère une question posée : où as-tu la chance d'avoir des 3e qui prennent 4 pages de notes et sont fans de Sabaton ? Je suis jaloux là...

Pour le reste, un des soucis en lycée tient aussi au côté course de la reine rouge des programmes : j'aimerais prendre du temps sur un personnage, leur faire lire de larges extraits d'oeuvres d'historiens, ... Mais puisque la mode est au saupoudrage bâclé ("vous nous ferez bien le passage de Constantinople à Istanbul en une heure..."), c'est de fait impossible. Le problème étant que si on restreint les programmes à quelques grands thèmes mieux choisis qui permettront d'étudier vraiment une période, Casali justement hurlera à la mort. Mais j'avoue que j'aimerais vraiment en seconde ou première avoir une (petite) marge pour décider de faire un zoom sur Louis XI, Frederic II, ou même Napoleon III par exemple.

A l'étranger... mais j'ai des amis restés en France qui sont dans les mêmes configurations au prix de quelques traumatismes. Very Happy
Au lycée, le soupoudrage est un problème mais quitte à soupoudrer, ont peut faire en un quart d'heure plutôt qu'une heure ce qui fait gagner du temps pour quelque chose qui aura plus de cohérence interne avec le cours.

Configuration bien différente de la majorité des collèges !

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Feuchtwanger le Mer 27 Avr 2016 - 13:47

@Isis39 a écrit:
Configuration bien différente de la majorité des collèges !

La question est de savoir d'où cela vient.

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Zakalwe le Mer 27 Avr 2016 - 13:54

@Feuchtwanger a écrit:
@Zakalwe a écrit:

cheers

Je réitère une question posée : où as-tu la chance d'avoir des 3e qui prennent 4 pages de notes et sont fans de Sabaton ? Je suis jaloux là...

Pour le reste, un des soucis en lycée tient aussi au côté course de la reine rouge des programmes : j'aimerais prendre du temps sur un personnage, leur faire lire de larges extraits d'oeuvres d'historiens, ... Mais puisque la mode est au saupoudrage bâclé ("vous nous ferez bien le passage de Constantinople à Istanbul en une heure..."), c'est de fait impossible. Le problème étant que si on restreint les programmes à quelques grands thèmes mieux choisis qui permettront d'étudier vraiment une période, Casali justement hurlera à la mort. Mais j'avoue que j'aimerais vraiment en seconde ou première avoir une (petite) marge pour décider de faire un zoom sur Louis XI, Frederic II, ou même Napoleon III par exemple.

A l'étranger... mais j'ai des amis restés en France qui sont dans les mêmes configurations au prix de quelques traumatismes. Very Happy
Au lycée, le soupoudrage est un problème mais quitte à soupoudrer, ont peut faire en un quart d'heure plutôt qu'une heure ce qui fait gagner du temps pour quelque chose qui aura plus de cohérence interne avec le cours.

Note pour moi-même : regarder si un poste se libère dans un lycée français de Finlande... Razz Et me coltiner l'apprentissage du finnois et de ses déclinaisons...

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Isis39 le Mer 27 Avr 2016 - 14:03

@Feuchtwanger a écrit:
@Isis39 a écrit:
Configuration bien différente de la majorité des collèges !

La question est de savoir d'où cela vient.

Du fait que l'on accueille tous les élèves en collège, même ceux qui ne maîtrisent pas le français, ceux qui qui refusent une orientation en segpa, etc.
Donc prendre 3 ou 4 pages de notes en une heure c'est impossible pour ces élèves. De plus, il est très rare que je parle pendant une heure....

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par *Fifi* le Mer 27 Avr 2016 - 14:05

(les copains, est-ce que vous pourriez me donner votre avis là dessus :
http://www.neoprofs.org/t36320p300-bdd-hg-reglement#3635476 ?)

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Feuchtwanger le Mer 27 Avr 2016 - 14:25

@Isis39 a écrit:
Du fait que l'on accueille tous les élèves en collège, même ceux qui ne maîtrisent pas le français, ceux qui qui refusent une orientation en segpa, etc.
Donc prendre 3 ou 4 pages de notes en une heure c'est impossible pour ces élèves. De plus, il est très rare que je parle pendant une heure....

Ce n'est pas dans l'essence de ces élèves d'en être incapables. Il y a donc un bilan à tirer sur les méthodes employées, les connaissances exigées et le cadre administratif qui les organise.
D'ailleurs à l'étranger on a les mêmes problématiques que celles que tu cites.


Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Isis39 le Mer 27 Avr 2016 - 14:36

@Feuchtwanger a écrit:
@Isis39 a écrit:
Du fait que l'on accueille tous les élèves en collège, même ceux qui ne maîtrisent pas le français, ceux qui qui refusent une orientation en segpa, etc.
Donc prendre 3 ou 4 pages de notes en une heure c'est impossible pour ces élèves. De plus, il est très rare que je parle pendant une heure....

Ce n'est pas dans l'essence de ces élèves d'en être incapables. Il y a donc un bilan à tirer sur les méthodes employées, les connaissances exigées et le cadre administratif qui les organise.
D'ailleurs à l'étranger on a les mêmes problématiques que celles que tu cites.

oui, bien sûr. L'élève en grande difficulté de compréhension et très lent dont les parents ont refusé une orientation en SEGPA en est particulièrement capable. L'élève qui ne comprend pas les mots de vocabulaire les plus simples en est aussi particulièrement capable.
L'élève très dyslexique, c'est pareil....
Désolée, mais ici on doit s'adapter à un public extrêmement hétérogène.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Rendash le Mer 27 Avr 2016 - 15:51

@Isis39 a écrit:

oui, bien sûr. L'élève en grande difficulté de compréhension et très lent dont les parents ont refusé une orientation en SEGPA en est particulièrement capable. L'élève qui ne comprend pas les mots de vocabulaire les plus simples en est aussi particulièrement capable.
L'élève très dyslexique, c'est pareil....
Désolée, mais ici on doit s'adapter à un public extrêmement hétérogène.

Oui, mais yaka différencier et utiliser les téhicéheu vache

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Isis39 le Mer 27 Avr 2016 - 15:57

@Rendash a écrit:
@Isis39 a écrit:

oui, bien sûr. L'élève en grande difficulté de compréhension et très lent dont les parents ont refusé une orientation en SEGPA en est particulièrement capable. L'élève qui ne comprend pas les mots de vocabulaire les plus simples en est aussi particulièrement capable.
L'élève très dyslexique, c'est pareil....
Désolée, mais ici on doit s'adapter à un public extrêmement hétérogène.

Oui, mais yaka différencier et utiliser les téhicéheu vache

Je m'incline devant le génie de Feuchtwanger. Je suis une prof très nulle. Very Happy

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par doctor who le Mer 27 Avr 2016 - 16:20

@Isis39 a écrit:
@Rendash a écrit:
@Isis39 a écrit:

oui, bien sûr. L'élève en grande difficulté de compréhension et très lent dont les parents ont refusé une orientation en SEGPA en est particulièrement capable. L'élève qui ne comprend pas les mots de vocabulaire les plus simples en est aussi particulièrement capable.
L'élève très dyslexique, c'est pareil....
Désolée, mais ici on doit s'adapter à un public extrêmement hétérogène.

Oui, mais yaka différencier et utiliser les téhicéheu vache

Je m'incline devant le génie de Feuchtwanger. Je suis une prof très nulle. Very Happy

Je trouve que tu caricatures les propos de Feuchtwanger. Il n'a pas dit que si tu ne fais pas noter 4 pages de cours en une heure au collège, tu es nulle.
Je rappelle qu'il a dit cela pour expliquer qu'un manuel bien fait permettrait de réduire le temps passé à exposer des informations aux élèves. Si c'est vrai, cela doit être aussi le cas pour des élèves moins brillants (il suffit qu'ils aient le niveau en lecture et que le texte soit adapté).
Et quand il dit que l'effet-saupoudrage serait moindre avec de bons manuels à lire, je le rejoins complètement. Cela permettrait d'externaliser une partie de la partie "transmission de connaissances" et de se concentrer en classe sur des exercices de rédaction et d'analyse de document. De la classe inversée, en somme.
Bref, un bon manuel "à lire" permettrait d'augmenter la dose de connaissances exposées (ou au moins de la conserver) tout en augmentant le temps des exercices qui permettent de les mobiliser (et donc de vraiment les apprendre).

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Isis39 le Mer 27 Avr 2016 - 16:22

@doctor who a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Rendash a écrit:
@Isis39 a écrit:

oui, bien sûr. L'élève en grande difficulté de compréhension et très lent dont les parents ont refusé une orientation en SEGPA en est particulièrement capable. L'élève qui ne comprend pas les mots de vocabulaire les plus simples en est aussi particulièrement capable.
L'élève très dyslexique, c'est pareil....
Désolée, mais ici on doit s'adapter à un public extrêmement hétérogène.

Oui, mais yaka différencier et utiliser les téhicéheu vache

Je m'incline devant le génie de Feuchtwanger. Je suis une prof très nulle. Very Happy

Je trouve que tu caricatures les propos de Feuchtwanger. Il n'a pas dit que si tu ne fais pas noter 4 pages de cours en une heure au collège, tu es nulle.
Je rappelle qu'il a dit cela pour expliquer qu'un manuel bien fait permettrait de réduire le temps passé à exposer des informations aux élèves. Si c'est vrai, cela doit être aussi le cas pour des élèves moins brillants (il suffit qu'ils aient le niveau en lecture et que le texte soit adapté).
Et quand il dit que l'effet-saupoudrage serait moindre avec de bons manuels à lire, je le rejoins complètement. Cela permettrait d'externaliser une partie de la partie "transmission de connaissances" et de se concentrer en classe sur des exercices de rédaction et d'analyse de document. De la classe inversée, en somme.
Bref, un bon manuel "à lire" permettrait d'augmenter la dose de connaissances exposées (ou au moins de la conserver) tout en augmentant le temps des exercices qui permettent de les mobiliser (et donc de vraiment les apprendre).

Je suis très nulle tu vois, je ne sais pas lire non plus.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par doctor who le Mer 27 Avr 2016 - 16:25

@Isis39 a écrit:
@doctor who a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Rendash a écrit:

Oui, mais yaka différencier et utiliser les téhicéheu vache

Je m'incline devant le génie de Feuchtwanger. Je suis une prof très nulle. Very Happy

Je trouve que tu caricatures les propos de Feuchtwanger. Il n'a pas dit que si tu ne fais pas noter 4 pages de cours en une heure au collège, tu es nulle.
Je rappelle qu'il a dit cela pour expliquer qu'un manuel bien fait permettrait de réduire le temps passé à exposer des informations aux élèves. Si c'est vrai, cela doit être aussi le cas pour des élèves moins brillants (il suffit qu'ils aient le niveau en lecture et que le texte soit adapté).
Et quand il dit que l'effet-saupoudrage serait moindre avec de bons manuels à lire, je le rejoins complètement. Cela permettrait d'externaliser une partie de la partie "transmission de connaissances" et de se concentrer en classe sur des exercices de rédaction et d'analyse de document. De la classe inversée, en somme.
Bref, un bon manuel "à lire" permettrait d'augmenter la dose de connaissances exposées (ou au moins de la conserver) tout en augmentant le temps des exercices qui permettent de les mobiliser (et donc de vraiment les apprendre).

Je suis très nulle tu vois, je ne sais pas lire non plus.
Compris. Je te laisse.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Elyas le Mer 27 Avr 2016 - 16:26

@doctor who a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Rendash a écrit:
@Isis39 a écrit:

oui, bien sûr. L'élève en grande difficulté de compréhension et très lent dont les parents ont refusé une orientation en SEGPA en est particulièrement capable. L'élève qui ne comprend pas les mots de vocabulaire les plus simples en est aussi particulièrement capable.
L'élève très dyslexique, c'est pareil....
Désolée, mais ici on doit s'adapter à un public extrêmement hétérogène.

Oui, mais yaka différencier et utiliser les téhicéheu vache

Je m'incline devant le génie de Feuchtwanger. Je suis une prof très nulle. Very Happy

Je trouve que tu caricatures les propos de Feuchtwanger. Il n'a pas dit que si tu ne fais pas noter 4 pages de cours en une heure au collège, tu es nulle.
Je rappelle qu'il a dit cela pour expliquer qu'un manuel bien fait permettrait de réduire le temps passé à exposer des informations aux élèves. Si c'est vrai, cela doit être aussi le cas pour des élèves moins brillants (il suffit qu'ils aient le niveau en lecture et que le texte soit adapté).
Et quand il dit que l'effet-saupoudrage serait moindre avec de bons manuels à lire, je le rejoins complètement. Cela permettrait d'externaliser une partie de la partie "transmission de connaissances" et de se concentrer en classe sur des exercices de rédaction et d'analyse de document. De la classe inversée, en somme.
Bref, un bon manuel "à lire" permettrait d'augmenter la dose de connaissances exposées (ou au moins de la conserver) tout en augmentant le temps des exercices qui permettent de les mobiliser (et donc de vraiment les apprendre).

Exposer les élèves à la connaissance et externaliser l'apprentissage. Pardon, mais cela me semble une dérive dangereuse. Je ne la partage pas. Un enseignement d'HG au collège ne doit pas compter sur l'exposition ou l'externalisation mais bien sur l'accaparement obligatoire en classe. Si on suit les idées d'exposition et d'externalisation, on se condamne à poursuivre l'inculture d'une partie de nos publics en HG. Je ne suis même pas certain qu'au lycée lambda, cela fonctionne.
Cependant, je suis un réac, j'ai bien compris Wink

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par doctor who le Mer 27 Avr 2016 - 16:29

@Elyas a écrit:
@doctor who a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Rendash a écrit:

Oui, mais yaka différencier et utiliser les téhicéheu vache

Je m'incline devant le génie de Feuchtwanger. Je suis une prof très nulle. Very Happy

Je trouve que tu caricatures les propos de Feuchtwanger. Il n'a pas dit que si tu ne fais pas noter 4 pages de cours en une heure au collège, tu es nulle.
Je rappelle qu'il a dit cela pour expliquer qu'un manuel bien fait permettrait de réduire le temps passé à exposer des informations aux élèves. Si c'est vrai, cela doit être aussi le cas pour des élèves moins brillants (il suffit qu'ils aient le niveau en lecture et que le texte soit adapté).
Et quand il dit que l'effet-saupoudrage serait moindre avec de bons manuels à lire, je le rejoins complètement. Cela permettrait d'externaliser une partie de la partie "transmission de connaissances" et de se concentrer en classe sur des exercices de rédaction et d'analyse de document. De la classe inversée, en somme.
Bref, un bon manuel "à lire" permettrait d'augmenter la dose de connaissances exposées (ou au moins de la conserver) tout en augmentant le temps des exercices qui permettent de les mobiliser (et donc de vraiment les apprendre).

Exposer les élèves à la connaissance et externaliser l'apprentissage. Pardon, mais cela me semble une dérive dangereuse. Je ne la partage pas. Un enseignement d'HG au collège ne doit pas compter sur l'exposition ou l'externalisation mais bien sur l'accaparement obligatoire en classe. Si on suit les idées d'exposition et d'externalisation, on se condamne à poursuivre l'inculture d'une partie de nos publics en HG. Je ne suis même pas certain qu'au lycée lambda, cela fonctionne.
Cependant, je suis un réac, j'ai bien compris Wink

Je m'exprime mal dsl. Je ne dis pas que le manuel doit être réservé à la maison (même si l'idéal est qu'une partie des textes au moins puisse être lu en autonomie).
Mais la distinction information (à fournir) et connaissance (à construire) me semble tout de même opérante. Les deux se recoupant le plus possible, évidemment.
Ton CM est finalement un moment de transmission de connaissances pur, non ? Le manuel pourrait et devrait être une alternative, c'est tout ce que je dis.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum