Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Page 6 sur 16 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Beniamino Massimo le Ven 6 Mai 2016 - 15:33

@Tangleding a écrit:
Les syndicats de la police exigent une action pour une affiche qui n'affirme pas. Le Ministère de l'intérieur dit même y réfléchir.
Oui, enfin, transposez « La police doit protéger les citoyens, pas les frapper » à la relation profs/élèves et vous verrez ce qu'il en est.

Le clip de novembre dernier sur le harcèlement à l'école n'affirmait pas directement non plus, mais les enseignants et leurs représentants ont à juste titre demandé le retrait de la vidéo.

Beniamino Massimo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Tangleding le Ven 6 Mai 2016 - 15:40

Je doute que l'action engagée par les syndicats de police soit couronnée de succès... Ceux qui ont réalisé l'affiche y ont sans doute un peu réfléchi.

S'agissant des propos de Prost, je ne suis pas certain qu'il y aurait condamnation... Mais si on isole la proposition que nous évoquons, la qualification comme "propos diffamatoire" me paraît tout de même difficilement contestable.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Ruthven le Ven 6 Mai 2016 - 15:55

@Beniamino Massimo a écrit:
@Tangleding a écrit:
Les syndicats de la police exigent une action pour une affiche qui n'affirme pas. Le Ministère de l'intérieur dit même y réfléchir.
Oui, enfin, transposez « La police doit protéger les citoyens, pas les frapper » à la relation profs/élèves et vous verrez ce qu'il en est.

Le clip de novembre dernier sur le harcèlement à l'école n'affirmait pas directement non plus, mais les enseignants et leurs représentants ont à juste titre demandé le retrait de la vidéo.

Il y a quand même une différence essentielle : l'affiche de la CGT n'émane pas du Ministère de l'intérieur ou d'un organe proche ; le ministre l'a critiquée. Ici, à l'EN, on a l'impression que le ministère prend un malin plaisir à insulter ses fonctionnaires ; c'est de l'intérieur même de l'institution que vient le mépris et l'insulte (il n'y avait eu aussi aucune réaction institutionnelle, à ma connaissance, contre l'affiche de la FCPE avec l'enfant bâillonné).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Tangleding le Ven 6 Mai 2016 - 15:57

Je suis d'accord avec cela mais nous sommes dans le jugement moral. Or je pense qu'ici c'est sur le plan juridique que le propos de M. Prost et la publicité que lui donne le MEN peuvent (et doivent) être attaqués...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Beniamino Massimo le Ven 6 Mai 2016 - 17:12

@Ruthven a écrit:
@Beniamino Massimo a écrit:
@Tangleding a écrit:
Les syndicats de la police exigent une action pour une affiche qui n'affirme pas. Le Ministère de l'intérieur dit même y réfléchir.
Oui, enfin, transposez « La police doit protéger les citoyens, pas les frapper » à la relation profs/élèves et vous verrez ce qu'il en est.

Le clip de novembre dernier sur le harcèlement à l'école n'affirmait pas directement non plus, mais les enseignants et leurs représentants ont à juste titre demandé le retrait de la vidéo.

Il y a quand même une différence essentielle : l'affiche de la CGT n'émane pas du Ministère de l'intérieur ou d'un organe proche ; le ministre l'a critiquée. Ici, à l'EN, on a l'impression que le ministère prend un malin plaisir à insulter ses fonctionnaires ; c'est de l'intérieur même de l'institution que vient le mépris et l'insulte (il n'y avait eu aussi aucune réaction institutionnelle, à ma connaissance, contre l'affiche de la FCPE avec l'enfant bâillonné).
Je ne dis pas le contraire. J'avais bien noté la différence essentielle. Ma remarque concernait « une affiche qui n'affirme pas » dans le message de Tangleding.

Beniamino Massimo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Shere Khan le Ven 6 Mai 2016 - 17:43

@Tangleding a écrit:Outrage à agent :

Qualification juridique du délit :L'article 433-5 du Code pénal définit l'outrage ainsi :

« Constituent un outrage puni de 7500 euros d'amende les paroles, gestes ou menaces, les écrits ou images de toute nature non rendus publics ou l'envoi d'objets quelconques adressés à une personne chargée d'une mission de service public, dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de sa mission, et de nature à porter atteinte à sa dignité ou au respect dû à la fonction dont elle est investie. Lorsqu'il est adressé à une personne dépositaire de l'autorité publique, l'outrage est puni de six mois d'emprisonnement et de 7500 euros d'amende. Lorsqu'il est commis en réunion, l'outrage prévu au premier alinéa est puni de six mois d'emprisonnement et de 7500 euros d'amende, et l'outrage prévu au deuxième alinéa est puni d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende. »
Entièrement d'accord. Il devrait être AU MOINS prié de s'excuser. Nous sommes la seule catégorie professionnelle à supporter ça.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Luigi_B le Ven 6 Mai 2016 - 22:21

La sortie de piste d'Antoine Prost brillamment analysée par deux collègues : https://blogs.mediapart.fr/amelie-hart-hutasse/blog/060516/propos-dune-sortie-de-piste-dantoine-prost-par-hart-hutasse-et-c-cailleaux

Extrait :

M. Prost est-il conscient de la place et du rôle des enseignants dans l'école d'aujourd'hui, tenus de défendre une République idéalisée, tout en encourageant les élèves à porter un regard critique sur le gouffre qui sépare trop souvent valeurs et pratiques républicaines ? Est-il conscient que de nombreux professeurs sont parmi les derniers à tenir les murs d’une République qui elle ne tient pas ses promesses, surtout dans les quartiers populaires où s’accumulent ses faiblesses et ses contradictions. A-t-il oublié, enfin, le rôle bien difficile des enseignant.e.s, après les attentats de l’année 2015, aux côtés d’élèves perdus, effrayés, en colère face à une irruption si impensable de la violence, et encore plus en colère et désemparés par les « débats » tout aussi violents qui ont agité la sphère médiatico-politique sur la « laïcité » et la « compatibilité de l'islam avec la République » ? Ils n’auraient donc jamais enseigné de manière républicaine, tous ces collègues ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par gauvain31 le Ven 6 Mai 2016 - 22:24

Bien , j'attends la déclaration de NVB sur "cette sortie de piste" . Ah, on me dit qu'elle a perdu sa langue devant tant d'érudition....

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par tschai le Ven 6 Mai 2016 - 22:32

Outre ses propos mettant en cause l'attachement aux valeurs républicaines des enseignants, il a également dit: « nous sommes dans une société à la fois anarchique et totalitaire. Totalitaire parce qu’anarchique et anarchique parce que totalitaire »... Et ce vieux toqué se pare du titre d'historien? eh bien...

tschai
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Albius le Ven 6 Mai 2016 - 22:52

Espérons que certains de nos responsables syndicaux, par exemple celui dont l'avatar est perpétuellement in a hurry  Wink , mais aussi bien d'autres, étudient effectivement les contre-attaques juridiques envisageables contre cet individu et les propos tenus.

Nous sommes exaspérés d'être en toute impunité roulés dans la boue, et de plus en plus avec la bénédiction de ceux qui devraient être nos défenseurs naturels. Encore une fois, même si tout n'est pas parfait, de nombreux fonctionnaires ont un ministre de tutelle qui, peu ou prou, les défend et les respecte. Mais nous, quelle honte... ! furieux furieux

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Shere Khan le Ven 6 Mai 2016 - 22:54

@tschai a écrit:Outre ses propos mettant en cause l'attachement aux valeurs républicaines des enseignants, il a également dit: « nous sommes dans une société à la fois anarchique et totalitaire. Totalitaire parce qu’anarchique et anarchique parce que totalitaire »... Et ce vieux toqué se pare du titre d'historien? eh bien...
Euh, quelqu'un pourrait traduire ? Shocked

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Rendash le Ven 6 Mai 2016 - 22:56

En y repensant, il est possible que si une polémique s'élève (hors du microcosme néoprofien, je veux dire), elle soit immédiatement désamorcée par des excuses publiques d'Antoine Prost. Elles ne coûtent pas cher, surtout si comme je le crois il plaide la "mauvaise compréhension" ( ce qui serait une nouvelle insulte), ou, plus subtilement, il explique s'être laissé emporter par la passion dans ce débat, et affirme que bien évidemment il ne voulait pas dire ça, et qu'il a le plus grand respect et la plus grande admiration pour le travail formidable accompli par l'ensemble des enseignants, etc, etc, etc,.

On a des menteurs professionnels face à nous, les enfants, et payés pour le faire. Aucune chance que ce type ait ce que ses propos méritent.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par gauvain31 le Ven 6 Mai 2016 - 22:57

@Shere Khan a écrit:
@tschai a écrit:Outre ses propos mettant en cause l'attachement aux valeurs républicaines des enseignants, il a également dit: « nous sommes dans une société à la fois anarchique et totalitaire. Totalitaire parce qu’anarchique et anarchique parce que totalitaire »... Et ce vieux toqué se pare du titre d'historien? eh bien...
Euh, quelqu'un pourrait traduire ? Shocked

Il est d'un trop haut niveau pour nous. On est des merdes

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Pat B le Ven 6 Mai 2016 - 23:03

@Rendash a écrit:En y repensant, il est possible que si une polémique s'élève (hors du microcosme néoprofien, je veux dire), elle soit immédiatement désamorcée par des excuses publiques d'Antoine Prost. Elles ne coûtent pas cher, surtout si comme je le crois il plaide la "mauvaise compréhension" ( ce qui serait une nouvelle insulte), ou, plus subtilement, il explique s'être laissé emporter par la passion dans ce débat, et affirme que bien évidemment il ne voulait pas dire ça, et qu'il a le plus grand respect et la plus grande admiration pour le travail formidable accompli par l'ensemble des enseignants, etc, etc, etc,.

On a des menteurs professionnels face à nous, les enfants, et payés pour le faire. Aucune chance que ce type ait ce que ses propos méritent.

Oui, mais avant les excuses, peut-être aura-t-on fait connaître ces dérapages et notre réaction, peut-être ses excuses feront-elles du bruit ? Même sans condamnation...
En relisant bien les définitions, il y a clairement diffamation, peut-être pas forcément outrage (car le propos ne vise pas une personne mais un corps). Mais il faudrait une réaction, c'est net...

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Rendash le Ven 6 Mai 2016 - 23:06

@Pat B a écrit:
@Rendash a écrit:En y repensant, il est possible que si une polémique s'élève (hors du microcosme néoprofien, je veux dire), elle soit immédiatement désamorcée par des excuses publiques d'Antoine Prost. Elles ne coûtent pas cher, surtout si comme je le crois il plaide la "mauvaise compréhension" ( ce qui serait une nouvelle insulte), ou, plus subtilement, il explique s'être laissé emporter par la passion dans ce débat, et affirme que bien évidemment il ne voulait pas dire ça, et qu'il a le plus grand respect et la plus grande admiration pour le travail formidable accompli par l'ensemble des enseignants, etc, etc, etc,.

On a des menteurs professionnels face à nous, les enfants, et payés pour le faire. Aucune chance que ce type ait ce que ses propos méritent.

Oui, mais avant les excuses, peut-être aura-t-on fait connaître ces dérapages et notre réaction, peut-être ses excuses feront-elles du bruit ? Même sans condamnation...
En relisant bien les définitions, il y a clairement diffamation, peut-être pas forcément outrage (car le propos ne vise pas une personne mais un corps). Mais il faudrait une réaction, c'est net...

Je n'y crois guère, à vrai dire. Le temps que les syndicats (les seuls à pouvoir réagir vraiment) se concertent et prennent une décision, les menteurs auront établi une marche à suivre, Prost ira mentir via communiqué de presse, et le soufflé retombera. Franchement, qui sera intéressé par ses insultes, à part nous? Les tenants du SGEN et de l'UNSA l'ont certainement déjà félicité, ou le feront, comme je le disais ce matin ; le grand public s'en contrebranle et ne comprendra même pas en quoi il s'agit d'une insulte, ou sera d'accord.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Shere Khan le Sam 7 Mai 2016 - 0:16

Tristement réaliste.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Ventre-Saint-Gris le Sam 7 Mai 2016 - 1:10

@Rendash a écrit:Je n'y crois guère, à vrai dire. Le temps que les syndicats (les seuls à pouvoir réagir vraiment) se concertent et prennent une décision, les menteurs auront établi une marche à suivre, Prost ira mentir via communiqué de presse, et le soufflé retombera. Franchement, qui sera intéressé par ses insultes, à part nous? Les tenants du SGEN et de l'UNSA l'ont certainement déjà félicité, ou le feront, comme je le disais ce matin ; le grand public s'en contrebranle et ne comprendra même pas en quoi il s'agit d'une insulte, ou sera d'accord.

Bien d'accord avec ça. Aucune raison de faire de la publicité aux propos de ce barbon de théâtre, quand il cherche justement à exister par l'outrance et la provocation. Une plainte déposée par des syndicats ? Pour l'opinion publique, ce ne sera qu'une intervention corporatiste de plus, de la part de fonctionnaires n'aimant pas qu'on leur reproche leurs travers. Je trouve d'ailleurs le ministère bien stupide de promouvoir une vidéo qui ne peut qu'ajouter à la tension et à l’écœurement. 800 balles d'un côté, et des insultes de l'autre : bien joué les manches ! Laughing

C'est qu'ils seraient drôles si le sujet n'était pas si triste.

Ventre-Saint-Gris
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Shere Khan le Sam 7 Mai 2016 - 1:58

A propos de ce monsieur, je lis sur Wikipédia la chose suivante :
"En 2015, il soutient fermement la réforme du collège portée par Najat Vallaud-Belkacem3. Il s'insurge notamment contre ce qui serait la « nostalgie élitiste » des opposants à la réforme".
Voilà qui en dit long sur le personnage. Mais le plus grinçant, c'est sa formation : "Antoine Prost suit une formation classique : khâgne au lycée du Parc à Lyon, École normale supérieure de la rue d'Ulm et agrégation d'histoire". Si ce n'est pas de l'élitisme, je ne m'y connais pas.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Verdurette le Sam 7 Mai 2016 - 8:40

Et pourquoi pas le recours à une pratique qui se fait jour, s'avère manifestement efficace , et qui aurait l'immense avantage d'être réellement l'expression d'un grand nombre et pas celle d'un syndicat ou d'un groupe particulier : la pétition sur le net ? (exemple s récents : Charlotte Magri et les écoles de Marseille, ou cette collègue qui demandait sa mutation pour s'occuper de son bébé handicapé).

Certes, la solution ne sera pas juridique, mais ne nous leurrons pas, compte tenu de la rapidité des tribunaux, surtout administratifs, savoir dans x années qu'on reconnait les torts de ce monsieur -(qui sera peut-être mort, en plus) et qu'il nous doit un euro symbolique ne nous apportera rien. En revanche, mettre ce scandale à la vue du grand public, et communiquer notamment en direction des familles, sera beaucoup plus visible.

J'ai remarqué notamment que bien des journaux s'emparent de ce genre d'affaires.

Je suis aussi indignée que vous, mais nous indigner entre nous ne sert à rien IL va falloir parvenir à indigner les foules pas au courant, en surfant habilement sur la possible vague "on les augmente et ils sont encore pas contents" . C'est simpliste, c'est faux, je le sais, mais j'ai entendu pas mal de propos haineux de ce type à la radio ...

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Dame Jouanne le Sam 7 Mai 2016 - 8:57

@Shere Khan a écrit: Mais le plus grinçant, c'est sa formation : "Antoine Prost suit une formation classique : khâgne au lycée du Parc à Lyon, École normale supérieure de la rue d'Ulm et agrégation d'histoire". Si ce n'est pas de l'élitisme, je ne m'y connais pas.
Oui et la suite de sa biographie est de la même eau : Sorbonne, professeur d'université...
C'est clair, ce bon monsieur est un pur produit élitiste et son parcours montre qu'il sait de quoi il parle! En fait peut-être fait-il appel à ses souvenirs et se souvient-il de son attitude lorsqu'il faisait cours en amphi : autoritaire et bien peu républicaine?

Dame Jouanne
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Dame Jouanne le Sam 7 Mai 2016 - 9:22

Verdurette, je doute malheureusement  que nous ayons le moindre recours efficace, même avec une pétition sur le net. Ce monsieur dira seulement que nous avons mal compris son propos.
En fait, c'est à se demander si ce genre d'attaque n'est pas voulue : la réforme va échouer (comment peut-elle réellement réussir?), alors on prépare le terrain et on commence à désigner les coupables, ces affreux enseignants qui par leur attitude vont faire échouer le grand bond en avant!
Mais peut-être ne faut-il pas voir autant de machiavélisme chez nos dirigeants...seulement beaucoup d'incompétence et d'arrogance.

Dame Jouanne
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Maissa le Sam 7 Mai 2016 - 9:33

@Daphné a écrit:
@Iphigénie a écrit:Mais aussi, pourquoi donne-t-on la parole aux personnes âgées pour parler de la refondation de l'école?
Suspect
"Les professeurs ne sont même pas capables de se mettre d'accord en début d'année sur le calendrier des interrogations écrites." Rolling Eyes

Mais pourquoi le ferait-on ?? Quel intérêt ?? C'est totalement crétin !
On fait ses contrôles quand on est prêt, pas pour répondre à un calendrier artificiellement fixé en début d'année ! Ça devient du délire ces experts auto-proclamés totalement déconnectés furieux

Sans doute, pour faire bosser les paresseux "qui en donnent deux dans l'année, ce qui est quand même anormal."


Maissa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Verdurette le Sam 7 Mai 2016 - 9:39

En même temps, si évaluer c'est donner des mauvaises notes et humilier les élèves (sic) autant n'en pas faire du tout, voila qui résoudra la question . Rolling Eyes

Les propos de Monsieur Prost sont parfaitement explicites, je ne vois pas ce que nous pourrions "avoir mal compris"; ou alors, cela confirme que, comme il le sous-entend, nos sommes tous des crétins.

Après, il y a la class action ... mais c'est beaucoup plus compliqué à monter.

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Olympias le Sam 7 Mai 2016 - 9:41

@Shere Khan a écrit:A propos de ce monsieur, je lis sur Wikipédia la chose suivante :
"En 2015, il soutient fermement la réforme du collège portée par Najat Vallaud-Belkacem3. Il s'insurge notamment contre ce qui serait la « nostalgie élitiste » des opposants à la réforme".
Voilà qui en dit long sur le personnage. Mais le plus grinçant, c'est sa formation : "Antoine Prost suit une formation classique : khâgne au lycée du Parc à Lyon, École normale supérieure de la rue d'Ulm et agrégation d'histoire". Si ce n'est pas de l'élitisme, je ne m'y connais pas.
Mais c'est de l'élitisme ! Celui de l'époque ! Il n'a connu comme prof de lycée, que le lycée des années 60 !! Plus élitiste, difficile de trouver. Et il vient nous donner des leçons ?? Mais je rêve ...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Celadon le Sam 7 Mai 2016 - 9:43

C'est comme le personnel politique, tous ces experts de 70 balais, ouste !
Quand les entreprises cesseront de pousser les"vieux" de 50 ans vers la sortie, je réviserai ma position.
Je fais du racisme anti-âge moi, mais j'avoue que j'y suis un peu aidée. furieux

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

Message par Rendash le Sam 7 Mai 2016 - 9:50

@Verdurette a écrit:
Les propos de Monsieur Prost sont parfaitement explicites, je ne vois pas ce que nous pourrions "avoir mal compris"

Mais ce n'est pas pour autant qu'il n'utilisera pas ça comme ligne de défense s'il doit en mettre une en place Laughing
L'hypocrisie de ces types est sans limite, on en a eu quelques aperçus ces dernières années.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 16 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum