Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Spinoza1670 le Dim 8 Mai 2016 - 1:44
TABLE DES MATIÈRES
Introduction — Leur tradition et la nôtre
Chapitre I — Comment la Ve République [url=/http://ecolereferences.blogspot.com/2015/11/chapitre-i-comment-la-ve-republique.html]détruit « l'école bourgeoise »[/url]
Chapitre II — Pourquoi la France eut un jour « les meilleures écoles du monde » (F. Engels)
Chapitre III — Tant vaut le régime politique, tant vaut sa pédagogie
Chapitre IV — Louis Legrand, itinéraire politique
Chapitre V — Louis Legrand, itinéraire «pédagogique »
Chapitre VI — Louis Legrand, itinéraire spirituel
Chapitre VII — Docteur Prost et Mister Hyde
Chapitre VIII — La pédagogie de l'ignorance : commanditaires et exécutants
Chapitre IX — Comment un peuple a été trompé
Chapitre X — Écoles normales : la guerre de vingt ans
Chapitre XI — Les écoles normales déracinées
Chapitre XII — Les écoles normales démantelées
Chapitre XIII — Ruines d'écoles normales... et combat dans des ruines
Chapitre XIV — Des morceaux de révolution
Chapitre XV — Etudiants : captation d'héritage
Chapitre XVI — Première idée nouvelle : la séparation de l'Eglise et de l'Etat
Chapitre XVII — Deuxième idée nouvelle : la civilisation est une bonne chose
Chapitre XVIII — Troisième idée nouvelle : la démocratie vaut mieux que l'arbitraire
Chapitre XIX — Les doctrines de « décentralisation », de Charles Maurras à Jean Andrieu
Chapitre XX — Dernière idée nouvelle : dire la vérité
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Lefteris le Dim 8 Mai 2016 - 9:35
@Spinoza1670 a écrit:
Spoiler:

TABLE DES MATIÈRES
Introduction — Leur tradition et la nôtre
Chapitre I — Comment la Ve République [url=/http://ecolereferences.blogspot.com/2015/11/chapitre-i-comment-la-ve-republique.html]détruit « l'école bourgeoise »[/url]
Chapitre II — Pourquoi la France eut un jour « les meilleures écoles du monde » (F. Engels)
Chapitre III — Tant vaut le régime politique, tant vaut sa pédagogie
Chapitre IV — Louis Legrand, itinéraire politique
Chapitre V — Louis Legrand, itinéraire «pédagogique »
Chapitre VI — Louis Legrand, itinéraire spirituel
Chapitre VII — Docteur Prost et Mister Hyde
Chapitre VIII — La pédagogie de l'ignorance : commanditaires et exécutants
Chapitre IX — Comment un peuple a été trompé
Chapitre X — Écoles normales : la guerre de vingt ans
Chapitre XI — Les écoles normales déracinées
Chapitre XII — Les écoles normales démantelées
Chapitre XIII — Ruines d'écoles normales... et combat dans des ruines
Chapitre XIV — Des morceaux de révolution
Chapitre XV — Etudiants : captation d'héritage
Chapitre XVI — Première idée nouvelle : la séparation de l'Eglise et de l'Etat
Chapitre XVII — Deuxième idée nouvelle : la civilisation est une bonne chose
Chapitre XVIII — Troisième idée nouvelle : la démocratie vaut mieux que l'arbitraire
Chapitre XIX — Les doctrines de « décentralisation », de Charles Maurras à Jean Andrieu
Chapitre XX — Dernière idée nouvelle : dire la vérité
A lire en effet absolument. Il y a des éléments factuels qui montrent que le Prost d'aujourd'hui, loin d'être gâteux, est au contraire très cohérent , fidèle à son travail de sape entamé sous les gouvernements de droite comme de gauche et à son étroite adhésion au rapport Legrand (voir les citations supra) .
Il sait parfaitement que les mesures qu'il préconise ont pour objectif de rompre avec l'école républicaine émancipatrice et détachée des intérêts extérieurs, progrès dont il décrit l'évolution dans sa thèse et dont il n'ignore rien.
Ses envolées indignées d' aujourd'hui sur le "républicanisme" prennent donc le goût particulier de la tartufferie.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par gauvain31 le Dim 8 Mai 2016 - 9:37
Merci Baruch pour ce livre qui fera parti de ma liste pour l'été
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par gauvain31 le Dim 8 Mai 2016 - 9:38
Question : pourquoi Prost fait-il ce travail de sape? Qu'est-ce qu'il a dans la tête depuis toutes ces années?
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Rendash le Dim 8 Mai 2016 - 9:41
@Lefteris a écrit:
@Spinoza1670 a écrit:
Spoiler:

TABLE DES MATIÈRES
Introduction — Leur tradition et la nôtre
Chapitre I — Comment la Ve République [url=/http://ecolereferences.blogspot.com/2015/11/chapitre-i-comment-la-ve-republique.html]détruit « l'école bourgeoise »[/url]
Chapitre II — Pourquoi la France eut un jour « les meilleures écoles du monde » (F. Engels)
Chapitre III — Tant vaut le régime politique, tant vaut sa pédagogie
Chapitre IV — Louis Legrand, itinéraire politique
Chapitre V — Louis Legrand, itinéraire «pédagogique »
Chapitre VI — Louis Legrand, itinéraire spirituel
Chapitre VII — Docteur Prost et Mister Hyde
Chapitre VIII — La pédagogie de l'ignorance : commanditaires et exécutants
Chapitre IX — Comment un peuple a été trompé
Chapitre X — Écoles normales : la guerre de vingt ans
Chapitre XI — Les écoles normales déracinées
Chapitre XII — Les écoles normales démantelées
Chapitre XIII — Ruines d'écoles normales... et combat dans des ruines
Chapitre XIV — Des morceaux de révolution
Chapitre XV — Etudiants : captation d'héritage
Chapitre XVI — Première idée nouvelle : la séparation de l'Eglise et de l'Etat
Chapitre XVII — Deuxième idée nouvelle : la civilisation est une bonne chose
Chapitre XVIII — Troisième idée nouvelle : la démocratie vaut mieux que l'arbitraire
Chapitre XIX — Les doctrines de « décentralisation », de Charles Maurras à Jean Andrieu
Chapitre XX — Dernière idée nouvelle : dire la vérité
A lire en effet absolument. Il y a des éléments factuels qui montrent que le Prost d'aujourd'hui, loin d'être gâteux,  est au contraire très   cohérent , fidèle à son travail de sape  entamé sous les gouvernements de droite comme de gauche et  à son étroite adhésion au rapport Legrand  (voir les citations supra) .
Il sait parfaitement que les mesures qu'il préconise ont pour objectif de rompre avec l'école républicaine émancipatrice et détachée des intérêts extérieurs, progrès dont il décrit l'évolution dans sa thèse et dont il n'ignore rien.
Ses envolées indignées d' aujourd'hui  sur le "républicanisme"  prennent donc  le goût  particulier  de la tartufferie.

Oui, c'est très clair à la lecture de ce que nous propose Spinoza1670.
Et c'est vraiment attristant. Parce qu'encore, Claude Lelièvre n'est pas quelqu'un de sérieux, on peut aisément se moquer de sa prétention à jouer l'historien, mais Antoine Prost est d'un autre calibre. Je l'aurais préféré gâteux plutôt que de constater qu'il a effectivement de la suite dans les idées quant à la destruction d'une Education Nationale. Cette école à deux, ou trois, vitesses, que défendent le SGEN, l'UNSA, et les promoteurs de la réforme, est dans la droite ligne d'un courant de pensée qui m’écœure profondément.
avatar
Brontosaure
Niveau 5

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Brontosaure le Dim 8 Mai 2016 - 10:12
@Carnyx a écrit:Il faut rappeler que les pédagos ont pour leitmotiv « changer la société pour changer l'école, changer l'école pour changer la société » ! affraid
Se servir d'enfants qui ne leur ont rien fait pour créer un homme nouveau, c'est-y pas un beau programme bien démocratique !

Resterait à savoir en quoi ils veulent réellement changer la société. Car enfin, ils ne parlent que d'égalité mais semblent très bien s'accommoder de l'existence de fortes disproportions entre les fortunes et les revenus. La moindre option dite élitiste leur paraît insupportable à l'école mais on ne les entend jamais dénoncer le fait qu'un milliardaire puisse gagner en une heure ce qu'un smicard gagnerait en un an ni proposer pour eux-mêmes une grille indiciaire égale à celle des certifiés de base. Ils veulent de la démocratie à l'école, mais on ne les entend jamais proposer, par exemple, que les chefs d'établissement ou les IPR soient élus par les enseignants qui les choisiraient parmi eux.

Bref, je me demande s'ils ne veulent pas tout changer pour que rien ne change et en particulier leur position dans l'institution...
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par gauvain31 le Dim 8 Mai 2016 - 10:22
@Brontosaure a écrit:
@Carnyx a écrit:Il faut rappeler que les pédagos ont pour leitmotiv « changer la société pour changer l'école, changer l'école pour changer la société » ! affraid
Se servir d'enfants qui ne leur ont rien fait pour créer un homme nouveau, c'est-y pas un beau programme bien démocratique !

Resterait à savoir en quoi ils veulent réellement changer la société. Car enfin, ils ne parlent que d'égalité mais semblent très bien s'accommoder de l'existence de fortes disproportions entre les fortunes et les revenus. La moindre option dite élitiste leur paraît insupportable à l'école mais on ne les entend jamais dénoncer le fait qu'un milliardaire puisse gagner en une heure ce qu'un smicard gagnerait en un an ni proposer pour eux-mêmes une grille indiciaire égale à celle des certifiés de base. Ils veulent de la démocratie à l'école, mais on ne les entend jamais proposer, par exemple, que les chefs d'établissement ou les IPR soient élus par les enseignants qui les choisiraient parmi eux.

Bref, je me demande s'ils ne veulent pas tout changer pour que rien ne change et en particulier leur position dans l'institution...

Ben oui, maintenir un système de classe et de caste à tous les niveaux de la société. Car au final, ce seront les bons élèves des milieux défavorisés qui seront les victimes de cette réforme à savoir qu'ils n'auront plus la possibilité de s'élever au plus haut niveau de leur capacité. Les élèves de parents fortunés pourront quant à eux bénéficier de cours particuliers et pallier au manque de l’institution en terme d'exigence intellectuelle . Un bon moyen aussi pour développer le privé hors-contrat
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Luigi_B le Dim 8 Mai 2016 - 11:01
Je n'y crois pas.

Je pense qu'ils sont tout simplement idéologues du Bien. Enfin de ce qu'ils croient tel.

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par gauvain31 le Dim 8 Mai 2016 - 11:04
@Luigi_B a écrit:Je n'y crois pas.

Je pense qu'ils sont tout simplement idéologues du Bien. Enfin de ce qu'ils croient tel.

Bref ils sont aveugles......La maison de retraite leur fera le plus grand bien
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par e-Wanderer le Dim 8 Mai 2016 - 11:36
@Brontosaure a écrit:

Resterait à savoir en quoi ils veulent réellement changer la société. Car enfin, ils ne parlent que d'égalité mais semblent très bien s'accommoder de l'existence de fortes disproportions entre les fortunes et les revenus. La moindre option dite élitiste leur paraît insupportable à l'école mais on ne les entend jamais dénoncer le fait qu'un milliardaire puisse gagner en une heure ce qu'un smicard gagnerait en un an ni proposer pour eux-mêmes une grille indiciaire égale à celle des certifiés de base. Ils veulent de la démocratie à l'école, mais on ne les entend jamais proposer, par exemple, que les chefs d'établissement ou les IPR soient élus par les enseignants qui les choisiraient parmi eux.

Bref, je me demande s'ils ne veulent pas tout changer pour que rien ne change et en particulier leur position dans l'institution...

Ça, ce serait une vraie belle idée ! Et c'est au fond ce qui se passe dans les universités, où les collègues élisent le président et son équipe (CA / CS / CEVU), sans que ce soient des postes à vie. On peut avoir, à un moment de sa carrière, envie de faire un peu moins d'enseignement et davantage de travail administratif, je trouve ça très bien de pouvoir changer !
avatar
Vididi
Niveau 5

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Vididi le Dim 8 Mai 2016 - 12:04
@e-Wanderer a écrit: On peut avoir, à un moment de sa carrière, envie de faire un peu moins d'enseignement et davantage de travail administratif, je trouve ça très bien de pouvoir changer !



Ok, pas de problème. Je peux comprendre intellectuellement qu'on préfère un boulot de gratte-papiers, qu'on ne supporte plus les gamins, que les conditions d'exercice soient insupportables, tout ça, tout ça...

C'est juste que ma réaction épidermique c'est affraid
J'ai eu un échange assez étrange à ce sujet avec un ancien CDE. Il voulait évaluer l'HDA et se plaignait d'être cantonné à des tâches administratives. C'était un ancien CPE. Je lui ai dit de passer le CAPES.
Il m'a dit que si j'étais CDE, je serais toujours aussi compétente pour juger l'HDA que quand j'étais prof. Je lui ai répondu que ça ne risquait pas d'arriver.
avatar
Olympias
Prophète

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Olympias le Dim 8 Mai 2016 - 12:23
@Rendash a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Spinoza1670 a écrit:
Spoiler:

TABLE DES MATIÈRES
Introduction — Leur tradition et la nôtre
Chapitre I — Comment la Ve République [url=/http://ecolereferences.blogspot.com/2015/11/chapitre-i-comment-la-ve-republique.html]détruit « l'école bourgeoise »[/url]
Chapitre II — Pourquoi la France eut un jour « les meilleures écoles du monde » (F. Engels)
Chapitre III — Tant vaut le régime politique, tant vaut sa pédagogie
Chapitre IV — Louis Legrand, itinéraire politique
Chapitre V — Louis Legrand, itinéraire «pédagogique »
Chapitre VI — Louis Legrand, itinéraire spirituel
Chapitre VII — Docteur Prost et Mister Hyde
Chapitre VIII — La pédagogie de l'ignorance : commanditaires et exécutants
Chapitre IX — Comment un peuple a été trompé
Chapitre X — Écoles normales : la guerre de vingt ans
Chapitre XI — Les écoles normales déracinées
Chapitre XII — Les écoles normales démantelées
Chapitre XIII — Ruines d'écoles normales... et combat dans des ruines
Chapitre XIV — Des morceaux de révolution
Chapitre XV — Etudiants : captation d'héritage
Chapitre XVI — Première idée nouvelle : la séparation de l'Eglise et de l'Etat
Chapitre XVII — Deuxième idée nouvelle : la civilisation est une bonne chose
Chapitre XVIII — Troisième idée nouvelle : la démocratie vaut mieux que l'arbitraire
Chapitre XIX — Les doctrines de « décentralisation », de Charles Maurras à Jean Andrieu
Chapitre XX — Dernière idée nouvelle : dire la vérité
A lire en effet absolument. Il y a des éléments factuels qui montrent que le Prost d'aujourd'hui, loin d'être gâteux,  est au contraire très   cohérent , fidèle à son travail de sape  entamé sous les gouvernements de droite comme de gauche et  à son étroite adhésion au rapport Legrand  (voir les citations supra) .
Il sait parfaitement que les mesures qu'il préconise ont pour objectif de rompre avec l'école républicaine émancipatrice et détachée des intérêts extérieurs, progrès dont il décrit l'évolution dans sa thèse et dont il n'ignore rien.
Ses envolées indignées d' aujourd'hui  sur le "républicanisme"  prennent donc  le goût  particulier  de la tartufferie.

Oui, c'est très clair à la lecture de ce que nous propose Spinoza1670.
Et c'est vraiment attristant. Parce qu'encore, Claude Lelièvre n'est pas quelqu'un de sérieux, on peut aisément se moquer de sa prétention à jouer l'historien, mais Antoine Prost est d'un autre calibre. Je l'aurais préféré gâteux plutôt que de constater qu'il a effectivement de la suite dans les idées quant à la destruction d'une Education Nationale. Cette école à deux, ou trois, vitesses, que défendent le SGEN, l'UNSA, et les promoteurs de la réforme, est dans la droite ligne d'un courant de pensée qui m’écœure profondément.


Là c'est moi qui écris :
Et ça fait trente ans qu'ils influencent le ministère et toutes les réformes pondues en osant nous dire que ce qui ne va pas nous est imputable !!


Dernière édition par Olympias le Dim 8 Mai 2016 - 12:29, édité 1 fois
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Iphigénie le Dim 8 Mai 2016 - 12:27
@Luigi_B a écrit:Je n'y crois pas.

Je pense qu'ils sont tout simplement idéologues du Bien. Enfin de ce qu'ils croient tel.
ils sont surtout en mission de soutien pour faire croire que "ça va mieux"( sauf les profs évidemment) en vue des présidentielles non? Sinon à quoi servent ces assises ( ou génuflexion?) de ces thuriféraires célébrant la prétendue refondation?
avatar
Calypso64
Niveau 8

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Calypso64 le Dim 8 Mai 2016 - 12:28
J'ai écouté les extraits..... c'est pire que ce à quoi je m'attendais à lire certains de vos commentaires. Comment peut-on penser nous motiver avec ce genre de discours.....
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Carnyx le Dim 8 Mai 2016 - 13:02
@Brontosaure a écrit:
@Carnyx a écrit:Il faut rappeler que les pédagos ont pour leitmotiv « changer la société pour changer l'école, changer l'école pour changer la société » ! affraid
Se servir d'enfants qui ne leur ont rien fait pour créer un homme nouveau, c'est-y pas un beau programme bien démocratique !

Resterait à savoir en quoi ils veulent réellement changer la société. Car enfin, ils ne parlent que d'égalité mais semblent très bien s'accommoder de l'existence de fortes disproportions entre les fortunes et les revenus. La moindre option dite élitiste leur paraît insupportable à l'école mais on ne les entend jamais dénoncer le fait qu'un milliardaire puisse gagner en une heure ce qu'un smicard gagnerait en un an ni proposer pour eux-mêmes une grille indiciaire égale à celle des certifiés de base. Ils veulent de la démocratie à l'école, mais on ne les entend jamais proposer, par exemple, que les chefs d'établissement ou les IPR soient élus par les enseignants qui les choisiraient parmi eux.

Bref, je me demande s'ils ne veulent pas tout changer pour que rien ne change et en particulier leur position dans l'institution...
Depuis le temps qu'ils détruisent l'école primaire et le collège pour pouvoir « changer la société » on devrait vivre dans un monde idéal ! Very Happy
Mais on voit bien que ce fameux changement ce ne sont que paroles verbales, faire-semblant, langue de bois et en fait politique de dames patronnesses.

Démocratie ? Encore moins à l'École qu'ailleurs ! Les réformateurs ont une vision de la démocratie pour le moins bizarre. Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
John
Médiateur

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par John le Dim 8 Mai 2016 - 13:24
Un membre de l'UNSA, syndicat qui recueille 20% des suffrages des profs, applaudit à deux mains les propos de Prost :
https://twitter.com/laurentfillion/status/729269481021841408


Dernière édition par John le Dim 8 Mai 2016 - 17:15, édité 2 fois (Raison : "L'Unsa" remplacé par "Un membre de l'UNSA".)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Rendash le Dim 8 Mai 2016 - 13:32
@John a écrit:https://twitter.com/laurentfillion/status/729269481021841408

Ben voyons Laughing


http://www.neoprofs.org/t101560p50-les-enseignants-etrilles-par-antoine-prost-aux-journees-de-la-refondation#3648623

@Rendash a écrit:On attend maintenant les réactions des lèche-bottes habituels Laughing
Combien de tweets ou d'articles du genre " Merci Monsieur Prost! love love cœur cœur" ?  Laughing



yesyes
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par User5899 le Dim 8 Mai 2016 - 13:52
@John a écrit:"qui recueille 20% des suffrages des profs"
https://twitter.com/laurentfillion/status/729269481021841408
Le SE-UNSA recueille 20% des suffrages exprimés des profs, dont, selon toute probabilité, celui de Laurent Fillion, qui n'est pas officiellement la voix du SE-UNSA. Il est aussi représentatif de l'UNSA que moi du SNALC, non ?
avatar
Shere Khan
Niveau 10

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Shere Khan le Dim 8 Mai 2016 - 14:29
@Brontosaure a écrit:
@Carnyx a écrit:Il faut rappeler que les pédagos ont pour leitmotiv « changer la société pour changer l'école, changer l'école pour changer la société » ! affraid
Se servir d'enfants qui ne leur ont rien fait pour créer un homme nouveau, c'est-y pas un beau programme bien démocratique !

Resterait à savoir en quoi ils veulent réellement changer la société. Car enfin, ils ne parlent que d'égalité mais semblent très bien s'accommoder de l'existence de fortes disproportions entre les fortunes et les revenus. La moindre option dite élitiste leur paraît insupportable à l'école mais on ne les entend jamais dénoncer le fait qu'un milliardaire puisse gagner en une heure ce qu'un smicard gagnerait en un an ni proposer pour eux-mêmes une grille indiciaire égale à celle des certifiés de base. Ils veulent de la démocratie à l'école, mais on ne les entend jamais proposer, par exemple, que les chefs d'établissement ou les IPR soient élus par les enseignants qui les choisiraient parmi eux.

Bref, je me demande s'ils ne veulent pas tout changer pour que rien ne change et en particulier leur position dans l'institution...
+1000.
On ne les entend pas non plus pour dénoncer l'état d'urgence, le refus de recevoir les syndicats, la menace d'employer le 49-3 pour faire passer en force la loi El Khomri.
Je ne crois pas à un aveuglement idéologique de bisounours. Ces gens-là savent très bien ce qu'ils font. Ils sont très malins : la preuve, c'est qu'ils sont arrivés là où ils sont, c'est-à-dire à des postes bien plus élevés que nous, ce qui suppose une dose particulièrement élevée de cynisme.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Ronin le Dim 8 Mai 2016 - 14:33
Ou par faute de combattants dans le camp d'en face, la nature a horreur du vide...

_________________
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Luigi_B le Dim 8 Mai 2016 - 14:48
C'est que certains enseignent de manière républicaine, contrairement à leurs collègues.


_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Rendash le Dim 8 Mai 2016 - 14:51
J'espère qu'il n'enseigne pas le français, en tout cas.
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par gauvain31 le Dim 8 Mai 2016 - 14:58
@Rendash a écrit:J'espère qu'il n'enseigne pas le français, en tout cas.

Il enseigne TA matière araignée araignée araignée
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Rendash le Dim 8 Mai 2016 - 15:01
@gauvain31 a écrit:
@Rendash a écrit:J'espère qu'il n'enseigne pas le français, en tout cas.

Il enseigne TA matière araignée araignée araignée

Je comprends mieux les propos de Cripure Laughing

araignée

J'espère qu'il est aussi bon qu'il le croit.
J'espère que je ne suis pas aussi mauvais qu'il le croit Laughing
avatar
VinZT
Grand sage

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par VinZT le Dim 8 Mai 2016 - 15:03
@Rendash a écrit:J'espère qu'il n'enseigne pas le français, en tout cas.

Voici son profil touiteure:


Prof d'hist-géo-emc au collège d'Ardres (62), plus de notes ! une dose de numérique ! une autre de collaboratif ! la revue de presse du crap

Et ici la pensée du bonhomme (ne me remerciez pas, j'aime aider):

https://laurentfillion.wordpress.com

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Rendash le Dim 8 Mai 2016 - 15:05
Oui, je connais son blog, j'y ai même lu des choses intéressantes, mais je n'avais pas fait le lien avec une quelconque discipline ^^
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum