Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par doctor who le Mer 27 Avr 2016 - 16:29

@Elyas a écrit:
@doctor who a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Rendash a écrit:

Oui, mais yaka différencier et utiliser les téhicéheu vache

Je m'incline devant le génie de Feuchtwanger. Je suis une prof très nulle. Very Happy

Je trouve que tu caricatures les propos de Feuchtwanger. Il n'a pas dit que si tu ne fais pas noter 4 pages de cours en une heure au collège, tu es nulle.
Je rappelle qu'il a dit cela pour expliquer qu'un manuel bien fait permettrait de réduire le temps passé à exposer des informations aux élèves. Si c'est vrai, cela doit être aussi le cas pour des élèves moins brillants (il suffit qu'ils aient le niveau en lecture et que le texte soit adapté).
Et quand il dit que l'effet-saupoudrage serait moindre avec de bons manuels à lire, je le rejoins complètement. Cela permettrait d'externaliser une partie de la partie "transmission de connaissances" et de se concentrer en classe sur des exercices de rédaction et d'analyse de document. De la classe inversée, en somme.
Bref, un bon manuel "à lire" permettrait d'augmenter la dose de connaissances exposées (ou au moins de la conserver) tout en augmentant le temps des exercices qui permettent de les mobiliser (et donc de vraiment les apprendre).

Exposer les élèves à la connaissance et externaliser l'apprentissage. Pardon, mais cela me semble une dérive dangereuse. Je ne la partage pas. Un enseignement d'HG au collège ne doit pas compter sur l'exposition ou l'externalisation mais bien sur l'accaparement obligatoire en classe. Si on suit les idées d'exposition et d'externalisation, on se condamne à poursuivre l'inculture d'une partie de nos publics en HG. Je ne suis même pas certain qu'au lycée lambda, cela fonctionne.
Cependant, je suis un réac, j'ai bien compris Wink

Je m'exprime mal dsl. Je ne dis pas que le manuel doit être réservé à la maison (même si l'idéal est qu'une partie des textes au moins puisse être lu en autonomie).
Mais la distinction information (à fournir) et connaissance (à construire) me semble tout de même opérante. Les deux se recoupant le plus possible, évidemment.
Ton CM est finalement un moment de transmission de connaissances pur, non ? Le manuel pourrait et devrait être une alternative, c'est tout ce que je dis.

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par KrilinXV3 le Mer 27 Avr 2016 - 16:35

On peut externaliser les tâches ingrates. Genre, faire recopier un paragraphe de manuel qui pourrait faire office de trace écrite. Après, à titre personnel, je compte plutôt le faire en utilisant éventuellement l'ENT, pour que ça soit ma trace à moi. C'est pas plus bête que de prendre 15 minutes sur 55 pour leur faire recopier le cours.

Après, je suis d'accord avec Elyas et Isis. Manuel = banque de documents intéressants, lisibles et en couleur, permettant de se dispenser de photocopies. Les approfondissements à destination des élèves = autres livres (CDI, bibliothèque municipale), internet.
On est plus au temps où les manuels étaient les objets-totem des excellents élèves issus du prolétariat.

Par ailleurs, je préfère qu'un manuel se dispense de "leçons" (souvent bourrées de raccourcis "audacieux" et de contresens), ça évite les contradictions avec mon enseignement (dédicace à Magnard, qui a le monopole dans mon établissement).
Pour les activités, je suis partagé. Je dis à mes élèves de ne pas les regarder, mais ça a le mérite de permettre à n'importe quel AED de proposer du travail à un élève en permanence. Et j'attends de voir, peut-être que dans les futurs manuels, les activités seront un peu moins "old school" et répétitives.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Isis39 le Mer 27 Avr 2016 - 16:41

arth75 a écrit:On peut externaliser les tâches ingrates. Genre, faire recopier un paragraphe de manuel qui pourrait faire office de trace écrite. Après, à titre personnel, je compte plutôt le faire en utilisant éventuellement l'ENT, pour que ça soit ma trace à moi. C'est pas plus bête que de prendre 15 minutes sur 55 pour leur faire recopier le cours.

Après, je suis d'accord avec Elyas et Isis. Manuel = banque de documents intéressants, lisibles et en couleur, permettant de se dispenser de photocopies. Les approfondissements à destination des élèves = autres livres (CDI, bibliothèque municipale), internet.
On est plus au temps où les manuels étaient les objets-totem des excellents élèves issus du prolétariat.

Par ailleurs, je préfère qu'un manuel se dispense de "leçons" (souvent bourrées de raccourcis "audacieux" et de contresens), ça évite les contradictions avec mon enseignement (dédicace à Magnard, qui a le monopole dans mon établissement).
Pour les activités, je suis partagé. Je dis à mes élèves de ne pas les regarder, mais ça a le mérite de permettre à n'importe quel AED de proposer du travail à un élève en permanence. Et j'attends de voir, peut-être que dans les futurs manuels, les activités seront un peu moins "old school" et répétitives.

Moi aussi. Mais elles peuvent être parfois intéressantes. C'est très très variable...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par KrilinXV3 le Mer 27 Avr 2016 - 16:47

Ah oui, il y en a des vraiment intéressantes. Le problème c'est qu'elles ne sont jamais adaptées au niveau de langue de mes élèves, mais c'est un autre débat.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Isis39 le Mer 27 Avr 2016 - 16:55

arth75 a écrit:Ah oui, il y en a des vraiment intéressantes. Le problème c'est qu'elles ne sont jamais adaptées au niveau de langue de mes élèves, mais c'est un autre débat.

Je passe toujours par un moment de lecture et explication des documents et consignes car une grande partie de mes élèves ne maîtrise pas le français.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Feuchtwanger le Mer 27 Avr 2016 - 17:59

@Isis39 a écrit:

Je m'incline devant le génie de Feuchtwanger. Je suis une prof très nulle. Very Happy

Où ai-je dit cela?

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Marie Laetitia le Mer 27 Avr 2016 - 18:27

@Feuchtwanger a écrit:
@Elyas a écrit:

Je ne comprends donc pas ta mansuétude sur le manuel de Casali. Pour Robespierre, je partage pleinement ton avis (bon, je connais Yannick Bosc ça n'aide pas ma défense Razz ).

Parce qu'en bon dialecticien, je combats le poison par le contre-poison qui serait également mortel seul veneration . Very Happy
Le manuel parfait serait pour moi une fusion entre Bainville, Michelet, Cornette les "Companion" de Willey Blackwel et les belles histoires de l'Oncle Paul. I love you

Si jamais le manuel de Casali devenait la référence, je défendrais le manuel le plus purement thématique et anti-chronologique qui fût. Twisted Evil

Moi, c'est Jean-Clément Martin qui m'a corrompu pour Robespierre.


affraid Qu'est-ce qui peut te plaire chez Bainville? Ses opinions politiques? Razz

Et je ne suis pas très sûre d'avoir envie de connaître l'opinion que JC Martin peut avoir de Robespierre...  pale

@Elyas a écrit:
@doctor who a écrit:
@Elyas a écrit:
@Feuchtwanger a écrit:

Parce qu'en bon dialecticien, je combats le poison par le contre-poison qui serait également mortel seul veneration . Very Happy
Le manuel parfait serait pour moi une fusion entre Bainville, Michelet, Cornette les "Companion" de Willey Blackwel et les belles histoires de l'Oncle Paul. I love you

Si jamais le manuel de Casali devenait la référence, je défendrais le manuel le plus purement thématique et anti-chronologique qui fût. Twisted Evil

Moi, c'est Jean-Clément Martin qui m'a corrompu pour Robespierre.

Je comprends pour Jean-Clément Martin Wink Personnellement, pour les manuels, je suis un pragmatique. Je me fiche des questions et des fiches méthode (ça, c'est mon boulot à moi, pas au manuel) mais je veux un maximum de documents pertinents et de bonne qualité pour éviter de faire des photocopies. Après, les textes sont intéressants pour les élèves mais il sont dispensables. Pour moi, un manuel, ça doit être un outil de travail. Je préfère constituer une bibliothèque au fond de la classe pour les élèves intéressés que d'avoir des textes "scientifiques" de qualité variable.

Le reste des querelles sur les grands hommes ou les choix m'indiffèrent, j'ai des objectifs d'apprentissage et le manuel parfait pour moi doit être une mine qui m'y aide. Sinon, c'est un boulet qui tord le dos des élèves dans leurs sacs.

Pas d'accord. Un manuel devrait être une référence à laquelle renvoyer régulièrement pour alléger la charge du cours magistral. Pour cela, il doit être écrit simplement et de manière vive, avec des tableaux, des portraits, des récits vivants. Non pas un ersatz de wikipedia mais un vrai livre de lecture. J'ajouterais aussi des extraits bien choisis d'historiens actuels.

Désolé, Doctor Who, mais sur ce point, tu te trompes. Tu cherches à remplacer le professeur par le manuel. Ce n'est pas ce que doit être un manuel. Après, tu as une vision très professeur de lettres de ce que doit être un manuel d'HG. Or, les enjeux de l'enseignement de l'HG ne sont plus ce qu'un manuel comme tu le cites peut offrir.

Il me semble que je suis professeur d'HG. Et je suis parfaitement d'accord avec Docteur Who.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Feuchtwanger le Mer 27 Avr 2016 - 18:48

@Marie Laetitia a écrit:


affraid Qu'est-ce qui peut te plaire chez Bainville? Ses opinions politiques?  Razz

Et je ne suis pas très sûre d'avoir envie de connaître l'opinion que JC Martin peut avoir de Robespierre...  pale

Tu as lu Bainville? Parce que je trouve que lu en parallèle avec Michelet c'est super intéressant d'un point de vue histoire des idées.
Cela me parait assez normal d'avoir au moins un historien royaliste comme source quand on fait une histoire de France, au moins pour mieux déceler certains présupposés idéologiques (qui existent dans les deux camps).

Sinon JC Martin, est pour moi la référence contemporaine sur l'histoire de la Révolution française qui a notamment détruit toute la mythologie noire autour de Robespierre.

Sur Robespierre:
https://www.youtube.com/watch?v=qA-PZVgyxdc

Sur sa réécriture de l'histoire de la Révolution :

https://www.youtube.com/watch?v=DgYiy0O_m-s

Sur l'enseignement de la République:

https://www.youtube.com/watch?v=FVEjd4va730


Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Zakalwe le Mer 27 Avr 2016 - 19:17

@Marie Laetitia a écrit:
Et je ne suis pas très sûre d'avoir envie de connaître l'opinion que JC Martin peut avoir de Robespierre...  pale

Pourquoi ? Le Robespierre qui vient de sortir m'a fait l'effet d'un très bon ouvrage de vulgarisation/biographie sur le personnage, intelligente et nuancée. Pour le coup, effectivement, il essaie de tordre un minimum le cou à toutes les couches de mythes qui se sont construites autour du gaillard.

Bon. Et un historien qui invite Bordage à Blois pour une heure de discussion entre historien et écrivain de SF/fantasy, je ne peux qu'adhérer... Very Happy

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Feuchtwanger le Mer 27 Avr 2016 - 19:27

@Zakalwe a écrit:

Bon. Et un historien qui invite Bordage à Blois pour une heure de discussion entre historien et écrivain de SF/fantasy, je ne peux qu'adhérer...  Very Happy

Ah oui, il a fait cela? Cela me le rend encore plus sympathique. Quel était le sujet de discussion?

Je viens de voir qu'il a fait aussi un livre sur Assassin's Creed Unity. Ce type est trop génial.

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Marie Laetitia le Mer 27 Avr 2016 - 19:42

@Feuchtwanger a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:


affraid Qu'est-ce qui peut te plaire chez Bainville? Ses opinions politiques?  Razz

Et je ne suis pas très sûre d'avoir envie de connaître l'opinion que JC Martin peut avoir de Robespierre...  pale

Tu as lu Bainville? Parce que je trouve que lu en parallèle avec Michelet c'est super intéressant d'un point de vue histoire des idées.
Cela me parait assez normal d'avoir au moins un historien royaliste comme source quand on fait une histoire de France, au moins pour mieux déceler certains présupposés idéologiques (qui existent dans les deux camps).

Sinon JC Martin, est pour moi la référence contemporaine sur l'histoire de la Révolution française qui a notamment détruit toute la mythologie noire autour de Robespierre.

Sur Robespierre:
https://www.youtube.com/watch?v=qA-PZVgyxdc

Sur sa réécriture de l'histoire de la Révolution :

https://www.youtube.com/watch?v=DgYiy0O_m-s

Sur l'enseignement de la République:

https://www.youtube.com/watch?v=FVEjd4va730


Évidemment que j'ai lu Bainville, pour donner mon avis dessus! D'une famille catho royaliste et j'en passe Rolling Eyes je ne pouvais échapper à la référence. Enfin, "référence"...

Pour JC Martin, je ne suis pas très au fait (n'ayant pas de 4e cette année, et mes réfs historio sont sans doute un peu vieilles, avec Furet). J'ai quelques réticences sur le personnage en raison de ses opinions et de l'orientation assez personnelle provoquée par ses opinions et manifeste dans son travail sur la "Contre-Révolution". Sauf que je préfère de beaucoup le travail original sur Robespierre, comme celui de Cécile Obligi (un petit bijou). Ou l'ouvrage de Belissa et Bosc chez Ellipses.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Feuchtwanger le Mer 27 Avr 2016 - 19:56

@Marie Laetitia a écrit:

Évidemment que j'ai lu Bainville, pour donner mon avis dessus! D'une famille catho royaliste et j'en passe Rolling Eyes je ne pouvais échapper à la référence. Enfin, "référence"...

Pour JC Martin, je ne suis pas très au fait (n'ayant pas de 4e cette année, et mes réfs historio sont sans doute un peu vieilles, avec Furet). J'ai quelques réticences sur le personnage en raison de ses opinions et de l'orientation assez personnelle dans son travail sur la "Contre-Révolution". Sauf que je préfère de beaucoup le travail original sur Robespierre, comme celui de Cécile Obligi (un petit bijou). Ou l'ouvrage de Belissa et Bosc chez Ellipses.

Ah, c'est pour cela .... Pour ma part, je suis d'une famille rad-soc ultra républicaine, donc Bainville m'a retourné intellectuellement (tout comme Maurras avec "Mes idées politiques"). L'impression de rentrer dans un monde où la gravité s'est brutalement inversée et où tout l'impensé de son éducation ressurgit brutalement...

Après c'est vrai que quand j'en discute avec des gens qui ont connu le milieu social royaliste, je remarque qu'ils ont un rapport très passionné (soit dans le rejet, soit dans l'admiration) pour cet auteur.

J'aime pas trop Furet, notamment sa vision de 1793 comme un "dérapage" qui me semble pas assez prendre en compte l'histoire des moeurs (et puis, je dois être trop éloigné du libéralisme de l'auteur). Par contre, je vais aller regarder dans ces biographies que je connaissais pas. Merci beaucoup.

Qu'est-ce qui t'a déplu dans la contre-révolution de Martin?


Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Zakalwe le Mer 27 Avr 2016 - 20:01

@Feuchtwanger a écrit:
@Zakalwe a écrit:

Bon. Et un historien qui invite Bordage à Blois pour une heure de discussion entre historien et écrivain de SF/fantasy, je ne peux qu'adhérer...  Very Happy

Ah oui, il a fait cela? Cela me le rend encore plus sympathique. Quel était le sujet de discussion?

Je viens de voir qu'il a fait aussi un livre sur Assassin's Creed Unity. Ce type est trop génial.

La trilogie L'enjomineur justement sur la période révolutionnaire, avec un débat assez intéressant sur la question des rapports entre histoire et fiction. Le seul ensuite qui en séance dédicace donne des conseils de lecture fantasy.  Very Happy


@Marie Laetitia a écrit:

Pour JC Martin, je ne suis pas très au fait (n'ayant pas de 4e cette année, et mes réfs historio sont sans doute un peu vieilles, avec Furet). J'ai quelques réticences sur le personnage en raison de ses opinions et de l'orientation assez personnelle provoquée par ses opinions et manifeste dans son travail sur la "Contre-Révolution". Sauf que je préfère de beaucoup le travail original sur Robespierre, comme celui de Cécile Obligi (un petit bijou). Ou l'ouvrage de Belissa et Bosc chez Ellipses.

Tiens, deux références que je note au cas où.
Pour JCM, le fait est que ce que j'ai retenu de ses orientations me semble compatible avec les miennes, ça doit aider. Mais, par curiosité, qu'est-ce qui t'a choquée dans le bouquin sur la "contre-révolution" ?

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Bélinac le Mer 27 Avr 2016 - 20:20

@*Fifi* a écrit:(les copains, est-ce que vous pourriez me donner votre avis là dessus :
http://www.neoprofs.org/t36320p300-bdd-hg-reglement#3635476 ?)

Rhooooo, quelle vilaine pensée !!

Bélinac
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par sookie le Mer 27 Avr 2016 - 20:48

@Isis39 a écrit:
arth75 a écrit:Ah oui, il y en a des vraiment intéressantes. Le problème c'est qu'elles ne sont jamais adaptées au niveau de langue de mes élèves, mais c'est un autre débat.

Je passe toujours par un moment de lecture et explication des documents et consignes car une grande partie de mes élèves ne maîtrise pas le français.

Il est bien là le problème. Moi aussi je fais ainsi, mais si il y a 4-5 questions et un texte dans les documents, je vais y passé une demi-heure. J'ai parfois l'impression de faire plus de français que de l'histoire-géo.

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par *Fifi* le Mer 27 Avr 2016 - 20:51

arth75 a écrit:Ah oui, il y en a des vraiment intéressantes. Le problème c'est qu'elles ne sont jamais adaptées au niveau de langue de mes élèves, mais c'est un autre débat.
Je suis bien d'accord avec toi et je suis un peu dépitée de la manière dont les manuels se font. J'ai réalisé un chapitre dans un des futurs manuels, et quand je vois le résultat final, je me dis que c'est loin de ce que je voulais proposer au départ... Les contraintes éditoriales sont plus importantes que la pédagogie. J'imagine que c'est pareil dans tous, et donc le résultat dépend du rapport entre les auteurs et les éditeurs.

@Bélinac a écrit:
@*Fifi* a écrit:(les copains, est-ce que vous pourriez me donner votre avis là dessus :
http://www.neoprofs.org/t36320p300-bdd-hg-reglement#3635476 ?)

Rhooooo, quelle vilaine pensée !!
De quelle pensée parles tu ?

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Honchamp le Mer 27 Avr 2016 - 20:54

@Isis39 a écrit:
@Feuchtwanger a écrit:
@Isis39 a écrit:
Du fait que l'on accueille tous les élèves en collège, même ceux qui ne maîtrisent pas le français, ceux qui qui refusent une orientation en segpa, etc.
Donc prendre 3 ou 4 pages de notes en une heure c'est impossible pour ces élèves. De plus, il est très rare que je parle pendant une heure....

Ce n'est pas dans l'essence de ces élèves d'en être incapables. Il y a donc un bilan à tirer sur les méthodes employées, les connaissances exigées et le cadre administratif qui les organise.
D'ailleurs à l'étranger on a les mêmes problématiques que celles que tu cites.

oui, bien sûr. L'élève en grande difficulté de compréhension et très lent dont les parents ont refusé une orientation en SEGPA en est particulièrement capable. L'élève qui ne comprend pas les mots de vocabulaire les plus simples en est aussi particulièrement capable.
L'élève très dyslexique, c'est pareil....
Désolée, mais ici on doit s'adapter à un public extrêmement hétérogène.
J'arrive après la bataille, chevalier mais je suis complètement d'accord avec Isis.

Public hétérogène !  Et avec l"école inclusive" réaffirmée, ça ne va pas s'arranger.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Laotzi le Mer 27 Avr 2016 - 20:55

@Marie Laetitia a écrit:Pour JC Martin, je ne suis pas très au fait (n'ayant pas de 4e cette année, et mes réfs historio sont sans doute un peu vieilles, avec Furet). J'ai quelques réticences sur le personnage en raison de ses opinions et de l'orientation assez personnelle provoquée par ses opinions et manifeste dans son travail sur la "Contre-Révolution". Sauf que je préfère de beaucoup le travail original sur Robespierre, comme celui de Cécile Obligi (un petit bijou). Ou l'ouvrage de Belissa et Bosc chez Ellipses.

Le petit livre d'Obligi sur Robespierre est bon (c'est une synthèse aussi), il est d'ailleurs préfacé par J.-C. Martin, lequel fut, par ailleurs, son directeur de mémoire pour son diplôme de conservateur de bibliothèque (DEA donc. Biard et Bourdin ont publié également un ouvrage collectif sur Robespierre chez Armand Colin récemment (2014 je crois), avec des éclairages thématiques de différents historiens. En revanche, je n'ai pas lu la biographie de Robespierre chez Fayard, par Leuwers.
J'aime beaucoup Martin aussi, j'avais suivi ses cours en préparant l'ageg quand la période révolutionnaire était au programme il y a une petite dizaine d'années maintenant. Il a fait un travail remarquable sur la question de la Vendée.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Marie Laetitia le Mer 27 Avr 2016 - 21:21

@Feuchtwanger a écrit:
Qu'est-ce qui t'a déplu dans la contre-révolution de Martin?

@Zakalwe a écrit:
Pour JCM, le fait est que ce que j'ai retenu de ses orientations me semble compatible avec les miennes, ça doit aider. Mais, par curiosité, qu'est-ce qui t'a choquée dans le bouquin sur la "contre-révolution" ?

Avant même le bouquin, c'est la démarche qui me gêne. Être de sensibilité royaliste, voire, oserai-je dire, très sensible à l'histoire de la Vendée révolutionnaire, et se spécialiser sur la Révolution, cela me fait un peu tiquer. Trop d'intimité avec le sujet d'étude... cela me gêne.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Olympias le Mer 27 Avr 2016 - 21:23

Il m'arrive d'utiliser des études de cas des manuels mais une fois établi le niveau de mes élèves ...je suis souvent amenée à refaire les questions. S'y ajoute un explicitation systématique de ce qui est demandé. Quand les études de cas du manuel m'énervent (j'ai une grosse allergie aux EDC Magnard et leurs pseudo-documents catalogue d'agence de voyage), je prends de grands articles du Monde. C'est une mine.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Feuchtwanger le Mer 27 Avr 2016 - 21:36

@Marie Laetitia a écrit:

Avant même le bouquin, c'est la démarche qui me gêne. Être de sensibilité royaliste, voire, oserai-je dire, très sensible à l'histoire de la Vendée révolutionnaire, et se spécialiser sur la Révolution, cela me fait un peu tiquer. Trop d'intimité avec le sujet d'étude... cela me gêne.

Il est de sensibilité royaliste JC Martin? Je n'ai pas lu son histoire de la contre-révolution, donc je ne me prononce pas. Ce qui m'avait vraiment soufflé, c'était son analyse de l'évolution du rôle de la loi. Sur la Vendée, j'ai été plus marqué par Jean-Joël Brégeon et son Carrier qui dégonflait pas mal de baudruches.

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Balthamos le Mer 27 Avr 2016 - 21:44

@Feuchtwanger a écrit:
@Isis39 a écrit:
Du fait que l'on accueille tous les élèves en collège, même ceux qui ne maîtrisent pas le français, ceux qui qui refusent une orientation en segpa, etc.
Donc prendre 3 ou 4 pages de notes en une heure c'est impossible pour ces élèves. De plus, il est très rare que je parle pendant une heure....

Ce n'est pas dans l'essence de ces élèves d'en être incapables. Il y a donc un bilan à tirer sur les méthodes employées, les connaissances exigées et le cadre administratif qui les organise.
D'ailleurs à l'étranger on a les mêmes problématiques que celles que tu cites.



D'un autre côté, est ce l'objectif du collège de faire prendre 3 ou 4 pages de notes? 
Est ce une méthode permettant la transmission de l'histoire? 

(questions naïves, ce n'est ni une prise de position ni une critique de ma part, enfin pas vraiment)

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Feuchtwanger le Mer 27 Avr 2016 - 21:58

@Balthamos a écrit:

D'un autre côté, est ce l'objectif du collège de faire prendre 3 ou 4 pages de notes? 
Est ce une méthode permettant la transmission de l'histoire? 

(questions naïves, ce n'est ni une prise de position ni une critique de ma part, enfin pas vraiment)

Tout est fonction du concept de cours imaginé par le prof. De là où il veut aller et des moyens qu'il veut mettre en oeuvre pour y arriver.
Personnellement, je suis très satisfait de cette méthode, mes élèves aussi mais suis bien loin d'en faire un totem ou un bâton de maréchal. Je trouve que c'est très bon pour la mémorisation, pour la capacité à problématiser et pour l'autonomie des élèves. Après, il y a plein d'autres méthodes qui marchent.
C'est d'ailleurs même pour cela que je m'interroge sur l'opportunité de faire passer une partie de cette prise de note en classe inversée dans le premier message.

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Laotzi le Mer 27 Avr 2016 - 22:00

@Feuchtwanger a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

Avant même le bouquin, c'est la démarche qui me gêne. Être de sensibilité royaliste, voire, oserai-je dire, très sensible à l'histoire de la Vendée révolutionnaire, et se spécialiser sur la Révolution, cela me fait un peu tiquer. Trop d'intimité avec le sujet d'étude... cela me gêne.

Il est de sensibilité royaliste JC Martin? Je n'ai pas lu son histoire de la contre-révolution, donc je ne me prononce pas. Ce qui m'avait vraiment soufflé, c'était son analyse de l'évolution du rôle de la loi. Sur la Vendée, j'ai été plus marqué par Jean-Joël Brégeon et son Carrier qui dégonflait pas mal de baudruches.

Je crois que Martin est à l'opposé d'une sensibilité royaliste, mais je peux me tromper.
Il est aussi sur une ligne tout à fait différente de Brégeon sur la Vendée (Brégeon est plutôt partisan de l'idée du "génocide vendéen", comme Reynald Secher, thèse fortement combattue par Martin et par la très grande majorité des historiens de l'époque révolutionnaire).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Bélinac le Mer 27 Avr 2016 - 22:04

@*Fifi* a écrit:
arth75 a écrit:Ah oui, il y en a des vraiment intéressantes. Le problème c'est qu'elles ne sont jamais adaptées au niveau de langue de mes élèves, mais c'est un autre débat.
Je suis bien d'accord avec toi et je suis un peu dépitée de la manière dont les manuels se font. J'ai réalisé un chapitre dans un des futurs manuels, et quand je vois le résultat final, je me dis que c'est loin de ce que je voulais proposer au départ... Les contraintes éditoriales sont plus importantes que la pédagogie. J'imagine que c'est pareil dans tous, et donc le résultat dépend du rapport entre les auteurs et les éditeurs.

@Bélinac a écrit:
@*Fifi* a écrit:(les copains, est-ce que vous pourriez me donner votre avis là dessus :
http://www.neoprofs.org/t36320p300-bdd-hg-reglement#3635476 ?)

Rhooooo, quelle vilaine pensée !!
De quelle pensée parles tu ?

De fermer la BDD HG !

Bélinac
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en Histoire-Géographie tous ensemble !

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 27 Avr 2016 - 22:07

Ce que j'ai lu de JC Martin et ce que j'ai pu entendre de lui dans des conférences ne m'aurait jamais fait penser qu'il était de tendance royaliste! Mais si c'est le cas, il est encore meilleur historien à mes yeux!
Sur la Vendée, c'est quand même dingue qu'avec tous les auteurs sérieux qu'il y a sur le sujet, on continue à entretenir le mythe du génocide.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum