Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
trompettemarine
Grand sage

[Arrêt sur images]

par trompettemarine le Mar 3 Mai 2016 - 17:06
Voici le début de l'article :
Patrick Cohen s’amuse bien. C’est vrai qu’elle est amusante, cette affaire de la baignoire de Claude François, qu’il résume dans son billet matinal. Elle vous a échappé ? Apprenez donc que les éditions Bordas se sont pris les pieds dans ladite baignoire. Dans son cahier « Physique chimie 3e », édition 2016, Bordas proposait un exercice commençant par ces mots : « Alors qu’il prenait un bain, le chanteur Claude François remarqua que l’applique surplombant sa baignoire n’était pas droite... » On connait la suite.
Au pilon
Et l’exercice se finit ainsi : « La résistance de son corps était faible, et a permis le passage d’une forte intensité ; il était resté “collé” à l’applique, aggravant les dommages. » Que signifient ces deux conclusions du rapport de police ? » Tollé sur les réseaux sociaux. Et retraite piteuse des éditions Bordas, qui vont envoyer au pilon les cahiers « Physique chimie », édition 2016, pour en retirer l’exercice fautif. Et fin de l’histoire, dans le billet matinal de Patrick Cohen.
Mais raconter l’histoire ainsi, sous forme d’une simple anecdote savoureuse, c’est en omettre l’essentiel.

Sources :
http://www.arretsurimages.net/chroniques/2016-05-03/Comment-Bordas-s-est-noyee-dans-la-baignoire-de-Cloclo-id8719
http://rue89.nouvelobs.com/2016/05/03/comment-les-editions-bordas-sont-noyees-baignoire-cloco-263933

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum