Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rendash
Bon génie

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Rendash le Ven 6 Mai 2016 - 10:06
Rolling Eyes
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par JPhMM le Ven 6 Mai 2016 - 10:07
@Daphné a écrit:
@JPhMM a écrit:Il fait partie de l'Ensingement Supérieur.

D'ailleurs, je tiens à signaler une faute souvent commise :



Ministère, cela s'écrit "Ensingement". Merci.

HE-NAUR-ME !
Le ministère est vertueux, Madame, il applique la réforme de l'orthographe ! professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Trinity
Sage

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Trinity le Ven 6 Mai 2016 - 10:08
@Daphné a écrit:
@Iphigénie a écrit:Mais aussi, pourquoi donne-t-on la parole aux personnes âgées pour parler de la refondation de l'école?
Suspect
"Les professeurs ne sont même pas capables de se mettre d'accord en début d'année sur le calendrier des interrogations écrites." Rolling Eyes

Mais pourquoi le ferait-on ?? Quel intérêt ?? C'est totalement crétin !
On fait ses contrôles quand on est prêt, pas pour répondre à un calendrier artificiellement fixé en début d'année ! Ça devient du délire ces experts auto-proclamés totalement déconnectés furieux

D'autant qu'on nous serine qu'il faut s'adapter aux élèves... La schizophrénie fait des ravages.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par JPhMM le Ven 6 Mai 2016 - 10:09
@Rendash a écrit:Rolling Eyes
T'inquiète, comme nous, elle pense cent fois pire que ce que nous écrivons. Que serait-ce si nous ne nous autocensurions pas ? Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Luigi_B le Ven 6 Mai 2016 - 10:10
Pour la fine bouche, ce même Antoine Prost qui s'indigne du "totalitarisme" des professeurs dans leur classe n'aime pas qu'on lui porte la contradiction par réseaux sociaux interposés. Il est vrai qu'il est plus agréable de débattre dans une compagnie choisie.



Pour ma part, je ne pouvais pas réagir : j'étais en cours.

A voir en prolongement le mur de tweets #RefondationEcole soigneusement épuré sur le site du MEN : http://www.education.gouv.fr/cid101550/journees-de-la-refondation-de-l-ecole-de-la-republique.html

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Rendash le Ven 6 Mai 2016 - 10:15
@JPhMM a écrit:
@Rendash a écrit:Rolling Eyes
T'inquiète, comme nous, elle pense cent fois pire que ce que nous écrivons. Que serait-ce si nous ne nous autocensurions pas ? Laughing

Ha, mais je n'en doute pas Laughing

C'est juste qu'il n'y avait strictement rien à modérer, là. Si même les très vagues allusions historiques sont prohibées, ça risque de devenir franchement ridicule : il va falloir épurer un sacré paquet de citations, et d'articles, au moment des élections Laughing


M. Prost s'indigne qu'on ne fasse pas signer la Charte de la Laïcité aux enseignants, ce qui, selon lui, les placerait au-dessus des lois. Ce pauvre homme  est vraiment à côté de ses pompes.

Mais le clou du spectacle, c'est ça :

l y a un moment qui vient où vous êtes obligé d'évaluer, c'est-à-dire de donner de mauvaises notes

Bon, bon, bon. J'apprends qu'évaluer, c'est forcément donner une mauvaise note.

: c'est pas facile de concilier l'administration d'une mauvaise note et le respect des élèves. L'élève qui reçoit une mauvaise note, il est humilié parce que vous ne pouvez pas rendre les mauvaises notes n'importe comment.

Je cherche en vain le sens de cette phrase Laughing

Mais si ces imbéciles voulaient bien cesser de considérer qu'on évalue un élève et non son travail, peut-être avancerait-on. Il est vrai que ces gens-là souhaitent que l'on évalue des savoir-être pale
Cath
Esprit sacré

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Cath le Ven 6 Mai 2016 - 10:32
Mais qui compose le parterre pour applaudir aussi servilement ? Un public dans lequel il n'y a pas d'enseignants ?
avatar
Euphémia
Niveau 6

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Euphémia le Ven 6 Mai 2016 - 10:36
A. Prost a écrit: Moi, je suis extrêmement frappé par le néant des pratiques, du comportement

Je ne parviens pas à trouver du sens à cette phrase : qu'est-ce que le néant du comportement ?

_________________
L’école est un lieu admirable. J’aime que les bruits extérieurs n’y entrent point. (Alain)

Il y a en France un principe fort ridicule et qui est vivement enraciné, c’est que l’égalité consiste à ce que chacun puisse prétendre à tout. (Joseph Fiévée)

L'esprit critique, c'est, au minimum, un esprit qui n’a pas peur des mots. (Jean-Claude Michéa)
avatar
Murr
Niveau 10

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Murr le Ven 6 Mai 2016 - 10:39
@Cath a écrit:Mais qui compose le parterre pour applaudir aussi servilement ? Un public dans lequel il n'y a pas d'enseignants ?

Ou alors ce sont des applaudissements enregistrés, comme les rires d'une sitcom Laughing


Dernière édition par Murr le Ven 6 Mai 2016 - 10:42, édité 1 fois

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Murr
Niveau 10

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Murr le Ven 6 Mai 2016 - 10:41
@Euphémia a écrit:
A. Prost a écrit: Moi, je suis extrêmement frappé par le néant des pratiques, du comportement

Je ne parviens pas à trouver du sens à cette phrase : qu'est-ce que le néant du comportement ?

Sans doute le contraire de la "bravitude"...

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Lefteris le Ven 6 Mai 2016 - 10:43
@Rendash a écrit:
M. Prost s'indigne qu'on ne fasse pas signer la Charte de la Laïcité aux enseignants, ce qui, selon lui, les placerait au-dessus des lois. Ce pauvre homme  est vraiment à côté de ses pompes.

Signer signifie non pas adhérer, mais prendre connaissance afin de respecter les principes énoncés dans la charte, qui est un résumé d'un corpus de lois et règlements. Il ignore sans doute que les enseignants sont encore sous statut, et qu'ipso facto, ils connaissent le principe de laïcité à l'école et le respectent.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Luigi_B le Ven 6 Mai 2016 - 10:47
@Cath a écrit:Mais qui compose le parterre pour applaudir aussi servilement ? Un public dans lequel il n'y a pas d'enseignants ?

La ministre a évalué qu'il devait y avoir 40% d'enseignants dans les 2000 invités. Mais on peut aussi lire le compte-rendu d'une journaliste :

À ma droite, les visages sont suspicieux.
Moi : "vous faites partie des acteurs…vous êtes prof ?"
Eux : "Non, non, on est des proviseurs… les profs n’ont pas été invités, je crois."
Moi : "Hein ? Mais ça les concerne au premier chef, non ?"
Eux : "Ben oui… en même temps, comme souvent, ils sont contre les reformes, s’il les avait invités, ben, heuuuu…"

Y'a comme un malaise dans le casting. Cet énorme raout, au palais Brongniart, censé incarner cette magnifique unité du monde de l’enseignement, se fait quasiment sans le prof !

http://www.franceinfo.fr/emission/c-etait-comment/2015-2016/la-com-ou-la-vie-02-05-2016-19-55

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Rendash le Ven 6 Mai 2016 - 10:47
@Lefteris a écrit:
@Rendash a écrit:
M. Prost s'indigne qu'on ne fasse pas signer la Charte de la Laïcité aux enseignants, ce qui, selon lui, les placerait au-dessus des lois. Ce pauvre homme  est vraiment à côté de ses pompes.

Signer signifie non pas adhérer, mais prendre connaissance  afin de respecter les principes énoncés dans la charte, qui est un résumé d'un corpus de lois et règlements. Il ignore  sans doute que les enseignants sont encore sous statut, et qu'ipso facto, ils connaissent le principe de laïcité à l'école et le respectent.



On est bien d'accord.

avatar
Tangleding
Érudit

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Tangleding le Ven 6 Mai 2016 - 10:54
Oula y a eu du lourd à l'intérieur du "palais", je comprends mieux qu'ils ne nous aient pas invités à entrer et s'asseoir parmi "eux"...

Dans l'EN la réalité dépasse toujours la fiction. On n'y est jamais déçu.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
avatar
titus06
Niveau 9

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par titus06 le Ven 6 Mai 2016 - 10:55
"La façon dont les professeurs enseignent n'est pas républicaine"...

Je pense que c'est la chose qui me reste le plus en travers de la gorge. furieux furieux furieux
Pierre-Henri
Habitué du forum

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Pierre-Henri le Ven 6 Mai 2016 - 11:04
D'après l'article cité par Luigi, Vincent Peillon déclare : "La reforme se continuera, dit-il, de plus en plus ferme. Je ne crois pas qu’il y ait un homme raisonnable en France, qui reviendra sur les rythmes scolaires… Je ne crois pas qu’il y en ait un qui reviendra sur l’éducation prioritaire… C’est l’histoire de toute notre société qui se joue."

Bizarrement, Monsieur Peillon, ardent défenseur de l'éducation prioritaire et de cette réforme, si nécessaire, qu'il faut suivre absolument, qui est la voie unique, sans aucune autre possible, mettant en jeu l'histoire de la société française, a choisi de s'en éloigner pour sa propre carrière :

http://www.huffingtonpost.fr/2014/11/04/suisse-vincent-peillon-professeur-universite-neuchatel_n_6098470.html

Monsieur Peillon n'est donc pas un "homme raisonnable". Combien de journalistes l'ont-ils mis face à cette contradiction ?
avatar
Tangleding
Érudit

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Tangleding le Ven 6 Mai 2016 - 11:12
Je remarque surtout que Peillon se garde bien de citer la réforme du collège...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Daphné le Ven 6 Mai 2016 - 11:20
@JPhMM a écrit:
@Daphné a écrit:
@JPhMM a écrit:Il fait partie de l'Ensingement Supérieur.

D'ailleurs, je tiens à signaler une faute souvent commise :



Ministère, cela s'écrit "Ensingement". Merci.

HE-NAUR-ME !
Le ministère est vertueux, Madame, il applique la réforme de l'orthographe  ! professeur

Ah oui c'est vrai, j'avais oublié, mais où avais-je la tête ? Embarassed
avatar
HORA
Niveau 8

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par HORA le Ven 6 Mai 2016 - 12:03
Cela fait penser à la déferlante de comm' pour faire passer le Marché Unique, l'euro et le traité de Lisbonne : si vous êtes contre, c'est que vous êtes archao-fermés, voire xénophobes. Dans un autre registre, mais conformément à la même méthode du plus c'est gros, plus faut tenter le coup, si vous êtes contre les courageuses réformes, vous êtes égoïsto-antirépublicains, voire totalitaires.
Cath
Esprit sacré

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Cath le Ven 6 Mai 2016 - 12:06
@Luigi_B a écrit:
@Cath a écrit:Mais qui compose le parterre pour applaudir aussi servilement ? Un public dans lequel il n'y a pas d'enseignants ?

La ministre a évalué qu'il devait y avoir 40% d'enseignants dans les 2000 invités. Mais on peut aussi lire le compte-rendu d'une journaliste :

À ma droite, les visages sont suspicieux.
Moi : "vous faites partie des acteurs…vous êtes prof ?"
Eux : "Non, non, on est des proviseurs… les profs n’ont pas été invités, je crois."
Moi : "Hein ? Mais ça les concerne au premier chef, non ?"
Eux : "Ben oui… en même temps, comme souvent, ils sont contre les reformes, s’il les avait invités, ben, heuuuu…"

Y'a comme un malaise dans le casting. Cet énorme raout, au palais Brongniart, censé incarner cette magnifique unité du monde de l’enseignement, se fait quasiment sans le prof !

http://www.franceinfo.fr/emission/c-etait-comment/2015-2016/la-com-ou-la-vie-02-05-2016-19-55
Ah ben oui...merci Luigi.
L'enseignement est une chose trop sérieuse pour la confier à des enseignants, visiblement.
Cath
Esprit sacré

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Cath le Ven 6 Mai 2016 - 12:09
Au passage, ça finit par me crisper, cette histoire de république-panacée...La Belgique, la Grande-Bretagne, l'Espagne pour ne citer que ces pays ne méritent-ils donc que notre mépris puisqu'ils ne sont pas des républiques ? La démocratie n'est-elle soluble que dans la république ?
avatar
Tangleding
Érudit

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Tangleding le Ven 6 Mai 2016 - 13:56
Les propos suivant de M. Prost sont clairement attaquables en justice :

"La façon dont les professeurs enseignent n'est pas républicaine."

La question est aussi de savoir si Mme NVB qui se prétend ministre de l'EN était présente lorsqu'a été assenée cette énormité.

Son absence de réaction est une faute grave. Je pense que nous sommes tous en droit d'exiger la démission de cette personne, qui représente et gouverne l'EN et laisse ses serviteurs [= de l'EN] être calomniés de la sorte.


Dernière édition par Tangleding le Ven 6 Mai 2016 - 14:00, édité 1 fois

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
avatar
Tangleding
Érudit

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Tangleding le Ven 6 Mai 2016 - 13:58
Précédé par Titus, j'étais aller visionner la vidéo pour vérifier que je n'avais pas rêvé...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Rendash le Ven 6 Mai 2016 - 13:58
@Tangleding a écrit:Les propos suivant de M. Lelièvre sont clairement attaquables en justice :

"La façon dont les professeurs enseignent n'est pas républicaine."

La question est aussi de savoir si Mme NVB qui se prétend ministre de l'EN était présente lorsqu'a été assenée cette énormité.

Son absence de réaction est une faute grave. Je pense que nous sommes tous en droit d'exiger la démission de cette personne, qui représente et gouverne l'EN et laisse ses serviteurs [= de l'EN] être calomniés de la sorte.

+1, mais cette fois ce n'est pas Lelièvre l'auteur de ces âneries.
Je suis d'accord avec toi, ces propos mériteraient une plainte pour diffamation.
avatar
Tangleding
Érudit

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Tangleding le Ven 6 Mai 2016 - 13:59
Je rectifie, M. Prost pardon...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
avatar
Tangleding
Érudit

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Tangleding le Ven 6 Mai 2016 - 14:03
La vidéo étant hébergée et mise à disposition du public sur le site du MEN, NVB peut être mise en cause.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
Contenu sponsorisé

Re: Les enseignants étrillés par Antoine Prost aux "journées de la Refondation"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum