Comment gérer les problèmes de dysgraphie en arts plastiques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment gérer les problèmes de dysgraphie en arts plastiques.

Message par lucil le Mer 11 Mai - 13:28

J'ai un élève qui présente des signes de dysgraphie importants dans la matière. Cet handicap n'est pas diagnostiqué mais il s'avère que depuis la sixième, je constate de grosses difficultés à tracer des formes simples, écrire, reproduire... Cet élève est en 5ème et il a manifestement baissé les bras, reste muet en classe et ne semble pas non plus comprendre les fondamentaux sur la construction de l'image. Je suis assez désarmé face à cette situation, d'autant plus que la classe où il se trouve est agitée, par conséquent, je passe plus de temps à gérer les problèmes de discipline. Nous ne sommes guère formés pour résoudre de tels problèmes, avez-vous des réponses à me donner? Comment faîtes vous?

_________________

lucil
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les problèmes de dysgraphie en arts plastiques.

Message par Himpy le Ven 13 Mai - 10:38

L'année dernière j'avais beaucoup d'élèves très très en retard à ce niveau... un maturité graphique proche de la maternelle pour certains et je n'ai pas su quoi faire... désolée, ça ne t'aide pas.
En tout cas, si certains ont des idées je suis preneuse aussi ! Wink

Himpy
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les problèmes de dysgraphie en arts plastiques.

Message par nad81 le Jeu 7 Juil - 11:14

Hello!
J'étais en lycée pro jusqu'à cette année donc en arts appliqués. Alors ce n'est pas tout à fait la même chose mais j'ai développé quelques "astuces"
Déjà je me débrouille pour que dans le barème si l'élève fait le travail il puisse quand même avoir la moyenne. Pour cela je veille toujours à ce qu'il y ai des questions avec réponse texte dans mes sujets. Cela peut être une recherche ou une simple verbalisation de la démarche, ou encore une synthèse des motions abordées. Au moins 1/4 de ma note est là dessus.
Pour les qualités plastiques je sépare bien dans mon barème la gestion des couleurs du reste, ça permet de mettre des points "esthétiques" même sur un rendu bof.
Mon idée est que leurs efforts doivent se voir et qu'il faut qu'ils aient la moyenne s'ils travaillent pour ne pas se sentir dévalorisés et baisser les bras ensuite.

Les élèves dysgraphiques j'en ai quasi un pour 2 classes en lycée pro, voir dans certaines sections un par classe. Dans nos disciplines on apprend très vite à les identifier: aspect brouillon du rendu alors qu'on l'a vu s'appliquer, impossibilité de tracer des traits légers (ils gravent littéralement la feuille).
Dans le cas de ton élève je pense que cela va encore plus loin et qu'il n'a pas accès aux codes de la perspective (toute profondeur en 2D en fait) et par exemple ne pourra pas te tracer un volume (il ne le comprend/visualise pas). Là c'est en effet plus compliqué et il faut en effet beaucoup les aider.

Les solutions ne sont pas infinies et je n'ai pas la science sur une telle difficulté, je n'ai pas du tout cette prétention hein.
Mais j'ai essayé quelques ajustements comme le texte donc, les couleurs dans l'esthétique de l'ensemble, l'évolution entre les essais et le final est aussi notée (je ne sais pas si cela est possible en arts pla). Quand les élèves sont trop crispés je prends 1mn avec eux pour leur faire bouger les doigts, puis le poignet, puis le coude puis tout le bras sur une grande feuille, pour qu'ils libèrent leur geste. Je le fais avec tous les élèves en début d'année (et au passage je repère les crispés) et au besoin avec les dyspraxiques. J'ai remarqué que plus ils veulent bien faire, plus ils se raidissent ce qui les mène à l'échec. Ce petit exercice en aide plus d'un.

nad81
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les problèmes de dysgraphie en arts plastiques.

Message par Ajupouet le Jeu 7 Juil - 13:59

La dysgraphie concerne exclusivement l'écriture.
On peut être dysgraphique et dessiner magnifiquement.
Ton élève a certainement un gros souci, mais ce que tu vois ne s'appelle pas la dysgraphie.
Ok, ça n'aide pas  pingouin

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum